Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Santé - Médicaments

 
Regard sur les médicaments  
05

 

Colombie, France et Québec: il faut arrêter de vacciner pour contrer le cancer du col de l'utérus

Des jeunes filles frappées par un mal étrange en Colombie, en France la famille de Lucie a porté plainte suite à une maladie neurobiologique, au Québec après le décès d'Annabelle Morin et un débat important dans la communauté scientifique, la Santé publique décide de ne pas donner la troisième dose prévue à son programme de vaccination. Voilà la preuve que l'évaluation du vaccin a été bâclée de A à Z ! Finalement au Québec la médecine semble prendre le dessus sur les actuaires de la santé publique. Bien sûr le vaccin a causé d'énormes souffrances chez les jeunes filles ayant comme cause première un amas de conflits d'intérêts chez les médecins, les scientifiques et les compagnies pharmaceutiques?

04

Le Gardasil serait dangereux et il est toujours dans le viseur des médecins

En France, une pétition réunissant 420 médecins réclame une mission parlementaire pour évaluer "l'opportunité" d'une vaccination de masse au controversé vaccin Gardasil contre le cancer de l'utérus. Cette fois, ce n’est pas la sécurité du vaccin qui est en question, mais son utilité pour les jeunes filles. Un produit jugé peu efficace et trop cher par ces praticiens.

03

Plus d'une centaine de plaintes contre le vaccin Gardasil

Au Québec c'est le silence sur la plaintes. Aux États-Unis il y a eu déjà 81 cas en analyses et 63 cas reconnus et dédommagés pour les effets secondaires permanents ou temporaires du fameux vaccin. En France, une nouvelle affaire sanitaire pourrait faire l'objet d'une enquête pénale accusant ce vaccin contre le cancer du col de l'utérus de graves effets secondaires sur le système nerveux central.

01        

Un vaccin pour contrer le cancer du col de l'utérus inoculé aux filles et aux garçons. Est-ce dangereux, utile, inutile ou les trois ?

Si les effets néfastes du vaccin quant aux maladies qu'il déclenche et aux morts qu'il provoque restent dans les limites du tolérable pour les statisticiens de la Santé publique, il semble que ce soit un drame pour les victimes et leur famille. Les premières poursuites devant les tribunaux font leur apparition

06
 

35 ans avant de s'apercevoir que le Depakine (Valproate) crée des malformations à la naissance!

Médicament antiépileptique Dépakine : vers un nouveau scandale sanitaire ? Dès les années 1980, les risques de malformations liés à ce traitement sont connus. Il a pourtant été prescrit jusqu’en 2015 à des femmes enceintes. En France seulement, il serait à l'origine d'au moins 370 malformations à la naissance. Des poursuites contre la pharmaceutiques Sanofi sont engagés.  Au Canada, il est en vente libre (sans prescription ou ordonnance) sur des sites internet spécialisés dans la distribution au détail de médicaments.

02

Publicité mensongère: l'oscillococcinum coûte 12 millions $ en dommage à la compagnie Boiron

Malheureusement, la nouvelle n'a pas vraiment fait les manchettes dans la presse francophone. La compagnie Boiron, numéro un mondial de l'homéopathie, a décidé de verser la somme de 12 millions de dollars pour régler hors cours une série de recours collectifs pour publicité mensongère au sujet d'un de ses produits phares, l'oscillococcinum

Médicament, pilules, Santé, Maladie, Guérir, Vaccin, efficacité des médicaments, utilité des médicaments