Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
1998
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 1999

Vers les déversements et la pollution en continu

Vers 1997

Date

 

Infrastructure
de transport.
Pavillon et/ou propriétaire / Affréteur

Lieu

Tonnage déversé/Conséquences

  January  12 --            NIGERIA - 40,000 barrels of oil spilled from a ruptured  pipeline            to one of Mobil's terminals. Even though most of the oil had  either            evaporated or dispersed within the 10 days that followed, some  communities            in the politically-volatile region complained that fish had  been poisoned            by the spilled oil and fishing nets destroyed. The spill is  considered            the largest ever in Nigeria.      
  Jesse is the principal town in Idjerhe clan within the Urhobo heartland of the Niger Delta. The town is about 55 kilometers from the oil city of Warri, Delta State. On Saturday, October 17, 1998, the 32 communities in Idjerhe was thrown into unprecedented mourning when a pipeline carrying fuel exploded and killed over 500 people.      
  01/16/1998 Incident du Flare :  Le vraquier Flare, en ballast, avance à 3 nœuds par un vent de 40 à 50 nœuds avec une mer de 6 m de haut lorsqu’il se brise en deux. Le NGCC W.G. George et le NGCC W. Jackman sont dépêchés sur les lieux. Rapport du BST      
   Pas d'estimation fiable pour l'ensemble du pétrole déversé. L´International Oil Spill Conference, dans l'un de ses documents [archive] et citant un document de 1998 écrit par MM. Omar, Briskey, Misak et Asem avance un perte totale de plus de 60 millions de barils brûlés ou déversés sur le sol. La Federal Research Division of the Library of Congress (accessible en ligne dans un résumé [archive] des Country Studies) avance quand à elle un chiffre de 150 millions de barils. L'EPA américaine estime à la mi-1991 [archive] que 3 à 6 millions de barils ont brûlé par jour au plus fort des incendies.      
1er octobre 1998   Plate-forme South Pass 49La fuite de la conduite opérée par Chevron est probablement la conséquence de l'ouragan Georges.  Louisiane 500 T. épandage de dispersant.
26 mars 1998   Une conduite de Shell, reliant le camp de Jones Creek au terminal de Forcados, s'est rompue pour une raison non encore éclaircie mais excluant le sabotage et privilégiant la corrosion. Les fleuves et criques furent polluées Warri, État du Delta au Nigeria 2900 t de brut
13 janvier 1998   La conduite, mise en place en 1971 à 10km des côtes et reliant la plate-forme de production d'Idoho au terminal de Qua Iboe dans le sud-est du Nigeria, s'est brisée pour une raison technique. Pollutuion a abouti près du terminal de pennignton à 325km à l'oeust et a touché 1,5km de plage près de Lagos à 700 km de là. Qua Iboe au Nigeria 5800 t Utilsation de dispersant
       

Vers 1999

Vers le choix des années à consulter

Vers 1997

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page