Retour à :  Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

 

Principaux déversements et fuites de pétrole en
2018
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau et la rend impropre à la consommation 
 Selon les firmes spécialisées dans le domaine, avec la meilleure technologie disponible
il est impossible de ramasser plus de 10% du pétrole déversé.

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Date

 

Événement et responsabilité

Lieu

Tonnage déversé (les normes de mesure fluctuent selon les pays), conséquences et références.

6
janvier
2018 au
12
janvier
2018

 

Suite à une collision avec un navire de fret chinois, battant pavillon hong-kongais, le pétrolier Sanchi, un navire-citerne iranien, propriété de Bright Shipping Ltd et géré par National Iranian tanker Compagny (NITC), battant pavillon panaméen, avec 136 000 tonnes d’hydrocarbures légers (condensats) à son bord a « entièrement pris feu»suite à la collision.  « Le navire restait à flot et l'incendie continuait de faire rage, et l'on voyait des flaques de pétrole à la surface de l'eau».

En mer de Chine orientale, à 160 milles nautiques (300 km) au large de la région de Shanghai, dans l'est du pays. Chine .

L'espoir de trouver l’équipe de 32 marins s'est évanoui lorsque le navire a finalement sombré le 12 janvier 2018. Tant que le feu est actif il s'agit de pollution de l'air par particules. Inévitablement le pétrolier se scindera en deux et coulera par le fond emportant ses hydrocarbures. 

Le second navire impliqué dans la collision n'a pas, pour sa part, subi d'avaries «mettant en péril sa sécurité» et son équipage de 21 personnes, toutes de nationalité chinoise, «a déjà été secouru», selon le ministère.

 

2
janvier
2018

Le navire Xinwang 138 est entré en collision avec le cargo Chamgping qui a subi une ouverture de 4 mètres carrés dans sa coque. Il a été englouti pour une tonne d’eau et a coulé à pic dans 12 mètres d’eau emportant ses hydrocarbures de propulsion.

Dans un lieu d’ancrage près du Sanghai’s Wusong Dock. Embouchure de l’estuaire Yangtze. Chine.

3 marins ont été secourus sur les 13 qui composaient l’équipage.

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009 2008

Voir la liste des années

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page