Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires

Pierre Asselin impliqué dans la collusion des firmes d'ingénierie

En février 2013, un important témoin à la Commission Charbonneau implique Pierre Asselin de Tecsult-Aecom. Michel Lalonde ing. du Groupe Séguin (alias Genius) rencontrait le président du comité exécutif, Frank Zampino, et le directeur du financement d’Union Montréal, Bernard Trépanier, au nom des firmes de génie-conseil pour discuter des chantiers à venir et décider de leur partage entre les firmes de génie.



Sujets abordés

Impliqué dans la collusion

Présentation de Pierre Asselin

Qui est Tecsult

 
 

Impliqué dans la collusion

 
 

Michel Lalonde ing. chez Groupe Séguin (alias Genius) ( 01 ) a nommé les firmes qui faisaient partie d'un vaste complot pour se répartir des territoire et pour détrousser les contribuables. Il a de plus nommé des « responsables » de la collusion au sein de chacune d’elles.

Il s’agit d’Yves Cadotte (SNC-Lavalin), Rosaire Sauriol et Serge Duplessis (Dessau), Yves Théberge (CIMA +), Pierre Asselin (Tecsult), François Perreault (Genivar), Bernard Poulin et Dany Moreau (SM), Charles Meunier (BPR), France Michaud (Roche), Sylvain Lacasse (Claulac) et Normand Brousseau (Teknika HBA).
( 02 )

Les firmes de génie s’arrangeaient entre elles pour se partager les contrats, en faisant des soumissions de complaisance pour donner l’impression d’une saine compétition. Elles soudoyaient au passage des fonctionnaires chargés de mettre de l’huile dans les engrenages des comités de sélection. M. Lalonde a notamment versé un pot-de-vin de 2 000 $ à Robert Marcil, l’ex-directeur des travaux publics à la Ville qui était chargé de la formation des comités de sélection.

Les firmes de génie remettaient à Union Montréal une ristourne de 3 % sur la valeur de leurs contrats. Elles allaient chercher cet argent liquide sur les extras réclamés par les entrepreneurs. M. Lalonde estime que Genius a ainsi donné de 50 000 à 100 000 $ par année à Union Montréal de 2005 à 2009, soit un montant global de 250 000 à 500 000 $.
 
 

Présentation de Pierre Asselin

 
 

M. Asselin possède plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de la planification et la conception d’infrastructures de transport et la gestion d’études multidisciplinaires reliées aux services de transport. À titre de vice-président Infrastructures, Transport et Génie urbain chez AECOM Tecsult Inc., il est responsable de tous les projets exécutés par la firme dans le domaine des transports et des infrastructures.

Auparavant, M. Asselin a été vice-président Transport chez Beauchemin-Beaton-Lapointe, chez Cartier et chez AGRA Monenco Québec, compagnie dont les activités en infrastructures ont été intégrées à AECOM Tecsult en août 2000, date à laquelle il s’est joint à la firme.

De 1996 à 1998, M. Asselin a été détaché à l’Agence métropolitaine de transport à titre de vice-président Planification et développement.

Dans une toute petite phrase, voilà un conflit intérêt d'un limpidité éclatante. Toujours à l'emploi d'un firme d'ingénierie, il met la main sur la planification et développement de l'AMT. Voilà qui le positionne bien pour informer sa firme de base. On appelle ça le système des portes battantes (USA: revolving door). C'est-à-dire que des gens du secteur privé prennent des postes au secteur public pour revenir ensuite au privé avec les contacts et toute l'information stratégique dont ils ont besoins pour ensuite tuer la concurrence et écumer les payeur de taxes.


Note de JosPublic

En marge de ses activités professionnelles, Pierre Asselin à été président du conseil d’administration de l’AQTR de 2008 à 2009, président du comité Transport de l’Association des ingénieurs-conseils du Québec de 2003 à 2005 et vice-président de la Société canadienne de génie civil de 1999 à 2003. Sa présence a donné une image de grande probité à l'organisation !!!!!!
 
 

Qui est Tecsult

 
 

Tecsult International Limitée est une filiale d'AECOM Consultants Inc. Fondée en 1961, AECOM Consultants Inc., anciennement Tecsult Inc., est l’une des plus grosses sociétés d’experts-conseils au Québec offrant des services d’ingénierie, de conception et de gestion de projets tant à l’échelle locale qu’internationale. La firme se positionne comme chef de file dans de nombreux champs d’expertise dont l’hydroélectricité, les barrages, les infrastructures, le transport, le génie urbain, l’environnement, la gestion du territoire, l’industrie et le bâtiment.

AECOM Consultants Inc., regroupant près de 1 800 employés, est la filiale québécoise d’AECOM.

AECOM (NYSE: ACM) est un fournisseur mondial de services techniques professionnels, d’ingénierie et de gestion-conseil. Avec un réseau de plus de 45 000 employés, AECOM est un leader sur les marchés qu’elle dessert. Classée dans la liste des compagnies du Fortune 500, AECOM transige dans plus de 130 pays et a des revenus annuels supérieurs à 8,1 milliards de dollars.
 

Sources: Association des ingénieurs-conseils du Québec (AICQ), Industrie Canada, Bloomberg/Business Week pour Michael Bloomberg, Radio-Canada pour Société CBC/Radio-Canada, Commission Charbonneau Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Publication : 28 février 2013

 

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Des gens d'affaires mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Politiciens et politiciennes

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

Notes & Références encyclopédiques:

01

À propos de Michel Lalonde, ingénieur, président de Genius (alias Groupe Séguin) - Sur MétéoPolitique

Retour au texte

02

Les responsables du dossier collusion sont: Yves Cadotte (SNC-Lavalin), Rosaire Sauriol et Serge Duplessis (Dessau), Yves Théberge (CIMA +), François Perreault (Genivar), Bernard Poulin et Dany Moreau (SM), Charles Meunier (BPR), France Michaud (Roche), Sylvain Lacasse (Claulac) et Normand Brousseau (Teknika HBA)

Retour au texte

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Corruption - Gens d'affaires - Haut de page