Moteur de recherche en page d'accueil et des milliers de titres en archive

Des roses et des billets de spectacles pour Nathalie Normandeau
Des prête-noms pour le Parti Libéral du Québec
Dons illégaux aux partis politiques
Nathalie Normandeau collecte des fonds pour le Parti Libéral du Québec
Retour d'ascenseur aux entrepreneurs pour du financement illégal du Parti Libéral du Québec.
Proximité indécente sur le plan politique entre Nathalie Normandeau et Lino Zambito l'entrepreneur

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: corruption & éthique - Politiciens.nes - Normandeau

Collusion avec Nathalie Normandeau: dites-le avec des fleurs!

Des roses et des billets de spectacles pour Nathalie Normandeau
Des prête-noms pour le Parti Libéral du Québec
Dons illégaux aux partis politiques
Nathalie Normandeau collecte des fonds pour le Parti Libéral du Québec
Retour d'ascenseur aux entrepreneurs pour du financement illégal du Parti Libéral du Québec.
Proximité indécente sur le plan politique entre Nathalie Normandeau et Lino Zambito l'entrepreneur

La proximité entre Nathalie Normandeau et Lino Zambito était telle qu'à l'anniversaire de la Vice-première ministre, en 2008, l'entrepreneur lui a fait parvenir un bouquet de 40 roses.

Visiblement touchée par cette attention pour le jour de ses 40 ans, Nathalie Normandeau a même répondu à Zambito avec une lettre débutant par:

 «
Cher Lino »

Ces détails croustillants ont été révélés devant la commission Charbonneau lors du témoignage de Lino Zambito, le 4 octobre 2012.

En mai 2008, Zambito avait déjà participé à des activités de financement du Parti libéral du Québec, la formation de Normandeau et du premier ministre Jean Charest. Il a donc appelé Bruno Lortie, le chef de cabinet de la Vice-première ministre, à l'occasion de l'anniversaire de cette dernière.

« Écoute, Bruno, je n'irai pas par quatre chemins, j'ai dit, si on veut souligner l'anniversaire de madame Normandeau, on envoie quoi à une Vice-première ministre? Ça n'arrive pas tous les jours », a raconté Zambito devant la Commission.

« Il m'avait dit: « Écoute, Lino, tu sais, les femmes aiment souvent recevoir des fleurs, dont, je suis sûr que si tu envoyais des fleurs, elle serait très heureuse. »

Donc, en raccrochant avec monsieur Lortie, j'avais dit à mon assistante: « Écoute, telle date, assure-toi d'envoyer un bouquet de roses à madame Normandeau. Trouve un fleuriste à Québec pour souligner son anniversaire » », a poursuivi l'ex-entrepreneur, aujourd'hui accusé de fraude dans un dossier relié à l'usine d'épuration des eaux de Boisbriand.

Un peu gêné, l'entrepreneur n'a pas précisé si les roses étaient rouges, roses, blanches ou jaunes.

Après la réception du bouquet, la Vice-première ministre s'est empressée de répondre en envoyant une lettre à Zambito.

« Cher Lino,

C'est avec plaisir que j'ai reçu les magnifiques fleurs que vous m'avez transmises à l'occasion de mon anniversaire. Cette délicate attention m'a grandement touchée, elle est l'expression de votre générosité et je tiens à vous remercier chaleureusement. Vous avez contribué à rendre cette journée encore plus belle », écrit-elle.

Dans le document, déposé en preuve à la Commission, on retrouve même une note manuscrite de Mme Normandeau : « Les roses étaient magnifiques, 40 fois merci ».

« Aujourd'hui, je suis triste que (l'escouade) Marteau l'ait saisie (la lettre), puis je ne l'ai plus », a affirmé Zambito, provoquant un rire général dans l'assistance.

Billets de faveur!

En août 2008, Lino Zambito a aussi contacté le directeur de cabinet de Mme Normandeau, Bruno Lortie,
pour lui offrir neuf billets pour un concert de Céline Dion au Centre Bell.

Céline Dion en spectacle

L'entrepreneur dit avoir fait cette offre dans le cadre d'une stratégie de « développement des affaires ». M. Zambito a expliqué que la ministre Normandeau avait assisté à ce concert accompagné d'un membre de sa famille, de son garde du corps, de M. Lortie et de sa conjointe, et d'un dénommé Tétreault, qui travaillait au cabinet du ministre de la Justice de l'époque, Jacques-P Dupuis.   Des amis de Mme Normandeau étaient aussi présents. L'ex-ministre Michelle Courchesne s'est présenté dans la loge accompagné du maire Gilles Vaillancourt de Laval.

Selon Lino Zambito, M. Lortie a profité de cette occasion pour lui demander s'il pouvait avoir des billets pour le spectacle de la chanteuse Madonna, qui devait avoir lieu quelque mois plus tard. M. Zambito dit avoir déniché deux billets, qu'il a envoyés au bureau de Mme Normandeau. Il ne peut dire cependant si elle y a assisté.

En octobre 2008, Bruno Lortie a demandé à Lino Zambito « d'essayer de ramasser 30 000 $ pour une autre activité de financement de Mme Normandeau».

Madona en spectacle

Cette demande n'aura pas de suite. L'évènement en question devait avoir lieu le 15 octobre 2008, date à laquelle l'émission Enquête a diffusé un premier reportage impliquant Lino Zambito.

La veille ou l'avant-veille de cet évènement, a raconté M. Zambito, Bruno Lortie l'a appelé pour lui dire : « Écoutez, ça ne sera pas nécessaire que vous soyez là, et qu'est-ce qu'on vous a demandé comme financement, oubliez ça. »
 

 

Sources: Commission Charbonneau: Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction, Journal de Québec, Journal de Montréal et Canoë pour Quebecor Inc.  La Presse/Gesca pour Power Corporation of Canada, Ici Radio-Canada pour la Société CBC/Radio-Canada, Le Devoir pour SPEQ Le Devoir Inc. Agence La Presse canadienne

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Publication : 14 avril 2014

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Nathalie Normandeau
au fil du temps

  Les politiciens et politiciennes, catégorie "Les ripoux"

Démission de la Vice-première ministre   Les amours de la Ministre

6 septembre 2011 - Nathalie Normandeau se retire de la vie politique

18 juin 2014 - Témoignage à la commission Charbonneau

5 janvier 2015 - Première émission de radio au FM93

24 novembre 2015 - Son nom apparaît 175 fois dans le rapport final de la Commission Charbonneau

3 décembre 2015 - Son émission de radio est numéro un, selon un sondage Numeris

17 mars 2016 - Arrestation par l’UPAC

5 avril 2016 - Congédiement du FM93

20 avril 2016 - On annonce qu’elle plaidera non coupable.

9 mai 2016 - Dépôt d’une requête contre Cogeco pour faire honorer son contrat

22 juin 2016 - Son ancien employeur Cogeco n’aura pas à verser son salaire de 165 000 $ par année avec le FM93, valide jusqu’en 2019. Son congédiement sera débattu sur le fond.

5 juillet 2016
Nathalie Normandeau veut un procès devant juge et jury

4 août 2016 - La station BLVD 102,1 confirme son embauche pour l’automne.

22 août 2016 - Conférence de presse concernant la programmation de l’émission animée par Nathalie Normandeau

29 août 2016 -  Une audience est prévue pour la suite des procédures criminelles

6 septembre 2016
Elle accuse l'Unité permanente anti-corruption: «L'UPAC m'a déclaré la guerre»

7 mai 2017 - Le procureur de la Couronne renonce à une enquête préliminaire

5 juillet 2017
Changement de stratégie Normandeau ne veut plus de procès devant jury. Les avocats de la poursuite refusent.

5 juillet 2017
Changement de stratégie Normandeau ne veut plus de procès devant jury. Les avocats de la poursuite refusent.

8 septembre 2017
Nathalie Normandeau subira un procès devant juge seul

30 octobre 2017
Le procès se tiendra en avril 2018

15 décembre 2017
Nathalie Normandeau et ses cinq coaccusés invoquent
l'arrêt Jordan puis la «gestion chaotique» de la Couronne et de l’UPAC dans l’espoir de faire avorter le procès.

26 mars 2018
La Cour du Québec rejette la requête en arrêt des procédures pour délais déraisonnables déposée par l’ex-vice-première ministre Nathalie Normandeau, l’ancien vice-président de Roche Marc-Yvan Côté, et leurs quatre coaccusés.

9 mai 2018
La requête d'un procès séparé pour Nathalie Normandeau rejetée