Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Environnement - Fiche nucléaire

 
Regard sur le nucléaire dans le monde
 

 

Catastrophe nucléaire
de Fukushima au Japon

 
36

USA : le point sur la situation électronucléaire après le passage de l’ouragan Sandy

L'ouragan devenu tempête tropicale Sandy a créé des problèmes dans 7 centrales électronucléaires du nord-est des États-Unis-d'Amérique. L’incident le plus grave a touché le vétéran des réacteurs nord-américains situé à la centrale d’Oyster Creek dans le New Jersey. New York dans le noir grâce au nucléaire. Voilà matière à réfléchir.

35

Seize centrales nucléaires sur la route de l'ouragan Sandy

Au moins 16 centrales nucléaires sont sur la trajectoire de l'ouragan Sandy, une tempête de catégorie 1.
Les États qui sont actuellement à risque sont la Caroline du Nord, la Virginie, le Maryland, le New Jersey, la Pennsylvanie, New York et le Connecticut

02

Espionnage nucléaire. EDF condamné à 1, 5 M d'euros d'amende (2, 09 millions en $ canadien) et des peines d'emprisonnement pour les espions

Dans l’affaire d’espionnage jugée actuellement par le Tribunal de Nanterre en France, le procureur a requis une peine d’amende de 1,5 million d’euros ( 2,09 millions $ canadien ) et le tribunal lui a accordé contre Électricité De France. Il demandais 3 ans de prison à ses 2 responsables de la sécurité et le tribunal l'a réduit. Le groupe d'énergie avait espionné l'association anti-nucléaire Greenpeace

13

La production d'électricité par le soleil coûte moins chère que le nucléaire: déjà une réalité en 2010 en Caroline du Nord USA

Coût du nucléaire et du solaire, croisement des trajectoires selon une étude de John O. BLACKBURN, émérite professeur d'économie et Sam CUNNINGHAM un jeune chercheur en master de management environnemental de l'Université de Duke en Caroline du Nord

14

Manifestation à Berlin

 

Berlin reporte l'abandon du nucléaire civil et favorise par entente secrète l'industrie nucléaire

Le peuple allemand se sent trahi. Un consensus populaire n'a pas été respecté par la chancelière Angela MERKEL qui a procédé par entente secrète avec l'industrie nucléaire pour leur permettre de continuer a engranger des profits. Maintenant que le chat est sorti du sac, des élus.es paieront probablement de leur poste de député.e pour le non-respect de la volonté de leurs commettants. Encore aujourd'hui une majorité d'Allemands souhaite que le pays se défasse de sa dépendance à l'énergie nucléaire. La précédente coalition au pouvoir, de 1998 à 2005, avait d'ailleurs décrété la fermeture pour 2021 des centrales nucléaires du pays

18
 

Les risques du tritium sur la santé pourraient être sous-évalués

Les risques pour la santé du tritium - forme radioactive de l'hydrogène - pourraient être sous-évalués car il pourrait s'intégrer à l'ADN au coeur des cellules, selon des experts ayant participé à un Livre Blanc publié par l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN). En France, l'impact global des rejets de tritium est faible, ont cependant tenu à souligner d'emblée les responsables de l'ASN lors d'une conférence de presse: la dose moyenne annuelle est mille fois inférieure au seuil limite de 1 millisievert, une unité prenant en compte les effets sur le corps humain de la radioactivité

20
 

Alerte nucléaire au cœur de l’Allemagne

Nathalie Versieux envoyée spéciale à Asse. Journal Le Temps

Les autorités allemandes ont décidé l’évacuation d’un centre de stockage de déchets radioactifs entreposés dans une ancienne mine pour cause d’infiltrations d’eau. La décision relance le débat autour des déchets nucléaires Une montagne de fûts jaunes estampillés du sigle du nucléaire. Une couche de sel et de béton par-dessus, et encore du sel pour boucher l’entrée des grottes. Un volume de masse radioactive équivalent à 60 maisons a été entreposé entre 1967 et 1978 dans la mine de sel désaffectée de Asse, au centre de l’Allemagne. 126 000 fûts de déchets radioactifs, certains bien alignés et d’autres pêle-mêle, devaient séjourner là pour l’éternité. Moins de 30 ans plus tard, le site de Asse a pris des allures de quasi-catastrophe écologique et de boulet politique. Le site géologiquement instable souffre d’infiltrations d’eau. Et certains fûts sont rouillés.

22

Au Vermont, on n'a pas de pétrole, mais on a du nucléaire

La centrale nucléaire du Vermont fait à nouveau parler d’elle — en mal. Pas une, mais deux fuites ont été détectées —sans conséquences apparente, mais très mauvaises pour l’image, en ces temps de marée noire.

 
00