Retour à : Plan du site - Entrée de MétéoPolitique - Éthique et Corruption - Fiche Ville de Montréal

Opinions
à propos de l'éthique et de la corruption
à la ville de Montréal

  13      Retour à la liste

Claude AUBIN
Policier à la retraite

 

Un déficit d'éthique au service de police de Montréal permet de développer l'art de se tirer dans le pied

Le chef des «Enquêtes spéciales», du service de Police de l'agglomération de Montréal, Costa Labos fait la une des journaux suite à une mauvaise perception de la part de ses enquêteurs.   Ce génie de l'enquête aurait menti à un juge pour obtenir un mandat de perquisition chez un sergent détective.   Encore mieux, dans l'établissement (un bar) d'un membre de sa famille, il aurait informé une jeune femme que son compagnon était un indic de police et que sa vie était en danger.   Par ce geste, ce vaillant limier vient de condamner à une mort certaine une source de la police.   Disons que cette façon de faire est aussi criminelle que ce que Ian Davidson a fait.

12   Retour à la liste

Yves BOISVERT
Chroniqueur

Collusion: Gérald Tremblay le savait tellement!

Quelle bande de menteurs. Ils ont commencé par dire «On ne savait pas!» Quelqu'un a sorti un rapport de 2005 qui concluait noir sur blanc à la collusion criminelle dans l'obtention des contrats. «On ne l'a pas vu! C'était un rapport secret!»

 11   Retour à la liste

Une vidéo satirique signée par les cols blancs de Montréal

Estimant que les Montréalais n’en ont pas pour leur argent, le Syndicat des fonctionnaires municipaux de la ville de Montréal (Syndicat canadien de la fonction publique-Qébec-FTQ) étend aux médias sociaux sa campagne « Montréal, fais une Ville de toi ! » avec un vidéoclip satirique mettant en scène des élus aux prises avec « le monstre bureaucratique qu’est devenue la Ville »

 10   Retour à la liste

M Jacques BERGERON
CA, MBA, M. Sc.
Le vérificateur général de la ville de Montréal

Publication du Rapport du Vérificateur général de la ville de Montréal. Privatisation de la gestion. Buffet à volonté pour l'entreprise privée

Le rapport du vérificateur général de Montréal dévoilé hier contient 400 pages, mais un seul message: les fonds publics sont gérés comme un vaste buffet à volonté, dans lequel l'entreprise privée pige en toute impunité

 

 09     Retour à la liste

Mme Monique CÔTÉ
Présidente du Le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal
 (SFMM, SCFP-FTQ)

Les cols blancs de Montréal considèrent que les propositions du rapport Coulombe ne règleront rien

Le syndicat des employés cols blancs de Montréal reste très déçu de la teneur du rapport déposé par Guy Coulombe au ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, Laurent Lessard. Pour le syndicat affilié au SCFP, les propositions avancées par le comité Coulombe ne permettront pas de convaincre la population que l’octroi des contrats municipaux se fait en toute honnêteté

 

08   Retour à la liste

En photo: Maire de Montréal

Par Jean-Claude LECLERC
enseigne le journalisme à l'Université de Montréal

Corruption municipale - Nettoyage en règle ou peinture sur la pourriture?

16 novembre 2009 - Montréal étant un gros donneur d'ouvrage, c'est là que les gros demandeurs de contrats vont continuer d'offrir leurs services. D'où le besoin d'examiner de près les changements envisagés par les élus. Le mieux qu'il pourrait arriver, c'est qu'ils soient unanimes à réclamer une enquête indépendante, et que Québec souscrive à leur demande. Toutefois, d'autres mesures de redressement s'annoncent à l'Hôtel de Ville, ainsi, à Montréal, un maire n'a pas à s'ingérer dans les projets, mais à en surveiller l'administration. Pendant que Gérard Tremblay s'enquérait à Paris des métropoles de demain, des tripoteurs de contrats faisaient main basse sur les caisses d'aujourd'hui

 

07  Retour à la liste

Syndicat des professionnelles et professionnels municipaux de Montréal

Pour contribuer à rétablir la probité à la Ville de Montréal

12 novembre 2009 - La mise à l'écart progressive de l'expertise professionnelle dans certains secteurs stratégiques de la Ville de Montréal a ouvert toute grande la porte aux abus maintes fois dénoncés pendant la campagne électorale. Au cours des dernières années, les consultants de tout acabit ont eu le loisir de vendre, à fort prix, leur quincaillerie inutile aux élus sans craindre quelque contre-expertise défavorable. Pourtant, les professionnels de la Ville ont tenté à plusieurs reprises de sensibiliser l'Administration municipale aux risques associés à la marginalisation de l'expertise interne. Toutes ces années, ils ont prêché dans le désert !

06  Retour à la liste

René LEWANDOWSKI
Journaliste

Faut-il virer les avocats des villes?

30 octobre 2009 - Vue de l'extérieur, la gestion juridique du contrat des compteurs d'eau a de quoi étonner. Et la promiscuité apparente entre firmes d'ingénierie, cabinets d'avocats et la Ville de Montréal soulève quelques questions. Ainsi, GÉNIeau, le consortium ayant raflé le contrat, était composé des firmes Dessau et Simard-Beaudry Construction. Or, Dessau est un client de longue date de Dunton Rainville. Les deux organisations ont partagé quelques années une loge au Centre Bell. Mieux, elles partagent encore aujourd'hui à Longueuil le même immeuble et le même bureau!

05  Retour à la liste

Richard BERGERON
Chef de Projet Montréal

Exit le privé, place à la fonction publique explique Richard Bergeron, candidat à la mairie de Montréal

22 octobre 2009 - Richard Bergeron accuse l'administration du maire Gérald Tremblay d'avoir décimé la fonction publique en procédant à l'abolition d'un millier de postes depuis 2006. «On a enlevé la capacité technique de la Ville de définir elle-même ses besoins», explique M. Bergeron

 

04  Retour à la liste

Pierre DUBUC
Rédacteur en chef de l'Aut'Journal

Scandale des compteurs d’eau à Montréal

24 septembre 2009 - À qui profite(ra) l’annulation du contrat ? Nous ne reprochons pas aux journalistes qui ont débusqué le scandale d’avoir fait leur travail. Mais il est bon de rappeler certains faits troublants

 

03  Retour à la liste

Josée LEGAULT
analyste de la scène politique

À qui profite le crime?

23 septembre 2009 - On ne s'en sort pas. La saga des compteurs d'eau soulève des questions qui transcendent les frontières de Montréal. Des questions qu'on ne peut pas ignorer. Il en va de la gestion des fonds publics. De l'éthique et de l'imputabilité des élus. Donc, de la qualité de notre démocratie.

 

02  Retour à la liste

Martine OUELLET
Ex-présidente de la Coalition
Eau Secours!

 

Eau Secours! appuie la position de Richard Bergeron dans le dossier des compteurs d’eau ICI, à Montréal déclare Martine Ouellet, la présidente

30 octobre 2009 - Eau Secours! a pris connaissance des engagements des chefs des trois principaux partis candidats à la mairie de Montréal, Richard Bergeron, Louise Harel et Gérald Tremblay concernant la suite des activités des compteurs d’eau ICI. Eau Secours! appuie sans réserve la position du parti Projet Montréal en ce qui concerne ce dossier

Enfin la lumière sur le contrat des compteurs d’eau

22 septembre 2009 - La Coalition Eau Secours! réagit favorablement à la conclusion du rapport du vérificateur général ainsi qu’à la déclaration du maire de Montréal

Compteurs d'eau: entrevue avec Martine Ouellet, présidente de la Coalition

21 septembre 2009 -  C'est à 21h que l'on saura si le contrat a été attribué selon les normes. Gérald Tremblay a déjà dit qu'il annulerait le contrat en question si le vérificateur général relevait des irrégularités

La Coalition réclame l’annulation pure et simple du contrat des compteurs d’eau à la Ville de Montréal

12 mai 2009 - Coalition québécoise pour une gestion responsable de l'eau - Eau Secours!

Compteurs d’eau à la Ville de Montréal : Eau Secours! réitère sa demande de révision du contrat

9 avril 2009 Coalition québécoise pour une gestion responsable de l'eau - Eau Secours!

01  Retour à la liste

André BOUTHILLIER
Cofondateur et ex-président de la Coalition Eau Secours!

Eau Secours! a aussi sonné l'alarme des compteurs d'eau

24 septembre 2009 - Les signaux d’alarme de la Coalition seraient donc restés lettre morte, comme ceux qui émanaient de cadres de la Ville. « Les élus avaient été informés, ils savaient », croit André Bouthillier.

 

Yves PROVOST
Directeur adjoint de la ville de Montréal

Yves Provost, le responsable de l'eau à la Ville de Montréal trahit la fonction publique montréalaise

19 décembre 2007 - Il fera dorénavant la promotion des PPP par Coalition québécoise pour une gestion responsable de l'eau - Eau Secours!

 

André BOUTHILLIER
Cofondateur d'Eau Secours!

Compteurs d’eau – Ville de Montréal. Entourloupette et/ou Conflit d’intérêt

13 décembre 2007 - Eau Secours! demande au maire de Montréal de ne pas signer le contrat avec GéniEau

 

Retour à la liste des auteurs et auteures