Le Directeur général de la ville de Montréal accusé de bris de confiance
 

Selon Jacques Bergeron, vérificateur général de la Ville de Montréal, le directeur général de la Ville Louis Roquet a remis des informations à l'entreprise TELUS, soit une partie de son rapport, alors que ce document était confidentiel et que sa distribution était interdite

Sous-titres

Agence La Presse Canadienne
Journaliste Lia Lévesque

Journal Le Devoir
Journaliste Jeanne Corriveau

Journal La Presse
Journalistes Martin Croteau, Denis Lessard

Résumé et commentaires par JosPublic
Pour MétéoPolitique
En ligne le 20 mai 2010   

 
 

M. Louis Roquet

Directeur général de la ville de Montréal. Président du conseil d'administration du Fonds des médias du Canada. Administrateur du bijoutier Birks & Mayors. Il a aussi dirigé le Groupe-conseil sur la gouvernance des FIER-Régions

M. Jacques Bergeron
Vérificateur général de la ville de Montréal

 
 
 
 
 

Personnes intervenantes

Bergeron, Jacques,  CA, MBA, M. Sc  vérificateur général de la ville de Montréal

Bergeron, Richard - chef du parti politique municipal Projet Montréal

Côté, François - président de Télus Québec

Dauphin, Claude - président du Conseil municipal

Gagnon, François - vérificateur général de la ville de Québec

Harel, Louise - chef du parti politique municipal Vision Montréal

Hinse, Jean-Yves - directeur des relations professionnelles de la Ville

Lachance, Renaud - vérificateur général du gouvernement du Québec

Lampron, Pierre - conseiller municipal de Vision Montréal

Norris, Alex - conseiller municipal de Projet Montréal

Roquet, Louis - directeur général de la ville de Montréal

Organisations intervenantes

Bureau du vérificateur général de Montréal

Télus Québec

Ville de Montréal