Retour à :  MétéoPolitique  Plan du site  -  Grippe A (H1N1)-Porcine/Mexicaine  -  Ce qu'en disent les élus.es  -  M Yves BOLDUC

Mesures de prévention d'une pandémie de grippe A (H1N1)

Réponses de M Yves BOLDUC
Député provincial du comté de Jean-Talon et
Ministre de la Santé et des Services sociaux
Assemblée nationale du Québec. Journal des débats Cahier n°22, pages 1731
28 avril 2009

 

									

Le Président: En question complémentaire, Mme la chef de l'opposition officielle.

Mme Pauline Marois

Mme Marois: Justement, M. le Président, en ce qui a trait aux travailleurs saisonniers qui proviennent de l'étranger, et en particulier du Mexique, est-ce qu'il y a des mesures particulières qui ont été adoptées par le gouvernement du Québec? Et est-il juste qu'Ottawa aurait demandé, est-il exact qu'Ottawa aurait demandé que nos directions de santé publique prennent en charge la question des travailleurs saisonniers qui viennent de l'étranger?

Le Président: M. le ministre de la Santé et des Services sociaux.

M. Yves Bolduc

M. Bolduc: M. le Président, compte tenu des circonstances, on prend la situation très au sérieux. Actuellement, il y a un niveau d'alerte qui est augmenté.

C'est-à-dire que les gens qui viennent du Mexique devaient passer un examen avant. Actuellement, on demande également un examen dès le départ, lorsqu'ils prennent l'avion. Lorsqu'ils sont dans l'avion et qu'ils arrivent ici, on leur donne les mesures puis les recommandations nécessaires. Advenant que quelqu'un ait des symptômes de grippe ou des symptômes d'infection respiratoire, il est pris en charge immédiatement avec une consultation avec un spécialiste.

Et également on fait des mesures d'information aux gens qui embauchent ces gens-là, au niveau de tous les professionnels de la santé. Également, comme vous avez pu le voir, c'est un sujet qui occupe beaucoup l'actualité, on fait beaucoup, beaucoup d'information de façon à ce que ces gens-là puissent consulter très rapidement.

Le Président: En deuxième complémentaire, Mme la chef de l'opposition officielle.

Mme Pauline Marois

Mme Marois: Ma question portait aussi sur le fait qu'Ottawa aurait demandé que nos directions de santé publique prennent en charge l'ensemble de la situation en ce qui concerne les travailleurs étrangers qui sont en provenance, qui proviennent particulièrement du Mexique. Est-ce que le ministre peut nous confirmer ou infirmer cela?

Le Président: M. le ministre de la Santé et des Services sociaux.

M. Yves Bolduc

M. Bolduc: M. le Président, je n'ai pas l'information exacte, mais on va aller la chercher pour être certains. Mais ce qu'on sait, c'est que le directeur national de la santé publique, à chaque jour, a des conversations téléphoniques avec ses répondants au niveau des autres provinces et au niveau également d'Ottawa. Mais on va sortir l'information très rapidement puis on va en informer la chef de l'opposition. Et, si possible, si je l'ai avant la fin des questions, je vais essayer de lui donner avant la fin des questions.