Retour au : Plan du site - MétéoPolitique - Finance - Éthique des gens d'affaires - Déshonneur

 Président du conseil d'administration de Produits Forestiers Résolu
Richard Garneau est Résolument menteur et démagogue et il manipule des médias
crédules

La crise chez "Produits Forestiers Résolu" est une tromperie et n'a rien à voir avec Greenpeace. La compagnie et son conseil d'administration misent sur la ville de Calhoun dans l'État du Tennessee aux États-Unis et y investissent 105 M$ pour y transférer des emplois d’Alma. La nouvelle provient de Charles Lecavalier de l'équipe d'enquêtes de l'Agence QMI. Le président de la compagnie nous a menti, le maire Jean Tremblay et sa femme nous ont fait un des grands spectacles de démagogie de l'histoire du Québec et le premier ministre de la Province le Dr Philippe Couillard fut à la hauteur de son talent de manipulateur de la langue de bois. Ses déclarations sur le sujet démontrent une collusion évidente avec le président de la compagnie et "Là-là" Tremblay "sépulcre blanchi" catholique du Saguenay.

Voici ci-dessous à quoi ressemble un menteur!

Richard Garneau président de
Produits forestiers Résolu.
Salaire et bonus: 1 458 926$
Rémunération globale
$3,479,454
( 01 )
 
Avec des revenus de cet ordre a-t-on besoin de mentir en plus? Oui, car c'est dans la nature des gestionnaires non propriétaires d'en vouloir toujours plus
- JosPublic

 
 

On nous a menti

 
 

N’en déplaise au premier ministre Dr Philippe Couillard et au maire Jean Tremblay, ce ne sont pas les attaques de Greenpeace qui ont causé les récentes pertes d’emplois dans l’industrie québécoise des pâtes et papiers, mais plutôt les conditions favorables d’exploitation dans le sud des États-Unis. ( 02 )

C’est ce qu’a constaté le groupe d'enquêtes de l'Agence QMI en se rendant à Calhoun, dans l'État du Tennessee aux États-Unis, où l’entreprise Résolu investit actuellement 105 millions $US dans la modernisation d’une usine, alors qu’elle a annoncé récemment la fermeture d’une machine à papier à Alma, laissant 85 travailleurs sans emploi.

Une fois transformée, l’usine américaine produira des papiers de spécialités, comme à Alma. L’entreprise a décidé d’augmenter sa production aux États-Unis alors que le marché est en décroissance et les acheteurs de plus en plus rares.

«

Nous avons tous droit à nos opinions mais pas le droit de déformer les faits
                                            - Michel A. Rathier

»

Greenpeace n’a rien à voir avec la perte des certificats de la papetière Résolu. C’est ce qu’affirme Michel A. Rathier, gestionnaire de métier ayant plusieurs années d’expérience dans l’industrie des pâtes et papiers.

Selon lui, la compagnie Produits forestiers Résolu doit arrêter d’associer les activités de Greenpeace à la perte de certains de ses certificats de l’organisme international indépendant FSC (Forest Stewardship Council).

22 mars Michel A. Rathier se prononce

C'est un organisme non gouvernemental et non contrôlé par une catégorie de groupe en particulier. FSC gère un système d’encadrement et de certification de la gestion de la ressource forestière. D’ailleurs d’autres grands du secteur forestier au Canada comme Domtar, Tembec et Kruger n’ont jamais fait ce genre d’amalgame malgré le fait qu’ils aient eu, eux aussi, à rationaliser leur main d’œuvre

 
 

La riche forêt américaine

 
 

Au Tennessee, on croit que Résolu a fait ce choix pour la disponibilité du bois américain. «Ça a plus à voir avec le bassin de forêts, le climat qui permet une pousse rapide des arbres et le bas prix de la fibre de bois», estime John Gentry, le maire du comté de McMinn, rencontré par l'Agence QMI dans son bureau d’Athens, petite bourgade du sud-est de 13 000 habitants.

«L’usine se trouve à proximité des forêts du Tennessee, de la Georgie, de la Caroline du Sud et de l’Alabama. Des camions peuvent venir de toutes ces directions», explique M. Gentry, qui rappelle que l’entreprise forestière canadienne est établie au Tennessee depuis plus de 60 ans.

Des avantages fiscaux consentis peuvent aussi expliquer en partie pourquoi le Québec s’est fait damer le pion par les Américains.

John Gentry, maire du comté de McMinn

Une forêt accessible et rentable n’est pas le seul atout du Tennessee. L’État a offert d’importantes déductions fiscales à Résolu et son bras énergétique, la Tennessee Valley Authority, l'équivalent d'Hydro-Québec a consenti à vendre au rabais une partie de son énergie.

«Nous leur donnons de l’aide pour les taxes, mais ce n’est pas significatif. C’est surtout un geste pour leur dire que nous voulons d’eux, que nous avons besoin d’eux. Leur entreprise est beaucoup plus grande que notre communauté», estime le maire du comté de McMinn, John Gentry. 

Il souligne par contre que le Tennessee s’est doté d’un «Right to work act», en français «décret de droit au travail».

Un titre qui fait frétiller les amateurs de la langue de bois. Ce décret permet aux employés.es de se désyndicaliser et aux entreprises de gérer plus librement leur personnel. Vous comprendrez que l'imbécile qui voudra gagner moins et avoir moins de bénéfices aura suivi la suggestion d'un patron qui lui aura expliqué qu'il sera ainsi plus libre. Sans lui dire qu'il sera aussi plus pauvre.

Mais si le travailleur ou la travailleuse ne comprend pas cela, il mérite bien sa misère.
                                                          -
JosPublic 

Gentry continue: «Est-ce que ça aide? Je pense que oui. Si vous êtes un employé qui n’est pas dévoué, qui ne donne pas une honnête journée de travail pour obtenir une paie honnête, bien nous ne croyons pas qu’une entreprise devrait vous garder. Ce n’est pas de la charité, c’est pour faire du profit. Nous croyons que le mot profit est un bon mot».

Le Tennessee un nouveau royaume de l'esclavage. Devrions-nous comprendre que tous les syndiqués.es sont les profiteurs des profiteurs que sont les compagnies? Vraiment la droite politique est bouchée pour ne pas dire demeurée - JosPublic

Congé d’impôt municipal

La directrice générale du bureau du développement économique du comté Kathy Knight souligne quant à elle à l'Agence QMI que Résolu bénéficie d’un congé d’impôt municipal de 10 % sur dix ans.

«Résolu a aussi obtenu un crédit d’impôt du Tennessee pour les emplois créés ainsi que de l’argent pour la formation des employés. Il en bénéfice comme n’importe quelle entreprise qui investit chez nous», explique Mme Knight.

De son côté, le gouvernement du Québec n’a rien offert à Résolu pour que l’entreprise modernise l’usine d’Alma. «Il n’y a pas eu d’offre, le Québec n’était pas dans la course», souligne une source gouvernementale.

Note de JosPublic: Sauf que le Québec finance déjà la formation des cadres. Lors de sa faillite le Québec a avancé de l'argent, en 2014 ils ont eu du bois par intervention gouvernementale, ce qui n'aurait pas dû se produire. Il faut cesser d'obéir au chantage des compagnies. Elles agissent comme des terroristes et il faut les traiter comme tels.

 
 

Pertes de certificat

 
 

Richard Garneau président de
Produits forestiers Résolu.

L’usine du Saguenay-Lac-Saint-Jean exploitée par Résolu est handicapée par la perte du certificat environnemental FSC. Cette norme garantit que l’industrie du papier respecte les principes de développement durable. Les gros acheteurs américains de papier l’exigent. En réaction, le maire de Saguenay, Jean Tremblay a accusé faussement et malicieusement Greenpeace d’avoir causé la perte de l’usine régionale en menant une cabale contre elle auprès des clients américains.

Il reprenait les arguments de Résolu: le président de l’entreprise, Richard Garneau, avait dénoncé les «campagnes de désinformation de Greenpeace» pour expliquer la mauvaise nouvelle, tout en reconnaissant les «problèmes liés au coût de la fibre au Québec».

Le président de FSC Canada François Dufresne rétorque de son côté qu’il s’agit d’un choix économique fait par Résolu: «Le problème au Québec, c'est que les arbres sont plus petits, les forêts sont plus loin et les usines sont plus vieilles ( 03 )

«

  On était rendus à un point où il fallait poser la question.
Est-ce que vous êtes toujours sincères ou pas?
  
- François Dufresne
président, FSC Canada, extrait de lettre adressée au président de Résolu

»
 
 

Chronologie : Les certificats FSC de Résolu

 
 

Décembre 2013

♦ Les certificats FSC de Résolu sont suspendus au Saguenay-Lac-Saint-Jean à cause d’une mésentente avec les autochtones et un plan de protection du caribou forestier jugé insuffisant.

Mars 2014

♦ Annonce d’un investissement de plus de 100 M$ US pour moderniser une usine de pâtes et papiers au Tennessee. Résolu veut y produire davantage de papiers spécialisés et compte embaucher 50 personnes.

♦ Résolu annonce la fermeture de la machine numéro 9 à Alma et 85 personnes perdent leur emploi. Les patrons de Résolu blâment les attaques répétées de Greenpeace.

12 mars 2015 : «Mon message à Greenpeace, c'est j'aimerais ça vous entendre parler du monde un peu, réaliser les impacts de vos actions sur les travailleurs et leurs familles et proposer des solutions. Et la solution, ça ne peut pas être qu'ils se trouvent un autre emploi. Ce n'est pas de même que ça marche dans une région comme la nôtre», a lancé M. Couillard. ( 04 ) S'excusera-t-il d'avoir menti à son tour?

♦ Le maire de Saguenay Jean Tremblay attaque lui aussi les «intellectuels et Greenpeace», qui font perdre des emplois en région.

Il est soutenu par le premier ministre Philippe Couillard qui demande à Greenpeace de faire attention et de penser aux travailleurs et à leurs familles.

♦ Des avantages fiscaux non négligeables au Tennessee;

Un abattement fiscal de 10 % pendant 10 ans sur ses taxes municipales;

Un crédit fiscal pour la création d’emplois;

Un financement pour la formation d’employés

De son côté, le gouvernement péquiste de Pauline Marois n’avait formulé aucune offre à Résolu pour obtenir l’usine.

 «Le Québec n’était pas dans la course», confie une source gouvernementale.

 
 

En 2014 le gouvernement a cédé au chantage... alors cela se poursuit
Produits forestiers Résolu aura eu ses 100 000 mètres cubes additionnels

 
 

Le 3 juin 2014, la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré vient de confirmer que Produits forestiers Résolu pourra récupérer les 100 000 m3 de bois disponibles, au Saguenay, pour les transformer à sa scierie de St-Hilarion.

Chez Produits forestiers Résolus, la détermination et la persévérance de la députée Caroline Simard ont été saluées. Karl Blackburn, directeur principal des relations publiques et affaires intergouvernementales et ex-directeur du Parti Libéral du Québec, se réjouit de ce transfert qui augmente considérablement les entrées de bois à St-Hilarion.

« On est au-delà de 200 000 m3 avec les informations qu’on a actuellement. Ce volume peut varier dans les prochaines semaines dépendamment des bureaux de mise en marché. Ça nous permet de consolider nos opérations sur une base annuelle. Il n’y a pas nécessairement d’emplois de plus qui vont se créer, mais ça permet d’assurer ceux qu’on a présentement », explique-t-il.

La députée Caroline Simard et le ministre des Forêts, Laurent Lessard ( 05 )

 
 

Linda Blackburn: l'épouse du maire Jean Tremblay fait du chantage émotif

 
 

L’épouse du maire éclate en sanglots: Linda Blackburn digère mal la tournure qu’a prise la saga médiatique qu'à provoqué son mari.

«Pour la première fois, depuis 17 ans que Jean est maire, je sens le besoin de m’exprimer. Il est maire, vous pouvez l’attaquer de tout bord, de tout côté. Cela fait partie de son travail. Je le comprends et je l’accepte très bien. Mais lorsque Sylvain Gaudreault compare mon mari à Rob Ford que l’on ne connaît que pour ses problèmes de comportement, de consommation de drogue et d’alcool, je m’excuse, mais là vous vous attaquez à mon couple et à ma vie de famille», insiste Linda Blackburn.

Sylvain Gaudreault  ( 06 )

Rappelons que les propos de Sylvain Gaudreault faisaient suite à la déclaration du maire Tremblay qui a affirmé que le député «était zéro comme ministre, mais excellent comme député dans l’opposition».  L'ex-ministre a répondu: «Souvenez-vous de Rob Ford à Toronto. S’il y en a un qui est gênant, c’est bien lui. Jean Tremblay commence à lui ressembler drôlement. Il fait une série de bourdes».

«

Je suis mariée depuis 32 ans avec Jean et nous avons deux jeunes adultes très fiers de leur père. C’est mon amoureux. Je peux vous assurer que Jean n’a jamais eu de problèmes de comportement, ni de problèmes de consommation de drogue ou d’alcool et qu’il n’a pas de double vie  - Linda Blackburn ( 07 )

»

Un beau couple, chaque cruche trouve son amphore et ci-dessous voici les "dindons de la farce": les travailleurs de la forêt.

Devons-nous nous attendre à des excuses de la part de ceux qui nous ont menti? À vous de le décider et d'écrire à ces personnes pour l'exiger si vous le croyez utile de le faire - JosPublic

Ceux et celles qui ont menti et accusé Greenpeace à tort

Jean Tremblay
maire de Saguenay

Bureau du maire: 201, rue Racine Est, C.P. 8060 Chicoutimi (QC)
G7H 5B8
Téléphone : 418 698-3330
Télécopieur : 418 541-4510

maire@ville.saguenay.qc.ca

Dr. Philippe Couillard
premier ministre du Québec

501-1209, boulevard du Sacré-Coeur Case postale 67
Saint-Félicien (Québec)  G8K 2P8
Téléphone : 418 679-8070
Télécopieur : 418 679-3648
 

1521, rue des Érables Case postale 132 Dolbeau-Mistassini (Québec)G8L 2P9 Téléphone : 418 276-7557

Laurent Lessard
ministre de la forêt

1080, avenue Bergeron
Bureau 211
Saint-Agapit (Québec)  G0S 1Z0
Téléphone : 418 888-1672
Télécopieur : 418 888-5269
ministre-mffp@mffp.gouv.qc.ca

Nathalie Normandeau
animatrice radiophonique

FM93
1305, chemin Ste-Foy
Bureau 402
Québec (Québec), G1S 4Y5
Courriel

Éric Duhaime
animateur radiophonique

FM93
1305, chemin Ste-Foy
Bureau 402
Québec (Québec), G1S 4Y5
Courriel

Mario Dumont
animateur à la télévision et ex-chef de l'ADQ

V-Montréal
85 rue St-Paul ouest
Montréal (Québec)
H2Y 3V4

Téléphone
(514) 390-6100
Fax
(514) 390-6056

Les membres du Conseil d'administration de Les produits Forestiers Résolu ex-AbitibiWater qui ont été d'accord avec les fausses déclarations de leur président directeur général

Administrateur

Richard D. Falconer

ex-banquier CIBC. Le 16 Février 2015 Résolu lui a payé une compensation de 77 490 $. Son salaire total et bonus sont de 156 086 avec
100 057$ en options

2875-25 ST King West Toronto Ontario M5L1A2 Canada

Administrateur

Jeffrey A. Hearn

ex de International Paper.
Nouvelle compensation par Résolu 77,490$ le 16 février 2015

42 DR Magnolia Blossom Bluffton South Carolina 29910 USA

Administrateur

Alain Rhéaume

Un des dirigeants de SNC/Lavalin.
Le montant total de compensation n'est pas dévoilé.

Sur Bloomberg

28 terr. Les Hautvilliers Montréal (Québec) H2V4P1 Canada

Administrateur

Michael S. Rousseau

Comptable C.A.
Nouvelle compensation par Résolu 77,490$ le 16 février 2015

18 rue de Provence Saint-Lambert (Québec) J4S1B2 Canada

Administrateur

David H. Wilkins

ex-ambasseur USA au Canada. Nommé par George W. Bush. Il a été accessoire dans le dossier du "bois d'oeuvre" entre les États-Unis et le Canada.

Nouvelle compensation par Résolu 77,490$ le 16 février 2015

104 ST South Main, 9th Floor Greenville South Carolina 29601 U.S.A.

Administrateur

Martin, P Bradley

Pour l'ensemble des compensations voir Bloomberg son profil ci-dessus

73 Croissant Cameron Toronto Ontario M4G2A2 Canada

Administratrice

Jennifer Dolan

Ex-controleure du New York Times.
Nouvelle compensation par Résolu 77,490$ le 16 février 2015

363 ST North Greenwich Connecticut 06830 U.S.A.

Administrateur

Michel Desbiens

ex de Quebec World et Donohue. Montant de compensation non dévoilé.
Nouvelle compensation par Résolu 77,490$ le 16 février 2015

523 rue Elizabeth Beaconsfield (Québec) H9W6C5 Canada

Secrétaire: dirigeant non membre du conseil d'administration

Jacques P. Vachon

Selon Bloomberg, il a été payé 987,671 $ pour l'année 2013.

484 av. Wood Westmount (Québec) H3Y3J2 Canada

Sources: Agence de presse QMI, Journal de Québec/Montréal/Saguenay pour Québecor Inc.

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Publication : 23 mars 2015

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

Le bouffon du roi Résolu
Jean-Tremblay
Maire de Saguenay

 

Intimidation, menaces, violence appréhendé donc du terrorisme de la part du maire:

Le maire de Saguenay avertit personnellement les représentants de Greenpeace de ne pas se montrer dans son bureau, parce qu'ils vont sortir par la fenêtre, dit-il.

Il conseille aussi au premier ministre, Philippe Couillard, de faire la même chose.

« C'est comme ça que le premier ministre devrait leur parler, affirme Jean Tremblay. Ça ferait du bien et ils prendraient leur place. Un moment donné ces gens-là, c'est eux autres qui gèrent le Québec? »

 

Usine de Produits Forestiers Résolu située à Calhoun, au Tennessee, États-Unis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notes & Références encyclopédiques:

01

 

Richard Garneau président de Produits forestiers Résolu. Salaire et bonus: 1 458 926$ Rémunération globale $3,479,454 - Sur Bloomberg/Business, le 23 mars 2015

 

Retour au texte

02

 

Dr Philippe Couillard et au maire Jean Tremblay, ce ne sont pas les attaques de Greenpeace

 

Retour au texte

03

 
 

Retour au texte

04

 

Produits forestiers Résolu: Couillard s'attaque lui aussi à Greenpeace - TVA Nouvelles Saguenay, le 12 mars 2015

 

Retour au texte

05

 

Produits forestiers Résolu aura ses 100 000 mètres cubes additionnels - Sur Radio Charlevoix 96,3, le mardi 3 juin 2014

 

Retour au texte

06

 

Guerre ouverte entre Sylvain Gaudreault et Jean Tremblay - Sur Journal de Québec, le 11 mars 2015

 

Retour au texte

07

 
 

L’épouse du maire éclate en sanglots. Linda Blackburn digère mal la tournure qu’a prise la saga médiatique - Sur Le Quotidien, le 16 mars 2015 par Jean Tremblay le journaliste qui a lui-même menti à propos de Greenpeace.

 
 

Retour au texte

Retour : Plan site - MétéoPolitique - Finance - Éthique des gens d'affaires - Déshonneur - Haut de page