Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Eau - Glossaire

E

 

Eau
Composé chimique simple, dont l’état (liquide, solide, gazeux) dépend des conditions de température et de pression
Toute l'eau présente sur Terre, qu'elle soit liquide, solide ou gazeuse, qu'elle appartienne à un océan, un lac, un glacier, une
nappe , un cours d'eau, un nuage ou encore à un être vivant, forme l' hydrosphère .97% de l'eau présente sur Terre est salée. Le reste (3%) est constitué d' eau douce . Essentielle à la vie, l'eau est aussi très inégalement répartie : 9 pays se partagent 60 % des réserves mondiales d'eau douce (Brésil, Russie, USA, Canada, Chine, Inde, Indonésie, Colombie et Pérou). De 1950 à 2000, la quantité d'eau douce disponible dans le monde par habitant s'est réduite de 17 000 m3 à 7 500 m3 : une réduction liée à l' accroissement de la population mais aussi aux prélèvements excessifs, au développement de l’agriculture irriguée , au gaspillage, à la pollution.

Eau absorbée
absorbed water
Eau absorbée par un sol.
discipline: hydrologie

Eau alcaline
alkaline water
Eau dont le pH est supérieur à 7.
discipline: hydrologie

Eau artésienne
artesian water; syn.: confined water
Eau souterraine qui, en raison de la pression à laquelle elle est soumise, est capable d'émerger dans une formation géologique imperméable qui est superposée à une formation aquifère.
discipline: hydrologie

Eau atmosphérique
atmospheric water
Eau qui est présente dans l'atmosphère terrestre, quel que soit son état (solide, liquide ou gazeux).
discipline: météorologie

Eau blanche
white water
Eau résiduaire d'une usine de pâtes et papiers.
secteur: traitement des eaux
discipline: écologie.

Eau bleue
Eau qui coule dans les rivières et les lacs, et se transforme en «eau verte», contenue dans les êtres vivants et la matière organique.
discipline: écologie.

Eau brute
raw water
Toute eau qui doit être épurée ou purifiée.
secteur: traitement des eaux

Eau capillaire
c
apillary water
syn.: eau de rétention capillaire
Eau contenue dans les pores les plus fins du sol, retenue par les forces capillaires.
discipline: pédologie

Eau connée
connate water
Eau emprisonnée dans les pores d'une roche au moment de sa formation.
discipline: géologie

Eau continentale
continental water
Partie de l'hydrosphère constituée par les eaux de surface et les eaux souterraines.
discipline: hydrologie

Eau de diaclase
fault water; syn.: fissure water
syn.: eau interstitielle
Eau contenue dans les fissures de la roche.
discipline: géologie

Eau de distribution
distribution water
Eau qui provient d'une station de traitement d'eaux destinées à l'alimentation, ou d'un captage d'eau de source ou d'eau souterraine et qui passe dans le réseau de distribution ou dans un réservoir de service.
secteur: traitement des eaux

Eau de fond
bottom water
Eau de mer dense formée en surface par le refroidissement des eaux superficielles dans les régions polaires et plongeant jusqu'aux profondeurs abyssales.
discipline: océanographie

Eau de fonte
melt water; syn.: thaw water
Eau résultant de la fusion de la glace.
discipline: glaciologie

Eau d'irrigation
irrigation water
Eau apportée aux sols ou aux supports de culture des plantes dans le but d'accroître leur humidité et de fournir l'eau nécessaire à la croissance normale des plantes et/ou d'éviter l'accumulation d'un excédent de sels dans le sol.

Eau de mer
seawater
syn.: eau marine
Eau des océans et des mers, caractérisée par une salinité et une densité plus élevées que celles de l'eau douce.
discipline: hydrologie

Eau de métamorphisme
metamorphic water
Eau expulsée des roches par le métamorphisme.
discipline: géologie

Eau de rétention
retained water
Dans un sol engorgé d'eau, partie de l'eau qui est retenue dans les interstices.
discipline: pédologie

Eau de ruissellement
surface runoff; syn.: runoff water
syn.: eau pluviale d'orage
Partie des précipitations ou de l'eau de fusion nivale qui s'écoule rapidement à la surface du sol et des versants.
disciplines: géographie physique, géomorphologie

Eau de saturation
water of saturation
Terme désignant l'eau qui comble les interstices de la roche ou du sol.
disciplines: géologie, pédologie

Eau de source
spring water
Eau souterraine qui émerge à la surface du sol.
discipline: hydrologie

Eau disponible
available water
Quantité d'eau que renferme un sol et qui peut être absorbée par les végétaux.
discipline: pédologie

Eau dystrophique
dystrophic water
Eau pauvre en substances nutritives et contenant une grande quantité de substances humiques.
discipline: hydrologie

Eau dormante
standing water syn: still water
syn.: eau calme, eau tranquille
Toute étendue d'eau qui ne présente aucun écoulement.
discipline: limnologie

Eau douce
soft warer (1), fresh water (2)
1. Eau ayant une faible teneur en ions de calcium
et magnésium.
2. Eau qui renferme peu de sel ou pas du tout.
discipline: hydrologie

Eau du sol
soil water
Terme générique désignant l'ensemble des eaux que renferme un sol (eau capillaire, eau hygroscopique, etc.).
discipline: pédologie

Eau dure
hard water
syn.: eau calcaire
Eau ayant une teneur élevée en ions calcium et magnésium.
discipline: hydrologie

Eau fossile
trapped water; syn.: fossil water
Eau emprisonnée dans des roches sédimentaires au moment de leur formation.
discipline: hydrologie

Eau gravitaire
gravitational water
syn.: eau libre, eau de gravitation.
Eau qui s'infiltre dans le sol et y circule librement sous l'action de la gravité
discipline: hydrologie

Eau hygroscopique
hygroscopic water; syn.: pellicular water, film water, adhesive water
syn.: eau pelliculaire
Eau absorbée par le sol aux dépens de l'humidité atmosphérique et formant une pellicule autour des particules solides du sol. Les végétaux ne peuvent l'absorber.
discipline: pédologie

Eau minérale
L'eau minérale a une définition, acceptée par le Codex Alimentarius de la FAO, qui sert de référence entre États. Elle stipule que les eaux minérales naturelles sont celles qui sont directement extraites du sol, mises en bouteille à proximité de la source, de composition stable et ayant subi un traitement minimal. Sont donc exclues les eaux minéralisées ou gazéifiées après coup, les eaux médicinales ou aux effets médicamenteux ou les eaux simplement mises en bouteille.
source: Courrier de l'Unesco, février 1999/02/23

Eau interstitielle
interstitial water
Eau emprisonnée dans les interstices des roches.
discipline: géologie

Eau juvénile
juvenile water; syn.: primitive water
Eau provenant des régions profondes de la Terre et non des précipitations ou de la condensation.
discipline: hydrologie

Eau libre
open water
1. En glaciologie marine, vaste étendue d'eau presque entièrement libre de glace (concentration inférieure à 1/10).
2. En hydrologie, synonyme d'eau gravitaire.

Eau lourde
heavy water; syn.: deuterium oxide
syn.: oxyde de deutérium
Composé chimique de formule D2O incolore, inodore et insipide. L'eau lourde a une densité de 1,106, un point d'ébullition de 101,42 et un point de condensation de 3,82°C.
discipline: physique nucléaire

Eau magmatique
magmatic water
Eau des grandes profondeurs amenée en surface par les roches magmatiques.
discipline: géologie

Eau naturelle
natural water
Eau dont les caractères n'ont pas été altérés par l'activité humaine.
discipline: hydrologie

Eau océanique
oceanic water
Eau de mer dont les caractères ne sont plus influencés par la proximité des continents et dont la salinité se situe entre 30 et 40 %.
disciplines: océanographie, hydrologie.

Eau de pluie
rain water
Eau provenant des précipitations atmosphériques et qui ne s'est pas encore chargée de substances solubles provenant de la terre.
discipline: hydrologie

Eau pluviale
storm water; syn.: rain water
Eau issue des précipitations.
discipline: hydrologie

Eau pluviale acide
acid rain
Eau pluviale de pH inférieur à 5.
discipline: écologie

Eau potable
potable water; syn.: drinking water
Eau propre à la consommation.
secteur: traitement des eaux
discipline: hydrologie

Eau de refroidissement
cooling water
Eau utilisée pour absorber et transférer la chaleur.
secteur: traitement des eaux

Eau régénérée
rejuvenated water
Quantité d'eau qui vient s'ajouter aux réserves naturelles grâce aux phénomènes géologiques de métamorphisme et de compression.
discipline: géologie

Eau salée
saltwater; syn.: saline water
syn.: eau saline
Eau dans laquelle la teneur en sels dissous se situe entre 10 000 et 33 000 mg/1.
discipline.: hydrologie

Eaux souterraines (voir aussi Aquifère)
Toutes les eaux se trouvant sous la surface du sol en contact direct avec le sol ou le sous-sol et qui transitent plus ou moins rapidement (jour, mois, année, siècle, millénaire) dans les fissures et les pores en milieu saturé ou non.

Eau stagnante
stagnant water
Masse d'eau de surface au sein de laquelle il y a peu ou pas de courant et dans laquelle des changements de qualité défavorable peuvent survenir après une longue période de temps.
discipline: hydrologie

Eau thermale
thermal water
Eau de source ayant une température élevée.
discipline. hydrologie

Eau virtuelle
L'eau virtuelle est celle que l'on économise en important des biens dont la production exige une grande quantité d'eau. Importer une tonne de viande de b'uf plutôt que de la produire chez soi équivaut à économiser 20 000 mètres cubes d'eau.
source: Courrier de l'Unesco, février 1999/02/23

Eaux courantes
running waters
syn.: eaux lotiques
Eaux des ruisseaux, des rivières et des fleuves.
discipline: hydrologie

Eaux d'égout
sewage
Eaux résiduaires ménagères, autres que les eaux résiduaires fécales et urinaires
secteur: traitement des eaux

Eaux d'égout brutes
crude sewage; syn: crude wastewater, raw wastewater.
Eaux d'égout qui n'ont encore jamais été traitées.
secteur: traitement des eaux

Eaux ménagères 
house sewage; syn:. household wastewaters
syn.: eaux domestiques, eaux grises
Ensemble des eaux de cuisine, de lessive, etc.
secteur: traitement des eaux

Eaux noires
black waters
syn.: eaux usées sanitaires
Eaux usées et excréments des cabinets d'aisance, à l'exclusion des eaux usées des baignoires, des douches, lavabos et des éviers.
secteur: traitement de eaux

Eaux de lessivage
leaching
Eaux qui sont passées à travers des décharges ou d'autres matières perméables spécifiées.
secteur: traitement des eaux.

Eaux résiduaires industrielles
industrial wastes; syn.: trade waters, industrial wastewaters
syn.: eaux résiduaires
Eaux chargées de déchets et de résidus provenant des établissements industriels.
secteur: traitement des eaux

Eaux rouges
red tide syn.: red waters
Phénomène que l'on peut observer dans les estuaires ou dans les eaux marines peu profondes et proches des côtes, provoqué par une prolifération massive ou par un rassemblement surabondant d'organismes le plus souvent unicellulaires. Leur densité est telle que leur pigmentation propre modifie la coloration de l'eau de mer.
discipline: océanographie

Eaux souterraines
subsurface waters; syn.: subterranean waters
Terme générique désignant les eaux qui se trouvent au-dessous de la surface du sol. Les eaux souterraines représentent environ 30% des ressources en eau douce de la planète, la proportion étant de moins de 1% pour les lacs et les cours d'eau, alors que la majeure partie (69%) se trouve dans les glaciers.
discipline: hydrologie
 

Eaux de surface
surface waters
syn.: eaux superficielles
Ensemble des eaux courantes ou stagnantes à la surface du globe terrestre.
discipline: hydrologie

Eaux usées 
wastewaters; syn.: liquid wastes
Terme générique englobant les eaux ménagères, les eaux résiduaires (ou industrielles ou agricole) et les eaux de drainage. Ces eaux sont rejetées dans le milieu naturel directement ou par l'intermédiaire de système de collecte avec ou sans traitement.
secteur: traitement des eaux

Écosystème
Ensemble comprenant les organismes et le milieu naturel dans lequel ils vivent. Dans un écosystème, il y a des organismes vivants (végétaux, animaux, bactéries, etc.) et des éléments non vivants qui sont en relation et forment un système en équilibre
.

Embouchure
L’embouchure est la partie où le cours d’eau se termine, là où il se jette dans un autre cours d’eau. On utilise également se terme pour définir l’endroit où un lac se déverse (synonyme : exutoire).

Envasement
Surélévation du fond d’une étendue d’eau ou du lit d’un cours d’eau à la suite d’un dépôt de sédiments.

Érosion
Mécanisme où les particules du sol sont détachées et déplacées de leur point d’origine. Au Québec, le principal élément déclencheur de l’érosion est l’eau.

Escherichia coli (E. coli)
Organismes coliformes thermotolérants, aérobies et facultativement anaérobies, qui logent généralement dans le gros intestin, chez l'homme et les animaux à sang chaud. Les E. coli ne sont généralement pas capables de se multiplier dans de l'eau de surface polluée. Toutefois, l'eau est déclarée contaminée dès qu'on en compte une seule dans un échantillon de 100 ml. Pour avoir plus de renseignements sur la bactérie pathogène la plus recherchée dans l'eau potable, faire une recherche sur le site de Santé Canada, où sont réunis une série de documents qui traitent de ce sujet.
secteur: traitement des eaux

Étang
Étendue d’eau reposant dans une cuvette dont la profondeur n’excède généralement pas deux mètres au milieu de l’été. Le couvert végétal, s’il existe, se compose surtout de plantes aquatiques submergées et flottantes.

Étiage
L’étiage est le niveau le plus bas atteint par un cours d’eau ou un lac au cours d’une année. Au Québec, ce niveau est habituellement atteint en été, suite à une période sèche (Synonyme : basses eaux).

Eutrophe
En grec, bien nourrit (eu = bien et trophe = nourriture). Se dit d’un plan d’eau riche en nutriments (azote et surtout phosphore) et en matière végétale. Il s’agit d’un stade avancé d’eutrophisation qui conduit entre autres à une modification des communautés animales, à un accroissement de la matière organique et à un déficit d’oxygène dans les eaux profondes.

Eutrophisation
L’eutrophisation, aussi appelée vieillissement d’un plan d’eau, est l’enrichissement en matières organiques et en éléments nutritifs essentiellement le phosphore et l'azote qui conduit à la prolifération des végétaux aquatiques. La multiplication et la décomposition de ces végétaux entraînent des modifications de la qualité de l’eau dont l’appauvrissement de l’oxygène des eaux profondes ainsi que des changements biologiques telle la mortalité de certaines espèces de poissons. L’eutrophisation est un processus qui, de façon naturelle, s’étale sur des siècles ou des millénaires, mais qui peut être fortement accéléré par des apports extérieurs de nutriments provenant de diverses activités humaines.

Exutoire
L’exutoire est une ouverture dans un plan d’eau qui permet l’écoulement des eaux. L’exutoire est l’endroit où se déversent les eaux du lac. Comme le niveau de l’eau ne peut monter au-dessus du niveau de l’exutoire, celui-ci contrôle en même temps le niveau du lac. (Synonyme : embouchure, émissaire).

Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Environnement - Fiche Eau - Glossaire - Haut de page