Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Shannon

Analyses et Opinions
à propos de l'eau contaminée de Shannon

14       Retour à la liste

Dr Pierre BAND MD, FRCPC Hémato-oncologue

 

La Santé publique désavouée par l'ex-président du Comité conseil

Le Regroupement des citoyens de Shannon en lutte depuis que l'Armée canadienne et ses sous-traitants et fabricants d'armements ont pollué leurs puits artésiens ont décidé de rétablir les faits et donner l'heure juste, suite à la publication par la Direction de santé publique de la Capitale Nationale (« DSP ») du document intitulé : « Étude de l’incidence des cas de cancer du cerveau, du rein, du foie et de lymphome non hodgkinien chez les personnes ayant habité la municipalité de Shannon (Québec, Canada) entre 1987 et 2001. », et à sa présentation publique par le Dr. François Desbiens le 7 avril 2016.

13     Retour à la liste

Jean-François CLICHE
Chroniqueur scientifique

 

État de la science quant à la contamination des puits artésiens à Shannon au Québec

Il n’y a rien de joli dans la contamination de la nappe phréatique à Shannon, dans la banlieue nord de Québec.   L’armée canadienne, qui opère la base voisine de Valcartier depuis les années 60, a pendant longtemps laissé s’échapper dans la nature un dégraissant industriel, le tricholoréthylène (TCE).   Le panache a éventuellement atteint la nappe phréatique de Shannon et a pollué l’eau potable de tout un secteur jusqu’en 2010, quand la municipalité a changé la source des résidences touchées.   Et tout ce beau monde est pris depuis une quinzaine d’années dans une saga judiciaire afin d’obtenir réparation.

03

Me Charles VEILLEUX
avocat dans la cause de l'eau contaminée de Shannon

Un homme humble et une cause noble

Un avocat qui s'est lancé corps et âme dans la défense des citoyens et citoyennes de la ville de Shannon, dont les familles de soldats de Valcartier, région de la Capitale-nationale/Québec, Canada, qui sont affublés de cancers car ils ont bus de l'eau provenant de puits artésiens contaminés au TCE appartenant à SNC/Lavalin (General Dynamic) et à la Défense nationale (ministère de la guerre et des armées du Canada).

 04       Retour à la liste

 

Décision rendu par le juge Bernard Godbout le 21 juin 2012    PDF 123 pages

CONDAMNE les défendeurs solidairement, soit le Procureur général du Canada, General Dynamics produits de défense et système-tactiques Canada inc. et la Société immobilière Valcartier inc., à payer aux membres du groupe décrit ci-dessus des dommages-intérêts résultant de ce trouble de voisinage. (voir le détail pour comprendre vraiment le jugement.)

02Retour à la liste

Louis-Gilles FRANCOEUR
Chroniqueur journal Le Devoir

La science saura-t-elle convaincre la justice?

Le cas de Shannon est la cinquième histoire de contamination industrielle majeure au Québec

 

Retour à la liste

Valcartier: portrait sinistre de la gestion des déchets

Le ministère de la défenses a enfoui des centaines et des centaines de barils contenant du TCE et d'autres produits toxiques dans des trous, dans des lagunes saturées qui débordaient.   Et certains l'ont payé de leur santé.   Les témoignages recueillis par les avocats du Regroupement des citoyens de Shannon brossent un portrait sinistre de la gestion des déchets dangereux à l'ancienne usine d'Industries Valcartier et sur la base.

01    Retour à la liste

Jean-Jacques SAMSON
Chroniqueur au Journal de Québec

3 août 2010 - L’Institut national de santé publique du Québec a donné un coup bas aux citoyens de Shannon qui ont entrepris un recours collectif contre le ministère fédéral de la Défense nationale, pour la contamination de leur eau avec le TCE, provoquant ainsi, selon eux, un taux de cancers exceptionnellement élevé parmi la population locale

Retour à la liste

Le Reportage de l'émission Enquête de Radio-Canada

Le 29 janvier 2009. Une vidéo qui résume l'émission de 60 minutes en bloc de 13 minutes

06      Retour à la liste

Le lien entre cancer et TCE se précise

Pour la première fois, l'Environmental Protection Agency (EPA), aux États-Unis, classe le TCE comme étant «cancérigène pour les humains», dans un document de travail qui porte sur l'évaluation des risques posés par le trichloroéthylène, publié en 2010.

05     Retour à la liste

Patrick LAGACÉ
Chroniqueur au journal La Presse

L'écoeuranterie des puits contaminés à Shannon interloque Patrick Lagacé

Je ne sais pas quel titre donner à ce billet.  C'est une écoeuranterie pas possible. L'eau des gens de Shannon, dans la région de Québec, était contaminée par la base militaire de Valcartier, le fédéral le savait, le fédéral ne s'est pas exactement grouillé le derrière pour remédier à la situation. Les gens ont, semble-t-il, développé des cancers à un rythme supérieur à la moyenne.

Les citoyens de Shannon intoxiqués

Dossier de Radio-Canada - mis à jour le 10 avril 2004

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Shannon - Haut de page