Fiche: Gaz

Fiche: Pétrole

 

Retour à : Plan site - Entrée de MétéoPolitique - Environnement - Fiche Mines -  Analyses et Opinions - Rabobank


 











 

Gaz et pétrole de Schiste
10 raisons pour lesquelles la fracturation hydraulique ne durera pas

Le coût de production de l'électricité par éolienne et solaire baisse rapidement. À ce chapitre les grosses industries du pétrole et du Gaz sont condamnées à perdre, et ce à partir de 2016. 

Texte par Juan Ricardo Cole

Les partisans de la fracturation du gaz naturel et du forage pétrolier sont délirants de joie quant à la possibilité de récupérer le gaz de schiste, qui a fait baisser les prix de l'essence et remis les États-Unis parmi les joueurs majeurs des industries du pétrole et du gaz. De la même manière, les puits du Dakota du Nord aux États-Unis seront très bientôt prêts à produite jusqu'à 800 000 barils de pétrole par jour.

Bien que le monde utilise environ 89 millions de barils par jour, que les États-Unis utilisent un cinquième de celui-ci et que la demande en Asie continuera probablement à augmenter durant les années à venir, il faut reconnaître que l'ajout de la production du Dakota-du-Nord, n'est pas si important.

La fracturation hydraulique est dangereuse pour la pureté de l'eau souterraine que ce soit en forage de pétrole ou de gaz, ils contribuent au changement climatique mondial, ce qui constitue une menace grave pour le bien-être humain pour des décennies et des siècles à venir.

Mais les triomphalistes du pétrole et du gaz sont attendus dans le détour. C'est que le coût de production de l'électricité par éolienne et solaire baisse rapidement. Peu importent leurs tentatives de faire supprimer le financement public et les baisses de taxes pour la promotion d'énergies renouvelables. Les grosses industries du pétrole et du Gaz sont condamnées à perdre, et ce à partir de 2016. 

Dès lors il sera tout simplement moins cher de produire de l'électricité avec des énergies renouvelables, personne ne va investir dans les hydrocarbures. Par contre il faut tenir compte que même avec un avantage de prix, il faudra des décennies pour que les énergies renouvelables puissent remplacer les hydrocarbures (Le réseau électrique, le transport, les piles, tous sont à rebâtir). Mais ce n'est pas une question de "si". C'est une question de temps.

La propagande anti-réchauffement climatique et la publicité des pro-hydrocarbone payé par les grosses industries du pétrole et du gaz visent à ralentir leur déchéance; ils ne sont pas assez stupides pour ne pas voir l'écriture sur le mur. Mais si leurs moyens dilatoires peuvent leur rapporter des milliards entre-temps, ils ont toutes les raisons de le faire, surtout si ce sont des crétins sans morale qui ne s'intéressent pas à la santé de la planète.

Les dix raisons pour lesquelles cela ne durera pas

1. Les scientifiques ont constaté que les cellules solaires photovoltaïques pourraient produire de l'électricité à 50 cents par watt dès 2016, quatre ans plus tôt que les projections. Dès lors, il serait fou d'utiliser des hydrocarbures pour produire de l'électricité.

Parmi les entreprises de fabrication de panneaux solaires qui sont subventionnées par le gouvernement fédéral, certaines font faillite mais d'autres prospèrent. L'industrie se modifie à une vitesse folle en laissant des compétiteurs dans la poussière.

Les mêmes personnes qui s'égosillaient lyriquement pour encenser les bienfaits du marché efficient qui crée des gagnants et des perdants, semblent sur le bord de s'évanouir à la simple idée que des compagnies oeuvrant dans le solaire ne réussissent pas. L'industrie est très dynamique, le rythme des avancées technologiques est fulgurant et la chute des prix est rapide. ( 01 )

 

2. L'Allemagne est sur le point de produire plus d'énergie solaire que d'énergie éolienne, premier grand pays industrialisé à atteindre cet objectif. L'objectif est de produire 35% de son électricité avec les énergies renouvelables d'ici 2020. ( 02 )

 

3. Des chercheurs de l'Université de l'État de la Californie UCLA ont créé une fenêtre de production d'énergie solaire. En photo à gauche, une cellule solaire transparente. Si tous ces gratte-ciel en verre du Sud de la Californie s'en équipaient pour produire de l'électricité, ils pourraient probablement alimenter l'ensemble de l'État. ( 03 )

 

4. Le gouvernement britannique a donné le feu vert à la création de deux immenses parcs d'éoliennes en mer au large de la côte du Norfolk (la côte Est). Ensemble, ils auront la capacité de production d'un gigawatt de puissance (équivalant approximativement à une centrale nucléaire). La Grande-Bretagne est le chef de file dans la production d'énergie éolienne en mer. ( 04 )

 

5.  Avec les centrales nucléaires du Japon en train de disparaître à cause de la fureur publique suivant la catastrophe de Fukushima, le pays tente de passer rapidement aux énergies renouvelables. Il parie sur les éoliennes à plates-formes flottantes. Le Japon a été dans le marasme à bien des égards depuis la bulle boursière des années 1990. Mais les scientifiques et les ingénieurs sont parmi les meilleurs au monde, et je me demande si la recherche sur le vent et l'énergie solaire pourrait avoir le potentiel de revivifier l'économie aussi bien que l'esprit national. ( 05 )

6. Les scientifiques ont conclu qu'il est parfaitement possible d'offrir les 2/3 de leur électricité aux états-Uniens sous forme solaire dans les prochaines décennies. Le principal problème n'est pas la production d'électricité ou avoir l'espace suffisant pour installer les cellules, c'est le piteux état du réseau électrique états-unien qui devra être refait. ( 06 )

 

7. L'Algérie veut prendre le virage solaire et cible 650 mégawatts d'énergie solaire d'ici 2015, et un gigawatt massif d'ici 2030. La Fondation Desertec a de grands projets en Égypte, au Maroc et en Algérie, et un producteur de pétrole a décidé d'y participer. En théorie, une petite partie du désert du Sahara pourrait alimenter le monde entier. Desertec envisage de transformer l'Afrique du Nord en une zone propre qui pourrait produire un cinquième des besoins énergétiques de l'Europe. L'Algérie est désireuse de se tourner vers les énergies renouvelables car sa croissance démographique utilise de plus de sa production de pétrole, qui elle est en baisse. ( 07 )

8. Quelque 750 000 foyers australiens ont des panneaux solaires sur le toit, ce qui représente 10% des 8 millions de ménages dans ce pays baigné de soleil. Ces panneaux génèrent actuellement l'équivalent de deux centrales électronucléaires. ( 08 )

 

9. La Chine va faire un effort important pour développer l'énergie solaire après 2015, le pays vise un ahurissant 50 gigawatts d'ici 2020 ( 09 )

 

10. L'oléoduc gazier égyptien qui passe à travers le Sinaï, la Jordanie et Israël a été saboté 15 fois depuis la révolution du 25 janvier 2011. Les égyptiens sont en colère contre le gouvernement du dictateur déchu Hosni Mubarak qui avait vendu à Israël le gaz à des prix sensiblement inférieurs au marché. En raison des interruptions de livraisons, le gouvernement de Jordanie est plus désireux que jamais de passer à l'énergie solaire et éolienne.

Un signe de l'intérêt international accru dans le secteur des énergies renouvelables est bien celui de ce secteur en Jordanie où une compagnie chinoise souhaite investir 200 millions $ dans un projet solaire. Les jordaniens ont pour objectif d'atteindre 10 % de leur production électrique en énergie renouvelable d'ici 2020, malgré que ce soit un agenda serré. Si le gouvernement était futé, il pousserait au maximum, doublerait son objectif et tenterait vraiment de l'atteindre. ( 10 )

 

Source:  Juan Ricardo Cole est un blogueur, essayiste et professeur d'histoire à l'Université du Michigan

Choix de photos, mise en page, références, titrage, traduction de l'anglais par : JosPublic
Publication : 10 novembre 2012

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Le soutien à l’industrie minière: Quels bénéfices pour les contribuables?

Fiche : Gaz

Fiche: Pétrole

Notes & Références encyclopédiques:

01
 
 

Scientists have found that solar photovoltaic cells could be producing electricity at less than 50 cents a watt by 2016, four years earlier than other projections. - Sur Reneweconomy 2012

 
 

Retour au texte

02
 

Germany is on the verge of producing more solar energy than wind energy
- Sur Reneweconomy 2012

 

Retour au texte

03

Solar-power-generating window - Sur PlanetSave, le 22 juillet 2012

Retour au texte

04
 

British government has given the go-ahead for two huge offshore wind farm
- Sur Renewable d'Angleterre, le 7 juillet 2012

 

Retour au texte

05
 

 It is placing a big bet on offshore floating wind platforms
- Sur Environmental Research, juillet 2012

 

Retour au texte

06
 

Provide 2/3s of US electricity from solar over the next decades
- Sur Cleantech Blog, Juillet 2012

 

Retour au texte

07
 

Algeria wants to go solar, aiming for 650 megawatts of solar energy by 2015 and a massive 22 gigawatts by 2030 - Sur Spectrum Leee

 

Retour au texte

08
 

Some 750,000 Australian homes have solar panels on the roof
- Sur Clean technica, le 23 juillet 2012

 

Retour au texte

09
 

China is going to make a major push for solar energy after 2015
- Sur SteelGuru, 2012

 

Retour au texte

10
 

A Chinese company wants to invest $200 million in a solar project
- Sur Renewable biz, Juillet 2012

 

Retour au texte

Retour à : Plan site - MétéoPolitique - Environnement - Mines - Analyses et Opinions - Rabobank - Haut de page