Retour à :   Plan du site - MétéoPolitique - Fiche: Économie & FinanceAnalyses et Opinions

Dmitry ORLOV

Linguiste, ingénieur, écrivain et chroniqueur. Auteur d'un ouvrage fondateur d'une nouvelle
« discipline » que l’on nomme aujourd’hui : « collapsologie » c’est à-dire l’étude de l’effondrement des sociétés ou des civilisations.

 

 

Le coronavirus de la bonté

Que va-t-il se passer avec le terrible-si-horrible mais pas si nouveau coronavirus de l’enfer ?  Je pense que le SARS-Cov-2 (son nom officiel) va suivre le chemin du SARS-Cov-1, et je ne peux reprocher à quiconque de ne pas s’en souvenir.  Ces deux virus sont identiques à 80% et on pense qu’ils proviennent tous deux de chauves-souris. Mais ils se comportent différemment.  Le virus n°1 provoque l’apparition de symptômes peu après l’infection et, bien qu’il ne se propage pas aussi férocement que le n°2, il tue beaucoup plus les personnes qu’il infecte.  Le deuxième est si contagieux qu’à ce stade, le contenir semble une perspective peu probable dans le monde entier, et même les efforts acharnés pour ralentir sa propagation n’ont pas fait une grande différence.

02

État des lieux sur l'effondrement des États-Unis et du Canada, le porte-queue

Sam Mitchell de Collapse Chronicles rencontre Dmitry Orlov auteur d'un livre qui présente sa thèse sur la « Collapsologie » c'est-à-dire l'étude de l'effondrement des sociétés ou des civilisations. Il porte son attention sur l'état des lieux aux États-Unis d'Amérique.  En lisant le texte, tenez compte du Canada avec son économie et sa culture imbriquées dans celle des États-Unis même si Orlov ne le mentionne pas à toutes les phrases. - Je vous suggère ce texte, car il parle aussi des lecteurs agissants ou non que nous sommes. 

01

 

Les États-Unis se cherchent un ennemi pour faire oublier que:
l'heure est à l'effondrement de la pyramide économique de l'Amérique du Nord

Dans la plupart des endroits que nous nous donnons la peine de regarder, nous pouvons observer un modèle récurrent : un phénomène atteint son maximum peu de temps avant de déclencher un déclin rapide ou régulier. Les drogués atteignent leur dosage maximum juste avant de faire une overdose. Les patients atteints d’obésité morbide atteignent leur poids maximal juste avant que leurs organes internes ne lâchent. La fièvre atteint son apogée avant qu’elle ne chute et que le patient récupère ou décède. L’eau monte à son plus haut niveau juste avant que le barrage ne cède. Les montages financiers pyramidaux atteignent leur pinacle avant de s’écrouler.