Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Santé - Fiche: Grippe A (H1N1) - Regard sur la grippe

Le Canada se questionne, l'Europe enquête... le Québec s'applaudit!!!

Pendant que l'on découvre les problèmes de sécurité à l'Agence de santé du Canada, les européens enquêtent sur le fond de l'affaire tandis que l'OMS met fin à la pandémie sans avoir résolu ses problèmes de conflits d'intérêts avec les laboratoires pharmaceutiques et ...Santé Québec s'applaudit !!!

 
 

Sous-titres

Santé publique: un Canada grippé par son conservatisme

Organisation mondiale de la santé au dessus de tout soupçons?

France et l'Union européenne enquêtent et n'aiment pas ce qu'elles trouvent

Destruction de vaccins

Silence, la Santé publique du Québec tourne... la page! Cette haute autorité de la santé encense ses cachettes, le public n'a rien vraiment su. Silence tout le monde, tout est sous contrôle: quelques modifications au plan stratégique suffiront en cas de pandémie.

Voilà pourquoi qu'à défaut d'un débat public au Québec, les Québécois.ses devraient s'intéresser aux débats canadien et européen sur la gestion des pandémies en matière de santé publique.

Au Québec, il ne faut surtout pas questionner la stratégie d'achat de vaccins avec des contrats bétonnés en faveur d'un monopole privé. Rien à redire sur le fait que si le vaccin rend malade c'est l'Etat qui paie et non le laboratoire pharmaceutique. Surtout ne rien dire devant les citoyens et citoyennes, ils et elles pourraient comprendre. Surtout surtout, surtout pas de commission d'enquête fusse-elle parlementaire pour faire le point sur cette fausse pandémie.

Organisations intervenantes

Ministère de la santé et des services sociaux du Québec

Institut national de santé publique du Québec

Sources

Afrik Com
26 juillet 2010

Journal La Presse
Chroniqueure: Marie-Claude Lortie
Journaliste: Sara Champagne
2 septembre 2010

Magazine Protégez-vous
Journaliste Lise Bergeron
février 2010

Résumé et commentaires par JoPublic Pour MétéoPolitique En ligne le 15 septembre 2010  

Pas question d'alerter les québécois.ses sur les manipulations de l'Organisation mondiale de la santé. Seul le docteur Fernand Turcotte a posé les bonnes questions ( 01 ) La pertinence de son propos démontre d'ailleurs le fossé qui se creuse entre les médecins qui défendent le bien commun et l’intérêt des médecins qui s'emploient à trouver des trous dans le système de santé pour y insérer leur bout de pratique privée à profit.

Voici donc à l'automne 2010 un tour d'horizon très résumé de l'état de la situation au Québec, au Canada, en Europe et à l'intérieur même de la bête ...l'Organisation mondiale de la santé
 

JosPublic

A-t-on crié au loup pour rien?