Retour à :  Plan du site - MétéoPolitique - Science - Langue de bois - Analyses & Opinions - Jean-Simon Gagné

Le pâté chinois et le spaghetti italien, de vilains racistes
"Steak, blé d'Inde, patates", les bobos arrivent au pouvoir avec leur dictature morale

L'auteur-compositeur Bernard Lavilliers, JosPublic et Jean-Simon Gagné y vont de leurs commentaires sur la langue de bois, un outil du politiquement correct, lui-même un outil de la moralisation "bobo" de la société.  Nous vivons une époque formidable, mais un peu délirante sur les bords, au cours de laquelle certains, certaines et autres ne rigolent plus avec leur perception de l'injustice.  Ça, non!

 

Le comédien Serge Thériault joue le rôle de "Môman" devenant ainsi le premier travesti télévisuel au Québec. Dans cette scène, il enseigne à sa fille la recette du pâté chinois québécois

 
 

Texte par Jean-Simon Gagné

 
 

En Grande-Bretagne, des parents veulent bannir le conte de La Belle au bois dormant des écoles primaires.  Imaginez. 

Le Prince charmant donne un bisou à la Princesse endormie sans avoir obtenu son consentement! 

Un très mauvais exemple pour la jeunesse! 

Ne faites pas semblant que vous l’aviez oublié, bande d’inconscients!

D’accord, je vous le concède.  Il n’est pas toujours nécessaire d’interdire.  Parfois, il suffit de corriger. Récemment, l’ opéra de Florence a réécrit la finale tragique du chef-d’œuvre Carmen, composé en… 1875.

On trouvait qu’une jeune bohémienne tuée par un brigadier fou de jalousie, ça ne fait pas très moderne. Dans la nouvelle version, Carmen s’empare d’une arme et elle abat son agresseur.  Un dénouement plus acceptable, semble-t-il.

Des fois, on s’ennuie de la réponse servie par Serge Gainsbourg à l’académicien Michel DROIT, qui se scandalisait de l’entendre chanter La Marseillaise sur un air reggae. (Note du Webmestre : attention farce à multiple niveau ici. Forcez-vous!)

— On n’a pas le con d’être aussi DROIT.

 À défaut de changer un monde profondément injuste, on se réfugie dans l’imaginaire.  À défaut de faire avancer le train immobilisé, on ferme les rideaux et on secoue un peu le wagon, pour que les passagers croient que l’engin est reparti.

L’an dernier, la British Medical Association a recommandé à ses membres de cesser d’utiliser des expressions comme mères ou femmes enceintes.  Elle craignait que cela insulte les transgenres qui ont un enfant.  On suggère plutôt l’expression personnes enceintes, qui ne cause de chagrin à personne.

En 2015, à l’Université d’Ottawa, la Fédération étudiante a fait annuler un cours de yoga.  Pour elle, il s’agissait d’un emprunt scandaleux à la culture indienne.  À la limite du pillage colonial. 

Même chose en Grande-Bretagne, où des chefs cuisiniers se sont fait rabrouer pour avoir baptisé des recettes «ragoût jamaïcain» ou «riz tunisien».  On estimait qu’ils avaient commis une «microagression» raciste contre les Jamaïcains et les Tunisiens.  Fiou. 

Si la tendance se maintient, notre spaghetti italien et notre pâté chinois n’ont qu’à bien se tenir… 

De gauche ou de droite, les censeurs sont tous les mêmes.  Ils veulent protéger nos esprits fragiles contre ce qui est impur.  À commencer par les mots. 

— Chez nous, Québec Solidaire a décidé de remplacer le mot patrimoine par l’expression héritage culturel, jugée moins sexiste.

— Aux États-Unis, la National Rifle Association, le puissant lobby des armes, déteste le mot silencieux que l'on met au bout des armes.  Trop associé à des criminels comme Al Capone.  Elle aime mieux parler de suppresseur.  On a tout de suite l’impression que ça tue plus gentiment, avouez-le.

— En France, plusieurs documents officiels n’utilisent plus le mot chômeur.  Ils lui préfèrent l’expression bien javellisée de salarié en transition.

Surtout, défense d’applaudir.  En 2015, l’aile féministe de l’Union nationale des étudiants britanniques a banni les applaudissements.  Pas pour abréger ses réunions, rassurez-vous. 

L’organisation assurait que le bruit des applaudissements peut «créer de l’anxiété» chez certaines personnes.  Pour montrer son approbation, lors d’un discours, les gens étaient plutôt invités à utiliser «les mains jazz», un geste silencieux.

Plus surprotecteur, tu obliges aussi le port d’un tuba et de palmes, pour pouvoir affronter une inondation soudaine.

Ce n’est qu’un début, continuons le combat.  À quand une nouvelle version du film Titanic, dans lequel le navire gagne enfin contre l’iceberg?  Ça nous changerait.  En plus, ça donnerait une finale provoquant beaucoup moins d’angoisse dans le public.

Et le petit chaperon rouge?  Vous avez pensé à l’histoire du Petit chaperon rouge?  Aujourd’hui, il apparaît complètement démodé de parler d’un grand méchant loup.  Même que ce genre d’insulte salit l’image d’un honnête prédateur essentiel à la biodiversité.  De plus, le petit chaperon rouge ne transporte plus de pot de beurre, car il est certainement devenu végétalien.  Ajoutons aussi que la grand-mère n’est plus malade, depuis qu’elle déguste les multiples variétés de mangers mous parrainés par notre ministre de la Santé, Gaétan Barrette

Quant au chasseur, faut-il vraiment qu’il fasse partie de notre histoire 100% jovialiste? 

À la rigueur, on lui offre un rôle s’il se reconvertit au tricot.  Ou à la pétanque. 

Parce qu’entre nous, l’idée de se promener dans les bois pour chasser un animal appartenant à une espèce menacée, c’est complètement out

Un cas classique de «spécisme», si vous voulez mon avis. 

Et le premier qui demande de quoi il s’agit sera privé de son dessert sans sucre et sans gluten, est-ce bien compris? 

 
 

De la chronique à la chanson
Évitons les erreurs de nos prédécesseurs?
Pot-pourri de commentaire par JosPublic

 
 

Si les chroniqueurs peuvent encore rire des folies moralistes de cette nouvelle sous classe sociale, l'arrivée en masse, dans le débat public, des "bobos" sonne la fin de la récréation ludique.  Ces castrateurs (.trices et autres) idéologiques risquent de nous faire sombrer dans les excès recensés dans tous les systèmes politiques doctrinaires et moralisants. 

Inutile d'en faire ici le décompte, vous le savez tous et l'histoire est au bout du doigt sur vos claviers menant vers Wikipédia ou autres sites encyclopédiques.

Pendant que tous ces "bobos" s'indignent du sort fait à leur nombril, ils oublient que les gouvernements d'Amérique du Nord sont impliqués dans plus de 90 guerres ou renversements de gouvernements en 2018. Le Canada joue le porte-queue des États-Unis en livrant des armes à l'Ukraine, qui serviront à tuer des humains qualifiés de méchants séparatistes pour justifier de les liquider. Le Canada se mêle aussi de la vie politique au Venezuela où un peuple tente de répartir sa propre richesse.

Ces luttes semblent être ignorées par les "bobos" québécois.  S'ils se mobilisent, ne nous méprenons pas, c'est pour défendre les droits de l'orientation sexuelle et non les droits des genres procréateurs et du respect qui leur est dû.  En même temps, tout affairés à s'assurer que les restes des cadavres chrétiens ne côtoient pas ceux des musulmans dans les cimetières, on discrimine sans sourciller contre les laïcs.

La parole d'un scientifique ne vaut plus celle d'un chroniqueur radio
inculte.

Des générations de publicités prônant la dictature du nombril idéologique ont pollué les médias pendant des années.  Citons en exemple: "La bière DOW et le slogan "sois toi-même dans ce monde d'aujourd'hui" ou  "La nouvelle génération Pepsi" et bien d'autres depuis.  Quotidiennement, la publicité, s'ajoutant à la nécessité ressentie de devoir s'éloigner des dogmes castrant de la Religion, a contribué autant au Québec qu'en Occident au développement d'une vision de la vie basée sur l'égoïsme et le nombrilisme.  Ces générations font le silence sur un droit qui n'est pas encore respecté, soit celui qu’aucun humain ne doit mourir sous les bombes parce qu'on méprise sa race, sa religion ou son idéologie.

Les sondages nous démontrent que les Canadiens anglais s'émeuvent du sort des Amérindiens du Canada, mais pas des "french pea soup" comme ils qualifient les Canadiens français. Imaginez l'injustice! Ces pauvres anglophones racistes sont obligés, disent-ils, de subir la langue française sur les boîtes de céréales à leurs déjeuners.  Certains se posent déjà la question : mais pourquoi ne pas leur faire ce que l' Ukraine ou l' Espagne font à leurs minorités dérangeantes qui deviennent de la graine de séparatistes ?

Quant à être "boboesque", pourquoi ne pas faire modifier la bible pour que le péché originel des chrétiens ne soit plus un fardeau pour la Femmes, dont Ève la première aurait fait croquer la pomme du mal au premier homme.  Comme le disent les biblistes c'est une allégorie et comme le disent les laïcs, c'est de l'histoire inventée et une supercherie. Pas besoin de réécrire, brûlons la bible comme dans Fahrenheit 451.

Finalement, retenez que cette analyse critique ne justifie aucunement qu'une personne ne prenne du pouvoir sur une autre en aucune circonstance.

 
 

Paroles de la chanson
Faits divers
par Bernard Lavilliers

 

 

Comment va le monde ?  Il est rouge sang
Et à mon avis, il l'est pour longtemps
Comment va la vie ?  Il y a des endroits
Elle vaut dix dollars combien je te dois
Comment va l'amour ?  Il joue les absents
Demande aux vautours de gagner du temps
Comment va le monde ?  Il est rouge sang
Et à mon avis, il l'est pour longtemps

Après bien des années d'errance
Et de silence embarrassé
Des hommes n'ont toujours pas de nationalité
Comment parler de non-violence
A un amour qu'on a violé ?
La dignité n'est pas votre spécialité

Comment va la guerre ?  Elle va comme elle va
Elle est planétaire, on se reverra
Comment va la banque ?  La banque surnage
Pour les grands requins y a pas de naufrage

Comment va la mort ?  Record absolu
Toujours très discrète, je n'en sais pas plus
Comment va la guerre?  Elle va comme elle va
Elle est planétaire, on se reverra
Elle est planétaire, on se reverra

Après bien des années d'errance
Et de silence embarrassé
Des hommes n'ont toujours pas de nationalité
Comment parler de non-violence
A un amour qu'on a violé ?
La dignité n'est pas votre spécialité

Je ne veux plus gueuler: "Comment va le monde ?"
Et qu'on me réponde: "Il va comme il va"
Comment va la vie ?  Elle n'est pas très fière
Sur ces cinq colonnes dans les faits divers
Comment va l'amour quand il vous a vu ?
A fait demi-tour, on n'en parle plus
Je ne veux plus gueuler: "Comment va le monde ?"
Et qu'on me réponde: "Il va comme il va"

Après bien des années d'errance
De populations déplacées
La solitude n'a pas de nationalité
Il faudrait casser ce silence
Vous l'avez mal interprété
La dignité n'est pas votre spécialité

Comment va le monde ?  Il est rouge sang
Et à mon avis, il l'est pour longtemps
Comment va l'amour ?  Il joue les absents
Demande aux vautours de gagner du temps
Comment va la vie ?  Elle n'est pas très fière
Sur ces cinq colonnes dans les faits divers.

"Fait divers" se retrouve sur "Solo" un album studio de Bernard Lavilliers sorti en 1991.  Solo est certifié disque d'or par le SNEP.  Paru en disque simple, la chansons Faits divers s'est classée au Top 50 en France.

 

Sources: Journal Le Soleil pour Capitales médias et Martin Cauchon ; JosPublic sur MétéoPolitique et Bernard Lavilliers sur le disque compact - Solo

Choix de photos, collection de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Mis en ligne le 15 janvier 2018

  Est-ce que vous parlez
le globish?
Par Simon-Pierre Savard-Tremblay

La science des communications au service des "beaux parleurs": parler pour ne rien dire. Par Yves Boisvert

  Fiche: Langue de bois

Notes & Références encyclopédiques:

notre pâté chinois..

 

Steak, blé d'inde, patates. Thérèse et son pâté chinois - Sur Ma Presse, le 3 décembre 2015

 

Retour au texte

Un dénouement plus acceptable semble-t-il....

 
 

Retour au texte

La Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa a...

 

Université d'Ottawa: yoga annulé pour «appropriation culturelle»

Une série de cours gratuits de yoga pour personnes handicapées a été annulée plus tôt cet automne à l'Université d'Ottawa de crainte que cette activité

constitue de l'«appropriation culturelle» d'une pratique spirituelle de l'Inde. - Sur Le Droit, le 23 novembre 2015

 

Retour au texte

Déclaration de Manon Massé...

 

La députée Manon Massé

Jugé trop masculin, le mot patrimoine est gommé par Québec solidaire - Sur Journal de Montréal, le 28 novembre 2017

 

Retour au texte

Gabrielle Bouchard présidente de la FFQ....

 

Une transgenre préside la Fédération des Femmes du Québec FFQ - Le Journal de Montréal, chronique de Denise Bombardier, le 1er décembre 2017

 

Retour au texte

«les mains jazz», un geste silencieux...

 

Ne plus applaudir: les milléniaux croient que nous devrions arrêter d'applaudir et plutôt claquer des doigts. Hold the applause: Millennials think we should stop clapping – and start finger snapping - Sur Daily mail Grand Bretagne, le 18 novembre 2015

 

Retour au texte

le Canada joue le porte-queue des États-Unis en...

 

Le Canada autorise l’envoi d’armes automatiques vers l’Ukraine

 - Sur Journal de Montréal, le 14 décembre 2017

 

Retour au texte

le Canada se mêle de la vie politique au Venezuela...

 

Le Canada expulse l'ambassadeur et le chargé d'affaires vénézuéliens - Un texte qui exprime mensonge sur mensonge à propos des faits politique au Venezuela - Sur TVA Nouvelles, le 25 décembre 2017.  Pour avoir un aperçu de la situation vénézuélienne voir: Venezuela sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

Dow: soit toi-même...

 

Voir vidéo: Dow Sois toi-même dans ce monde d'aujourd'hui (Publicité Québec). 1969 Serge Bélair Chanteur: Pierre Filion (Publicité Québec)

 

Retour au texte

Pepsi au Québec...

 

Pepsi Le choix d'une nouvelle génération (Publicité Québec). 1984 Michael Jackson

 

Retour au texte

la graine de séparatistes ?...

Le vent du boulet par Michel Rioux - Sur l'Aut'Journal, le 15 janvier 2018

Retour au texte