Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Santé - Fiche: les épidémies/pandémies - Regard

Edgar, le premier cas de Grippe Mexicaine

Par Americas
Magazine du tourisme
25 mai 2009

Note de JosPublic: Le gouverneur qui pense à élever une statue pour attirer le touriste est le même qui s'objecte à une enquête sur les agissements des porcheries industrielles de la commune de Gloria!

Le Gouverneur de Veracruz veut transformer la commune de La Gloria au Mexique, où a été enregistré le premier cas de Grippe A H1N1, en site touristique.

Une statue à l’effigie d’Edgar Henandez, un enfant de 5 ans appelé le “patient zéro” et qui a survécu à la maladie, devrait être inaugurée dans les jours à venir. Cette statue s’élèvera sur la Montagne du Cofre de Perote qui domine La Gloria.

Le petit garçon qui est tombé malade vers le 20 mars a été soigné avec de l’ampiciline (un antibiotique à large spectre) et du paracétamol dans la clinique de l’IMSS (Instituto Mexicano del Seguro Social) de La Gloria.

C’est le Gouverneur de Veracruz, Fidel Herrera Beltran, qui a fait cette annonce en déclarant qu’Edgar était l’exemple même des efforts de l’État de Veracruz pour soigner ses malades et éradiquer le virus de la région.

Selon le Gouverneur, l’apparition et l’éradication de la grippe à La Gloria va permettre à cette commune de l’État de Veracruz de devenir un centre touristique pour lequel des infrastructures son en cours de réalisation afin de recevoir les visiteurs.

Fidel Herrera Beltran précise que le Gouvernement de Veracruz a fait tous les efforts nécessaires pour libérer La Gloria et l’État de Veracruz de la Grippe A alors que beaucoup ont cherché à salir son image comme étant le foyer de l’infection. Les autorités sanitaires du pays y ont cherché des morts alors que tout fut mis en place pour soigner, guérir et éliminer le virus de La Gloria qui mérite de devenir un centre touristique d’envergure.

La statue en l’honneur de l’enfant de 5 ans qui sera dévoilée la semaine prochaine est très ressemblante au Manneken Pis de Bruxelles en raison de la similitude des faits aux deux endroits.

Selon la légende, un enfant du nom de Juliaanske aurait uriné sur une mèche allumée qui allait faire exploser une charge d’explosifs qui devait faire tomber les remparts de la ville au 17ème siècle. La statue du Manneken Pis fut donc érigée sur une petite place de Bruxelles en l’honneur du petit héros.

Depuis quelques semaines La Gloria a investi 5 millions de pesos pour rénover les rues, les églises et les édifices publics de la petite localité de l’État de Veracruz. Des travaux ont commencé pour construire une route entre La Gloria et la principale ville de la région, Perote.

Le Gouvernement de Veracruz a placé sur son serveur le site web www.lagloria.gob.mx où on peut voir des cartes et des images satellites de la commune. On peut y lire en espagnol et en anglais : La Gloria, 3 140 habitants, commune exempte de grippe (influenza), Bienvenue

C’est entre février et mars que La Gloria s’est fait connaître dans le monde avec l’apparition de la grippe A H1N1 avec plus de 500 personnes malades. La proximité des élevages de porcs avait alors fait croire que la nouvelle souche du virus provenait de ces animaux alors que cette hypothèse n’a jamais pu être vérifiée.

Selon Miguel Angel Lezana, directeur du Centre national de surveillance épidémiologique, si le virus a pu naître à La Gloria il est hautement improbable que le virus provienne des porcs mexicains puisque le segment du virus qui correspond au porc (le virus comprend trois parties : aviaire, porcine et humaine) est d’origine eurasiatique.

Cependant, les habitants de La Gloria sont persuadés que les étangs de décantation et d’oxydation dans lesquels sont jetés les restes des porcs polluent les nappes phréatiques et les terres de la commune.

La ferme d’élevage de 40 000 porcs et 500 000 porcelets située à côté de La Gloria est la propriété de Smithfield, une multinationale américaine dont les pratiques en matière d’hygiène sont dénoncées depuis longtemps.

Tous au Mexique !