À propos de l'amiante et la mine Jeffrey, Françoise Bertrand perd la carte

 

Françoise BERTRAND
présidente-directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec

Source: Fédération des Chambres de commerce du Québec

 

Choix de photos, mise en page et références : JosPublic
Publication : 15 avril 2011

 

« Le gouvernement fait preuve d'une audacieuse volonté en supportant ce projet d'exploitation d'amiante chrysotile malgré des voix discordantes, qui réclamaient la fin de l'aide publique à l'exploitation de cette ressource. Les garanties exigées par le gouvernement, l'expertise développée au fil des années par les entreprises et les travailleurs, ainsi que le support indéfectible de la région, auront permis au bon sens de triompher sur les pancartistes »

Note de JosPublic: Voilà un commentaire qui rejette du revers de la main les connaissance du monde médicale. Mme Bertrand se spécialise depuis quelques années dans l'expression du mépris et le criage de noms comme à la maternelle. Lorsqu'il n'y a plus d'arguments qui leur servent, les libertariens utilisent les insultes. 18 directeurs de la Santé publique du Québec seraient des "pancartistes".... nouveau mots pour traduire sa condescendance.

 Voici la liste des pancartistes...

Opposants à l'utilisation de l'amiante pour des raisons de santé publique: L'Association médicale du Québec, l'Association canadienne de santé publique, l'Association pour la santé publique du Québec, l'Association des médecins spécialistes en santé communautaire du Québec, l'Association des pneumologues de la province de Québec, The National specialty Society for Community Medicine, l'Institut national de santé publique du Québec, l'Association québécoise pour l'hygiène, la santé et la sécurité du travail, Tous les Directeurs de santé publique de chaque région du Québec, Le Collège des médecins de famille du Canada, Le Collège québécois des médecins de famille, La Commission international de la santé au travail, l'Organisation international du travail