Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires

Robert-N. Cloutier, ingénieur accusé de corruption à Laval

Il a présidé la firme d'ingénieurs MLC Associés Inc qui ont des bureaux à Montréal et à Laval. Il était aussi un financier du parti politique Le Pro des Lavallois, du maire Gilles Vaillancourt. Le 9 mai 2013, accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. En novembre 2012, le bureau de Laval de la firme avait été perquisitionné par l’Unité permanente anticorruption.

 

Le 9 mai 2013, Cloutier a été arrêté à son domicile de Saint-Jérôme lors de la plus importante frappe de l’histoire de l’Unité permanente anticorruption.

Des accusations d’abus de confiance, de corruption et de fraudes envers le gouvernement, entre autres, avaient été déposées contre lui.

Comme tous les autres accusés, il était en attente de son procès pour lequel il faisait face à huit chefs d’accusation.

L’enquête préliminaire de Robert N. Cloutier et de ses coaccusés, qui devait débuter au début de l’été 2014, a été reportée à l’automne 2014.

Robert-N. Cloutier accusé de fraude et d'abus de confiance, Robert-N. Cloutier accusé avec Gilles Vaillancourt et Tony Accurso
 

Après avoir été directeur des aménagements au Cégep du Vieux-Montréal, Robert N. Cloutier s’est joint au bureau d’ingénieurs lavallois Marquis-Laporte-Cloutier.

En 50 ans de carrière, il aura passé une quarantaine d’années à œuvrer à Laval, où il a travaillé à la construction du Collège Montmorency et de la salle André-Mathieu.

M. Cloutier a été pendant de longues années un administrateur bénévole de l’Orchestre symphonique de Laval, qu’il a contribué à mettre sur pied.

Il a aussi présidé la Chambre de commerce de Laval à la fin des années 1980 et en 1992, il a été un des membres fondateurs du Cercle Saint-Martin.

Plus récemment, il a été un des instigateurs de l’établissement du Centropolis à Laval.

L’ingénieur Robert N. Cloutier, qui fait partie du groupe des 37 accusés du projet Honorer incluant l’ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt, a rendu l’âme le 5 mars 2014 à l’âge de 76 ans.

Il sera donc toujours présumé innocent des soupçons qui pèsent contre lui, faute de procès.

Source: TVA Nouvelles pour Québecor Inc.;

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Publication : 11 mars 2014

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Des gens d'affaires
mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

Robert-N. Cloutier accusé de fraude et d'abus de confiance, Robert-N. Cloutier accusé avec Gilles Vaillancourt et Tony Accurso

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires - Haut de page