Contrats gouvernementaux dans le domaine informatique
Système d'octroi dénoncé

Société Radio-Canada information
publié le mercredi 7 avril 2010


Reportage de Jean-Philippe Robillard

Système d'octroi de contrat, soumission, informatique, firmes, gouvernement, collusion,

Après le secteur de la construction, c'est au tour d'entreprises d'informatiques de dénoncer le système d'octroi de contrats du gouvernement du Québec. Radio-Canada a appris que des ministères favoriseraient certaines entreprises lors des appels d'offres.

Les contrats seraient octroyés en alternance à un groupe restreint de grandes firmes informatiques. Selon notre enquête, plusieurs compagnies informatiques obtiennent des contrats du gouvernement en alternance dans certains ministères.

Les engagements financiers du gouvernement montrent d'ailleurs que ce sont souvent les mêmes compagnies qui décrochent les contrats, et qu'une ou deux entreprises seulement déposent une soumission.

Un ex-dirigeant d'une grande compagnie informatique affirme qu'il s'agit d'une pratique courante. Une pratique qui, selon lui, serait orchestrée par de hauts fonctionnaires et des sous-ministres en collaboration avec certaines compagnies informatiques.

Moi, je l'ai vécu quand je travaillais dans le domaine public ou parapublic. Il est arrivé qu'un directeur général ou qu'un directeur général adjoint me dise : "J'aimerais que ton entreprise soumissionne." Il m'a dit, "Fais-moi une soumission, mais ce n'est pas toi qui vas avoir le contrat, c'est au tour de l'autre, et toi, ton tour va venir avec tel projet." Et ça, c'est arrivé plus d'une fois. — Un ex-cadre supérieur d'une compagnie informatique

Une façon de faire que connaît bien ce chef d'entreprise qui préfère garder l'anonymat par crainte de perdre des contrats gouvernementaux.

Le principe est qu'ils vont vous demander de la documentation pour spécifier les critères de votre soumission de façon à préparer le document d'appel d'offres. Ensuite, ils vont aller en soumission en s'assurant que le bon joueur y soit avec les bonnes spécifications. Et c'est lui qui va gagner le contrat. Des fois, lorsqu'on prend des appels d'offres publics, on les regarde et juste par le vocabulaire qui est utilisé, on a une bonne idée de qui va avoir le contrat. — Un chef d'entreprise

Résultat : quelques compagnies seulement répondent aux critères des appels d'offres et ont accès aux contrats informatiques du gouvernement.

« Disons que c'est un cercle un peu fermé, dans ce sens-là, il faut être invité à ce cercle-là pour pouvoir y participer. Alors, je dirais qu'il y a peu de concurrence. Les mêmes compagnies sont à peu près toujours les mêmes à pouvoir soumissionner », confirme un consultant informatique.

Système d'octroi de contrat, soumission, informatique, firmes, gouvernement, collusion,