Retour à :  Plan du site -   Entrée de MétéoPolitique- Société   

Fiche:

Guerre, révolution, espionnage et crimes contre l'humanité

Délégué de l'ONU: il n'y a pas de crise humanitaire au Venezuela
 Par contre, il y a un médiamensonge car la démocratie se porte bien
voir le rapport des élections municipales du 10 décembre 2017

« Il n’y a pas de crise humanitaire au Venezuela » a déclaré Alfredo de Zayas, nommé par l’ONU en 2012 comme expert indépendant pour son expérience en matière de droits humains et de promotion de la démocratie, et qui vient de passer une semaine à...

...Caracas pour y interviewer des représentants du gouvernement, des Organismes non gouvernementales, des député(e)s de la constituant(e)s, des partis chavistes et des partis de l’opposition. 

15 octobre 2017: élections régionales au Venezuela : large victoire du Bolivarisme. Nouvelle défaite de la droite et des propriétaires de médias

C’est le 22ème scrutin depuis 1998, et le deuxième de l’année 2017 (on peut y ajouter plusieurs consultations – organisées sans cadre légal par les partis de droite en 2017).  Cette élection des gouverneurs de régions sera suivie par celle des maires puis, en 2018, par les élections présidentielles. ..

...Pas mal pour un pays qualifié de dictature et surtout un pays qui semble menacer les États-Unis d'Amérique avec sa démocratie, la volonté de la majorité des élus.es de répartir la richesse et de disposer de leurs ressources naturelles comme bon leur semble. 

 

Ron Paul pose ses yeux de libertarien sur la politique extérieure des États-Unis.
 En six ans de guerre en Syrie, qu’a accompli le gouvernement états-unien?

A la veille de la défaite de l’État Islamique, l’armée syrienne étant en train d’en finir avec ses dernières positions à l’Est du pays, les interventionnistes de Washington cherchent de nouvelles excuses...

... au maintien de la présence illégale de l’armée américaine. Le long exposé qu’ils ont fait pour justifier cette logique d’intervention est un nouveau mensonge.

 

Chrystia Freeland à la tête d'une mafia politique ukrainienne
opérant à partir du Canada

Le Globe & Mail, journal de Toronto, a révélé que la principale agente propagatrice de haine envers la Russie Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères du Canada, avait un accord avec George Soros pour...

...écrire sa biographie après qu’elle eut perdu son emploi de journaliste au Financial Times et à l’Agence de presse Reuters, et ce avant qu'elle ait commencé sa campagne pour être élue au parlement canadien.

 
guerre, révolution, espionnage, crimes contre l'humanité guerre, révolution, espionnage, crimes contre l'humanité

Éditoriaux par JosPublice

Caricatures
pour en rire au lieu de pleurer

Analyses & Opinions

 

«Les Anglais sont réveillent (sic)»: Meurtre à saveur politique ou terrorisme au Québec
20 ans de prison ferme pour Richard Henry Bain le tueur de séparatistes

Le 18 novembre 2016 Richard Henry Bain reçoit une sentence de 20 ans de prison ferme avant de pouvoir obtenir un libération conditionnelle. Il avait été déclaré coupable par un jury le 23 août 2016.  «Mon plan était de   ...


...tuer le plus de séparatistes possible. La chef, les députés, les leaders, leur structure», avait-il écrit à la Dre Marie-Frédérique Allard. Bain expliquait aussi être prêt à tuer des policiers et à faire feu sur Pauline Marois s’il l’avait croisée.

 

Textes par pays

Afghanistan

Afrique en générale

Arabie Saoudite

Argentine

Canada

Centrafrique

Cuba

Donbass: républiques de Donetsk et de Lougansk

Égypte

États-Unis-d'Amérique

France

International

Irak

Israël

Libye

Mali

Norvège

Palestine

Russie

Suisse

Syrie

Tunisie

Turquie

Ukraine

Venezuela

Le chaos du monde politique ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent.