Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années

Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Principaux déversements et fuites de pétrole en
1967
  1 litre d'hydrocarbures pollue 1 million de litres d'eau 

Compilation non exhaustive pour ceux et celles qui croient que le risque est peu fréquent, minime et sans conséquence pour la chaîne alimentaire des humains et pour ceux et celles qui ont à combattre la vision mercantiliste à l'extrême d'une industrie loin d'être propre dans tous les sens du terme

Vers 1968

Vers le choix des années à consulter

Vers 1966

Date

 

Infrastructure
de transport.
Pavillon et/ou propriétaire / Affréteur

Lieu

Tonnage déversé/conséquences et références

22
mai
1967

Nom du navire: Circé sous pavillon libérien. Explosion en mer et dont la partie avant non dégazée et sans éclairage continuait de flotter dans la tempête sera coulé par la marine nationale française

À 30 milles au large de Toulon en France.

37 personnes disparues.

Information provenant d'un blogue maintenant fermé.

18
mars
1967

Navire: Torrey Canyon
Pavillon: Libéria
Propriétaire / Affréteur: Unocal (USA) (propriétaire) / BP (affréteur)

Îles Sorlingues. Grande-Bretagne.

Tonnage déversé / Conséquences: 121 000 t. 38 millions de gallons de pétrole brut. Pollution sur les côtes britanniques et françaises. L'usage de dispersants à mauvais escient et mal adaptés se révèlera être une autre source de grave pollution. C'est la première grande catastrophe qui met en alerte l'opinion publique sur le danger des marées noires.

Vers 1968

Vers le choix des années à consulter

Vers 1966

Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Le pétrole - Déversements par années - Haut de page