Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires

Maître Pierre-L Lambert arrêté par l'UPAC
2 millions $ comptant dans un entrepôt

Jusqu'à son arrestation l'avocat pratiquait chez Dunton Rainville. Ex­gouverneur de la Chambre de commerce et de l’industrie de Laval, ex-secrétaire de la Cité du savoir à Laval et président de la Caisse populaire des Mille-Îles, Me Lambert a fait son apparition dans les médias en 2012 lorsque l’Agence QMI a découvert que son cabinet avait obtenu plus de 25 M$ en contrats de la Ville de Laval.

 

Cet honorable avocat membre du Barreau du Québec, spécialiste dans le domaine des affaires municipales, est un des hommes de confiance de l’ex-maire Gilles Vaillancourt ( 01 ), qui lui confiait souvent l’avancement des grands dossiers de la Ville.  Me Lambert a notamment été le répondant et consultant légal de Laval pour la Cité de la culture et du sport, qui gère le projet de la Place Bell, ainsi que le complexe Multi-Sports de Laval.

Ses liens avec l’ex-maire Vaillancourt en ont fait sourciller plusieurs lorsque l’UPAC a fait une perquisition au coffre-fort de ce dernier, qui était dans la Caisse populaire gérée par Me Lambert, en octobre dernier.

«Cette arrestation n’était pas attendue de notre part, explique la porte-parole de la Caisse populaire des Mille-Îles. Nous savions que les autorités faisaient une grande enquête, mais on gardait l’idée qu’on est innocent jusqu'à preuve du contraire.»

Selon Mme Lecourt, la succursale est maintenant gérée par un président intérimaire depuis que Me Lambert s’est retiré de la présidence temporairement pour des raisons de santé, en octobre dernier, soit le même mois que la perquisition de l’escouade Marteau.

Conseil de discipline du Barreau du Québec

Maître Pierre Lambert

L’avocat Pierre Lambert a plaidé coupable devant le Conseil de discipline du Barreau du Québec pour avoir violé son code de déontologie en participant au financement occulte du parti PRO des Lavallois.

Les audiences se seraient déroulées à huis clos, à la demande de l’avocat qui plaidait que le droit à un «procès juste et équitable et une défense pleine et entière prime la publicité des débats».

Ainsi, la preuve restera secrète, sauf son plaidoyer de culpabilité.  Me Lambert avait admis à la commission Charbonneau avoir géré la caisse occulte du parti PRO des Lavallois pendant plus de six ans, entre 2006 et 2012.  Il aurait ensuite remis ce qu’il considérait comme le restant de la cagnotte aux autorités, soit 720 000$. ( 02 )

Pierre Lambert a admis qu’il a reçu quelque 2M$ en argent comptant ( 03 ) de la part de l’ingénieur Roger Desbois ( 04 ), de la firme Tecsult. 

Le notaire Jean Gauthier ( 05 ), qui avait un «rôle important», cherchait alors quelqu’un de «discret» pour «remplacer une personne»«Était-il clair qu’on parlait d’une caisse occulte?», a demandé le procureur Simon Tremblay. «Je le comprenais, mais ce n’était pas clair», a-t-il répondu, expliquant qu’il ne réalisait pas que c’était illégal.

Il avait expliqué à la juge Charbonneau que l’argent était gardé dans un entrepôt loué.

Il avait été arrêté dans le cadre de l’opération Honorer en mai 2013, en même temps que l’ex-maire Vaillancourt.

JosPublic tente de s'imaginer le genre de conseil que ce parangon de vertu devait dispenser à ses clients! Ayoye!

 
«

La motivation de mes gestes n'a jamais été l'appât du gain ou la recherche de quelque récompense ou avantage personnel. (...) j'ai toujours cherché à rendre service, à ne pas décevoir les personnes qui m'appréciaient et qui m'ont fait confiance. (...) Lorsqu'on trouve le moyen de faire sentir important une personne à la recherche de reconnaissance, il est alors plus facile de lui faire perdre ses repères et même ses valeurs. En pareil cas, comme je l'ai mentionné plus tôt, le pire ennemi demeure notre ego. Aussi je tiens à m'excuser aujourd'hui...                      Extrait du mea culpa de Me Pierre Lambert

»

750 000 $ comptant remis aux enquêteurs de l'Unité permanent anticorruption du Québec UPAC

Sources:  Journal La Presse pour Power Corporation du Canada; Journal de Québec pour Québecor Inc..

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Mise à jour 30 octobre 2015

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Des gens d'affaires
mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

 
 

Notes & Références encyclopédiques:

01

 

À propos de l'ex-maire de la ville de Laval, Gilles Vaillancourt, accusé de gangstérisme - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

02

 
 

Retour au texte

03

 

L’avocat Pierre Lambert confirme avoir reçu 2M$ en argent comptant - Sur Métro, le 13 juin 2013

 

Retour au texte

04

 

À propos de Roger Desbois collusionneur de Tecsult - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

05

 

À propos de la fourberie du notaire Jean Gauthier - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte