Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
2004
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 
 Selon les firmes spécialisées dans le domaine, avec la meilleure technologie disponible
il est impossible de ramasser plus de 10% du pétrole déversé.

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 2005

Vers les déversements et la pollution en continu

Vers 2003

Date

 

Infrastructure
de transport.
Pavillon et/ou propriétaire / Affréteur

Lieu

Tonnage déversé/Conséquences

 

January            19 - PHILIPPINES - An oil spill coming from a diving  boat that            ran aground at the Apo Manor Reef in December, a protected  marine park            off Mindoro Island, is threatening to destroy one of the  world’s            best dive sites. Residents of Barangay Siblayan in Occidental  Mindoro,            a nearby coastal town, said that the M/V Island Explorer has  started            to leak bunker fuel, endangering the reef which serves as a  fish nursery            and the major source of livelihood of the surrounding  communities. The            surrounding waters are abundant with marine fauna and  luxuriant coral            growth with more than 500 coral species. Marine life includes  sharks,            stingrays and manta rays.

January             20 - NORWAY - A large oil spill has started spreading  from            the capsized cargo vessel "Rocknes", that spilled several            thousand litres of oil and bunker fuel along the coastline  near the            city of Bergen. Close to a thousand seabirds have already been  found            dead or dying, and clean-up crews are working day and night to  clean            up affected coastlines and prevent the slick from spreading  further.            However, due to the immediate search and rescue work that  prevented            the oil spill response activities from commencing, thick  patches of            oil have already drifted beyond the reach of the highly  sophisticated            and efficient Norwegian oil spill response vessels and their  equipment.

March  4            - CHINA - Nearly one million people in south-western  Sichuan            province were without water for drinking and bathing, after  chemicals            spilled from a factory into an important Yangtze river  tributary, state            media said. The authorities shut down water supplies after a  mixture            of synthetic ammonia and nitrogen from the Sichuan General  Chemical            Factory leaked into the Tuo river in the densely populated  province,            the Shanghai Morning Post reported. Water supplies for four  residential            areas - Jianyang, Zizhong, Neijiang and Luzhou - were severely  polluted,            and could remain cut for several days, the report said.

October 2 - INDONESIA - An oil spill has  swamped a            chain of tourist islands off the coast of the Indonesian  capital, polluting            a marine park and hitting businesses in the area, officials  and media            reports said. Oil began leaking in the region known as the  Thousand            Islands, and government officials said the spill may have been  caused            by leaking oil pipes operated nearby by China National  Offshore Oil            Corp, or by a mishap loading oil onto tankers. The islands  have been            hit by at least five oil spills in the past year, driving  occupancy            rates at some resorts to just about 30 per cent, according to  Jakarta            Tourism Agency. The oil slick has also hurt fishermen and  seaweed farmers            in the area, officials said.

October             14 - USA - Emergency crews scrambled to control a  massive south            Sound oil spill that soiled portions of Tacoma's Commencement  Bay and            stretched for miles in a bluish-black sheen, threatening  pristine beaches            and wildlife on Maury and Vashon islands. "We have a major oil             spill on our hands," said the spokesman for the state  Department            of Ecology. "This is a very large, very complex spill."  Officials            didn't know where it came from, who was responsible or exactly  how much            oil had been spilled.

November             18 - BRAZIL - Workers are rushing to avert an  environmental            disaster as an oil slick spread from a cargo ship that  exploded and            broke in half at a port in southern Brazil. Workers found dead  fish            and dolphins in the toxic slick of fuel oil, diesel fuel and  methanol            that leaked from the ship. The slick, which blackened rocks  and beaches,            stretched for more than 20 kilometres from the port of  Paranagua, 625            kilometres south-west of Rio de Janeiro. Environmental  officials indefinitely            banned many maritime activities and grounded the area's 3000  fishermen.

November             21 - CANADA - Scientists warn the 44,000 gallon oil  spill at            an oil platform off Canada's Newfoundland province could kill  up to            100,000 seabirds. The spill, coming at a bad time for the  birds, occurred            at the Terra Nova offshore oil platform as a result of a  malfunction.            A few days laster, the slick covered at least 14 square miles.  The birds            at risk include turrs, dovekeys and black-legged kittiwakes,  as well            as migrating birds such as shearwaters.

November             26 - USA - A tanker has spilled what was initially  estimated            as appr. 30,000 gallons of crude oil into the Delaware River  between            Philadelphia and southern New Jersey, immediately creating a  20-mile            slick that threatened fish and birds. But authorities later  estimated            that it could be as much as 475,000 gallons, leaving a gooey  mess that            has stained 70 miles of shoreline across three states. More  than 1,000            cleanup and emergency responders were called in to skim oil  from the            surface of the water, and place thousands of feet of barriers  to contain            the floating slick.

December             7 - CHINA - A collision between two container ships  near the            mouth of South China's Pearl River has caused the region's  biggest oil            spill in five years. Nearly 450 tonnes are said to have been  spilled.            Oil was mainly leaking from the fuel tanks of the MSC Ilona,  that caused            a slick about 17 kilometers long and up to several hundred  meters wide.            Eight decontamination ships from Guangdong Province are on the  spot            to deal with the leaking oil, while divers have been  dispatched to plug            the leak.

December             10 - USA - Thousands of gallons of fuel oil spilling  out of            a Malaysian freighter that snapped in two off the US state of  Alaska            have put the Aleutian islands' fragile ecosystem in jeopardy,  fueling            fears of an environmental crisis 15 years after the Exxon  Valdez disaster.            The Selendang Ayu's 480,000-gallon (1.8 million-litre) stock  of thick            fuel was leaking into the water off Unalaska Island, killing  cormorants            and marine life and leaving a thick and dark coating on  beaches. Wildlife            in the area includes endangered or threatened species such as  Steller            sea lions and Steller's eiders as well as western Alaska sea  otters,            the population of which is dwindling.

December             20 - EGYPT - An oil slick in the Suez Canal is  threatening            to reach the Mediterranean, port sources said. The spill was  caused            by a leak in a Kuwaiti tanker carrying 160,000 tonnes of  crude, after            it collided with a dredger further south on December 14. The  slick has            tripled in size over a week and now measures around 34 miles  (55 kilometres)            in length, the source said, adding that about 10,000 cubic  metres (2.2            million gallons) had been lost from the tanker. Several  aquatic species            are threatened by the contamination, and foreign officials  charge that            the Egyptian authorities have no adequate strategy to face  such environmental            threats and lack means to combat them.

 

     

14 décembre 2004

Dans des conditions mal connues (collision avec une drague ou heurt avec un quai) un pétrolier koweïtien, le Al Samidoun, navire à simple coque de 1992, perd sa cargaison

Dans le canal de Suez, à hauteur d’Ismailia, au nord du lac Ame, Égypte

La coque endommagée fuit, formant une nappe de plusieurs kilomètres de long. Il perd une dizaine de milliers de m³ de sa cargaison de
« Kuwait Heavy » Les autorités égyptiennes ne communiquèrent pas sur la pollution qui s'est étendue sur 55 kilomètres
.

7 décembre 2004

 

En route de Shenzhen à Shanghai, le porte-conteneur MSC Ilona, sous pavillon allemand, est abordé au niveau de la salle des machines par le porte-conteneur panaméen Hyundai Advance

Embouchure de la rivière des perles,  Guangdong, Chine

 450 tonnes de fioul de propulsion sont déversées à la rivière. Des opérations de lutte sont mises en place et des dommages notables sont craints dans ce qui constitue à ce jour la plus grande marée noire intervenue dans les eaux chinoises.

7 décembre 2004

Le vraquier M/V Selendang Ayu de la compagnie IMC Shipping a frappé des roches de la côte et s'est cassé en deux lors d'une tempête.

L'épave est située entre  Skan Bay et Spray Cape sur la côte West de l'île de Unalaska, dans l'archipel des îles Aléoutiennes, Alaska, États-Unis.

Le navire transportait approximativement 425 000 gallons de "Intermediate Fuel Oil", 21,000 gallons de "marine diesel oil"; il est estimé que 354,218 gallons de ces huiles furent déversés dans l'environnement  et se sont répendus sur la côte sur une distance de 70 miles. 6 marins sont décédés durant les manoeuvres de sauvetage.

US Fisheries and Ecological services: Selendang Ayu Oil Spill

Cèdre:
échouement du M/V Selendang Ayu Up

26 novembre 2004

En approche du terminal de déchargement, l'Athos 1 heurte un élément de tuyau métallique non signalé

Fleuve Delaware, États de Pennsylvanie, du New Jersey et du Delaware, USA.

Le navire perd environ 1 000 tonnes de pétrole brut vénézuélien très visqueux, plus dense que l'eau, destiné à une raffinerie d'asphalte. Plus de 200 km de côte sont affectés par la pollution. Des dommages écologiques et économiques importants sont annoncés

22 novembre 2004

Plate-forme de forage Terra Nova. Un ennui mécanique s'est produit dans l'opération de séparation des liquides. Cette opération doit séparer l'eau et le pétrole brut avant de rejeter l'eau à la mer. La séparation des liquides a été interrompue et le mélange eau-pétrole a été déversé directement à la mer. Le champ est détenu à 33,99 % par Petro-Canada, à 22 % par Exxon Mobil Canada et à 15 % par Norsk Hydro Canada

En mer à 350 km de Saint-Jean de Terre-Neuve.

170 000 litres de pétrole brut se sont répandus dans l'océan. Les impacts sur l'environnement sont difficiles à évaluer, selon un expert en environnement de l'Université Memorial, Bill Montevicchi. La marée noire pourrait tuer de nombreux poissons et oiseaux puisqu'un déversement d'une infime quantité de pétrole est souvent fatal. Il s'agit du plus grand déversement de pétrole brut de l'histoire de la production pétrolière canadienne. « Ce déversement n'entre pas dans la catégorie de l'Exxon Valdez, mais il est important », a indiqué le président du conseil et chef de la direction par intérim de l'Office Canada-Terre-Neuve des hydrocarbures extracôtiers, Fred Way.

15 novembre 2004

2 fortes explosions surviennent à bord du chimiquier chilien Vicuña pendant le déchargement d'une cargaison de 14 000 tonnes de méthanol

Au port de Paranaguá, Brésil.

Des quatre membres d'équipage deux sont retrouvés morts et 2 autres sont portés disparus. Le navire se brise en deux et déverse environ 400 tonnes de fioul de propulsion. La pollution affecte une région sensible (mangrove, plages) où la pêche et le tourisme sont des activités économiques importantes.

1er octobre 2004



 

Déversement massif de pétrole s'est produit à partir de Shell Trans-Niger oléoduc

L'oléoduc traverse le pays Ogoni jusqu'au terminal d'exportation de Bonny, Nigeria

A cause du déversement, un incendie a éclaté. Le feu et le pétrole ont atteint la zone de mangrove de la communauté Goi

Africa faith and justice network: Demander justice à Shell

24 octobre 2004

Stepan Razin vraquier russe de19 590 t. a coulé

Au large de Mourmansk au nord-ouest de la Russie

Pas d'information en français ou en anglais sur le sujet mais une vidéo sur U-Tube

14 septembre 2004

Des saboteurs font exploser un embranchement où plusieurs oléoducs se rejoignent pour franchir le fleuve Tigre

Près de Beiji, à 250 km au nord de Bagdad, Irak

Le pétrole brut en feu s’échappant des oléoducs éventrés dévale une colline pour se jeter dans les eaux du fleuve. Il faut 3 jours aux pompiers pour maîtriser l’incendie.

L’attentat a lieu alors que des techniciens viennent d’achever la réparation de deux vannes endommagées par une précédente explosion.

6
septembre
2004

Naufrage du navire MV Ulla venant d'Espagne et transportant des déchets toxiques provenant de centrales électriques alimentées au charbon. Le cargo était dans un port et non accosté depuis 4 ans après un refus de voir décharger sa cargaison

Mer Méditerranée.
Turquie

Le navire affrété en Espagne pour livrer les produits toxiques a De Dragados en Algérie. Mais les autorités portuaires ont refusé la cargaison. Mystérieusement le navire s'est retrouvé en Turquie.

10 août 2004

Lors d’une livraison effectuée par l’entreprise Camsco Exell, un réservoir a débordé

Chute-à-Blondeau, Province d'Ontario, Canada

Treize mille litres de mazout se sont infiltrés dans le sol et au contact de la surface glaiseuse, une partie du liquide s’est écoulée en direction de la rivière. La faible quantité s’étant écoulée jusque dans l’eau a été confinée à une petite baie grâce à l’action des vagues

28 juin 2004

Le chimiquier fluvial Ena 2 entre en collision avec le porte-conteneur Pusan Senator pendant sa procédure d'arrimage.

Hambourg, Allemagne

Chargé de 960 tonnes d'acide sulfurique, il en déverse 6 tonnes. Onze personnes sont touchées par les émanations toxiques des gaz corrosifs. Des milliers de poissons sont tués

28 février 2004

Une forte explosion fait sombrer rapidement le chimiquier Bow Mariner, pavillon singapourien

En route de New York à Houston, il sombre à 50 miles au large de l'État de Virginie USA

Le naufrage fait 21 morts 3 identifiés et 18 disparus. La pollution provient de 11 000 tonnes d'éthanol, 720 tonnes de fioul lourd (IFO 380) et 166 tonnes de diesel marin

18 février 2004

M/V Ythan battait pavillon des Îles Marshalls. La nature de la cargaison est à l'origine de ce sinistre. Chargement au Vénezuela de 33 000 t. de minerai de fer enrichi (DRI).

En route vers la Chine, il explosa au large de la Colombie

Le commandant et  5 machinistes ont perdu la vie dans cette catastrophe.

18 janvier 2004

Un convoi fluvial, composé d’un pousseur et de deux barges dont l'Annemasse, l'une transportant des conteneurs et l’autre 2 200 m3 de benzène liquide, remonte le Rhône et percute la pile d’un pont SNCF Le pousseur des deux barges coule immédiatement

Échouement se produit sur la rive gauche du fleuve, face au centre ville de La Voulte-sur-Rhône, Ardèche, France

Cinq marins se trouvent à bord ; l’un décède tandis que les 4 autres peuvent rejoindre la barge porte-conteneur Bourgogne avant le naufrage. 2 200 m³ de benzène se répandent. Par précaution, lors de l'opération de dépotage de la barge Annemasse, 500 riverains du fleuve sont évacués. La barge vidée de son benzène est ensuite tirée vers l’amont à l’aide de trois bulldozers et de deux pousseurs. La température ambiante, supérieure au point de fusion du benzène, n’a pas empêché le pompage du benzène liquide

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page