Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Société - Guerre, révolution, espionnage et crimes contre l'humanité

 
05

Général Antoine MARTINEZ

 

Guerres: l'emballement des politiciens intempestifs dénoncé par un général de France

L e Général Antoine Martinez ose contredire les Macron, Trudeau et May. Ces politiciens trainent la population de leurs pays respectif dans la fange amorale et dans tout ce qui est contraire aux valeurs votées dans la charte des Nations Unies (ONU), jusqu'aux documents fondateurs ou constitution de leurs propre pays.  Il est évident que les présidents et premiers ministres qui, encore aujourd'hui, acceptent de faire partie de l'armée privée états-unienne hors territoire (OTAN), ne liront jamais ce texte.  Nous savons maintenant qu'ils et elles n'écoutent que ceux qui confortent leur vision d'ignorants ennoblis par leurs courtisans.  Le concept de nation doit être ravivé et le respect de la souveraineté des États doit retrouver ses lettres de noblesse.  La recherche de politiciens et politiciennes qui soutiennent ce concept devrait occuper tous ceux et celles qui s'intéressent à l'organisation de la vie en société

04
 

Assassinat de masse à Nice et la fabrication de la terreur mondiale pour démolir la démocratie

Voilà un fait, un autre malade mental a sévi.   Selon son père, malgré des consultations psychiatriques, il a pris le discours de Daech pour meubler sa vie désutile et ses expériences par procuration.   Désaxé ou militant, il faut bien le constater, tout concourt dans la série d'attentats d'un pays à l'autre pour créer des états policiers.   Tout cela sert les intérêts des idéologues anti-démocratie et les marchands d'armements.   Pour bien intégrer toute l'importance de se ressaisir, voici un texte d'une ex-députée du Québec, la seule musulmane ayant siégé à l'Assemblée nationale du Québec.

03

Olivier ROY
Professeur à l’Institut Universitaire Européen de Florence

Les attentats à Paris révèlent les limites de Daech

La France considère le groupe Islamiste comme son ennemi numéro un.  Elle le combat en première ligne avec les états-uniens au Moyen-Orient, et comme seule nation occidentale dans le Sahel. Elle a engagé dans cette lutte, commencée au Mali en 2013, un pourcentage de son armée bien supérieur à celui des troupes américaines.

02
 

Pendant que ça saigne à Paris, les États-Unis soutiennent les terroristes de Daech en Syrie

La géopolitique est un jeu trouble. Précisément quand trouble se traduit par l'expression éculée « l'ennemi de mon ennemi est mon ami ». Qu'advient-il, cependant, lorsque vous suivez ce vieux proverbe avec la foi d'un croyant religieux ?  Maintenant que la guerre contre le groupe « État islamique » (Daech) est visiblement en plein essor, les États-Unis, la France et la coalition de certains des pays de l'Otan se font des « amis » d’ennemis, anciens et nouveaux.  Parmi nos nouveaux amis se trouve Al-Qaïda.  Sauf qu'ils ne sont pas censés être « nos » amis, mais des amis de nos alliés!

01

Au cœur des services spéciaux, un maître espion parle

Après trente ans à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) de France, Alain Chouet publie « Au cœur des services spéciaux » avec Jean Guisnel où il détaille sans langue de bois les vrais dangers de la menace islamiste et les erreurs commises, selon lui, en Afghanistan et en Libye. Il lève le voile sur les secrets des prises d’otages et nous éclaire sur les méthodes des services français pour lutter contre le terrorisme.

 

RetourPlan site - MétéoPolitique - Société - Fiche: Guerre, espionnage, révolutions et crimes - Haut de page