Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Santé - Fiche: Grippe A (H1N1) - Regard sur la grippe

Vaccin et effets secondaires

Le blogue du H1N
Publié par le journal La Presse
Le Dimanche 8 Novembre 2009

La méthode pour fabriquer des vaccins est éprouvée depuis plus de 60 ans: on pourrait donc croire que la production du vaccin contre le H1N1 serait assez simple. Toutefois, la combinaison génétique jamais vue du virus – il comporte des éléments de virus humains, porcins et aviaires – a mystifié les scientifiques. Cela explique, en partie, les difficultés actuelles d'approvisionnement et d'accessibilité aux vaccins. Compte-rendu de la délicate production vaccinale

Les précisions de Yanick Villedieu de l'émission de radio "les années lumières" 8 novembre 2009

Il y a quelques semaines encore, il était beaucoup question du vaccin et de ses dangers potentiels. Tout a été dit ou insinué sur cette question. Maintenant que la campagne de vaccination a débuté, est-ce que des effets secondaires ont été rapportés?

Très peu, rien qui n’était pas attendu, nous dit-on du côté du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

On dénombre quelques cas de choc anaphylactique (hyperventilation, difficulté à respirer, lèvres bleutées). Dans chaque cas, la personne a été transportée à l’hôpital où on lui a administré adrénaline et oxygène. Ces quelques personnes vont bien aujourd’hui.

Les responsables de la santé publique s’attendent à ce qu’il se produise des effets indésirables dans certains cas. Cela arrive pour tous les vaccins, pas seulement celui contre la grippe A(H1N1).

L’un des effets secondaires qui a fait le plus jaser est le syndrome Guillain-Barré, qui peut entraîner une paralysie. Il surviendrait une fois sur un million.

Mais la plupart du temps, les effets indésirables se limitent à une douleur localisée, une rougeur ou de la fièvre.

De façon générale, les bénéfices du vaccin sont supérieurs aux effets néfastes, ont répété les responsables de la santé publique au cours des dernières semaines.

Un portrait des effets secondaires survenus lors de la vaccination contre la grippe A(H1N1) devrait être produit dans quelques semaines au Québec.

Au fédéral, l’Agence de la santé publique du Canada indique qu’un bilan des effets secondaires devrait être disponible vers la fin de la semaine prochaine.

En attendant, l’Organisation mondiale de la santé a indiqué il y a quelques jours qu’il n’y avait pas d’effets secondaires majeurs à la suite de l’administration des vaccins, à ce jour.

 

  Pour faire parvenir ce texte à d'autres :