Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Saulie Zajdel, conseiller municipal de Montréal pour le RCM, Vision Montréal et Union Montréal. Agent immobilier et conspirateur pour fraude dans le domaine immobilier.
Saulie Zajdel complice de Michael Applebaum et Jean-Yves Bisson
Saulie Zajdel a plaidé coupable
Saulie Zajdel est condamné pour abus de confiance et corruption
 

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Corruption - Montréal - Politiciens.nes - Dirigeants - Coupables

Ville de Montréal, arrondissement Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce
Saulie Zajdel, un conseiller municipal corruptible

Le 27 mai 2015 l'ex-conseiller municipal de Montréal, Saulie Zajdel ( 01 ) est condamné par la cour.  Le 17 juin 2013, il avait été mis sous arrêts ( UPAC).  L'homme faisait face à cinq chefs d'accusation, incluant fraude envers le gouvernement, abus de confiance et actes de corruption, des gestes commis entre 2006 et 2011.  Il était sur la liste de paie du Parti Conservateur du Canada en 2011 et 2012. Cliquez ici pour la sentence

 

Saulie Zajdel au fil du temps

2015

 

27 mai 2015
Condamné pour abus de confiance et corruption

 

Longtemps conseiller municipal de l'ouest de la ville de Montréal Saulie Zajdel a reçu une condamnation avec sursis et restera en probation pour une période de 18 mois.  De plus il devra faire 240 heures de service communautaire et fera un don de 10 000 $ à un organisme de bienfaisance puisqu'il a plaidé coupable à des accusations d'abus de confiance et de corruption.

Lire la suite - Sur MétéoPolitique

2013

17 Juin 2013
Arrestation de Saulie Zajdel

 

Les faits sur lesquels porte l'accusation sont:  que le conseiller municipal aurait accepté 15 000 $ en pot-de-vin, dans le cadre du projet de construction d'un nouveau centre sportif à Notre-Dame-de-Grâce,  un projet de 15 millions de dollars.  L'autre projet est la construction d'un édifice de neuf étages près de l'Université de Montréal.  La période couverte par les événements est de 2006 à 2011.  Il y a cinq accusations, incluant fraude envers le gouvernement, abus de confiance et actes de corruption dans les affaires municipales. Pour voir le  Mandat d'arrestation PDF 1 page

Lire la suite - Sur MétéoPolitique

 

 

 
 

Coupable et condamné pour abus de confiance et corruption

 
 

27 mai 2015: longtemps conseiller municipal de l'ouest de la ville de Montréal Saulie Zajdel a reçu une condamnation avec sursis et restera en probation pour une période de 18 mois.  De plus il devra faire 240 heures de service communautaire et fera un don de 10 000 $ à un organisme de bienfaisance puisqu'il a plaidé coupable à des accusations d'abus de confiance et de corruption.

Initialement Zajdel faisait face à des accusations de corruption, d'abus de confiance, de fraude en relation avec une transaction immobilière.  Ce dernier a admis avoir accepté un montant de 15 000 $ payé par un entrepreneur qui a construit un projet immobilier sur le chemin de la Côte St. Luc.  L'accusation prétendait que le conseiller municipal avait accéléré un changement de zonage en échange de la récompense.

Jeffrey Boro

Zajdel a été arrêté en juin 2013 avec le maire intérimaire Michael Applebaum et le fonctionnaire Jean-Yves Bisson ( 03 ), qui a supervisé les permis de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

L'avocat de Zajdel Jeffrey Boro a recommandé de ne pas participer au procès de ces derniers mais de plutôt plaider coupable.

"Après une longue et dure réflexion de sa part, il a décidé qu'il serait dans l'intérêt de tout le monde, y compris le sien, de tout simplement tourner la page et fermer ce chapitre de sa vie ", a déclaré l'avocatZajdel, a siégé au conseil municipal pendant 23 ans à compter de 1986, lorsqu'il a été élu pour le parti politique RCM dirigé alors par Jean Doré.  En 1990, il avait été élu par 73% des électeurs et électrices, le taux le plus élevé de soutien à tout.e candidat.e.  Ayant changé de parti, il a été nommé au comité exécutif de la ville sous la gouverne de Pierre Bourque en 1994.  En 2005 il s'est joint à l'équipe d'Union Montréal de Gérald Tremblay ( 04 ) mais n'a pas siégé au comité exécutif.

L'ex-maire collusionneur Michael Applebaum fera face à un procès pour 14 accusations.  En 2008 Applebaum était toujours maire de l'arrondissement et tentait avec Zajdel d'intervenir sur les changements de zonage en échange de pots-de-vin.  Par contre Zajdel refuse de témoigner contre Applebaum.

Selon son avocat ce n'est pas pertinent "C'est très peu probable parce que les activités de M. Zajdel, selon les éléments de preuve en possession de la Couronne sont totalement indépendantes de ce que M. Applebaum peut ou peut ne pas avoir fait "  

En 2008, Applebaum était toujours maire de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

L'opération Méandre

M Zajdel a été arrêté dans le cadre de l'opération « Méandre », la même qui vise le maire de Montréal, Michael Applebaum et d'autres dirigeants de la ville.

 Lorsque le fonctionnaire Robert Rousseau, de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, s'est donné la mort dans le cabanon de la cour de sa résidence de Châteauguay, le 9 mars 2013, après une rencontre avec l'escouade Marteau, il a laissé derrière lui une lettre à ses proches, mais également une clé USB.  Ce dernier élément a agi comme un véritable catalyseur dans l'enquête qui a mené à l'arrestation de Michael Applebaum, Saulie Zajdel et Jean-Yves Bisson.

Robert Rousseau

Implication politique

Stephen Harper, premier ministre du Canada et Saulie Zajdel candidat PC dans la circonscription de Mont-Royal

M. Zajdel avait été candidat dans la circonscription fédérale montréalaise de Mont-Royal en 2011, mais avait perdu face au libéral Irwin Cotler.

En 2011, « Il était toujours sur la liste de paie du ministre James Moore ». ( 02 )  M. Zajdel avait aussi fait parler de lui après avoir été embauché comme « conseiller régional » par le bureau du ministre du Patrimoine canadien, James Moore, après sa défaite électorale.

Il travaillait alors au bureau régional des ministres à Montréal. M. Zajdel devait agir comme agent de liaison auprès des communautés culturelles, afin de les aider dans leurs demandes relativement aux programmes de Patrimoine Canada.

Il avait été accusé par le Parti libéral d'agir comme un « député fantôme » dans la circonscription de M. Cotler, et d'être payé par les fonds publics pour préparer sa prochaine campagne électorale.

Durant la campagne électorale en 2011

Les conservateurs avaient aussi mené des sondages téléphoniques qui laissaient entendre que M. Cotler allait démissionner sous peu. 

Après une plainte de M. Cotler sur ces fausses allégations, le président de la Chambre des communes avait condamné la pratique jugée trompeuse, mais avait déclaré ne pas avoir le pouvoir de punir le Parti conservateur.  M. Zajdel avait démissionné de ce poste en mars 2012.

Le gouvernement conservateur voulait à ce point garder secret le recrutement de Saulie Zajdel comme
« conseiller régional » à Montréal, en 2011, qu’il a demandé à ce que son nom n’apparaisse ni dans l’annuaire des fonctionnaires fédéraux ni sur le relevé de compte de son téléphone portable, a appris Le Devoir.  Comme quoi, bien avant son arrestation de la semaine dernière pour corruption, l’implication de M. Zajdel chez les conservateurs suscitait un malaise
Il semblait toutefois avoir gardé ses liens avec le parti. Il était d'ailleurs présent avec le premier ministre Stephen Harper dans un pub du Vieux-Montréal, en mars 2012, où ils ont rencontré des partisans.

L'homme d'affaires

Depuis 2011, il affirme être courtier en valeurs immobilières et consultant en affaires municipales, dans les domaines plus particuliers du zonage, de la planification urbaine et des permis.  Cependant dans ses présentations, nulle part fait-il mention de son engagement auprès du Parti Conservateur du Canada et de son travail auprès du Ministre Moore pour les activités de Patrimoine Canada.

Publiquement, il se présente comme suit: Municipal Affairs Consultant and Real Estate Broker
Saul Zajdel-Consultant

April 2012 – Present (1 year 3 months) Montreal, Canada Area

Provide strategic and timely advice on all municipal matters related to zoning, urban planning and permits.
Provide full real estate brokerage services.
Director Jewish Rehabilitation Hospital Foundation
April 2007 – September 2011 (4 years 6 months) Montreal, Canada Area
Directed Fundraising activities that benefited the Hospital.
City Councillor/Member of the Executive Committee  City of Montreal
Government Agency; 10,001+ employees; Government Administration industry
November 1986 – November 2009 (23 years 1 month) Montreal, Canada Area city councillor-1986-2009
member of the Executive Committee-1994-2001,for varying lengths of time, responsible for urban planning, zoning, supply and services, buildings and real estate, fire department, the City's paramunicipal development arm.
Saul Zajdel's Languages French
Saul Zajdel's Skills & Expertise: Real Estate, Urban Planning, Politics, Media Relations, Community Outreach, Fundraising, Strategy, Strategic Planning, Zoning, Real Estate Development, Sellers, Public Relations
Saul Zajdel's Education
McGill University Bachelor of Social Work 1978 – 1979 Grade: Distinction
McGill University Bachelor of Commerce, Marketing 1975 – 1977 Grade: Great Distinction

 

Sources: CBC News et Ici Radio-Canada pour la Société CBC/Radio-Canada, CTV News Montreal pour CTVglobemedia

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Mise à jour le 1er juin 2015

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Des gens d'affaires
mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

Notes & Références encyclopédiques:

01

Qui est Saulie Zajdel - Sur Wikipedia en anglais

Retour au texte

02
 
 
 
 
 
 
 
 

Question No. 363
Questions on the Order Paper
Routine Proceedings January 30th, 2012 / 3:15 p.m.
Port Moody—Westwood—Port Coquitlam B.C.Conservative

James Moore Minister of Canadian Heritage and Official Languages

Mr. Speaker, Mr. Saulie Zajdel is a regional adviser to the Minister of Canadian Heritage in the minister’s regional office in Montreal, and an exempt staff member. The department does not manage the day-to-day activities of an exempt staff member in a minister’s office.

 
 
 
 
 
 
 
 

Retour au texte

03
 

À propos des complices: Michael Applebaum et Jean-Yves Bisson - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

04

À propos de Gérald Tremblay et d'Union Montréal, ex-maire de Montréal - Sur MétéoPolitique

Retour au texte

Retour : Plan site - MétéoPolitique - Finance - Corruption - Montréal - Politiciens - Dirigeants - Coupables
- Haut page