Retour à : Plan du site - Entrée MétéoPolitique - Environnement -  Nucléaire

Analyses et Opinions
à propos de l'électronucléaire
Page 2

Vers Analyses & Opinions page 1

 

37         Retour à la liste

Dr Helen CALDICOTT

 

La fusion nucléaire de Fukushima ne faiblit pas en 2017 et la radiation pourrait se trouver dans votre assiette

La Dr Helen Caldicott nous remet sur les rails en commentant les dernières nouvelles provenant du Japon.  Nous savions qu'à terme la pollution se rendrait inéluctablement chez chacun de nous peu importe notre lieu de résidence sur Terre.   Le dire nous méritait le titre de complotiste.   Pourtant nous savons que la pollution voyage par l'air, par l'eau, mais aussi par la nourriture qui se retrouve aujourd'hui dans un marché mondialisé et des poissons de l'océan Pacific sont déjà à proscrire de notre régime alimentaire.  

36       Retour à la liste

 

Le Canada en attente d'une catastrophe à la Fukushima

À l’approche du 5e anniversaire du désastre de Fukushima, plus d’une dizaine de groupes environnementalistes canadiens demandent au premier ministre Justin Trudeau de renforcer la loi sur la sûreté nucléaire au Canada, en vue d’exposer les failles ayant mené à cette tragédie et les préoccupations d’intérêt public quant à l’indépendance de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN).   « Il y a eu Hiroshima, il y a Fukushima, une troisième tragédie est envisageable » dit Kenzaburô Oé, et pas nécessairement au Japon ajoute JosPublic

01     Retour à la liste

Naoto Kan

"Mettre fin au nucléaire" : Naoto Kan, l’ex-Premier ministre du Japon

Premier ministre au moment de Fukushima, Naoto Kan était en première ligne pour gérer la catastrophe nucléaire. Il raconte comment il a pensé évacuer Tokyo, son bras de fer avec la compagnie Tepco, qui cachait l’information, les décisions qu’il a prises pour éviter le pire. Entretien exclusif d'Hervé Kempf.

20  Retour à la liste    Retour à la liste

Michel A. DUGUAY
professeur au Département de Génie Électrique et Génie Informatique, Université Laval Québec

 

Tous les textes de Michel A. Duguay sur cette partie du site

  • Énergie nucléaire au Canada: une règlementation déficiente

  • « Paradigme de sûreté nucléaire acceptable » ?

  • Décalage entre les attentes du public québécois et  les réponses de la Commission canadienne de sûreté nucléaire

  • Accident nucléaire « en préparation » à Gentilly-2 ? Demande d'information concernant la technologie CANDU et la décision de la Commission Canadienne de Sûreté Nucléaire de promouvoir la remise à neuf de Gentilly-2

  • Les Américains ne sont pas impressionnés par le réacteur CANDU du Canada. Il est illégal aux États-Unis et en Angleterre. Le physicien du nucléaire recommande la fermeture de Pointe Lepreau au Nouveau-Brunswick

  • L'avenir post-Fukushima de la centrale Gentilly-2

  • Y a-t-il un pilote sur le « Titanic » Gentilly-2 ?

  • 16 problèmes de sûreté non résolus affectent les dangereux réacteurs CANDU. Réplique à la lettre de Monsieur Binder du 9 août 2010

  • Neuf questions auxquelles M. Michael Binder devrait répondre

  • Bilan économique et physique défavorable à Gentilly-2 et Point Lepreau

  • Emballement possible du réacteur CANDU à Gentilly-2

  • De Copenhague à Sept-Îles: laisser l’uranium dans le roc

21  Retour à la liste

Philippe GIROUL
Mouvement Vert Mauricie et Mouvement sortons le Québec du nucléaire

 

Tous les textes de Philippe Giroul sur cette partie du site

  • Énergie nucléaire au Canada: une règlementation déficiente

  • Fermeture ou non de la centrale nucléaire. Distribution préventive de comprimés d’iode en cas d’accident nucléaire à Gentilly-2

  • Le Québec nucléaire après Fukushima. Décision de la Commission Canadienne de Sureté Nucléaire sur Gentilly-2 après Fukushima

  • Pas de collision politique mais bien collusion nucléaire

  • Y a-t-il un pilote sur le « Titanic » Gentilly-2 ?

  • Agir en toute liberté hors du nucléaire

  • La réfection de Gentilly-2 est inacceptable

  • Neuf questions auxquelles M. Michael Binder devrait répondre

  • Emballement possible du réacteur CANDU à Gentilly-2

  • Énergie Nouveau-Brunswick : Du sable dans l’engrenage

2      Retour à la liste

 

Tous les textes de Sortons le Québec du nucléaire MSQN sur cette partie du site

  • Commission of nuclear security of Canada - Commission canadienne de sûreté nucléaire: des apprentis-sorciers déréglementent le nucléaire

  • Du désastre nucléaire de Fukushima: le Canada retiendra-t-il les leçons?

  • L'unique centrale nucléaire du Québec n'est pas à l'abri d'un tremblement de terre de force moyenne

  • Hydro-Québec et le gouvernement Charest nous offrent un cadeau radioactif pour Noël

  • Suite au 4e Forum sur l'énergie, le mouvement MSQN recommande que Gentilly-2 fasse l'objet d'une enquête

  • Pas de bar ouvert pour le nucléaire !

  • Une coalition sans précédent demande la fermeture de Gentilly II

  • Emballement possible du réacteur CANDU à Gentilly-2

35
 

Des centrales nucléaires ontariennes constituent une menace pour les Ontariens et les Québécois

En 2013, des centrales nucléaires de l'Ontario atteignent la fin de leur parcours technologique. Leur position géographique menace non seulement les populations habitant à proximité mais les vents dominants mettent à risque la population québécoise. Le ministre des ressources naturelles du Canada est interpellé par les signataires de cette lettre qui suggère 3 priorités pour améliorer la sécurité entourant l'industrie nucléaire de l'Ontario.

31
 

Nucléaire civil et nucléaire militaire, même combat. Centrales nucléaires au Québec: fin de vie de Gentilly 1 et 2

Le Québec est en marche pour se retirer de la filière nucléaire et ce malgré le front commun des pollueurs et pollueuses, de la propagande et la désinformation des gens d'affaires intéressés à ce que l'État finance une opération de rentabilité de poche trouée. En quittant le nucléaire civil, le Québec s'éloigne aussi du nucléaire militaire. Voilà un geste conséquent. Pour faire le tour de la question vous trouverez plusieurs analyses de gens près du dossier

34

 

Après Fukushima :  Les six caractéristiques essentielles de la révolution des processus décisionnels du nucléaire civil pour la décennie 2010-2020

Pour être complet, le titre de cet exercice d'anticipation politique appliquée au nucléaire civil devrait également intégrer deux autres facteurs en plus de Fukushima, à savoir l'Internet et la crise énergétique mondiale qui est l'une des composantes de la crise systémique globale que nous traversons. C'est en effet la conjugaison de ces trois facteurs qui, selon nous, modifie radicalement et de manière durable l'ensemble des processus décisionnels concernant le nucléaire civil tels qu'on les a connus depuis les premiers pas de cette source d'énergie après la Seconde Guerre Mondiale.

 Retour à la liste

Tous les textes de François-A. Lachapelle sur cette partie du site

  • La centrale nucléaire Gentilly-2 fermée est le seul avenir rentable pour le Québec

  • La réfection de Gentilly-2 : se fera ou ne se fera pas?

  • Gentilly-2 et sa réfection: la région de Trois-Rivières doit connaître les vrais chiffres

 33  Retour à la liste

Pierre-André JULIEN
Économiste à l’Institut de recherche sur les PME

Gentilly-2: rénover et créer de l'emploi aux États-Unis ou fermer la centrale nucléaire et créer de l'emploi au Québec ?

Depuis quelques temps, plusieurs politiciens de la région trifluvienne lancent toutes sortes de chiffres à propos de la fermeture de Gentilly-2, à côté du parc industriel et portuaire de Bécancour, dont la plupart relèvent de l’invention pure, sinon de la volonté de tromper le public en vue d’une éventuelle campagne électorale dans moins de 18 mois.

 

31    Retour à la liste

Jacques DAGENAIS
Intervenant privé à Gentilly depuis 1999 Membre aviseur du MSQN

Tous les textes de Jacques Dagenais sur cette partie du site

  • La création de la Société québécoise de déclassement de sites nucléaires (SQD) ?

  • Gentilly 2 représente le plus grand risque environnemental au Québec

 

24  Retour à la liste

Robert DUCHESNE
Citoyen de Trois-Rivières

Tous les textes de Robert Duchesne sur cette partie du site

  • Le Griffeux: un chroniqueur qui insulte au lieu de réfléchir

  • Loin des yeux, loin de la peur. Débat à propos de Gentilly-2

  • Qu’en est-il de la rentabilité de la reconstruction de Gentilly-2 ?

  • Maires vulgarisateurs et autres oligarques visionnaires

 

30  Retour à la liste

Denis McCready
Chroniqueur, cinéaste

Le président d'Hydro-Québec Thierry Vandal dilapide notre argent ?

Le 23 octobre 2012, nous apprenions qu’Hydro-Québec a dépensé 900+ millions de dollars pour acquérir des équipements de pointe en vue de la réfection de Gentilly-2 et ce AVANT que le projet ne soit confirmé. Ces équipements ne sont plus nécessaires après l’annonce par le gouvernement Marois que la centrale nucléaire serait fermée. Qui a acheté, pourquoi et pour qui ?

23  Retour à la liste

Marcel JETTÉ
Regroupement des victimes
du nucléaire

Tous les textes de Marcel Jetté sur cette partie du site

  • Décès de la première victime connue du nucléaire québécois, Marcel Jetté

  • Marcel Jetté, irradié et malade, écrit aux travailleurs et travailleuses du nucléaire

  • Les générateurs de vapeurs à Gentilly-2 ? Le Maire Maurice Richard  manque de précision

  • Les rejets de Gentilly-2: pires qu'un incendie de forêt et les impacts sur les dents des bébés

29  Retour à la liste

Jean-Jacques DELFOUR

L'imposture de l'industrie nucléaire. Les ingénieurs du nucléaire sont dépassés dès qu'il y a un gros accident.

Les ingénieurs du nucléaire ne savent pas quoi faire face à tous ces problèmes. Ils ont déclamé que la sécurité, dans le nucléaire, était, est et sera totale et lorsqu'une catastrophe majeure a lieu, personne n'a de solution à proposer

 

28Retour à la liste

Les mauvais coûts du nucléaire québécois

Textes de Jean-Thomas Bernard, Pierre Clouâtre, Michel-A. Duguay, Yves Duhaime. Tous l'admettent, la centrale nucléaire de Gentilly est en fin de vie utile. Depuis quelques années la question est posé quant à l'utilité ou non de la rénover et personne ose dire que l'investissement vaut le coût, mais ceux qui bénéficient des dépenses qu'elle engendre à l'État voudraient garder l'activité économique qu'elle génère, tout en oubliant les risques à la sécurité de la population

27Retour à la liste

 

Gentilly 2 fermera ou fermera pas ? Les pro-nucléaires s’impatientent… Les citoyens aussi!

De très nombreux messages défavorables à la réfection de la centrale nucléaire ont été lancés depuis quatre ans par les citoyens, les organismes environnementaux et des politiciens lucides pour faire comprendre que le projet de reconstruire la centrale nucléaire de Gentilly-2 à Bécancour en Mauricie , est une aberration économique, écologique et sociale

25 Retour à la liste

Pour un tribunal Russell contre les crimes du nucléaire civil

Depuis 1945, plus de 2 400 explosions – dont la puissance de certaines équivalait à plusieurs milliers de fois celle d’Hiroshima – ont eu lieu, sans parler des « ratés » et des dizaines d’accidents catastrophiques dont les premiers connus datent de l’automne 1957 à Windscale (UK) et Maïak (ex-URSS), respectivement classés 5 et 6 sur l’échelle INES. Mais qui en connaît précisément les conséquences ? Des documents statistiques disparaissent...

26  Retour à la liste

Tous les textes de Sébastien Bois sur cette partie du site

  • "Je sais quoi faire en cas d'accident nucléaire à Gentilly-2" !?!?

  • Proposition de Sébastien Bois un ex-citoyen

05  Retour à la liste

Hélène LAMOTHE
Citoyenne de Trois-Rivières
Région de la Mauricie

Tous les textes d'Hélène Lamothe sur cette partie du site

  • Nucléaire : questionnement d’une citoyenne inquiète

  • Risques cachés à Gentilly-2  militarisé?

 

19  Retour à la liste

Des politiciens désinformés, conscient des retombées économiques et ignorants des retombées radioactives

Des citoyens et citoyennes informés proposant des solutions à un problème de plus en plus évident: les brèches de sécurité à la centrale nucléaire de Gentilly 2

18     Retour à la liste

L'industrie nucléaire après Fukushima, 5 textes d'opinions provenant de la Belgique, de la France et du Québec

Bien sûr, l'impact de la catastrophe nucléaire de Fukushima ralentira les affaires des vendeurs de réacteurs et d'équipements nucléaires. Mais ils pourront toujours compter sur des éditorialistes pour les soutenir dans leur cupidité tout en mentant aux populations sensibles au besoin d'énergie pour maintenir ou développer leur style de vie

17  Retour à la liste

Jean Irradier
Candidat fédéral Rhinocéros

Un ancien membre du parti libéral du Québec demande aux militants pronucléaires de joindre le parti Rhinocéros et de devenir « liquidateurs » de centrales nucléaires

Communiqué de presse de Jean Tilly II

 

16  Retour à la liste

Hervé Le Crosnier
Chroniqueur

 

Au Japon, le mythe de la sécurité nucléaire a explosé. Pour le moment des questions, des questions, des questions!

C’est donc toute la planète qui est concernée quand certains décident de développer la filière nucléaire. Or la décision est prise de manière opaque, sans débat public, sans réelle information contradictoire et scientifique des populations. En particulier, nous manquons d’informations essentielles pour une prise de décision. Chaque technologie possède des risques. La question n’est jamais celle de la sécurité absolue, mais du rapport entre le risque et les avantages souhaités. Or, nous ne disposons pas d’études réelles sur les points essentiels

Retour à la liste

Vers Analyses & Opinions page 1