La construction sous la loupe: des contrats estimés au sou près
Selon un dossier de recherche du SFPQ, «80% des contrats ayant fait l'objet d'un appel d'offres ou d'une soumission publique dans le domaine des services professionnels sont adjugés au montant estimé par le ministère des Transports».

Par Jean-Marc Salvet
Pour le journal
Le Soleil
Publié le 23 novembre 2009

Construction, collusion, corruption, SFPQ, Transport Québec, appel d'offres, soumissions

Pont Arthur-Sauvé: se surveiller soi-même sans appel d'offres

Construction, collusion, corruption, SFPQ, Transport Québec, appel d'offres, soumissions