François- A. LACHAPELLE

Citoyen retraité d'Hydro-Québec
Champlain, Québec

03

La centrale nucléaire Gentilly-2 fermée est le seul avenir rentable pour le Québec

Des médias du Québec rapportent l’incertitude, le désarroi, l'inquiétude de certains employés provoqués par la fermeture de Gentilly-2 (G-2), l’unique centrale nucléaire au Québec. Sommes-nous en présence de situations de détresse chez des employés qui ont pratiqué systématiquement le déni et pour qui le réveil est brutal ? Ou devenons-nous les otages de fausses victimes ?

02

La réfection de Gentilly-2 : se fera ou ne se fera pas?

PDF 13 pages

De nombreux obstacles surgissent sur la voie de la réfection de Gentilly-2. Lettre et dossier adressé à Jean Charest, premier ministre du Québec. Il faut réaliser que si le scénario du démantèlement est choisi par notre Premier Ministre, cela permettra à Hydro-Québec de réaliser d'importantes économies qui se répercuteront directement sur ses bénéfices pour les années 2013 et 2014. Si la décision du démantèlement est prise à temps, et le temps presse en cet été 2011, des économies aussi substantielles que 500 M$ par année en 2013 et 2014 peuvent être réalisées au profit de tous les Québécois et non uniquement au profit des deux régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec. C'est sans compter que les sommes économisées dans le nucléaire permettront de rentabiliser l'implantation de techniques variées dans les énergies renouvelables en se souvenant que l'énergie la plus rentable est le néga-watt, soit l'électricité que nous ne dépensons pas

01

Gentilly-2 et sa réfection: la région de Trois-Rivières doit connaître les vrais chiffres

Interpellation du recteur de l’UQTR, Ghislain BOURQUE et du corps professoral