Le pétrole tue la vie
Analyses et Opinions

Ce qu'en disent  les élus.es

12     Retour à la Liste

Claude Saint-Jarre

La politique québécoise à propos des hydrocarbures est tellement pathétique, que Claude Saint-Jarre nous suggère d'en rire plutôt que d'en pleurer.

 

11      Retour à la Liste

Jean-François HOTTE

La ville de Fort McMurray d'Alberta au Canada: le trou du cul du monde

Avant de lire ces quelques lignes, il faut mettre de coté la sensibilité et la compassion pour les gens qui ont perdu leur maison.   Sans coeur, aussi immonde que ça puisse paraître, il faut faire abstraction de ces vies chamboulées.   Il y a parfois des événements ironiques dans la vie.   Des situations qui nous permettent de penser autrement, en perspective, à quelque chose de plus grand.

09       Retour à la Liste

Louise MORAND

Les rois-enfants. L'exploration, l'exploitation et la consommation des énergies fossiles

Désinformation, financement des énergies fossiles, désastre environnemental, déresponsabilisation et déréglementation.   Tout cela au nom de la croissance et de la création de richesse, pour le bénéfice de quelques corporations et de leurs actionnaires, au détriment des populations qui se voient privées, partout sur la planète, de leur environnement et de leur avenir.

 08      Retour à la Liste

Qui enlèvera les vieux tuyaux pollués d'Énergie-Est dans....100 ans?

Alors qu’en serait-il de cet oléoduc dans 100 ans?   Cet oléoduc qui s’étendrait sur une distance de près de 700 kilomètres sur le territoire du Québec, traversant de nombreux cours d’eau tout au long de son parcours.   Aurait-il été enlevé à grands frais?   Et si oui, par qui?   En l’extrayant du sous-sol et surtout des cours d’eau, quels dommages causerait-on?

 07      Retour à la Liste

Robert DUCHESNE

p style="margin: 9px"> Tous les textes de Robert Duchesne sur cette partie du site
  • Le mépris de Françoise Bertrand mérite-t-il le nôtre ? Pas de reconnaissance de l'expertise citoyenne dans le débat sur les hydrocarbures. Pas d'oreilles pour la parole citoyenne !

  • Le gouvernement du Québec raffine son discours pour raffiner le pétrole bitumineux par Robert Duchesne

 

06       Retour à la Liste

 

Dr Philippe Couillard vedette du film "La Ripaille": La preuve qu'il ne voyait pas de restriction à exploiter l'Île-d'Anticosti pour son gaz ou pétrole

Un documentaire de Moïse Marcoux-Chabot. Une semaine avant le dépôt du premier budget du gouvernement Couillard, un souper gastronomique gaspésien rassemble quelques «invités d’honneur».   Dans les coulisses du pouvoir, élus et lobbyistes s’entendent comme larrons en foire.   Se gavant de mets délicats et de mauvais jeux de mots, ils se partagent une région en échangeant des promesses et des millions.   Business as usual: les grandes décisions se prennent à l’abri de la population.   Alors que les coupes s’accumulent sur la table du Premier ministre, le constat n’a jamais été aussi clair : l’austérité, c’est pour les autres.

 05      Retour à la Liste

 

Subvention à Suncor: Dr Philippe Couillard récompense la délinquance en affaires et l'absence d'éthique publique

Le Parti Libéral du Québec PLQ) vient d'octroyer à la pétrolière Suncor une subvention de 1,7 million de dollars; si l'on doit croire le Ministère: «...Les fonds publics ont été octroyés dans le cadre du programme ÉcoPerformance, mis sur pied afin de réduire les émissions de gaz (GES) à effet de serre au Québec...» Quoi?  Une pétrolière, dont l'objectif à long terme est d'accroitre sa production de sables bitumineux, reçoit une subvention pour réduire les émissions de gaz à effet de serre?  Où faudrait-il interner ceux qui ont mijoté cette aberration: dans une prison ou dans un institut psychiatrique?

 04      Retour à la Liste

 

Par Jean-Pierre Gagnon: En ce début d’année 2016, les grandes chaînes d’information ont titillé notre fibre émotive et notre grandeur d’âme en braquant leurs projecteurs sur l’accueil que nous devons faire aux réfugiés d’une guerre qui a la cote pour l’instant.  Nous ne pouvons être contre la vertu et l’intention est louable.  Toutefois, derrière cette quasi-couverture totale sur un seul sujet, une multinationale de transport de pétrole avance inexorablement ses pions en faisant le moins de bruit possible dans les grands médias.

 03                 Retour à la Liste

 

Québec: Évaluation environnementale stratégique globale sur les hydrocarbures. Sondage du pouls populaire empreint de langue de bois sur fond de manigances. Analyse par Martin Bouchard

Pour quiconque se tient le moindrement informé, il ne se passe pas une semaine exempte de désastres environnementaux.  Or, grâce à l’omniprésence des moyens de communication d’aujourd’hui, les populations sont plus que jamais conscientes que les entreprises incriminées réagissent généralement en sous-estimant largement l’ampleur des dommages, quand ce n’est pas carrément en camouflant tout ce qu’elles peuvent.  Quant à la réparation des dégâts, leurs interventions restent superficielles, de telle sorte que les formes de vie tributaires des territoires contaminés subissent des séquelles persistantes qui menacent de plus en plus leur survie.  Ainsi, devant l’accumulation de ces cas, une perception bien lourde de conséquences s’est enracinée dans l’opinion publique, qui n’y voit plus que mensonge, duperie et supercherie, allant même jusqu’à accuser vertement les gouvernements de complicité.  Ce qui discrédite radicalement l’intégrité des politiciens, pourtant essentielle à la santé démocratique.

  30                     Retour à la Liste

Gérard MONTPETIT
Membre du comité Non Schiste
La Présentation

Tous les textes de Gérard Montpetit sur cette partie du site

  • Une députée caquiste succombe au "chant des sirènes" de TransCanada Pipeline

  • Gaz et Pétrole: encore de l'illogisme de la part de Françoise Bertrand et de son syndicat de commerçants

 

29                          Retour à la Liste

Manifeste pour sortir de la dépendance au pétrole

Le 20 janvier 2014, vingt-huit personnes impliquées dans le débat public au Québec signent le Manifeste pour sortir de la dépendance au pétrole. Parce que le développement économique n’est pas une fin en soi, mais bien un moyen pour construire de meilleures sociétés; Parce que les conséquences des choix que nous faisons aujourd’hui décideront du sort de nos enfants et de nos petits-enfants; Parce que nous voulons que les décisions concernant l’avenir de notre société soient dictées non pas par le fatalisme, mais par notre sens du devoir, par un effort responsable pour réduire notre dépendance vis-à-vis d’une ressource plus que problématique.

 01                Retour à la Liste

Bernard Landry, Monique Jérôme-Forget, et
Joseph Facal

 

Les auteurs du manifeste "L'or noir au secours du Québec" se font rabrouer lucidement

Bernard Landry-Monique Jérôme-Forget-Joseph Facal sont du même parti politique: "Les PPP". Facal a été président de l'Institut québécois des Partenariat public-privé, Bernard Landry l'a appuyé en tant que Premier ministre temporaire et Jérôme-Forget a appliqué cette démence économique. Des inconséquents qui ont tripé idéologie-financière et qui fait qu'on aura au Québec des routes, salles de concert et Hôpitaux qui sur trente ans nous coutera les yeux de la tête. Maintenant ils se mêlent de pétrole... Marc Durand, Marie-Ève Mathieu, Lucie Sauvé, Sylvain Archambault, Normand Patry et Raymond Gauthier, répondent...

Retour à la Liste

Raymond GAUTHIER
L'auteur habite aux Îles-de-la-Madeleine et fait parti des Madelinots pour le respect du Golfe

Tous les textes de Raymond Gauthier

  • Des néo-Lucides sortent des boules à mythes

  • Lettre à deux cheffes de file: Mme Nathalie Normandeau et Mme Pauline Marois

  • Pour le respect de l’estuaire et du Golfe. L’urgence d’un ralliement des pêcheurs de l’Atlantique

  • OBA-MA-ROIS, un même discours !

  • Premier rendu, premier servi ! La course aux milliards est engagée

  • Old Harry P.Q. !

 

 28          Retour à la Liste

Catastrophe pétrolière du Lac Mégantic: cinquante personnes sacrifiées pour les profits des actionnaires de MM&A dont la Caisse de dépôt et placement du Québec

Montreal, Maine & Atlantic, une compagnie ferroviaire assoiffée de profit et dont la feuille de route est on ne peut plus noire. Son train a tué, brûlé et déchiré des corps, anéanti de nombreuses vies. Cette tragédie n’est pas le résultat d’une bavure anecdotique, mais d’un contexte que notre société a contribué à mettre en place.

26Retour à la Liste

Dépenser autant de pétrole pour en extraire: où est le profit? Des chercheurs états-uniens offrent une méthode de calcul pour s'assurer d'un avenir énergétique viable

Nous entretenons une telle dépendance au pétrole que l'épuisement n'est même pas envisageable. Une vive préoccupation se manifeste parmi les scientifiques spécialisés dans le domaine des ressources naturelles et chez presque tous les grands économistes, à l'effet que les signaux de la bourse ou du marché quant au prix du pétrole ne seront pas suffisants pour guider les décisions nécessaires à prendre pour sécuriser notre accès à de l'énergie à long terme. L'ingénieur Benoît Thévard nous résume une étude états-unienne qui fait plus de sens que de se laisser voguer à la loto de la bourse des marchés économiques. - JosPublic

25  Retour à la Liste

La braderie de l'île d'Anticosti

Le gouvernement de Jean Charest a levé presque toute restriction à l’exploration pétrolière et gazière sur l’île d’Anticosti afin de permettre à des entreprises privées de mener leurs travaux librement. Cette décision, prise en 2009, tranchait nettement avec la volonté de protection de la plus grande partie du territoire respectée par Québec depuis qu’il avait acquis l’île dans les années 70

24Retour à la Liste

Juan Ricardo Cole

10 raisons pour lesquelles la fracturation hydraulique ne durera pas

Le coût de production de l'électricité par éolienne et solaire baisse rapidement. À ce chapitre la Grosse industrie du Pétrole et celle du Gaz sont condamné à perdre, et ce à partir de 2016 

 

  02                  Retour à la Liste

David SUZUKI
Scientifique et auteur, co-fondateur de la Fondation David Suzuki

Un déversement de pétrole à chaque jour sur la planète!

L'objectif de notre gouvernement et des industriels vise apparemment à extraire le plus de pétrole possible le plus rapidement possible, à le vendre à l'étranger, sans jamais se soucier des conséquences économiques et environnementales. Il nous faut également commencer à surveiller les effets à long terme des déversements incessants causés par des pipelines qui fuient

 

Retour à la Liste

Forage pétrolifère sur la pointe gaspésienne. Des Gaspésiens.nes refusent d'être les cobayes de la fracturation hydraulique

Le Comité de citoyens « Ensemble pour l’avenir durable du grand Gaspé», est désormais formé et ce, de façon officielle. Le groupe demande un moratoire sur la fracturation hydraulique. Une pétition est en ligne sur le site de l'Assemblée nationale du Québec

Retour à la Liste

Par Alexandre SHELDON
citoyen de Gaspé

Petrolia Inc: exploration et exploitation pétrolifère en Gaspésie. Spéculation et démocratie

Loin d’être la compagnie québécoise autoproclamée que l’on pourrait croire, Pétrolia est, comme toute bonne entreprise cotée en bourse, la propriété de quiconque en possède des parts. L’exemple de Pétrolia nous révèle un état de fait qui, espérons-le, continuera de stimuler la mobilisation citoyenne

Retour à la Liste

Steve DÉRY
Professeur agrégé, Département de géographie, Université Laval

 
 

Le pétrole n'est pas toujours une ressource

Sans humain, pas de ressource. Cela veut dire aussi qu’il n’y a pas vraiment de ressource « naturelle » ; elles sont toutes socialisées. L’exploitation du pétrole au Québec ne peut être que temporaire. L’économie mondiale aura à se diriger vers un après-pétrole de gré ou de force. Et cette transformation aura des coûts; et ils seront énormes! Ils seront d’autant plus élevés si on étire l’élastique encore davantage en investissant des sommes faramineuses pour démarrer chez nous une industrie vouée à être remplacée au cours des prochaines décennies. Toutes ces usines construites, tous ces emplois créés devront éventuellement être reconvertis.

Retour à la Liste

Annie LANDRY
Citoyenne des Îles-de-la-Madeleine l'Anse-à-la-Cabane

Tous les textes d'Annie Landry sur cette partie du site

  • Le pétrole et la mer : richesse ou calamité ?

  • Pour sauvegarder nos marées bleues

 

Retour à la Liste

Tous les textes de Danielle Giroux sur cette partie du site

  • Ne nous oubliez-pas!

  • Attention Frag'Îles invite le gouvernement Charest à se rendre en Louisiane pour constater l’ensemble des impacts de l’industrie pétrolière dans le golfe du Mexique

  • Forage dans le golfe du Saint-Laurent. L’urgence d’un moratoire

  • Forage dans le Saint-Laurent : Ottawa doit décréter un moratoire

Retour à la Liste

Zachary RICHARD
Auteur-compositeur acadien de la Louisiane

Zachary Richard à la rencontre des Madelinots

 Exploration et exploitation des hydrocarbures dans le golfe du fleuve Saint-Laurent: le comité de travail sur les hydrocarbures accueil l'auteur-compositeur acadien de la Louisiane

 

Retour à la Liste

Old Harry: pouvoir et Leadership

Lorsque j’entends parler du gisement pétrolier Old Harry situé dans le Golfe St-Laurent à proximité des Îles de la Madeleine, j’ai l’impression que l’humain est comme le chien qui court après sa queue. Lorsqu’il est question de développement économique, j’ai parfois l’impression que l’humain pense qu’il faut courir de plus en plus vite. Le problème est que contrairement au chien qui court en rond, l’humain court dans le brouillard

Retour à la Liste

John Rick MACARTHUR
Éditeur de Harper’s Magazine, publié à New York

 

Les dégâts du capitalisme dans le dossier de la marée noire du Golfe du Mexique

Sous les théories fumeuses du bienfait du capitalisme, il existe cette opacité entre le gouvernement et le privé qui est le fruit d’une longue histoire de corruption entre les intérêts pétroliers et les soi-disant agents de la régulation — intérêts parfois très personnels. Or, les sacrifices ont débuté avec la mort de onze ouvriers dans l’explosion du Deepwater Horizon et l’effondrement de la plate-forme. Demeure toutefois la question suivante : le peuple américain est-il prêt à faire des sacrifices et à mettre fin à sa dépendance aux énormes voitures inefficaces

Retour à la Liste

Par Emmanuel RAOUL
Journaliste au Monde Diplomatique

Or noir contre peuples premiers canadiens. Sous les sables bitumineux de l’Alberta

À force de cadeaux fiscaux, d’absence de régulation et de laxisme environnemental, les conservateurs au pouvoir en Alberta ont transformé, avec l’aide d’Ottawa, le nord de la province en un supermarché du pétrole sale au profit des multinationales et du voisin américain. La forêt boréale est sacrifiée, tout comme les premières nations de la région

 

Retour à la Liste

Stéphane GENDRON
Chroniqueur au Journal de Montréal

Drill, baby drill

C'était le cri de ralliement des républicains lors de la dernière convention pour l'élection de Sarah Palin en tant que candidate à la vice-présidence états-unienne. Bien peu de gens se souviendront que le Québec a aussi sa Sarah Palin en la personne de Palin Marois. Ainsi, c'est en juin 2008 que Marois donnait publiquement son appui aux opérations de prospection et de forage dans l'estuaire du St-Laurent au nom de la «souveraineté économique du Québec.»

Retour à la Liste

Le chef de l'Etat algérien
Abdelaziz BOUTEFLIKA

 
 
 
 
 

L’argent du pétrole africain, un éditorial de Hakim Arif

Qui nourrit l’autre ? Est-ce le Nord qui aide le Sud ou est-ce le Sud qui participe au développement du Nord ? La question peut surprendre les puristes des premières théories du développement, elle ne surprendra pas néanmoins les statisticiens. Ces derniers sont capables de nous démontrer que les flux de capitaux du Nord vers le Sud, au titre de ce qu’on appelle l’aide publique au développement, étaient de 100 milliards de dollars alors que les flux en sens inverse étaient de 500 milliards. Chaque fois que le Nord met un dollar d’aide dans la main d’un pays du Sud, il en retire 5. Ceci est désormais chose connue. Dans les transferts Sud-Nord il y a du légal et surtout il y a de l’illégal. C’est cette dernière composante qui laisse songeur. On l’est d’autant plus quand il s’agit de l’Afrique, continent encore empêtré dans les problèmes basiques du développement

Retour à la Liste

Amir KHADIR
Député provincial de la circonscription de Mercier Région de l'Île-de-Montréal

Exploration et à l'exploitation pétrolière et gazière dans le golfe du Saint-Laurent. Amir Khadir demande un débat public

Le député de Mercier - Région de Montréal, demande que la population soit invitée à se prononcer sur la pertinence de développer des mines au fonds du fleuve Saint-Laurent

 

10     Retour à la Liste

Amnistie Internationale
Organisme non gouvernemental à but non lucratif

Tous les textes d'Amnistie Internationale

  • Réponse d’Amnesty International au courrier envoyé par Shell le 25 novembre 2009 aux militants qui ont suivi notre action

  • L'industrie pétrolière a apporté la pauvreté et la pollution au delta du Niger

Retour à la Liste

Les sables bitumineux de l'Alberta et le Québec

L’emploi québécois dans les sables mouvants albertains, 14 milliards de dollars québécois plus tard Pétrole. Être vert dans un pays brun, haro sur la province pauvre! par Jean-François Lisée

 

Retour à la Liste

Transformer le Co2 en pétrole?

Les algues ont de nombreuses qualités du point de vue de leur culture: elle croissent très vite, sont emplies de graisses, une source d’énergie potentielle, et elles consomment du gaz carbonique, combattant ainsi le réchauffement du climat. Autre avantage: elle n’occupent pas une place dédiée à l’agriculture conventionnelle et donc n’ont pas l’effet secondaire de réduite la consommation alimentaire comme certains agrocarburants tel le maïs, le tournesol. Il suffit d’une étendue d’eau pour les faire croître. C’est pourquoi de nombreuses entreprises s’emploient à faire de celles-ci une source de carburant. Présentation d'une technologie intéressante. Voir le vidéo explicatif

Retour à la Liste

Hubert REEVES
astrophysicien et vulgarisateur scientifique

Sables...

Une enquête récente intitulée Oil sands development contributes polycyclic aromatic compounds to the Athabasca River and its tributaries vient de montrer que la contamination des eaux est plus importante que prévu. Menée par Erin Kelly et ses collaborateurs, de l'Université de l'Alberta, elle prouve que, dans la rivière Athabasca, les concentrations de polluants toxiques (des composés polycycliques aromatiques) ont plus que doublé

Retour à la Liste

Sophie COUSINEAU

Chroniqueur au journal La PresseAffaires - Québec Canada

L’art (dégoulinant) d’enrober la fermeture de Shell dans l’Est de Montréal

Les journalistes reconnaissent la mauvaise nouvelle à l’épaisseur du «crémage» qui est étendu dessus. Je vous laisse juger de l’art dégoulinant de Shell de tenter de présenter sous un meilleur jour ce désastre pour l’est de Montréal

 

Retour à la Liste

The Punch
Équipe éditoriale - Journal internet

Nigeria’s worsening corruption rating

With the lack of political will being displayed by the present administration in fighting corruption in recent times, it was least surprising that Nigeria slipped in the 2009 Transparency International Corruption Perception Index. In the report, the country dropped nine places to 130th position out of the 180 countries ranked globally. In 2008, the country had moved up 27 places to rank 121 out of 180 countries and placed 10th out of the 16 West African countries. In the current report however, Nigeria obtained a score of 2.5 out of a possible 10 points, emerged 27th out of the surveyed 47 nations in sub-Saharan Africa, and 33rd out of the 53 countries in Africa

Retour à la Liste

Thomas FREIDMAN
Éditorialiste au journal le New York Time

Climat ou pas, il faut abandonner le pétrole, par Thomas Friedman

Le nombre d’américains qui pensent que le changement climatique est réel a considérablement chuté. Le lobby pétrolier se dit convaincu que la terre ne se réchauffe pas. Faudrait-il en conclure que la dépendance aux énergies fossiles ne doive plus être remise en cause ? Sûrement pas, estime Friedman, qui rappelle que la terre abritera 2,5 milliards d’humains supplémentaires d’ici 2050, tous désireux de bénéficier d’un niveau de vie à l’occidentale. Les réserves de pétrole, de toute évidence, n’y suffiront pas, et le passage aux énergies propres s’impose.

Retour à la Liste

Alfred DONOVAN
Bloggeur spécialisé dans le domaine du pétrole

La secrétaire de l'intérieur états-unienne sous le président Bush, Mme Gale Norton est sous enquête dans une affaire de conflit d'intérêt impliquant la Royal Dutch Shell

L’investigation criminelle du département de la Justice des États-Unis-d’Amérique, dans le dossier de la Secrétaire de l’intérieure Gale Norton, sous le président Bush, quant à l’octroi de baux à la pétrolière Shell, qui subséquemment devint son employeur, ne nous surprend pas. L'odeur de la corruption dure longtemps et Shell le sait bien

Retour à la Liste

ATTAC-France
Association française pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne

La gouvernance libérale et non démocratique de l'action publique en Afrique

Comment une entreprise comme Shell peut s'imposer en Afrique et ce au détriment des populations. Il s'agit tout simplement de la volonté du G8 qui se traduit en action par ses outils que sont le Fonds monétaire international FMI, la Banque Mondiale et l’Organisation mondiale du commerce OMC en particulier. Au sein de ces différentes organisations, sous couvert d’un discours sur la « bonne gouvernance », les dirigeants néolibéraux privatisent les instances démocratiques

Retour à la Liste

Bernard COURET
journaliste honoraire, membre fondateur de l’Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique (Afaspa)

Nigeria, la guerre du pétrole

Pourquoi ce géant de l’Afrique menace t-il de s’embraser à nouveau ?