Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
2011
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 
 Selon les firmes spécialisées dans le domaine, avec la meilleure technologie disponible
il est impossible de ramasser plus de 10% du pétrole déversé.

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 2012

Vers les déversements et la pollution en continu

Vers 2010

Date

 

Infrastructure de transport. Pavillon et propriétaire, affréteur

Lieu

Tonnage déversé/conséquences et références

2011

Oléoduc Pluspetrol.

Forêt tropicale amazonienne Nord du Pérou.

90 déversements d’hydrocarbures depuis trois ans dont 18 en 2010.

Mongabay:
90 déversements d'hydrocarbures en 3 ans en Amazonie péruvienne, 26 avril 2011.

Eye on the Amazon:
Another Major Oil Spill from Pluspetrol in Northern Peru March 31, 2011

2011

Oléoduc transéquatorien el SOTE Gulf, Texaco, Petroecuador.

Équateur sur les terre du peuple Tetete.

Fuites évaluées à 16,8 millions de gallons (63,5 millions de litres). Perte de 2 millions d’hectares de forêt primaire, une ethnie (les Tetete) a complètement disparu, quatre autres sont menacées; atteintes graves à la flore et la faune; réduction des cultures vivrières; contamination des sols.

Les cabanes Nanmbiiki:
L’exploitation pétrolière, s.d.

27 décembre 2011

Deuxième fuite trouvée en colmatant celle du 20 décembre dans le champ pétrolifère nommé Bonga. Shell exploite le champ en partenariat avec l'italien Eni SpA, l'américaine Exxon Mobil Corp, et la française Total SA ainsi que la société d'État Nigerian Nation Petroleum Corp.

Dans l'océan Atlantique à environ 120 km au large des côtes, Nigéria.

Nappe qui faisait environ 500 km carrés de pétrole brut.

22 décembre 2011

Plate-forme pétrolière Appomattox
Nexen de Calgary au Canada
Shell.

Golfe du Mexique à 40 km de Deepwater Horizon, États-Unis.

319 barils (50 000 litres) de lubrifiant de forage.

Nature en alerte:
Ça fuit de partout chez Shell, 22 décembre 2011

20 décembre 2011

Rupture d'une canalisation flexible d'environ 360 mètres qui se raccorde au navire qui assure en mer, le remplissage des pétroliers. Plate-forme pétrolière Bonga est la propriété et est gérée par Shell en partenariat avec Eni SpA, l’américaine Exxon Mobil et la française SA, et la société d’État Nigerian National Petroleum Corps.

Océan Atlantique au large des côtes nigérianes, Nigeria.

40 000 barils (7 650 000 litres) de brut. La pire marée noire de pétrole brut de cette plate-forme a été chimiquement dispersée.

Nature en alerte:
Nigeria, au détour d’une autre attention, la pire marée noire depuis dix ans a été chimiquement dispersée selon la Ste Shell… Ben vi… 27 décembre 2011

19 décembre 2011

Navire: Cidade de Sao Paulo Modec.

Dix kilomètres d'Ilha Grande, Brésil.

Dix mille litres de mazout.

Nature Alerte:
Brésil, Nouvelle fuite de pétrole sur le littoral de Rio de Janeiro - 19 décembre 2011

18 décembre 2011

Plate-forme pétrolière Kolskaïa
Société exploitante :
Arktikmornefte
gazraz vedka pour le compte de
Gazflot, une filiale de Gazprom.

Mer d’Okhotsk, plateau continental arctique, Russie.

La plate-forme effectuait une mission de prospection. Elle a fait naufrage lors de son remorquage vers l’île de Sakhaline (Extrême-Orient russe). Le naufrage serait dû à une violation des règles de sécurité, la plate-forme ayant été transportée malgré les prévisions d’une forte tempête. Elle a coulé en 20 minutes.
Fuites : quantités inconnues. Bilan:14 personnes secourues, 13 mortes et 40 disparues.

Green et Vert:
Remise en question de l’extraction du pétrole arctique
, 20 janvier 2012

Al Boats Avenue:
La plateforme pétrolière Kolskazïa sombre dans l’Extrême-Orient russe, 19 décembre 2011

16 décembre 2011

Cargo TK Bremen
Malte
Blue Atlantic Shipping / Adriyatik Gemi (Istanbul)ra.

Erdeven, côtes sud du Morbihan, Bretagne en France.

60 000 litres de fioul déversé.

100 m3 de sable pollué, 32 m3 de gasoil pompés en mer, cinq chantiers ostréicoles et des gisements naturels de coques, de palourdes et de tellines touchés, quelques oiseaux mazoutés.

Le Télégramme:
dossier complet

25 novembre 2011

Le Maersk Detector un navire de ravitaillement a heurté une des huit colonnes soutenant la plate-forme de forage Grand-Banks. L'opérateur est Husky Energy.

Champ pétrolifère White Rose à 350 km de la péninsule d’Avalon au large de Terre-Neuve, Canada.

Déversement de boue de forage, quantité inconnue.

Radio-Canada: Collision entre un navire et la plateforme de forage Grand-Banks

18 novembre 2011

Plate-forme pétrolière Frade
Chevron-Texaco.

Bacia de Campos au large de Rio de Janeiro, Brésil.

5000 à 8000 barils de pétrole (plus de 400 000 litres de pétrole). En plein cœur d’une route migratoire de baleines et de dauphins.

Radio-Canada:
Chevron s’avoue responsable de la marée noire au large du Brésil, 20 novembre 2011
La Presse: Fuites de pétrole au Brésil: Chevron versera 155 millions de dollars, le 16 décembre 2012

8 novembre 2011

Puits de forag
Campo Basine.

Au large de Rio de Janeiro, Brésil.

3000 barils de pétrole brut à 1200 m profondeur.

Le journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

5 octobre 2011

Porte-conteneurs Rena
République du Libéria
Daina Shipping Co.
et Costamare Inc. basée en Grèce.

Baie de Plenty Récifs Astrolabe des côtes de  Tauranga en Nouvelle-Zélande.

Une partie du chargement était constitué de matériaux dangereux comme le ferrosilicium. Au moment de l'accident, 1100 tonnes de carburant s'étaient répandues en mer, polluant les plages environnantes et provoquant la mort d'au moins 1300 oiseaux. Pire marée noire de l’histoire du pays.

MaxiScience :
les secours s'activent autour du cargo menacé par une tempête 10 octobre 2011

Agence France Presse:
« Naufrage du Rena : une marée noire menace la Nouvelle-Zélande », 12 octobre 2011

Société Radio-Canada:
29 février 2012 Cargo échoué : le capitaine du Rena plaide coupable.

17 septembre 2011

Inconnu
Aucune collision de navire rapportée durant cette période.

Archipel du Bohuslän, Tjörn, Suède.

130 000 litres (130 mètres cubes de pétrole dans une opération de nettoyage sur la côte sud-ouest le long des plages, entre autres, de la Sunna, Kyrkesund, sur Haron et à Skaboholmen juste au nord de Kyrkesund.

Le journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

10 septembre 2011

Fuite d'oléoduc.

Près de la ville de Usinsk, dans la République du Komi en Russie.

Trois rivières sont touchées incluant la Pechora. La diminution des quantités de poisson met en danger la vie des populations locales.

15 août 2011

Inconnu.

Lac Maracaibo, Vénézuéla.

Lac déjà très pollué.
Inquiétudes sur consommation des crustacés.

Le Journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

12 août 2011

Fuite de 1300 barils (200 tonnes) de pétrole. Plus 660 tonnes en épanchement résiduel continu.  Plate-forme Gannet propriété de Shell.

Mer du Nord, Royaume-Uni.

Pire marée noire dans les eaux britanniques depuis l’an 2000.

Le Journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

Journal Le Figaro:
Shell peine à colmater une fuite en mer du Nord, 18 août 2011

10 août 2011

Oléoduc
Pluspetrol.

Dans la jungle près de Loreto, Argentine.

1100 barils.

Le Journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

4 août 2011

Le vraquier sous pavillon panaméen Rak Carrier fait naufrage.

35 km au large du port de Bombay, en Inde.

À partir du 6 août, l'eau envahit la structure du navire causant une fuite d'hydrocarbures d'un débit estimée à 1,5 à 2 tonnes/heures. La trainée est de 12 lieux nautiques de long. Il y a pollution des côtes.

18 juillet 2011

Oléoduc de la Société FX Energy de Salt Lake city.

Réserve indienne des Blackfeet dans le nord-ouest du Montana, États-Unis.

5000 litres de pétrole brut, lesquels s’ajoutent aux 160 000 litres déjà répandus dans la nature dans la région (voir déversement du 2 juillet 2011, Laurel) Le ruisseau Cut Bank aurait été contaminé sur au moins 1 km, lequel se déverse dans la rivière Marias.

Nature alerte: Et ça continue, nouvelle fuite de pétrole dans le Montana

18 juillet 2011

Oléoduc du gisement Lisburne
BP.

Alaska, États-Unis.

8000 à 16 000 litres.

Le Journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

13 juillet 2011

Canalisation reliant deux réservoirs d'entreposage
Shell, Canada.

Sur les terrains de l'ancienne usine de raffinage de Shell dans l'Est de Montréal. Province de Québec. Canada

Un important déversement de 10 000 litres de diesel est survenu mardi sur les terrains de l'ancienne raffinerie Shell. Une conduite de 15 centimètres (six pouces) s'est rompue.

TVA Nouvelles: Déversement de diesel chez Shell, explications, 13 juillet 2011

2 juillet 2011

Défectuosité d'un oléodu propriété de Exxon Mobil Corp.

Près de Laurel dans le Montana, touche aussi le Missouri et le Dakota-Nord des États-Unis.

750 à 1000 barils (160 000 litres ou environ 63 000 gallons) pétrole brut déversés dans la rivière Yellowstone. 40 km (85 miles) de berges encrassées. Évacuation de 140 personnes pour risque d’explosion.

Agence France Presse, USA :
fuite de pétrole dans la rivière Yellowstone après la rupture d’un oléoduc d’Exxon, 6 juillet 2011.

Démocratie Royale:
Exxon Mobil : 160 000 litres de pétrole déversés dans la rivière Yellowstone, 2 août 2011

4 juin 2011

 
 
 

Deux quais en mer ConocoPhillips China (COPC), filiale du géant américain ConocoPhillips et la China National Offshore Oil.

Baie de Bohai, Chine.

Deux fuites consécutives totalisant 204 tonnes. Événement déclaré un mois plus tard. Les fuites ont pollué plus de 5 500 km2 de surface maritime, dont 870 km2 gravement pollués.

Nature Alerte:
la fuite des deux plates-formes de pétrole de ConocoPhilips China continue

La Tribune: Marée noire en Chine : ConocoPhillips va payer 144 millions d’euros, 29 avril 2012,

Agence France-Presse: « Marée noire en Chine : ConocoPhillips va payer 187 millions » 29 avril 2012,

Note : ConocoPhillips et CNOOC (China National Offshore Oil Corporation, le plus grand producteur de pétrole en mer de Chine) doivent payer 1683 milliards de yuans, dont 1,09 milliard de yuans de compensations par ConocoPhillips China (COPC) pour les dommages à l’écologie marine. ConocoPhillips et CNOOC ont annoncé au début d’avril qu’ils verseraient 305 millions en dédommagements aux pêcheurs de la ville de Qinhuangdao. Plages impropres à la natation et atteintes majeures aux piscicultures.  Pertes subies par les pêcheurs, qui ont porté plainte pour le manque à gagner occasionné par cette marée noire, et par le tourisme local.

26
juin
2011

 

 

Une explosion d'un oléoduc au complexe Pengrowth Energy a causé un déversement de 500 baril de pétrole léger.

Judy Creek à 23 kilomètres de de Swan Hills, Province de l'Alberta. Canada.

La compagnie a placé des capteurs dans le Judy Creek. Cependant ont sait maintenant que la capacité de cette méthode est de récupéré rarement plus que 10% de la fuite.

21 mai 2011

Fuite de pétrole (débordement de pompe au cours d'une activité d'entretien. Le réservoir d'accueil a été dépassé à la station de pompage de Terrebonne de l'oléoduc d'Enbridge qui traverse la région des Moulins.

Région des Moulins de Lanaudière, ville de Terrebonne. Province de Québec Canada.

Il y a eu déversement de 4 000 litres de pétrole, dont 3 000 ont été retournés dans l'oléoduc. Les 1 000 litres restants ont été transportés hors du site par camion aspirateur ou remis à un site accrédité. Il n'y a pas eu d'impact environnemental selon la compagnie.

Revue de coeur et d'action de Terrebonne: 4 000 litres de pétrole déversés à Terrebonne

Le Devoir:
Pipeline 9B - Terrebonne critique Enbridge et Québec

3 mai 2011

Oléoduc
Plains Midstream Canada

Note : le pipeline de 772 km de long a été construit en 1965. Il relie Zama à Edmonton. En 2010, il a transporté en moyenne 187 000 barils par jour.  La fuite a été signalée quatre jours après sa survenue, soit au lendemain des élections fédérales de mai 2011.

100 Km au nord-est de Peace River. Nord de l'Province de l'Alberta. Canada.

Le pétrole déversé aurait été contenu dans une bande de terre de 700 mètres de long sur 30 mètres de large. Une partie du pétrole s’est échappée dans un étang d’eau stagnante.

28 000 barils (4 450 000 litres de pétrole brut. Pire déversement de pétrole depuis 1975.

Radio-Canada-Alberta: Importante fuite de pétrole à Peace River, dans le nord de l’Alberta, 3 mai 2011.

Radio-Canada - Alberta:
Pire fuite de pétrole depuis 1975 : accusations portées contre Plains Midstream - 26 avril 2013

29 avril 2011

Fuite de l'oléoduc Rainbow
Plains propriété de Plains Midstream Canada.

Little Buffalo First Nation Rivière-la-Paix. Province de l'Alberta, Canada.

4,5 millions de litres (30 000 barils) de pétrole brut.

Assembly of First Nations: Residents, including children, reported incidents of burning eyes, stomach pains, disorientation, nausea and headaches

La Presse Canadienne: « Des équipes tentent de contenir un important déversement de pétrole en Alberta » sur Le Devoir.com, 9 juin 2012.

The Globe & Mail:  Canada's 45-year-old Rainbow pipeline spilled roughly 28,000 barrels of light crude oil


Note 
: en date du 9 juin 2012, Plains Midstream n’avait toujours pas terminé le nettoyage du déversement de 4,5 millions de litres de pétrole survenu le 29 avril 2011 au nord-est de Peace River. C’est l’un des plus importants déversements de l’histoire de l’Alberta. Le Conseil de l’énergie avait pris quatre jours à faire état de l’ampleur de la marée noire.

6
mai
2011

Le pétrolier chimiquier biélorusse Kaltene laissait dans son sillage, une traînée grasse de 4,6 km de long.  Des hydrocarbures, issus d'un déballastage, a estimé le Ministère public lors du procès qui s'était tenu début juin, à Brest.

à proximité d'Ouessant. Région de La Bretagne. France.

La défense avait reconnu la réalité de la pollution, estimant toutefois qu'elle était le fruit d'une avarie au niveau de l'étanchéité de l'arbre d'hélice. Dans son délibéré, le TGI de Brest a retenu l'entière culpabilité du capitaine et de son armateur, allant au-delà des réquisitions du procureur. L'amende avait été fixée à 800.000 €. Elle a été confirmée le 6 mars 2015, par la Cour d'appel de Rennes.

9 mai 2011

Fuite de l'oléoduc Norman-Wells propriété de Enbridge.

Territoire du Nord-Ouest, près de Wrigley, Canada.

1,500 barils d'huile. Impacts sur Willowlake River.

24 avril 211

Déraillement de 5 wagons de chemins de fer, propriété de Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA).

Ville de Easton dans le comté de Maine au Nord/Est près de la frontière USA/Canada, à environ 238miles au nord/est de Portland.

Déversement de 100 gallons US de pétrole brut.

Fela lawer news blog: Train derailment in Easton, Maine

28 mars 2011

Plate-forme semi-submersible de forage Henry Goodrich. Husky Energy, Statoil Canada et Suncor Energy. Contracteur de la plate-forme: TransOcean.

Au large de la province de Terre-Neuve. Canada.

26 000 litres de boues de forage synthétiques. Le déversement a été signalé trois jours plus tard.

CFIM radio des Îles-de-la-Madeleine: Déversement silencieux, 7 avril 2011.
 

La Presse: Déversement : le futur contrôleur d’Old Harry se fait prendre, 4 avril 2011

16 mars 2011

Cargo M.S. Oliva
Malte.

Île Nightingale, archipel britannique, Atlantique Sud)Tristan Da Cunha.

1600 tonnes de pétrole. Rockhopper recouverts de pétrole. Survie de 200 000 pingouins menacée par les rats échappés du navire. Survie de l’écosystème des îles en cause.

Radio-Canada Mobile :
Le naufrage du M.S. Oliva met en danger des milliers de pingouins, 25 mars 2011

Le Journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

17 février 2011

Porte-conteneurs Godafoss
Navire Islandais

Eimskip.

Fjord d’Oslo, Norvège.

800 tonnes. (112 m3) de pétrole lourd (fioul de propulsion). Échouage au cœur du seul parc naturel marin du pays, Ytre Hvaler. 

RTBF Info Belgique:
Un cargo islandais accidenté pollue les côtes suédoises.

CEDRE:
Godafoss

17 février 2011

Cargo Sun Unity
Sierra Léone.

Port de Dalian au nord-est de la Chine.

Fuite de pétrole. Quantité inconnue. Équipage évacué. Aucun blessé. Barrières installées pour contenir la nappe de pétrole.

Le Quotidien du peuple en ligne: Fuite de pétrole près d’un port dans le nord-est de la Chine.

31 janvier 2011

Cargo MSC Ronit.

Boca Chica, République dominicaine.

L'affréteur a déversé environ 500 litres de pétrole dans les eaux du port international de Caucedo.

Le journal de Québec:
Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

21 janvier 2011

Fuite de l'oléoduc Mumbai-Uran propriété de ONGC (Oil and natural gas corporation)

À environ 80 km (50 miles) du Port de Mumbai, à Mumbai (Bombay). Inde.

La fuite à créé un panache d'un mile de long sur la côte Ouest de l'Inde. 30 000 barils.

Le journal de Québec: Trop de marées noires en 2011, 4 décembre 2011, p. 39.

BBC News: Oil pipeline leak causes mile-long slick near Mumbay (Bombay)

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2010

2009

2008 2007

Voir la liste des années

Vers les déversements et pollution en continu

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole -- Déversements par années - Haut de page