Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Société - Guerre, révolution, espionnage et crimes contre l'humanité

Cuba

 
03

Raúl CASTRO

Une leçon cubaine aux journalistes par Raúl Castro

Les questions des journalistes sur les droits de l'Homme ont agacé Raul Castro, qui donnait une conférence de presse historique aux côtés de Barack Obama, en visite à Cuba.   Une question plantée pour mettre mal à l'aise le dirigeant cubain a été retournée comme une crêpe.  Un deux poids deux mesures de la part des journalistes commence à ressembler à de la discrimination médiatique.   Voici les événements de la conférence de presse telle qu'analysée par   - JosPublic

04

Dames en blanc

 

S'il y a des nuances d'implication de chacune d'elle, les preuves elles sont concrètes. Le cas des Dames en blanc: des mercenaires à la solde des États-Unis-d'Amérique

En mars 2016, comme à tous les dimanches, les Dames en Blanc ont manifesté quelques heures à peine avant l'arrivée à Cuba du président Obama.   C'est ainsi que les journaux biaisés ont tenté de faire le lien avec les "droits de l'Homme" parce que le Ministère de l'intérieur a interpellé les manifestantes et les a reconduites chez elles.  Ce que ne font pas les policiers de Montréal et Québec devant des manifestants qui n'ont pas la permission du chef de police.   Pas question d'enquêter plus à fond, les journalistes sont de grands savants politiques.   Pourtant l'astuce de dire "interpellé" ne signifie pas mis en prison ou battu ou maltraité contrairement à ce que certains journalistes ont tenté de nous faire croire.

02

Raul CASTRO et                     
                  Barack OBAMA

Sommet des Amériques à Panama: un retour de balancier positif

Enfin un vrai Sommet des Amériques où tous les pays étaient présents. Aucun exclu. À mon avis le grand moment de ce sommet fut la leçon d'histoire servie par le président Cubain et la promesse de Barak Obama que les États-Unis ne tenterait plus de déstabiliser les pays d'Amérique. Vous trouverez au dossier le texte complet et sans langue de bois du discours de Raul Castro, président de Cuba. 

01

Guillermo Fariñas HERNANDEZ

Portrait d'un dissident cubain

Le dissident cubain Guillermo Fariñas et le Prix Sakharov du Parlement européen.   Est-ce bien sérieux ce prix ou est-ce une manipulation états-unienne?

 

RetourPlan site - MétéoPolitique - Société - Fiche: Guerre, espionnage, révolutions et crimes - Haut de page