Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
2006
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 
 Selon les firmes spécialisées dans le domaine, avec la meilleure technologie disponible
il est impossible de ramasser plus de 10% du pétrole déversé.

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 2007

Vers les déversements et la pollution en continu

Vers 2005

Date

 

Infrastructure
de transport.
Pavillon et/ou propriétaire / Affréteur

Lieu

Tonnage déversé/Conséquences

Ensemble de l'année 2006

Oléoducs de la compagnie Enbridge

Territoire de la Saskatchewan au Canada et dans l'État du Montana aux États-Unis


Pour l'ensemble de l'année 2006, les fuites sont de 5363 barils pour 61 occasions, incluant la perte de 613 barils au terminal Willmar en Saskatchewan Canada et 2000 barils à une station de pompage au Montana USA

Watershed Sentinel: une décennie de fuites par Enbridge

Septembre 2006

Pétrolier Probo Koala Pavillon du Panama
Trafigura

Côte d’Ivoire (Afrique)

581 tonnes de déchets toxiques (pétrole, sulfure d’hydrogène, phénols, soude caustique et composés organiques sulfurés).

Robin des Bois: Les déchets du Probo Koala

Bernard DUSSOL et Charlotte NITHART: Le cargo de la honte, L’effroyable odyssée du Probo Koala,

WIKIPÉDIA, Affaire du Probo Koala

14 août 2006

Le Bright Artemis transportant 250 000 tonnes de pétrole brut léger du Golfe Persique vers le Japon. Il reçoit un appel de détresse du cargo Amar. Il décide de lui porter secours. Le vent est fort. Le cargo est projeté par une rafale contre le pétrolier. La coque du Bright Artemis est déchirée sur 5 m2. Compagnie Mitsui OSK Lines. Pavillon de Singapour

290 km à l’ouest de l’archipel des Nicobar dans le Golfe Persique

Le volume écoulé en mer est estimé à 4 500 tonnes. Selon le propriétaire Mitsui OSK liNes, les quantités étant faibles et loin de la terre, il décide de ne pas agir et de laisser l’environnement marin et l’évaporation éliminer les dépôts.

USA Today: Japanese oil tanker spills 1.4M gallons

11 août 2006

M/T Solar 1 Pavillon des Philippines Sunshine Marine Development Corp / Petron Corp

Au large de l’île de Guimaras (Philippines)

2 millions de litres ou 13 000 barils d'huile industriel. 1 mort, 1 disparu, grave pollution environnementale de 235 km de côtes de 36 municipalités ou communautés de l'île en partie composées de mangrove. L'industrie de la pêche est morte pour toute la province de Guimaras. En 2008 les spécialistes expliquait que c'était une des grandes catastrophes océanique

Wikipedia: Guimaras oil spill

7 août 2006

Oléoduc de BP

Champ pétrolier de Prudhoe Bay (mer de Beaufort) situé à 1000 kilomètres au nord d’Anchorage en Alaska (États-Unis)

Plusieurs sections d'un oléoduc de 30 kilomètres auraient souffert de corrosion, a déclaré BP en indiquant que la fuite — contrairement à son déversement gigantesque du mois de mars — était cette fois de quatre ou cinq barils, soit 630 à 800 litres. La fermeture du champ entraînera une réduction de la production de 400 000 barils par jour, soit 8 % des 4,9 millions de barils que produisent les États-Unis chaque jour Conséquences sur le prix du pétrole.

Le Devoir: « Une fuite en Alaska fait bondir le prix du brut »
Agence France Presse TF1 NEWS: « Le plus grand champ pétrolier américain fermé pour fuite »  

4 août 2006

Le navire M/V Westwood Anette, propriété de

Gearbulk Holding Ltd. a perforer un contenant de pétrole sur un pilier en fer du quai Squamish durant des conditions de grands vents

Terminal du quai Squamish au nord de vancouver. Province de la Colombie-Britannique, Canada.

Environ 29 000 litres ( 243 barils) de Bunker C oil. Le vent à décimé le pétrole sur les côtes près du terminal et dans l'estuaire de la rivière Squamis. Les marais de l'estuaire ont été très contaminés.
 

Ministère de l'Environnement de la Colombie-Britannique: Environment emergency

29 juillet 2006

Fuite de la centrale électrique de Jiyeh suite à des bombardements provenant d'Israël

Sur la côte à 30 kilomètres au sud de Beyrouth au Liban

Une partie du pétrole dans les réservoirs brûle et l’autre, environ 10 000 tonnes, se déverse dans la Méditerrané. La pollution a affecté environ 70 à 80 kilomètres de plages rocheuses et sablonneuses, autant privées que publiques de Damour, au sud de Beyrouth, jusqu’à Chekka, au nord.

Tadamon!: Déversement de 10 000 tonnes de pétrole dans la Mer Méditérranée

19 juin 2006

Déversement pendant un gros orage de pluie à la Rafinerie CITGO Lake Charles Manufacturing Complex

Rivière Calcasieu à Lake Charles en Louisiane aux États-Unis

71 000 barils d'huile ou 3 millions de gallons d'huile à  la rivière. Il y a eu des impacts sur les poissons de fond et la fermeture temporaires des activités de loisirs nautiques sur la rivière

The Advocate: CITGO ordered to pay $9 million

22 mars 2006

Le déversement a été causé à la suite du naufrage du traversier Quen of the North après qu'il eut frappé les abords de Gill Island. Le bateau a ensuite erré en mer en déversant ses produits pétroliers. Le traversier est la propriété de BC Ferry Services Inc.

Gill Island à Wright Sound est à 135 kilomètres au sud de Prince Rupert. Le traversier allait de Prince Rupert à Port Hardy. Province de la Colombie-Britannique au Canada.

Le navire contenait 225,000 litres de diesel, 15 000 litres of de pétrole léger, 3 200 litres de fluide hydraulique et 3 200 litres de "stern tube oil".

4 janvier 2006

Le butanier Sigmagas, battant pavillon d'Antigua et Barbuda, se trouve en avarie de barre dans la Loire et aborde le butanier Happy Bride, battant pavillon de l’Île de Man

La collision se produit au niveau du terminal pétrolier de Donges dans les limites administratives du port autonome de Nantes Saint-Nazaire.

Le bulbe du Sigmagas perce la coque du Happy Bride au niveau d'une soute contenant 60 m³ de fioul lourd de propulsion. Environ
15 000 oiseaux ont été touchés. Selon l’association, dans la semaine du 20 janvier, « 15 % de certaines espèces d’oiseaux actuellement dans l'estuaire (étaient) souillés

Mer et Marine:Collision en Loire : Les butaniers en cale sèche

Vers les déversements et pollution en continu

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page