Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
1985
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 1986

Vers le choix des années à consulter

Vers les déversements
et la pollution en continu

Vers 1984

Date

 

Infrastructure
de transport.
Pavillon et/ou propriétaire / Affréteur

Lieu

Tonnage déversé/Conséquences

janviere
1985

Le bateau Manolis L, qui battait pavillon du Liberia, a sombré lors d'une tempête en 1985.

Dans l'océan Atlantique, au large de l'île de Fogo, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de la ville de Saint-Jean. Province de Terre-Neuve et Labrador. Canada.

Le navire transportait plus de 500 tonnes de pétrole lors de son naufrage. Depuis il fuit et de façon cyclique. On rapporte que des canards et phoques souillés de pétrole démontrent bien que l'épave continue à perdre son pétrole. Déjà en avril 2013, des résidants de la région ont rapporté à la Garde côtière avoir aperçu des nappes de pétrole à la surface de l'eau. Le 6 janvier 2014, la Garde côtière a encore été saisi de par la population côtière qu'il y avait souvent des panaches de pétrole sur la mer

3
décembre
1985

Non disponible

Une section d'oléoduc de 650 m de conduite a perdu sa couverture de ciment et s'est rompue sous l'effet de l'usure. Les deux parties se sont séparées de 100 m.

Au large de Shukheir. Golfe de Suez. Égypte.

Fuite de 1 600 tonnes de pétrole brut moyen. Utilisation de dispersant Corexit 9527.

non disponible

26 mai 1985

Une explosion survient alors que le pétrolier enregistré au Panama, le Petragen One, propriété de Wellis, Ltd., décharge sa cargaison de fioul. La première explosion viendra du pétrolier espagnol Camponavia propriété de Campsa, amarré à côté.

Au port d'Algeciras, Espagne

99 tonnes de fioul sont déversées. Au cours de la lutte en mer, des dispersants sont utilisés par l'Espagne et Gibraltar. 16 personnes décèdent des explosions et 19 manquent à l'appel. 34 autres furent blessées.

Vers 1986

Vers le choix des années à consulter

Vers 1984

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page