7 000 pages d'archives sur
 MétéoPolitique

Politiciens, Politiciennes, et la corruption, la collusion, les conflits d'intérêts, accusés, coupable, fraude, Gens d'affaire, politiciens, politiciennes, éthique, devoir public, rôle de l'État, politiciens, politiciennes, partis politiques, élus, élues, magistrats, ministre, député, partisan, politique partisane, Politicien, politicienne,

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Commission

Des politiciens et politiciennes ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Des politiciens et politiciennes accusés.es
d'être en conflit d'intérêts
Liste non exhaustive et régulièrement mise à jour.

Sans vouloir porter atteinte à leur réputation, nous constatons qu'il y a des politiciens et politiciennes dont l'éthique est déboussolée par rapport à l'orientation des règles de probité exigées par la participation à un système démocratique. La liste des noms présentés ici n'est pas exhaustive, mais il semble que de plus en plus de candidats et candidates cognent à la porte de la notoriété déshonorante. Certains noms apparaissent à cause de l'importance de leur témoignage devant une commission d'enquête ou dans un procès. Il faut faire attention de ne pas accuser des gens de crimes qu'ils ou elles n'ont pas commis. Présentation par ordre alphabétique.

Fiche:
Collusion et Éthique

Politiciens, Politiciennes, et la corruption, la collusion, les conflits d'intérêts, accusés, coupable, fraude, Gens d'affaire, politiciens, politiciennes, éthique, devoir public, rôle de l'État, politiciens, politiciennes, partis politiques, élus, élues, magistrats, ministre, député, partisan, politique partisane, Politicien, politicienne,

Liste des politiciens et politiciennes faisant l'effet d'allégations de conflits d'intérêts

ANGELOPOULOS, Basile

APPLEBAUM, Michael 

 BEAUCHAMP, Line

BÉLIVEAU, Roland-Luc

BERNIQUEZ-SAINT-JEAN, Sylvie

BLAIS, Marguerite

BOULET, Julie

BOURCIER,
Jean-Bosco

BOURBONNAIS, Pierre

BRIÈRE, Claude

CANTIN, François

CHAREST, Jean

CHEVRETTE, Guy

CODERRE, Denis

CÔTÉ, Marc-Yvan

COUILLARD, Philippe

COURCHESNE, Michelle

DALLE-VEDOVE,
Boniface

DAOUST, Jacques

DAUPHIN, Claude

DOLBEC, Gilles

DOMPIERRE, Richer

DUPLESSIS, Alexandre

DUMONT, Martin

DUPUIS, Jacques-P. 

DUSSAULT, René

FORCILLO, Sammy 

FOURNIER, Jean-Marc

FRADET, Benoît

GASCON, Marc

GAUTHIER, Joël

GINGRAS, Jean-Claude

GLADU, Claude

GRUNDMAN, Irving 

GUERTIN, Jocelyne

HAMAD, Sam

HARBOUR, Stéphane

JÉRÔME-FORGET, Monique

LABONTÉ, Benoit

LAVOIE, Denis

LAVOIE, Michel

LEDUC, Paul

LESSARD, Laurent

MACIOCIA, Comso

MARCOTTE, Richard

MOREAU, Pierre

NORMANDEAU, Nathalie

OLIVIER, Jacques

PAVONE, Sergio

PÉPIN, Gilles

POIRIER, Robert

RATTHÉ, Daniel

ROBITAILLE,
Jean-Marc

ROUSSY, François

SURPRENANT, Sylvie

THOMASSIN, Gilbert

TOMASSI, Tony  

TREMBLAY , Gérald

TRUDEL, Claude  

TRÉPANIER, Violette

VAILLANCOURT, Gilles 

WHISSELL, David

ZAJDEL, Saulie 

ZAMPINO, Frank

 

AngelopoulosB

Basile ANGELOPOULOS

Le vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval, admet avoir servi de prête nom pour des contributions politiques faites au parti du Maire Gilles Vaillancourt, à la demande de Me Jean Bertrand.


ApplebaumM 

 
Michael APPLEBAUM

Arrêté par l'UPAC le 17 juin 2013 l'ex-maire temporaire de Montréal et ex-bras droit de Gérald Tremblay a subi son procès à partir du 14 novembre 2016. L'ex-politicien avait plaidé non coupable aux 14 chefs d'accusation auxquels il faisait face.   La cour ne l’a pas cru et la juge l'a déclaré coupable de 8 des 14 chefs d’accusation portés contre lui, dont fraude envers le gouvernement, complot, abus de confiance et actes de corruption relativement à des pots-de-vin qu’il aurait reçus alors qu’il était maire de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

Sentence: 12 mois de prison ferme et 2 ans de probation

 



   04

Line BEAUCHAMP

En novembre 2012, elle est mentionnée à la Commission Charbonneau à propos du financement illégal du Parti Libéral du Québec.  Ex-responsable du financement du Parti Libéral du Québec, ex-ministre Vice-première ministre, ex-ministre de l'éducation, ex-ministre de l'Environnement, ex-ministre de la Culture et ex-députée provinciale de la circonscription de Bourassa/Sauvé, région de l'Île-de-Montréal.

Roland-Luc BÉLIVEAU

Maire de la ville de Lacolle en 2016. En audience devant la Commission municipale du Québec suite à des plaintes de citoyens.nes.

BlaisM

Marguerite BLAIS

Députée provinciale de la circonscription de Saint-Henri/Saint-Anne, Région de l'Île de Montréal. Interrogé par l'UPAC pour cause de financement illégal d'une campagne électorale

BouletJ

Julie BOULET

Députée provinciale de la circonscription de Laviolette, Région de la Mauricie, pour le Parti libéral du Québec. Ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale du 11 août 2010 au 19 septembre 2012 et ministre des Transports du 18 avril 2007 au 18 décembre 2008. Témoin de la Commission Charbonneau en mai 2014. Crédibilité plus que chancelante quant à l'éthique appliquée entrent son rôle de ministre et le financement de son parti politique

  Bourbonnais

Pierre BOURBONNAIS

Ex-maire de Chambly. Selon un témoignage à la Commission Charbonneau, aurait sollicité du financement illégal de Dessau.
21 décembre 2007, la Cour d'appel renverse la déclaration d'inhabilité à siéger dont il faisait l'objet.
En 2013 il se présente comme conseiller municipal et est défait
Le Directeur général des élections ouvre une autre enquête

Jean-Bosco BOURCIER
 

L’ex-maire de Châteauguay, Jean-Bosco Bourcier nie avoir reçu 20 000 $ de Sintra et réfute les accusations de Marc Deschamps d'Union Montréal à propos de financement illégal

24

 
Claude BRIÈRE

Ex-politicien municipal de Boisbriand et à l'emploi de BPR-Triax, avait assumé la direction du partie politique Solidarité Boisbriand. Trouvé coupable le 26 juin 2015

Sentence: condamné à un sursis de peine équivalent à une probation de deux ans.  Il devra aussi effectuer 240 heures de travaux communautaires et verser 5 000$ aux victimes d’actes criminels.

 

Cantin

François CANTIN

Maire de Blainville région des Laurentides  - Dossier à venir

Jean CHAREST

Ex-député de Sherbrooke, ex-ministre et chef du Parti progressiste conservateur du Canada, ex-chef du Parti libéral du Québec et ex-premier ministre du Québec. S'il ne fait pas l'objet d'une enquête, c'est que la preuve est difficile à cumuler lorsqu'il y a crime des cravatés. Son rôle dans la collusion et corruption au Québec de 2003 à 2012 fut d'être le grand initiateur de nouvelles pratiques pour la nomination des juges; le développement des Partenariats public-privé; et pour avoir cautionné le financement du Parti libéral du Québec par des entreprises privées qui utilisaient des prête-noms, ce qui est illégal.

 
 
33

Guy CHEVRETTE

Devant la Commission Charbonneau, un ex-vice-président de la firme d'ingénierie Roche de Québec, Gilles Cloutier soutient avoir donné 25 000 $ à l'homme d'affaires Gilles Beaulieu, un ami de l'ex-ministre péquiste des Transports Guy Chevrette, dans le cadre de la construction d'une route entre Saint-Donat et Lac-Supérieur. Guy Chevrette nie tout et demande d'être entendu par la Commission. C'est un refus confirmé par la Cour supérieure et la Cour d'appel du Québec.

05

Denis CODERRE

Avant d'occuper la fonction de maire à la ville de Montréal, l'ex-député du Parti Libéral du Canada et chef des troupes libéral au Québec n'était pas sans tache sur le plan de l'éthique. Il a même nié avoir reçu de l'argent dans une situation allant contre le code d'éthique des députés fédéraux. En 2017 il mentait encore à propos de ce fait prouvé.

CoteMY

Marc-Yvan CÔTÉ

Sa résidence a été perquisitionné par l'UPAC et il a du témoigner devant la Commission Charbonneau. Ex-Député provincial pour le Parti Libéral du Québec des circonscriptions de Matane en 1973 et de Charlesbourg en 1983. Ex-Vice-président chez la firme d'ingénierie Roche de Québec. Banni à vie du Parti Libéral du Canada pour avoir accepté de l'argent comptant provenant du scandale des commandites. Cette fois il est mis sous arrêt par l'UPAC pour financement illégal de parti politique.



29

Dr Philippe COUILLARD

Ex-ministre de la Santé dans le gouvernement Charest. Il a ouvert la porte au secteur privé de la santé pour ensuite quitter la politique et travailler pour eux. Depuis 2013, chef du Parti Libéral du Québec et depuis 2014 premier ministre du Québec. Plusieurs dossiers mettent à l'épreuve son jugement éthique, dont celui de la gestion en PPP de l'Hôpital universitaire de McGill où un de ses partenaires d'affaires a commis une fraude énorme. Il a été dénoncé pour avoir fait des placements dans un paradis fiscal. Il a aussi fait des nominations de personnes à la moralité douteuse dans des postes clefs du Gouvernement. De plus en plus de dossiers démontrent le manque de jugement de l'homme, un déficit d'éthique et une cupidité sans fin.

22

Michelle COURCHENE
Dossier à venir
 

Députée et Ministre du Parti Libéral du Québec

Vedove

Boniface DALLE-VEDOVE
Dossier à venir
 


Ville de Lorraine

 

40

 
Jacques DAOUST

Longue carrière dans le domaine du financement de l'État des entreprises du Québec. Réputation marquée par sa fidélité au Parti Libéral du Québec et des dossiers de conflits d'intérêts.  Pris au piège d'une série de mensonges il démissionne le 19 août 2016. Le 29 août 2016 il est déclaré coupable par le Commissaire à la déontologie de l'Assemblée nationale du Québec

Sentence:Dans le contexte d'une jurisprudence qui continue de préciser l'interprétation de la règle de déontologie prévue à l'article 25 du Code, je recommande qu'aucune sanction ne soit imposée.

 

 07

Claude DAUPHIN

Ex-député provincial de la circonscription de Marquette - Région de l'Île-de-Montréal et Maire de l'arrondissement de Lachine à la ville de Montréal. Ex-membre du comité exécutif de Montréal. Sous enquête par l'UPQC



36

Gilles DOLBEC

Maire de Saint-Jean-sur-Richelieu ayant participé au financement illégal du Parti Libéral du Québec

  DOMPIERRE

Richer DOMPIERRE

Ex-conseiller municipal d'Union Montréal dans l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, était responsable de délivrer des permis. Michel Lalonde ingénieur de Génius lui aurait versé un pot-de-vin au nom de Paolo Catania pour s'assurer que le dossier du Faubourg Contrecoeur chemine rapidement.

31

Alexandre DUPLESSIS

Ex-Maire de Laval, ex-bras droit de Gilles Vaillancourt et membre du défunt parti Pro des lavallois. Il est sous enquête par l'UPAC. Il aurait blanchi de l'argent pour le financement du parti politique. Pris dans un imbroglio avec des prostituées il a finalement démissionné le 28 juin 2013


 13

Martin DUMONT

Ex-candidat, attaché politique et organisateur pour Union Montréal, ex-attaché politique auprès de ministres du Parti conservateur du Canada et témoin à la Commission Charbonneau

38

Jacques-P. DUPUIS 06

Ex-député provincial de la circonscription de Saint-Laurent - Région de Montréal et ministre de la Sécurité publique lors de sa démission le 9 août 2010. Impliqué avec des personnes qui sont sous enquête par la justice.

26

René DUSSAULT

Un des deux ex-conseillers municipaux de la Ville de Montréal arrondissement Saint-Laurent, condamnés par le tribunal pour corruption.

Sentence: 23 mois de prison avec sursis auxquels s'ajoute une amende de 25 000 $ pour Dussault.

 

 14

Sammy FORCILLO

Membre d'Union Montréal, conseiller de la ville district Peter-McGill réélu en 2009. Arrondissement Ville-Marie

Forget,MJ

Monique-Jérôme FORGET

Spoliation de bien public par décision politique de ne pas exercer les responsabilités liées à son poste de Présidente du Conseil du Trésor du Québec et d'avoir favorisé des politiques économiques au détriment du bien commun des québécois

39

Jean-Marc FOURNIER

Selon un témoin de la commission Charbonneau, il aurait participé au financement illégal du PLQ

37

Benoît FRADET

Ex-vice-président de Schokbeton, ex-député Vimont et ex-conseiller municipal à Laval. L'UPAC et la Commission Charbonneau s'intéresse à ses conflits d'intérêts.


Gascon,M

Marc GASCON

Ex-maire de Saint-Jérôme
Selon Rosaire Sauriol témoignant devant la Commission Charbonneau, le maire aurait sollicité du financement illégal de la part de la firme d'ingénierie Dessau et selon l'ex-directeur de l'ingénierie de la ville, le maire aurait implanté un système de collusion et corruption avec 4 firmes d'ingénierie. Un ingénieur de Saint-Jérôme dénonce l'ex-maire.

GingrasJC

Jean-Claude GINGRAS

Le maire querelleur de la ville de l'Assomption depuis le 3 novembre 2013. Région de Lanaudière. Mis sous arrêt par l'Unité permanente anti-corruption (UPAC) pour entrave à la justice le 22 juillet 2014, Le 22 octobre  2014 l'UPAC accusé le maire d'abus de confiance dans l'exercice de ses fonctions. Le 15 mai 2015 la ville est mise sous tutelle et le maire complètement discrédité par la Commission municipale du Québec. Le 6 décembre 2016 il est déclaré inapte à siéger comme maire.

  19

Claude GLADU

Ex-maire de la ville de Longueuil dénoncé à la Commission Charbonneau et sous enquête de l'UPAC pour abus de bien public

Grundman,Irving

Irving GRUNDMAN

Un des deux ex-conseillers municipaux de la Ville de Montréal arrondissement Saint-Laurent, condamnés par le tribunal pour corruption.

Sentence: 23 mois de prison avec sursis auxquels s'ajoute une amende de 50 000 $ pour Dussault.

 Guertin

Jocelyne GUERTIN

Membre du comité exécutif de Gilles Vaillancourt et conseillère municipale à Laval. A blanchi de l'argent comptant pour contribution au parti politique le Pro des Lavallois. Dossier à venir

01

Sam HAMAD

Ministre dans les cabinets de Jean Charest et Philippe Couillard pour le Parti Libéral du Québec. Ex-Vice-président du Groupe Roche de Québec. A menti sur sa déclaration d'intérêts en tant que ministre, sans être importuné malgré le conflit d'intérêts évident. En mars 2016 on apprend qu'il aurait fait un retour d'ascenseur d'une subvention pour du financement politique. En décembre 2016 il est blâmé par les Commissaires à l'éthique et au lobbyisme.

28

Stéphane HARBOUR

Ex-maire de l'arrondissement Outremont de la ville de Montréal. Il a été accusé et trouvé coupable de fraudes pour avoir demandé le remboursement de dépenses extravagantes. Par contre, la peine a été annulée par la cour d'appel.

 

Benoit LABONTÉ

Démission d'Union Montréal pour passer au parti politique Vision Montréal. Autre démission, cette fois pour cause de financement occulte du parti durant la campagne électorale de 2009



 Denis

Denis LAVOIE

Maire de Chambly: aurait reçu ou collecté du financement illégal auprès de Dessau

 

27

Michel LAVOIE

Mis sous arrêt en décembre 2012, procès préliminaire le 13 mai 2013. Maire de Saint-Rémy du comté de Napierville, dans la région de la Montérégie. Le 29 août 2013 : Le maire de Saint-Rémi est relevé de ses fonctions par la Cour supérieure du Québec. Le 18 octobre 2013, l'UPAC procède à une deuxième arrestation. Le 14 avril 2015, dépôt de 14 nouveaux chefs d'accusation donc d'une troisième arrestation

Leduc,P

Paul LEDUC

Maire de la ville de Brossard en conflit d'intérêts. La Commission municipale du Québec enquête ainsi que L'UPAC.

Lessard,L

Laurent LESSARD

Ex-ministre des Affaires Municipales, ex à l'agriculture et ex à la forêt il est nommé le 20 août 2016 ministre de Transport Québec. Pour le moment rien à lui reprocher d'autres que d'avoir cautionné les magouilles du Parti Libéral du Québec. Il devrait nettoyer le ministère des pratiques dénoncés par son collègue Robert Poëti et la Commission Charbonneau. Sauf qu'il a des associés à l'éthique étriquée.  Un dossier à suivre attentivement

   Maciocia

Comso MACIOCIA

Conseiller à la ville de Montréal. Lors de l'élection de 2005, Michel Lalonde le coordonnateur de la collusion des firmes de génie-conseil a affirmé s'être fait demander 60 000$ par le conseiller pour assurer sa réélection. La firme de génie Dessau aurait elle aussi versé autant au politicien.

 08

Richard MARCOTTE

Arrêté par l'UPAC, accusé de fraude il était en attente de procès. L'ex-maire de la ville de Mascouche dans la couronne nord de Montréal fut aussi candidat défait au poste de député pour le Parti Libéral du Québec. Le 23 mai 2016, son décès à été confirmé par sa famille.

 

 

Complices

Pour l'enquête Opération Gravier:
Jacques Audette
Gaétan Biancamano
Christian Blanchet
Sylvie Chassé

André De Maisonneuve
Claude Duchesne
Serge Duplessis
Rosaire Fontaine
Pierre Lamarche
Jean Leroux
Pierre Raymond
Luc Tremblay
Normand Trudel

02

Pierre MOREAU

Conflit d'intérêts avec son ex-bureau d'avocat et organisateur politique

NormandeauN

Nathalie NORMANDEAU

18 juin 2014 -témoigne devant la Commission Charbonneau et se ridiculise.
16 avril 2014 -Une requête de perquisition rendue publique démontre un stratagème de collusion et corruption du financement politique autour du cabinet de l'ex-ministre;
4 octobre 2012, un témoin à la commission Charbonneau l'implique dans le financement illégal des partis politiques.
17 mars 2016 l'ex-Vice-première ministre du Québec a été mise sous arrêt et devra comparaître à son procès.

 

.

 

 

Complices

Dans le dossier de la Firme Roche

André Côté
Marc-Yvan Côté
Bruno Lortie
Mario Martel
France Michaud

 Olivier

Jacques OLIVIER


Devant la Commission Charbonneau, Yves Cadotte de SNC/Lavalin et Rosaire Sauriol de la firme Dessau affirment qu’un système de collusion a longtemps été en place à Longueuil. Dessau, SNC-Lavalin, CIMA et Genivar en faisaient partie. En échange de financement pour les maires Jacques Olivier et Claude Gladu, la firme obtenait des contrats de la Ville. L'argent était remis aux organisateurs politiques André Létourneau et Serge Sévigny.

 Pavone

Sergio PAVONE

Ex-maire de Châteauguay éclaboussé à la commission Charbonneau et ex-vice-président de Roches, affaires autochtones

Complices:

Gilles CLOUTIER
Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Mario-W. MARTEL
France MICHAUD

Gaétan MORIN

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs

 

 

 

Gilles PÉPIN

Ex-maire de Saint-Constant, région Montérégie, arrêté par l'UPAC pour fraude et autres accusations

30

 Robert POIRIER

Robert Poirier a été maire de la municipalité de Boisbriand de novembre 1998 à juillet 2005. Il avait quitté abruptement son poste, en juillet 2005, à la suite d’accusations de tentative d’extorsion déposées par l’homme d’affaires de Saint-Eustache Jean-Guy Mathers, au sujet d’une demande de changement de zonage pour l’agrandissement de la carrière qu’il exploite.  Depuis son retrait de la vie politique, Robert Poirier était à l’emploi de la compagnie Infrabec, à Boisbriand, à titre de vice-président au développement. Le propriétaire d’Infrabec, Lino Zambito, a également été arrêté par l’Opération Marteau

 

Ratthé

Daniel RATTHÉ

Ex-candidat à la mairie de Blainville et présentement député exclu du caucus de la Coalition Avenir Québec

42

Jean-Marc ROBITAILLE
 

Maire de la ville de Terrebonne a menti à propos d'avoir reçu des cadeaux d'un entrepreneur. La ville et la régie de l'eau est sous enquête de l'UPAC. Le 8 novembre 2016 il démission de la mairie.

 
 

Complices allégués

Michel Morin, conseiller municipal et président de la Régie d'aqueduc

Luc Papillon, directeur général adjoint, puis directeur général de la Ville

Jean Leroux, ingénieur et président de la firme LBHA

Six autres individus, dont plusieurs faisaient affaire avec la Ville et dont les noms sont caviardés sur les documents de la Cour.

RoussyF

François ROUSSY

François Roussy a été maire de Gaspé de 2005 à 2013. Aurait été en conflit d'intérêts dans ses relations avec la firme d'ingénierie conseil Roche

Sylvie SURPRENANT

Dans le cadre de la Commission Charbonneau, le témoignage de l’ingénieur à la retraite de la firme Tecsult (aujourd’hui Aecom), Roger Desbois a fait sursauter la mairesse de Sainte-Thérèse

23

Sylvie BERNIQUEZ-ST-JEAN
 

L'ex-mairesse de Boisbriand mise sous arrêt par l'escouade Marteau. Présentement en attente de son procès

 Thomassin

Gilbert THOMASSIN 

Le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Gilbert Thomassin, a accepté un cadeau de la firme d'ingénierie AECOM-Tecsult en février 2010, quand il a assisté à un match du Canadien de Montréal dans la loge privée de l'entreprise. Pour lui, le crime c'est la grosseur du cadeau!

  09

Tony TOMASSI

L'ex-ministre du Parti Libéral du Québec faisait du développement d'entreprise avec Tony Accurso, voyait au financement de son parti politique. Il était député provincial de la circonscription de Lafontaine - Région de Montréal et ministre de la Famille. Il est resté en poste jusqu'à la fin avril 2012. Il s'affiche toujours en tant que membre du Parti Libéral du Québec.

Pour le présent procès il s'agit d'avoir utilisé une carte de crédit pour l'essence offert par le président de BCIA et d'avoir réclamé le même montant au gouvernement

 
 
10

Gérald TREMBLAY

30 octobre 2012 un témoin à la Commission Charbonneau indique que le maire de Montréal n'est pas intervenu pour dénoncer la double comptabilité de son parti aux élections municipales. Le 5 novembre 2012 il annonce qu'il se retire de la vie politique. Il se ridiculise lors de son témoignage à la Commission Charbonneau. En 2015 l'UPAC perquisitionne chez lui et en 2016 affirme devant un juge qu'il était au courant de tout.



03

Marcel Tremblay

Ex-conseiller municipal, frère de Gérald Trembaly

03

Violette TRÉPANIER

Ex-députée provinciale et collectrice de fonds pour le Parti Libéral du Québec.
Témoin à la Commission Charbonneau

35

Claude TRUDEL

Maire de l'arrondissement Verdun et responsable de la Sécurité publique au comité exécutif de la Ville de Montréal. Toujours en poste

11

Gilles VAILLANCOURT

9 mai 2013, mise sous arrêt de l'ex-maire de Laval. Accusé de gangstérisme par l'UPAC.
9 novembre 2012, suite à de nombreuses perquisitions de la Sûreté du Québec, le maire de Laval se retire de la vie politique. Le 1er décembre 2016 il plaide coupable et annonce une entente sur la sentence. Le juge Brunton a a confirmé l'entente le 15 décembre 2016

 


   WHISSELL

David WHISSELL

Ex-député provincial de la circonscription d'Argenteuil dans les Laurentides et ex-ministre du travail du Québec. Un témoin à la commission Charbonneau l'implique dans le financement illégal du Parti Libéral du Québec.

32

Saulie ZAJDEL


Ex-conseiller municipal de l'arrondissement Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce de Montréal et ex-candidat au poste de député conservateur pour la circonscription fédérale de Mont-Royal en 2011

 
 
Zampino,F

Frank ZAMPINO

Allégation de corruption par un témoin de la Commission Charbonneau. Arrestation par l'UPAC. Ex-Président du Comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-maire de l'arrondissement de Saint-Léonard. Démission le 2 juillet 2008. Témoin lors de la Commission Charbonneau. Accusé entre autres dans le scandale du Faubourg Contrecoeur. Le procès se déroule en mars 2017.


 

Complices dans le dossier de Faubourg Contrecoeur

Paolo Catania
Martin D’Aoust
Martial Fillion
Pasquale Fedele

André Fortin
Daniel Gauthier
Pascal Patrice

Bernard Trépanier

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

Gens d'affaires en conflits d'intérêts
Mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Fiche:
Corruption et éthique