Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Le pétrole - Regard: Québec/Canada

Victoire citoyenne
Exploration du potentiel gisement "Old Harry" dans le golfe du Saint-Laurent:
la Cour Suprême tranche

La Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador vient mettre un frein à l'exploration pétrolière dans le golfe du Saint-Laurent, selon des groupes de citoyens et citoyennes luttant contre les risques d'une marée noire dans un milieu fragile qui non seulement risquait de tuer faune et flore du fleuve, mais aussi le tourisme, un des éléments contribuant lourdement à l'économie des riverains. - JosPublic

 
 

Rosalie McGrath

"Old Harry" est un potentiel gisement d'hydrocarbures se trouvant à la frontière entre le Québec et Terre-Neuve-et-Labrador, à environ 80 km des Îles-de-la-Madeleine.

Dans sa décision rendue vendredi le 3 juillet 2020, la juge Rosalie McGrath a donné raison aux avocats d’Écojustice Canada ainsi qu’aux cinq groupes environnementaux qui ont intenté l’action en justice.

Ces derniers contestaient une décision de l’Office Canada/Terre-Neuve des hydrocarbures extracôtiers, qui prolongeait la licence d’exploration de la pétrolière Headwater Exploration (ex-Corridor Ressources) bien au-delà de sa durée maximale de neuf ans au site de Old Harry.

Les cinq groupes environnementaux participants étaient la Société pour la nature et les parcs (SNAP), Attention FragÎles, Nature Québec, la Fondation David Suzuki ainsi que la Fondation Sierra Club Canada.

Dorénavant, les compagnies qui souhaitent faire de l’exploration et exploitation pétrolière devront passer par le processus habituel d’évaluation environnementale en plus de consulter les Premières Nations à l’intérieur des délais fixés. 

 

 

Le gisement Old Harry, à cheval sur les limites maritimes de Terre-Neuve-et-Labrador et du Québec

 

Cette décision était attendue de longue date par Danielle Giroux, présidente d'Attention FragÎles et porte-parole de la Coalition Saint-Laurent.

Ça fait 20 ans que la communauté des Îles se mobilise.  Ça fait 10 ans que la Coalition Saint-Laurent avec les partenaires des cinq provinces tentent de contrecarrer ces projets qui nous apparaissent incompatibles avec les activités de pêche et de tourisme qui font vivre les communautés côtières, affirme-t-elle.

Mme Giroux rappelle toutefois que cette décision ne signifie pas que l’on ferme complètement la porte à l'exploration pétrolière dans le golfe du Saint-Laurent.  Pour cette raison, elle demande à Ottawa d'instaurer un moratoire sur la question. Pour la Coalition Saint-Laurent, un tel moratoire, qui toucherait les cinq provinces du golfe, est la seule manière de s'assurer de la protection du golfe à long terme.

Danielle Giroux

Il est temps plus que jamais de décréter un moratoire permanent pour que les gens investissent leurs énergies dans autre chose que de convaincre les gouvernements que ça n’a aucun sens d’aller dans la voie de l’exploration pétrolière dans le golfe du Saint-Laurent, affirme Danielle Giroux.

Selon l’organisme, l’Office n’avait pas l’autorité pour prolonger la durée du permis délivré à l’entreprise.

 
«

Personne n'a jamais su s'il y avait une once de pétrole ou de gaz dans ce dit gisement. C'est un cas de grande désinformation avec les grands médias comme complices.  Des compagnies vivant de leur investisseurs à la bourse ont fait dépenser inutilement des millions aux gouvernements de Terre-Neuve, du Québec et du Canada pour une arnaque boursière et cela sans compter l'argent et les énergies des groupes de citoyens et citoyennes qui ont courageusement lutté pour empêcher cette folie. - JosPublic

»
 
 

Source: Société Canadian Broadcasting Corporation (CBC)/Radio-Canada (Terre-neuve/Labrador) financée par le gouvernement du Canada. Publication du 7 juillet 2020

Choix de photos, collection de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Mise à jour le 8 juillet 2020

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

Pétrole et gaz dans le golfe Saint-Laurent. Un attentat à l'intelligence des riverains

Îles-de-la-Madeleine. Gaz et pétrole en mer et sur terre. Attention les prédateurs prometteurs arrivent

Fiche : Le pétrole

Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Environnement - Le pétrole - Regard: Québec/Canada - Haut de page