Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
1979
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 1980

Vers les déversements et la pollution en continu

Vers 1978

Date

 

Infrastructure
de transport.
Pavillon et/ou propriétaire / Affréteur

Lieu

Tonnage déversé/Conséquences

 
June 3 -  MEXICO - An estimated 140 million gallons of oil spilled from an  exploratory            well in the Gulf of Mexico, 80 km NW of Ciudad del Carmen,  Campeche.

July 19  - TRINIDAD            & TOBAGO - About 2.2 million barrels of crude spilled  after            a collision off Tobago between the Atlantic Empress and the  Aegean Captain.

 

     
15 novembre 1979   Nom du navire: Independenta sous pavillon ROU. Collision et incendie Dns la mer de Marmara 52 personnes de disparues
12 novembre 1979   Nom du navire: Burmah Agate. Abordage d'une plate-forme et indendie Golfe du Mexique 32 personnes de disparues
6 juillet 1979 Forcados - Tank 6 Shell-BP Nigeria Réservoir - Déversement : 86 000 tonne de brutécroulement de la fondation du réservoir et lessivage du pétrole vers le fleuve, ce qui a provoqué des pertes de crabes et autres crustacés    
14 juin 1979 SBM 2 Bonny - Nigeria Terminal Déversement 1200 T de brut Accidentel lors d'un chargement de brut à ce terminal Shell-BP      
  Le 03/06/1979 , début dans le golf du Mexique , l'éruption de la plate-forme de forage " Itoc 1 " .
L'éruption durera jusqu'au 23 mars 1980 , c'est à dire , 295 jours , au cours desquels , entre 470 000 et 1 500 000 millions de tonnes de pétrole se déversera dans les eaux de la baie de Campeche et l'ensemble du golf du Mexique.
Près de la moitié du pétrole a brulé , entrainant une vaste pollution atmosphérique.
La pollution terrestre touche les littorals de Vera Cruz , Tampico , Campeche , Laguna , Madre et les cotes texannes.
La peche et le tourisme ( plages , mangroves ) furent affectés .
Ni les autorités Mexicaines ou Américaines n'ont produit de bilans écologiques et financiers exploitables.
Cette marée noire fut aggravée par l'échouage et l'incendie du pétrolier Burmah Agate en novembre 1979 devant Gaveston.
 
8 janvier 1979 — Le pétrolier français Bételgeuse explose lors du déchargement de sa cargaison dans le sud-ouest de l'Irlande. 49 morts.    
 

1979

June 3, Gulf of Mexico: exploratory oil well Ixtoc 1 blew out, spilling an estimated 140 million gallons of crude oil into the open sea. Although it is one of the largest known oil spills, it had a low environmental impact.

July 19, Tobago: the Atlantic Empress and the Aegean Captain collided, spilling 46 million gallons of crude. While being towed, the Atlantic Empress spilled an additional 41 million gallons off Barbados on Aug. 2.

 

3 juin 1979 — La plate-forme pétrolière Ixtoc 1 explose dans le golfe du Mexique et déverse durant neuf mois entre 500 000 et 1 million de tonnes de pétrole brut dans la mer.    
15 mars 1979   Kurdistan Cap Breton Canada 7500 litres 20000 oiseaux morts
20 janvier 1979   Thunktank 3 Île de Samso Danemark 500 L 40 000 oiseaux morts. Utilisation de produits chimique dispersant
8 janvier 1979   Nom du navire: Bételgeuse sous pavillon de la France. Explosion massive Au terminal de Bantry Bay 51 personnes de disparues
       

Vers 1980

Vers le choix des années à consulter

Vers 1978

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page