Pollution aux hydrocarbures : le delta du Niger à la loupe

Par Séverine Alibeu
Pour Caradisiac
Publié le 21 février 2010

 

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a annoncé qu'il évaluerait la pollution aux hydrocarbures dans le delta du Niger (Afrique).

Des experts internationaux vont analyser l'impact de la production pétrolière en termes de pollution et les effets indirects sur la biodiversité et la santé humaine à Bori (Nigéria). Le rapport final d'évaluation devrait être rendu public d'ici fin 2010.

Le PNUE explique que l'Etat de Rivers contribue à environ 40% à la production de pétrole et de gaz naturel du Nigéria : les installations de raffinerie de la région continuent de polluer les eaux du fleuve Niger par manque d'entretien et de rénovation depuis plus de quinze ans.

La majeure partie de la population du delta du Niger reste employée dans les secteurs de la pêche et de l'agriculture. Le Nigéria est également victime de la déforestation avec un des taux les plus élevés au monde, soit 3,3 % par an.

L'expertise du PNUE permettrait ainsi de quantifier et d'étudier les mesures à prendre pour que l'industrie pétrolière du Nigéria se conforme aux normes environnementales internationale