Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

 

Principaux déversements et fuites de pétrole en
2017
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau et la rend impropre à la consommation 
 Selon les firmes spécialisées dans le domaine, avec la meilleure technologie disponible
il est impossible de ramasser plus de 10% du pétrole déversé.

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Date

 

Événement et responsabilité

Lieu

Tonnage déversé (les normes de mesure fluctuent selon les pays), conséquences et références.

17
août
2017

Fuite de pétrole suite à une collision entre deux navires marchands. Le pétrolier Chemroad Mega battant pavillon du Panama et le Marshall islands enregistré Sinica Graeca.

Mer de Chine méridional ou sud. À l'entrée du détroit de Singapour. À 32 milles nautiques de Tompok Utara près de Pengerand, Kota Tingg. Malaisie.

Le panache de pétrole flottait vers le nord et Pulau Tioman. Les deux navires sont détenus tant que les compagnies propriétaires n’auront pas déposé une caution de 5 millions RM pour couvrir les coûts de ce qui peut être nettoyé.

07
août
2017

 

 

Un camion, poids lourd, qui transportait de la roche, s’est renversé et a provoqué un déversement de 150 litres de diésel contenus dans le réservoir du camion.

Sur la route 389, à l’entrée de la ville de Fermont. Région de la Côte-Nord. Province de Québec. Canada.

Une quantité de diésel encore inconnue a atteint un milieu humide.

02
août
2017

 

Le cargo porte-conteneur Mercosul Santos, battant pavillon brésilien, propriété de Mercosul Line filiale de Danish Maersk Group, est entré en collision avec un convoi de barges tiré par un remorqueur propriété de Bertolini. Le cargo a frappé de plein fouet le remorqueur qui englouti est resté pris sous la coque du porte-conteneur.

Sur le fleuve Amazone près de la ville d'Óbidos dans l'État de Pará, à environ 78 kilomètres du port de Santarem. Brésil

9 des 11 marins du remorqueur manquent à l’appel. Le navire a coulé avec ses hydrocarbures de propulsion.

31
juillet
2017

10 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois de juillet 2017.

Province de Québec. Canada.

 

 

21
juillet
2017

Shell la pétrolière néerlandaise a fermé le Trans Niger pipeline, un important oléoduc d’approvisionnement en pétrole brut, en raison d’une fuite.

À B-Dere dans
l’Ogoniland dans
l'État du Delta dans le sud du Nigeria.

Le TNP approvisionne le terminal des exportations de Bonny Light, qui a une capacité de production de 225 000 barils par jour. Cet oléoduc avait déjà été fermé par la major anglo-néerlandais en septembre 2016, suite à un incendie sur le réseau.  La région de l’Ogoniland est régulièrement frappée par des fuites de pétrole. Le coût de la dépollution est estimé à 1 milliard de dollars, coût qui aurait dû être pour partie assumé par l’émission d’obligations vertes.

20
juillet
2017

Victime de hautes vagues, le navire-MV ITT Panther, propriété de Indian Transport and Travel’s ITT,  a perdu des conteneurs. Déséquilibré, il a ensuite versé et coulé à pic emportant ses hydrocarbures de propulsion.  

À 120 milles nautiques de Port Blair. District est des Îles Andaman-et-Nicobar. Vers Kolkata (Calcutta). Inde.

 

 

11 membres de l’équipage ont été secourus par La Garde côtière indienne.
 

17
juillet
2017

Cargo VTB 26, propriété de Maritime Shipping & trading de Hanoï, battant pavillon vietnamien, transportant 4 700 tonnes de charbon a chaviré pour ensuite couler avec ses hydrocarbures de propulsion.

Golfe du Tonkin. Ville de Cua Lo, Province de Nghệ An. Viêt Nam.

Le navire était à l’ancre au milieu de vagues scélérates produites par le typhon Talas.


Sept marins ont été sauvés, trois sont morts et les autorités sont toujours à la recherche de trois autres manquant à l’appel.
 

13
juillet
2017

Le déversement de pétrole s'est produit lorsqu’une des pelles de Magellan a frappé l’oléoduc tout en effectuant l'entretien de routine du Longhorn Pipeline, propriété de Magellan Midstream Partners. Dès lors 87,528 gallons (us) de pétrole brut se mirent à fuir dans l’environnement.

Au sud de Shiloh road, et la Walter Hoffman road, près de « 300 block FM20 », à environ 4 milles au sud-ouest de Bastrop. comté de Bastrop. État du Texas. États-Unis.

Une  quinzaine de familles durent évacuer leur logement à cause du danger et des fortes odeurs d'essence ou gazoline.
 

30
juin
2017

15 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois de juin 2017.

Province de Québec. Canada.

28
juin
2017

De l’émulsion de pétrole brut fuyait d’un oléoduc propriété de Journey Energy. La découverte permit d’identifier  une autre fuite provenant du même oléoduc. Cette fuite imposante d'une quantité inconnue se déversait dans un milieu aquatique.

Milieu aquatique (ruisseau) au sud de la ville de Winfield, à environ 80 kilomètres au sud-ouest d’Edmonton. Province de l’Alberta. Canada

Le ruisseau pollué était habité par des poissons et sert à boire à d’autres animaux.
 

27
juin
2017

Un camion s’est engagé dans un cul-de-sac, et n’a pu faire marche arrière correctement. Il a effectué une mise en portefeuille et a arraché une clôture. Environ 300 litres d’essence se sont retrouvés sur la chaussée.

Près du Boulevard Armand-Thériault à Rivière-du-Loup. Province de Québec. Canada

Le camion a arraché une clôture. Le service des incendies a été appelé et a étendu de l’absorbant sur le sol pour ce qui était récupérable.
 

26
juin
2017

 

Le Rama 2, (ex-Saxen) un pétrolier battant pavillon panaméen a coulé à pic emportant sa cargaison de 3 000 tonnes de pétrole brut et ses hydrocarbures de propulsion.

Dans le golfe d'Aden à 130 milles nautiques au nord-est de l'archipels Socotra et à 240 milles de la côte du Yémen.

Un des 14 marins formant l’équipage manque à l’appel.
 

World maritime news: UK Helps Rescue Crew of Sunken Tanker off Yemen

Maritime Bulletin and Crimean shipping news: Tanker reportedly sank in Gulf of Aden

15
juin
2017

 

 

 

 

Suite à une explosion dans la salle des machines, le pétrolier Putri Sea, battant pavillon de la Guinée, a coulé à pic avec sa cargaison d’hydrocarbures et son carburant de propulsion.  Une quantité inconnue des autorités.

Dans les eaux Malaisiennes à environ 4.6 milles nautiques au sud-ouest de Tanjung Pengelih Johor. Malaisie.

6 membres de l’équipage manquent à l’appel.
 

14
juin
2017

  

Le Cargo KM Avatar battant pavillon de l’Indonésie a coulé à pic dans une mer agitée.

Dans le détroit de Malacca à 11 milles marins de Tanjung Kling. Malaisie.

Un seul des treize marins est décédé de l'incident.

31
mai
2017

16 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois de mai 2017.

Province de Québec. Canada.

 

29
mai
2017

 

Le « Crosby Commander » un navire-remorqueur a coulé à pic avec ses hydrocarbures de propulsion.

Dans le golfe du Mexique à environ 30 milles marins des îles Marsh de l’État de la Louisiane. États-Unis.

Trois personnes ont été secourues et une est disparue.
 

17
mai
2017

Un déversement d'hydrocarbures d'une quantité inconnue et dont l'origine reste à confirmer.

Rivière Lairet dans le quartier Limoilou. Un affluent de la Rivière Saint-Charles, secteur du Parc Cartier-Brébeuf, sur la rue de l'Espinay. Ville de Québec. Province de Québec. Canada.

Les pompiers ont installé quelques estacades

30
avril
2017

13 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois d'avril 2017.

Province de Québec. Canada.

 

Avril
2017

Fuites des installations de mazout résidentiels.

Lac et rivières du Québec où il y a des inondations. Province de Québec. Canada.

Souvent en tentant de soulever les citernes de la crue des eaux, les raccordements cèdent pouvant laisser fuir de petite quantités jusqu'au déversement complet des citernes. Quantité impossible à définir pour l'ensemble du territoire.

27
avril
2017 

Dans un contexte de brume à courte visibilité, le Liman, un navire de reconnaissance de la marine russe, a coulé après avoir percuté le transporteur de bétail Youzarsif H, battant pavillon du Togo. La coque du Liman s’est fendue sous l’impact.

Dans la Mer Noire, à environ 40 kilomètres au sud-ouest du détroit du Bosphore. Turquie.

La mer a été polluée par les hydrocarbures de propulsion et autres produits chimiques non identifiés.
 

21
avril
2017

1- Fuite de pétrole brut provenant de l’oléoduc Cold Lake propriété d’Inter Pipeline Ltée. Découverte le vendredi. 2- Le dimanche Imperial oil annonce qu’elle répond à une deuxième fuite.  Il s’agit d’une fuite de 900 000 litres d’eaux usées toxiques provenant d’une lagune de contention.

1- Dans un ruisseau, près de la 17ième rue et Baseline Road, menant à la Rivière Saskatchewan Nord. Près du Terminal Strathcona dans un quartier industriel à l’est d’Edmonton.   2- Plan de Cold Lake (opération de sable bitumineux par la vapeur). Province de l’Alberta. Canada.

Impossible de savoir depuis quand fuit l’oléoduc. La fuite a été identifiée vendredi le 21 avril 2017 et sa quantité est inconnue.   Gibson Energy, Inter Pipeline, Pembina Pipeline et Imperial Oil, ont dû soit dépressuriser ou fermer leur oléoduc. Plusieurs animaux sont morts suite aux déversements.

19
avril
2017

 

Le navire cargo Geroi Arsenala propriété de Gunes Shipping & Trading Company Limited, en route vers la Turquie et portant pavillon du Panama, a été brisé en deux par la tempête avant de couler à pic emportant ses hydrocarbures de propulsion durant une tempête en mer.

Dans le détroit de Kerch de la Mer Noire à environ 19 milles nautiques du Cap Zhelezny Rog et face au village de Yakovenkovo. République de Crimée.

7 des 12 marins salariés n’ont pas été retrouvés.

16
avril
2017

L'Agence de protection de l'environnement confirme qu'une fissure dans une tête de puits de BP a provoqué une fuite en quantité inconnue de gaz et d'hydrocarbures qui a été gelée rapidement.

À plusieurs kilomètres de Deadhorse (North Slope). État de l'Alaska. États-Unis.

Le porte-parole de BP soutient que la fuite n'a pas atteint la toundra et semble être contenue dans un tampon de sécurité de gravier.  Un responsable fédéral affirme qu'une équipe d'intervention va tenter de fermer le puits de pétrole, mais que l'état du puits est trop instable pour le moment et qu'il est impossible de s'y approcher.

4
avril
2017

Les amérindiens Lakotas Sioux dénoncent une fuite de pétrole brut de 84 gallons (320 litres) provenant d'une station de pompage de l’oléoduc Dakota Access Pipeline.

À Tulare dans la réserve amérindienne de Standing Rock. Spink County au nord de Crandon. Dakota du Sud. États-Unis.

Les amérindiens démontrent qu’il sera impossible de protéger leur eau souterraine si le pipeline passe sur leur terre.

31
mars
2017

11 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois de mars 2017.

Province de Québec. Canada.

 

31
mars
2017

 

Le Stella Daisy, un cargo sud-coréen propriété de Polaris Shipping et battant pavillon des Îles-Marshall a coulé à pic avec ses hydrocarbures de propulsion.  Le message de détresse indiquait qu’un avarie a permis à l’eau d’entrer dans la balise 2 du navire, l’amenant à tanguer jusqu’à sa disparition.

Océan Atlantique. Dans une zone internationale au large des côtes uruguayennes à
2 000 miles nautiques (3 700 kilomètres) à l’est du port de Montevideo. Uruguay.

Deux marins d’un équipage de 24 ont été retrouvés dans un embarcation de sauvetage.
 

29
mars
2017

Une fuite de pétrole brut provenant d’une ligne d’oléoduc propriété de Petróleos de Venezuela, S.A. (PDVSA) reliant des réservoirs aux pétroliers à quai.

Quai  « Petro San Felix » du « Port of Jose Terminal » faisant partie du complexe pétrochimique et industriel « General Jose Antonio Anzoategui » située à la sortie de Barcelona à l’est du Venezuela.

La quantité de pétrole déversé n’a pas été dévoilée.

28
mars
2017

Suite à une collision avec un navire dont l’identité n’a pas été dévoilée, le navire cargo Hai Thanh 26 BIDV a coulé à pic avec ses hydrocarbures de propulsion.

À 44 milles nautiques de la côte de Vũng Tàu. Province de Bà Rịa-Vũng Tàu.
Viêt Nam.

9 marins manquent toujours à l’appel et 2 ont été retrouvés dans un gonflable de sauvetage.

 

27
mars
2017

L'embardée d’un fardier semi-remorque transportant des copeaux de bois, a donné lieu à un important déversement de produits pétroliers. La quantité n’est pas dévoilée par le ministère de l’Environnement.

Route 295, à la hauteur de la ville d’ Auclair. Témiscouata de la région du Bas-Saint-Laurent. Province de Québec. Canada.

Le chauffeur s’en est sorti avec des blessures légères, pas l'eau et la nature environnante.
 

20 mars 2017

Le El Fairell, un navire de pêche a coulé à pic dans 160 mètres d’eau avec ses hydrocarbures de propulsion polluant ainsi la mer, suite à une collision avec le pétrolier Midvolga 2.

Océan Atlantique, à trois miles marins du Port de Barcelone . Région de la Catalogne. Espagne.

Deux membres de l’équipage sont disparus.
 

20
mars
2017

versement de pétrole à une installation de stockage d’ Enbridge.  L’incident a entraîné l’écoulement de pétrole dans le bassin d’eaux pluviales d’un site industriel adjacent puis dans un ruisseau.

Dans le secteur industriel de Strathcona County. À l'est de la ville d'Edmonton. Province de l’Alberta. Canada.

Le volume de pétrole qui a été déversé n’a pas encore été déterminé.
 

16
mars
2017

Le navire cargo Tinaztepe S battant pavillon turc a coulé à pic avec ses hydrocarbures de propulsion.

À 2 milles nautiques de la côte de la ville de Misrata. Libye.

 

6 marins ont été secourus et au moins 7 marins manquent à l’appel.
 

 

16
mars
2017

Déversement de 25 000 litres de pétrole brut provenant d’un oléoduc propriété de Husky Energy dans une petite rivière.

Cox hill Creek à l’ouest de Bragg Creek. Dans le sud-ouest de la province de l’Alberta. Canada.

Le nettoyage commencera dans quelques jours et la fuite est rapportée à l’agence de l’énergie de l’Alberta.
 

14
mars
2017

Une explosion s'est produite sur le site pétrolier Mildred Lake propriété de la société Syncrude, filiale de Suncor, premier pétrolier canadien.

À Wood Buffalo, à environ 40 kilomètres au nord de Fort McMurray, Province de l’Alberta. Canada.

«Nous pouvons confirmer un blessé grave à l’état stable à la suite de cet incident» , ont confirmé le pétrolier et l’Agence de santé de l’Alberta.  Le 15 mars les pompiers luttaient toujours contre un important incendie.  Selon le quotidien Fort McMurray Today, le même site avait déjà été endommagé en 2015 par une explosion.
 

6
mars
2017

Le bateau de pêche Miss Cory, avec cinq personnes à bord, a pris l'eau, puis a chaviré et a coulé emportant un membre de l'équipage qui était à la salle des machines.

Dans le détroit de Georgia. Province de Colombie-Britannique. Canada.

Les hydrocarbures de propulsion sont les éléments de la pollution. Le BST mène une enquête.
 

Bureau de la sécurité des transports du Canada: Chavirement et naufrage du bateau de pêche Miss Cory. Enquête maritime M17P0052

CKNW Radio Vancouver: Person trapped inside capsized fishing vessel off Comox presumed dead

28
février
2017

6 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois de février 2017.

Province de Québec. Canada.

 

21
février
2017

 

Fuite d’essence provenant d'une valve d'entrée défectueuse dans un caniveau de béton souterrain faisant partie d’un tunnel qui relie le terminal de Suncor au terminal du quai de Rimouski. La fuite aura été contenue à l’intérieur du tunnel. La quasi-totalité (1 850 000) des deux millions de litres contenus dans le réservoir en cause avait été transférée dans un deuxième, situé à proximité.

Près du quai de la ville de Rimouski. Région du Bas-Saint-Laurent. Province de Québec. Canada.

Le réservoir de la compagnie est situé sur un terrain protégé par un bassin de rétention qui peut contenir jusqu’à 15 millions de litres d’essence.  La prochaine étape sera de déterminer l’origine exacte de la fuite et de corriger la situation. La tuyauterie qui est touchée, selon Suncor, est celle qui alimente le terminal du quai.
 

18
février
2017

Un oléoduc endommagé propriété d'Enbridge a laissé fuir 200 000 litres de condensats, un type de pétrole léger obtenu à partir du gaz naturel.

Site industriel du comté de Strathcona à l'est d'Edmonton. Province de l’Alberta. Canada.

L’Office national de l’énergie (ONE) a été appelé sur les lieux pour superviser les opérations de nettoyage et de réhabilitation des sites touchés par ce déversement qui correspond à environ 1250 barils.
 

15
février
2017

Déversement illégal à partir d'une remorque-citerne. Il s'agit de 2 000 litres de pétrole brut qui ont été jetés dans un canal menant à l’usine de traitement des eaux.

Municipalité de Lloydminster. Province de la Saskatchewan. Canada.

Les auteurs du méfait restent inconnus.
 

15
février
2017

Basé à Calgary Lexin Ressource un producteur de gaz et pétrole, n’injecte pas d’éléments anticorrosifs à son plan High River. Depuis le début de 2017, des fuites d’hydrocarbures n’ont pas été traitées.  Devant l’ensemble des opérations déficientes de la compagnie, le régulateur Alberta Energy Regulator (AER) a retiré les permis au producteur.

Calgary et plusieurs endroits dans la province de l’Alberta. Canada.

La compagnie possède 1,380 puits, 201 licences d’oléoducs et 81 établissements de production. Le tout a été remis à l’Association des puits orphelins de la province qui suspendra les opérations, nettoiera ou vendra les actifs.
 

31
janvier
2017

7 déversements de produits pétroliers nécessitant l'intervention d'Urgence-Environnement du ministère de l'Environnement du Québec pour le mois de janvier 2017.

Province de Québec. Canada.

 

31
janvier
2017

Fuite d’un oléoduc propriété de l’entreprise albertaine Tundra Energy Marketing.   Cette fois il s’agit de 5 000 litres de pétrole.

Près de Storthoaks, dans le sud de la province de Saskatchewan. Canada.
 

La compagnie est responsable de ce deuxième déversement en moins d’un mois.
 

31
janvier
2017

 

 

 

Un camion citerne propriété de Parkway Oil Co. a répandu sa cargaison de  1 770 gallons de sa cargaison de 2 100 gallons de mazout lors d’un dérapage sur une route secondaire .

Route Judd angle de Hattertown. Ville de Monroe, État du Connecticut. États-Unis.

Aumoins 260 gallons de mazout ont touché la nappe phréatique. Pour le moment la rivière Pootatuck n’est pas touchée.  Les puits artésiens des alentours sont testés par le département de l’Énergie et de la protection de l’environnement.

28
janvier
2017



Fuite d’hydrocarbures provenant des moteurs du pétrolier Dawn Kanchipuram, suite à une collision avec le navire-citerne MT BW Maple, battant pavillon de l'Ile-de-Man et propriété de BW LPG de Singapore. Le propriétaire du navire Dawn et les autorités portuaires ont déclaré que 2 tonnes de pétrole s’étaient écoulées du navire.  Les quatre enquêtes sur la catastrophe démontrent que la vraie quantité du déversement ne sera jamais connue, mais que c’était plus de 150 tonnes de pétrole lourd qui ont pollué l’eau.

Port Ennore (nouveau nom: Kamarajar Port Limited). Ville de Chennai. État du Tamil nadu. Inde.

Le gouvernement Tamil Nadu a embauché 2 000 personnes pour tenter de nettoyer la côte et blâme les autorités portuaires d’avoir camouflé pendant un mois l’importance du déversement ce qui a empêché un nettoyage hâtif et rendu la baie impropre à la consommation d’eau et à la pêche.
 

19
janvier
2017

Fuite de pétrole d’environ 200 000 litres (ou 1400 barils). Le propriétaire des installations Tundra Energy Marketing Inc. a commencé l'excavation.

Sur les terres des Premières nations Ocean Man à environ 140 kilomètres au sud-est de la ville de Régina et près de Stoughton. Province de la Saskatchewan. Canada.

Incommodé par l'odeur de pétrole qui durait depuis une semaine, ce sont les Amérindiens qui ont trouvé le lieu de la fuite. La fuite couvrait un diamètre d’environ 20 mètres sur des terres basses recouvertes de frasil (slush). La terre agricole étant gelé le pétrole ne menace pas pour le moment la nappe phréatique. Il sera peut-être possible de récupérer 170 000 litres de pétrole, mais la moyenne de pétrole récupéré avec la meilleure technologie est de 10% d’une fuite.
 

17
janvier
2017

Deux incidents distincts. Naufrage de deux cargos et de leurs hydrocarbures de propulsion. Le premier, le M/V Virgina-1 a coulé après qu’un feu se soit déclaré dans une cabine et se soit répandu sur le pont où des produits inflammables étaient entreposés. Le deuxième navire, le M/V Meridian Tres,  propriété de Meridian Cargoes Forwarder Incorporation, a aussi coulé à pic suite à un déplacement de sa cargaison de "container" pendant une mauvaise mer.

Le premier navire a coulé au sud-ouest de Caballo Island, à environ 8 miles marins de Fortune Island, Nasugbu, Batangas. Le deuxième navire coula à Sto Niño Dive Site, Bohol. Philippines.

Sept marins sont décédés en essayant de fuir le naufrage. Le M/V Virgina 1 avait onze marins à bord et le MV Meridian Tres en avait vingt-neuf.

14
janvier
2017

Déversement de milliers de gallons de pétrole brut provenant d’un oléoduc propriété d’Enbridge Energy. La première estimation de la compagnie parle de 15 330 gallons et  la fuite provient d’un tuyau de 22 pouces de diamètre.

Comté rural de Dade près de la ville d’Everton.  État du Missouri. États-Unis

Des puits artésiens sont touchés et l’ensemble de l’aquifère le sera à terme.

13
janvier
2017

Déversement de pétrole à la mer suite à une fuite d’un des réservoirs du Terminal Poliport.

Golfe d’Izmit dans la partie est de la mer de Marmara. Port de Izmit bay dans la province de Kocaeli. Turquie.

La quantité de pétrole est inconnue pour le moment.
 

8
janvier
2017

L’Arca 1, un navire de mazoutage dont le port d’attache est Montréal et qui sert à faire le plein d’autres navires s’est échoué après avoir perdu la puissance du moteur.  Le navire est la propriété de l’entreprise mexicaine Petroil Marine.  Il ne contenait pas d’autre carburant que celui qui servait à le propulser et s’il y a fuite d’hydrocarbure, la quantité reste inconnue.  

Au large de l’Île du Cap-Breton, au nord de Sydney Mines, dans la province de la Nouvelle-Écosse. Canada.

Le navire est maintenant totalement sécurisé, mais une barrière flottante a été installée autour par mesure de sécurité. Selon Pêches et Océans (MPO) le navire ne représentait donc qu’un faible risque pour l’environnement.  L’équipage de 6 personnes  est sain et sauf selon le ministère des Pêches et des Océans (MPO). Le navire a été renfloué le 15 janvier 2017.

3
janvier
2017

Le navire MT Wan Hai 301 battant pavillon singapourien est entré en collision avec le MT APL Denver battant pavillon de Gibraltar. Le réservoir de ce dernier a été endommagé laissant fuir le pétrole.

Dans le détroit de Johor, dans les eaux malaisiennes et singapouriennes. Port de Pasir Gudang. Malaisie.

Une marée noire de près de 300 tonnes de pétrole s’est formée.

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008 2007

Voir la liste des années

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page