Nigeria/Mend: cessez-le-feu illimité

Par Associated Press
25 octobre 2009


 

Le Mouvement pour l'émancipation du Delta du Niger (MEND), principal groupe rebelle du sud du Nigeria, a déclaré aujourd'hui un cessez-le-feu immédiat et illimité, pour encourager le dialogue avec le gouvernement nigérian.

Selon Jomo Gbomo, porte-parole du MEND, "le gouvernement s'est déclaré prêt à s'engager dans un dialogue sérieux et significatif avec chaque groupe et individu pour une paix durable dans le Delta du Niger".

Le MEND avait décrété un cessez-le-feu de 60 jours le 15 juillet dernier. Une trêve qu'il avait prolongée d'un mois mi-septembre, suspendant ses attaques contre les installations pétrolières et les enlèvements d'étrangers.

Le MEND mène une lutte armée depuis janvier 2006 pour exiger une meilleure répartition des revenus du pétrole du Delta du Niger. Les violences dans la région ont entraîné une baisse d'environ un million de barils par jour de la production de pétrole du Nigeria, ancien premier producteur d'Afrique