Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Société - Honneur et Éthique des politiciens et politiciennes

Tableau du déshonneur



Abuseurs, abuseuses et chantres cyniques
du système politique et de la démocratie

 

Dominique Anglade et son déficit d'éthique

Sous son mandat Dominique Anglade ex-ministre de l'économie ne tarissait pas d'éloge lorsque le Dr Philippe Couillard permit la vente des actions que l'État possédait dans la bannière du quincailler RONA, un bijou pure laine vendu à une entreprise états-unienne qui en 2020 s'efforce de tout démanteler.  Et que dire du rapport de la Vérificatrice du Québec à propos de sa gestion ministérielle. Pas reluisant comme relève politique au Québec.

21

Justin TRUDEAU

 

We Charity: Justin Trudeau et Bill Morneau gabegistes du Parti Libéral du Canada et de leurs familles respectives

Le gouvernement Trudeau a accordé un contrat sans appel d’offres d’au moins 19,5 millions $ à "WE Charity" (Mouvement UNIS, en français, mais pas un mot de français sur son site internet), afin qu’il administre un programme de distribution de bourses pour du bénévolat étudiant d'une valeur de 900 millions$.  L'honorable Justin Trudeau admet avoir participé à l’approbation de ce contrat, malgré ses liens intimes avec l’organisme. 

 

Dr Philippe COUILLARD

Hey! Où est passé Dr Charlie ?

Dans le contexte de la COVID-19, M. Couillard offre tout son soutien aux gouvernements et aux autorités de santé publique, dont il a pu apprécier la grande compétence au cours de sa carrière politique. Cette question de très grande actualité occupera certainement une grande place dans l’accomplissement de son mandat auprès des clients et partenaires de Dentons.. 

20

Dr aétan BARRETTE

Gaétan Barrette, l'ex-ministre des patates en poudre et des bains dans les CHSLD devrait se la fermer et dégager de la place médiatique: Ta yeule Barrette, ta yeule

Le député libéral provincial Gaétan Barrette était, il y a de cela peu de temps encore, ministre dans le gouvernement de Philippe Couillard.   Depuis quelques temps, il se pavane dans les médias pour donner son avis d’expert à propos de la pandémie à la COVID-19 qui touche le Québec et le monde entier.

19

Pierre DUFOUR

 

Les boutades du ministre de la déforestation : arrogance et préjugés corporatifs de Pierre Dufour de la CAQ

On estime de 3 à 6 000 le nombre de caribous forestiers au Québec, répartis en petites hardes de quelques dizaines d'individus, dont une importante proportion se retrouve sur la Côte-Nord.  Le ministère de la forêt a décidé de ne plus protéger certaines régions, les scientifiques se sont objectés à l'argumentation du ministre, ils ont été rabroués cavalièrement.  L'organisme Action Boréale d'Abitibi a critiqué publiquement et s'est vu recevoir une mise en demeure du ministère.  Comme l'affirmait le chroniqueur Steve E Fortin... " Ce que l’on voit poindre de la Coalition Avenir Québec (CAQ) est inquiétant et nous rappelle, tristement, les heures sombres de la gouvernance de Stephen Harper à Ottawa. Éliminer les contre-pouvoirs, s’attaquer aux scientifiques, centraliser le pouvoir le plus possible dans les mains des ministres... Rien de bien emballant."   

 

Trophées Teddy

 

Gaspillage des fonds publics: l’ex-maire Michael Applebaum
reçoit le prix Teddy

Parce qu’il pourrait récolter plus d’un million $ en prestations de retraite, l’ex-maire déchu de Montréal Michael Applebaum est le récipiendaire du prix Teddy pour l’œuvre d’une vie, qui épingle les gaspillages de fonds publics les plus marquants.  24 février 2020

L’ex-élu est ainsi montré du doigt par la Fédération canadienne des contribuables (FCC) qui décerne chaque année ces prix.

Michael Applebaum a été condamné en mars 2017 à 12 mois de prison pour fraude contre le gouvernement, abus de confiance, corruption dans les affaires municipales et complot.  Il a été conseiller municipal, maire de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et brièvement maire de Montréal, entre novembre 2012 et juin 2013, après le départ de Gérald Tremblay.

Malgré sa condamnation par la cour, la FCC déplore que M. Applebaum demeure éligible au Régime de retraite des élus, ce qui signifie qu’il pourrait récolter plus d’un million de dollars en prestations de retraite jusqu’à l’âge de 90 ans.  «Le comportement honteux de l’ex-maire Michael Applebaum et le fait qu’il ait droit, malgré tout, à son indemnité de départ et à sa pension font de lui un gagnant méritant du prix pour l’œuvre d’une vie», a fait savoir la FCC .  La cérémonie annuelle des Prix Teddy a été inspirée par un ex-président de la Commission des relations de travail du Canada, Ted Weatherill, qui avait été congédié pour avoir effectué des dépenses extravagantes en 1999.

Source: Journal de Montréal de QMI/Québecor Médias de Québecor Inc. pour Pierre Karl Péladeau

18

Jean-Claude GINGRAS

 

L'ex-maire de L’Assomption aurait coûté plus de 4 millions à la Ville

La tourmente dans laquelle l'ancien maire de L'Assomption a plongé sa ville et qui a entraîné sa mise sous tutelle aurait coûté plus de 4 millions de dollars aux citoyens, dont la moitié en frais juridiques.  C'est le montant impressionnant avancé par l’ex-trésorier de la Ville, qui a témoigné aux observations sur la peine à imposer à Jean-Claude Gingras, jeudi, au palais de justice de Joliette.  Le chaos généré par Jean-Claude Gingras dans les 20 mois précédant la mise sous tutelle de la Ville en 2015 a engendré un effet en cascade qui s’est échelonné sur plusieurs années, a affirmé le procureur aux poursuites criminelles et pénales Francis Pilote.

15

Stéphane MAHER

Marc GASCON

De Marc Gascon à Stéphane Maher  le déficit d'éthique se propage chez les maires de Saint-Jérôme

Stéphane Maher devra subir un procès en septembre 2019.  

Le DGEQ reproche au maire d’avoir tenté d’«influencer une personne au regard de sa candidature», ce qui est considéré comme une manœuvre électorale frauduleuse.  C’est une histoire fort embarrassante pour le maire Maher. Il avait été enregistré à son insu, en train d’offrir un «emploi prestigieux» à un conseiller municipal dont il voulait se débarrasser.  Pendant ce temps rien ne se passe sur le front d’accusations qui devrait couvrir l’ancien maire Marc Gascon. Les allégations dévoilées devant le comité de discipline de l’Ordre des ingénieurs du Québec sont de la preuve que l’Unité permanente anti-corruption devrait récupérer. Sauf que rien ne bouge.

15

Vincent MARISSAL

 

Finalement Vincent Marissal, de Québec Solidaire, avoue avoir menti

Lorsqu’un nouvel arrivant se présente au seuil de la vie politique, les médias québécois savent ce que les citoyens veulent savoir.  Cette personne est-elle sincère?  Authentique? Digne de confiance?  Au premier jour de sa vie politique, Vincent Marissal a spectaculairement échoué à ce test de vérité.  Se présentant comme un « indigné » ayant des « convictions souverainistes profondes », il a menti aux journalistes curieux de savoir pourquoi, alors, il avait à répétition voulu travailler avec Justin Trudeau, et ce, pas plus tard qu’en janvier 2018.

14

Marc DEMERS

 

Le maire de Laval justifie une dérive éthique et voudrait qu'on encense sa probité ! ! ! !

Dans une décision de la Cour du Québec rendue jeudi le 22 mars 2018, la juge Caroline Roy de la cour du Québec dans son jugement de tribunal écrit que «l'ensemble de la preuve démontre, hors de tout doute raisonnable que le défendeur [M. Demers] a consenti un prêt au Parti sachant qu'il excédait le seuil maximum de 10 000 $ fixé par la LERM [Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités]»

13

Le commissaire à la déontologie et l'éthique de l'Assemblée nationale du Québec blâme le député Claude Surprenant ex-député de la Coalition Avenir Québec (CAQ)

Blâme envers Claude Surprenant, le député de la circonscription de Groulx, Membre de la Commission de l’économie et du travail depuis le 16 février 2017, ex-membre du caucus de la Coalition Avenir Québec (CAQ).  Pour la première fois depuis l'adoption de la loi, le Commissaire à l'éthique recommande une sanction contre un député pour avoir violé le code de déontologie de l'Assemblée nationale.

12

Éric TÉTRAULT

 

Démission du candidat du Parti Libéral du Québec dans la circonscription de Louis-Hébert qui a été dénoncé en tant que harceleur psychologique. De plus il aurait parlé de Marc-A Bibeau à l'UPAC

Le candidat libéral dans la circonscription de Louis-Hébert, Éric Tétrault, a harcelé psychologiquement deux femmes, en plus d'intimider et de menacer des employés au moment où il était directeur des affaires publiques chez ArcelorMittal, selon un rapport d'enquête commandé par l'entreprise en 2014.  Depuis l'homme reconnait ses tords mais la politique n'est pas une thérapie, ce qu'il devrait faire avant de s'imposer aux Québécois et Québécoises.  Merci au bon Dr Couillard d'avoir osé plonger dans le fond du baril pour nous présenter un futur ministre et de s'être tellement trompé! - JosPublic

Dr. Philippe Couillard

 

Un député pose quelques questions d'éthique à Philippe Couillard, chef du Parti Libéral du Québec. Le silence coupable du bon docteur Couillard!

Le Dr Couillard a dit deux choses au sujet du passé trouble de son parti en matière éthique.   Pour être poli, je dirai qu’il a été paradoxal.   Interrogé le 13 mars 2016 à savoir s’il était « à l’aise avec l’héritage de Jean Charest » il a répondu: « je suis à l’aise avec tout l’héritage du Parti Libéral du Québec ( PLQ)».   Donc: c’est oui.   Mais il ne semble pas parfaitement à l’aise avec le passé car il a cru bon de dire aussi, la veille, que le PLQ, « c’est mon parti maintenant ».   Ce qui peut laisser croire qu’il fait une distinction claire entre « son » parti et celui de son prédécesseur.

Toujours prêt à rendre service, je voudrais aider M. Couillard à tirer les choses au clair sur ces questions d’intégrité en lui posant des questions précises qui ne concernent que lui et son propre jugement éthique.

11

Gaétan LELIÈVRE

député provincial de la circonscription de Gaspé

L'honnêteté serait maintenant une tendance à la mode, insinue Gaétan Lelièvre

Le député et ex-ministre du Parti québécois (PQ) Gaétan Lelièvre a sollicité et obtenu de nombreux avantages de la part de la firme Roche (groupe d'ingénierie) qui recevait des millions de dollars de contrats publics, alors qu'il était directeur général de la ville de Gaspé.   L'attitude du directeur général fait partie d'une vision de l'éthique partagée par l'ex-maire de Gaspé François Roussy et ex-conseiller de Gaétan Lelièvre qui faisait partie d'un stratagème.

 

Les serviteurs de l’État: de missionnaires à mercenaires - Sur le Monde Diplomatiques, janvier 2017

10

Les couillons sont au pouvoir partout
Analyse et défoulement par André Bouthillier

En décembre 2016, à la tête de la province sans mémoire, le premier ministre du Québec vit dans sa bulle, déconnecté du peuple comme lorsqu'il vivait dans les villes fortifiées pour occidentaux en Arabie Saoudite.  Il s'entoure d'une cour qui croule sous les conflits d'intérêts et qui, au mieux, se compose d’incompétents notoires. Des agences de communications tentent au nom de ces "Bougons" de nous faire avaler qu'ils sont les sauveurs du Québec. Vous en doutez?  Suivez-moi quelques instants dans les méandres d'une province en décomposition morale

09

 

Des politiciens et politiciennes ripoux protègent leurs bailleurs de fonds. C'est un déni de justice

 Il est tellement évident qu'une justice qui tarde à être rendue devient une injustice, que de plus en plus de juges québécois annulent des procès et accusations à cause des délais pour présenter la preuve ou tenir l'audience du procès lui-même.  Récemment le gouvernement a procédé à des diminutions de budget dans le cadre de son programme d'austérité.  Une des conséquences c'est qu'il y aura jusqu'à 50 procureurs de moins pour faire le travail de la poursuite contre les fraudeurs.

08
 
 

Définancer la Justice pour sauver les ripoux du Parti Libéral du Québec

23 septembre 2015 - Québec réduit d'environ 40% le nombre de ses procureurs affectés à la lutte contre le crime organisé et restructure complètement ses équipes spécialisées dans ce domaine. Le procès de gangstérisme de Gilles Vaillancourt ex-maire de la ville de Laval a été fixé en 2019, imaginez si la décision avait été prise après la coupe budgétaire! Où sont passés les 5 millions$ confisqués à la conjointe du Dr Arthur-T Porter. Où sont les éditorialistes...pas un mot. Où sont les partis politiques de l'opposition à l'Assemblée nationale? Pas un mot. Les personnes nommées sur la page de présentation du dossier de chaque côté du texte font partie des 321 personnes qui devraient soit être accusé au criminel et/ou subir un procès.  Le seront-elles maintenant que l'État n'a plus le personnel nécessaire à affecter aux dossiers?  C'est plus de personnel et plus de juges pour faire avancer les dossiers qui seraient nécessaires. Pas moins! Si Jean Charest a permis aux déchiqueteuses de documents de s'affoler durant 18 mois avant de commander la Commission Charbonneau, maintenant c'est l'impunité organisée qui s'installe derrière l'excuse de l'austérité budgétaire. Et les québécois ont voté pour ces gens-là? Odieux!   

01

Des politiciens et politiciennes cupides et immoraux

Les citoyens et citoyennes ont beaucoup de difficulté à comprendre pourquoi des députés ou ministres peuvent quitter volontairement leurs fonctions durant leur mandat et recevoir en même temps une indemnité de départ. Les députés.es qui ont voté la règle manquaient-ils de moralité? Poser la question, c'est y répondre et JosPublic ajoute que ce manque d'éthique consistant à s'appliquer des règles que l'on refuse aux autres fait partie du concept de fraude morale.

07

Le droit à la dégénération de l'intellect, de l'éthique et de la morale.   Nathalie Normandeau et Mike Ward même combat ?

«Lettre d'une enseignante à Mike Ward et aux humoristes», qui dénonce une quête de fonds organisé par l'humoriste pour défendre en Cours ses frasques anti-handicapé et «D'éminents membres du Parti Libéral du Québec n'appuient pas la quête de fonds pour l'ex-vice-première ministre Nathalie Normandeau

06

Hillary CLINTON

 

À moins que l'on se "Trump", Hillary Clinton déshonore la classe politique mondiale

Comment pourrait-on qualifier toute cette histoire d'avidité de richesse et de pouvoir qui fait courir l'épouse cocufiée par Monica Lewinsky et son président de mari Bill Clinton qu'elle a soutenu pour éviter la destitution et l'ouverture d'enquête dans leurs passés respectifs.   Cette jeune femme fervente "chrétienne méthodiste" a fait ses premiers pas en politique à l'âge de 17 ans en militant pour Barry Goldwater un conservateur républicain.   Elle devient démocrate suite au Scandale du Watergate où elle travaille avec l'équipe de juristes qui poursuivent le président Richard Nixon. Comme son époux, elle devient l’objet d’enquêtes judiciaires mais aucune d'entre elles n’aboutit à une condamnation criminelle   Ainsi, il lui est reproché son obstruction dans l’enquête sur la mort du conseiller présidentiel Vince Foster.   Une autre affaire hante également sa carrière politique : le scandale Whitewater.   Hillary Clinton est accusée d’avoir utilisé des informations obtenues dans le cadre de son cabinet d’avocats à Little Rock, afin de s’enrichir personnellement par l’intermédiaire d’amis, en achetant des terrains sur les rives de la rivière Whitewater dans l’Arkansas.    Elle a dû déposer sous serment, dans le cadre de cette affaire, devant la Justice le 26 janvier 1996.   Vous trouvez que nous pourrions quand même dire du bien d'elle, ne vous inquiétez pas, depuis 1972 elle oeuvre à temps plein pour que l'on dise du bien d'elle.  N'est-ce pas ainsi que l'on devient un jour président.e des États-Unis-d'Amérique?

5
 

Rita DE SANTIS

 

La moralité et le sens de la probité de l'État de la ministre Rita De Santis ...se mesurent en "peanuts"

La Ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Réforme des institutions démocratiques, Rita de Santis juge qu'il n'y a pas de quoi sursauter en apprenant que certains ministres libéraux, dans le passé, devaient collecter 150 000 $ pour garnir les coffres du Parti libéral du Québec (PLQ) même si l'argent était acquis illégalement ce dont elle ne veut pas faire mention.   Ce qui a fait sursauter l'ex-députée libérale Fatima Houda-Pepin, qui se scandalise de ce genre d'abstraction mentale qui permet de banaliser les magouilles utiles à éviter le respect intégrale des lois quand elles ne nous favorise pas.  C'est l'intelligence de l'électeur qui est méprisé ici avec un grand M comme dans Moralité.

 
 

Dr Philippe COUILLARD
Chef du Parti Libéral du Québec

 

Dr Philippe Couillard se retrouve dans de sales draps miniers
avec une éthique à la limite de l'acceptable

Voici un autre dossier à ajouter au cheminement professionnel du Dr. Philippe Couillard.  Il s'agit de son passage au conseil d'administration de la minière Canadian Royalties Inc..  La porte lui fut ouverte par son bon ami le Dr Arthur-T. Porter, qui était déjà membre de ce conseil.  Évidemment c'est une entreprise aux pratiques de gouvernance situées à l'antithèse de ce que recommandent les spécialistes de la gestion éthique des entreprises.  Une compagnie qui fait semblant d'avoir des fonds, qui paie mal ses sous-traitants et qui avant de faire faillite accepte d'être achetée par une firme chinoise.

 

Stephen HARPER
Chef du Parti Conservateur du Canada

 

La page à Stephen Harper, Chef du Parti conservateur du Canada

Selon JosPublic, Stephen Harper, le premier ministre du Canada, représente la frange bigote des réformistes conservateurs au Canada. Guerroyeur au lieu de médiateur, grand défenseur des multinationales et du libre marché, sociopathe quant aux effets de ses politiques sur la population. Il souhaite un gouvernement mondial pour faciliter le retour des enfants d'Israël dans leur pays. Dès lors la fin du monde arrivera telle que prévue par sa congrégation chrétienne. Les canadiens et canadiennes méritent mieux que cela.

04

La députée banalise son crime:  Être condamnée au criminel fait partie des «aléas de la vie» Manon Perreault - 13 août Devoir

L'ex-députée fédérale de Montcalm, Manon Perreault reconnue coupable de méfait public, se représente aux élections d'octobre 2015

L'ex-députée fédérale de la circonscription de Montcalm, Manon Perreault, a été déclarée coupable, au palais de justice de Joliette, au terme de son procès, d’un chef de méfait public c'est-à-dire pour avoir inutilement déclenché une enquête policière.  Elle avait accusé malicieusement une ex-employée de son bureau de circonscription d'un vol qui n'a jamais eu lieu. La députée du nouveau parti Forces et Démocratie souffre surement du syndrome du psychopathe.

 

Joseph ELFASSI
Journaliste et responsable des pages Web de Voir

 

Constat chez nos politiciens et politiciennes: l'absence de toute autorité morale

Combien de fois devra-t-on être dégoûté de l’ignorance crasse de nos politiciens et politiciennes professionnels, de leur absence de culture et de finesse, de leur manque de compassion, de leur incapacité à comprendre clairement des enjeux, avant de comprendre que le rapport ne devrait plus être un de dialogue composé de mots et d’idées intéressantes, mais bien d’un pur rapport de force basé sur l’équilibre constant entre leur pouvoir politique et notre volonté collective de poser des gestes de pression via la mobilisation, les lobbys, les boycotts et les grèves?

Yves MICHAUD
Journaliste, politicien

 

Une nouvelle espèce de parasites : Les cumulards de l'État

Devant les membres de l'Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQPR), Yves Michaud, notre robin des banques, a livré une allocution au contenu assez bouleversant dénonçant, cette fois, la gloutonnerie des parlementaires. Les hommes et les femmes d'hier étaient honorés de servir l'ÉTAT. Aujourd'hui, ils s'attendent à ce que l'ÉTAT soit à leur service. Une nouvelle espèce de parasites.