Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Environnement - Eau - Cours d'eau et Lacs - Algues

Documentation
à propos des cyanobactéries
(algues bleues)

Dates

Titre

Publication

Juin 2009

La situation des lacs au Québec en regard des cyanobactéries

Document de consultation produit par la commission des transports et de l’environnement de l’Assemblée nationale

Mai 2008

Formation des inspecteurs municipaux des municipalités du Québec
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  104 pages

Session de formation par l'Union des municipalités du Québec

Mai 2008

Formation des élus des municipalités du Québec
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  89 pages

Session de formation par l'Union des municipalités du Québec

27 février 2008

Cyanobactéries 101
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  38 pages

Du Grill par Marie-Andrée Fallu

20 février 2008

Forte teneur en phosphate des détergents pour lave-vaisselle
Il est possible d'avoir une vaisselle propre tout en respectant l'environnement.

Selon le magazine Protégez-Vous, des détergents sans phosphate permettent dans certains cas d'obtenir de bons résultats.

22 septembre 2007

Agir pour contrer la prolifération des algues bleu-vert
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  16 pages

Coalition Eau Secours!

25 août 2007

Les fleurs d’eau de cyanobactéries, revue de littérature
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  140 pages

Lavoie, I., Laurion, I., Warren, A et  Vincent, W. (2007)  Québec, INRS Eau, Terre et Environnement (INRS Eau, Terre et Environnement, Rapport de recherche; 916), 120 p.

Février 2007

Mémoire sur l’état de dégradation du lac Saint-Charles. Suite à la découverte de cyanobactéries ou algues bleues à l’Automne 2006
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  24 pages

Comité des riverains du lac Saint-Charles

30 juin 2007

Liste des municipalités puisant l'eau en surface et étant à risque quant aux cyanobactéries>
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf 10 pages

Par la Coalition Eau Secours!

28 juin 2007

Les cyanobactéries dans les lacs québécois: Un portrait de la situation selon les chercheurs du GRIL
Document allégé pour téléchargement en format Acrobat. pdf  10pages

Gril: Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie et en environnement aquatique

7 juillet 2006

Faits et chiffres sur l'eutrophisation

Bulletin d'information du Portail de l'eau de l'UNESCO
No. 147

9 juin 2006

Forum national sur les lacs

Conférence de Jean-François Girard du Centre québécois du droit en environnement

Mars 2005

Cyanobactéries et cyanotoxines au Québec: suivi à six stations de production d’eau potable (2001-2003)

Direction générale des politiques du Ministère du développement durable, de l'environnement et des Parcs du Québec

2005

Les algues, les cyanobactéries et la qualité de l'eau

Texte d'Agriculture et Agroalimentaire Canada

1er octobre 2004

Les algues bleues (cyanobactéries) et leurs toxines

Santé Canada

Juin 2003

Cyanobactéries

Agence de développement des réseaux locaux de services de santé et de services sociaux: programme environnement

Décembre 2001

Risques à la santé publique découlant de la présence de cyanobactéries (algues bleues) et de microsystines dans trois bassins versants du sud-ouest québécois tributaires du fleuve Saint-Laurent

Volet Santé du programme Saint-
Laurent Vision 2000 par l’Unité de recherche en santé publique du Centre hospitalier de
l’Université Laval (CHUL) ainsi que par l’Institut national de santé publique du Québec

Contrairement à plusieurs rumeurs....
Les goélands et canards sur les lacs n'ont rien à voir avec les algues bleu-vert

Cependant, une très grande quantité d'oiseaux aquatiques sur un cours d'eau ou un lac peut occasionner la "Dermatite du baigneur"
 

La dermatite du baigneur est une affection cutanée causée par des cercaires (petites larves) qui sont présents dans certains cours d’eaux. Les symptômes associés provoquent des irritations cutanées qui se manifestent par des petites plaques rouges sur la peau. Ces plaques se gonflent et ressemblent à des piqûres d’insectes. Ces démangeaisons peuvent durer plus de dix jours pour se résorber en une à deux semaines.

En présence de cette problématique, il est important de suivre certaines recommandations :

  • éviter si possible les plages où des cas de dermatite ont été rapportés;

  • en sortant de l’eau, il est important de s’assécher avec une serviette en frottant vigoureusement la peau;

  • informer le propriétaire de l’endroit si vous êtes affecté par la dermatite;

  • éviter de nourrir les oiseaux aquatiques.
     

    Photo d'un coquillage sur des algues bleu-vert posées sur un tronc d'arbre