Après avoir été directeur des aménagements au Cégep du Vieux-Montréal, Robert N. Cloutier s’est joint au bureau d’ingénieurs lavallois Marquis-Laporte-Cloutier.

En 50 ans de carrière, il aura passé une quarantaine d’années à œuvrer à Laval, où il a travaillé à la construction du Collège Montmorency et de la salle André-Mathieu.

M. Cloutier a été pendant de longues années un administrateur bénévole de l’Orchestre symphonique de Laval, qu’il a contribué à mettre sur pied.

Il a aussi présidé la Chambre de commerce de Laval à la fin des années 1980 et en 1992, il a été un des membres fondateurs du Cercle Saint-Martin.

Plus récemment, il a été un des instigateurs de l’établissement du Centropolis à Laval.

L’ingénieur Robert N. Cloutier, qui fait partie du groupe des 37 accusés du projet Honorer incluant l’ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt, a rendu l’âme le 5 mars 2014 à l’âge de 76 ans.

Il sera donc toujours présumé innocent des soupçons qui pèsent contre lui, faute de procès.