En décembre 2011, la société « [admet] avoir financé une mission d'observation sur le terrain qui a produit un rapport très favorable au régime Kadhafi ». En effet, la Libye de Kadhafi compte parmi les meilleurs clients de SNC-Lavalin.