Le Nigeria compte sur l'expertise des USA pour la crise du sud pétrolier

Par Romandie News
Suisse Romande
et l'Agence France Presse
publié le 30 avril 2010

 

ABUJA - Le Nigeria compte sur l'expertise sécuritaire américaine pour régler la crise dans la région pétrolière du Delta du Niger, dans le sud du pays, où la rébellion menace le principal produit d'exportation du pays, a déclaré vendredi son ministre des Affaires étrangères Odein Ajumogobia à Abuja.

Il a fait cette déclaration alors que quatre commissions mixtes des deux pays étaient créées dans les domaines de l'énergie, la sécurité, la bonne gouvernance et l'agriculture.

L'équipe sur la sécurité "déterminera comment utiliser au mieux l'expérience, l'expertise et les ressources disponibles pour les deux partenaires en vue d'assurer le succès du programme post-amnistie du Nigeria", a indiqué M. Ajumogobia.

"Un Delta du Niger instable provoquera une hausse des prix à la pompe aux États-Unis et dans le monde. Le bénéfice mutuel (de cette coopération) est clair", a ajouté le ministre nigérian.

Le Nigeria est le cinquième fournisseur de pétrole des États-Unis.

Depuis plus de trois ans, des groupes armés dans le sud pétrolier s'attaquent aux installations d'or noir, ce qui a provoqué une baisse de production allant jusqu'à un million de barils par jour.

Or, le Nigeria, huitième producteur mondial de pétrole, dépend de cette manne pour plus de 90% de ses devises.

En vertu d'un programme d'amnistie initié par le président Umaru Yar'Adua, avant qu'il ne tombe malade l'an passé, les anciens rebelles ont déposé les armes et se sont vu assurer d'obtenir emplois et argent. Ils se plaignent aujourd'hui de promesses non tenues et certains ont recommencé à lancer des attaques ciblées contre les majors pétrolières.

Les États-Unis et le Nigeria ont établi ce mois-ci un "partenariat stratégique" pour renforcer leurs liens bilatéraux, une première de l'administration de Barack Obama avec un pays africain.

Le Nigeria est le plus important partenaire économique des États-Unis en Afrique noire, essentiellement en raison du pétrole.

Ville d'Abuja au Nigéria