Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires

Normand Brousseau, ingénieur chargé de la collusion pour HBA

Le nom de Normand Brousseau ne figure pas sur le site internet de l'entreprise qui porte maintenant le nom Exp. Teknika HBA était une filiale de Trow Global. Selon la dernière mise à jour du site d'Industrie Canada, effectuée le 11 janvier 2013, il serait vice-président international.

Normand Brousseau, ingénieur chargé de la collusion pour HBA
Normand Brousseau, 1er vice-président développement des affaires, marchés nationaux et internationaux Teknika HBA était une filiale de Trow Global
Normand Brousseau de HBA

Normand Brousseua de Tecknika
Normand Brousseua de Trow Global

Normand Brousseau, ingénieur chargé de la collusion pour HBA
Normand Brousseau, 1er vice-président développement des affaires, marchés nationaux et internationaux Teknika HBA était une filiale de Trow Global
Normand Brousseau de HBA

Normand Brousseua de Tecknika
Normand Brousseua de Trow Global

 

En 2011 Normand Brousseau était vice-président de l'entreprise de Teknika-HBA, devenu Services Exp. Le 2 avril 2014, il a reçu des amendes de 8820 $ pour avoir utilisé l'ingénieur Émile Langlois ( 01 ) comme prête-nom à cinq reprises pour verser au total 1500 $ à Équipe Labeaume entre 2009 et 2011, selon le Directeur général des élections du Québec (DGEQ). Exp. a été inscrite sur la liste verte de l'Autorité des marchés financiers et peut donc conclure des contrats publics de grande valeur. L'entreprise en tant que telle n'est pas accusée par le DGEQ.

Il avait déjà été montré du doigt à la commission Charbonneau. Michel Lalonde
( 02 ), PDG de Genius et témoin-vedette de la Commission, avait désigné M. Brousseau comme son répondant chez Teknika-HBA pour organiser ce qui est vu comme un cartel des contrats publics à Montréal.

Les firmes de génie s’arrangeaient entre elles pour se partager les contrats, en faisant des soumissions de complaisance pour donner l’impression d’une saine compétition. Elles soudoyaient au passage des fonctionnaires chargés de mettre de l’huile dans les engrenages des comités de sélection. M. Lalonde a notamment versé un pot-de-vin de 2 000 $ à Robert Marcil ( 03 ). L’ex-directeur des travaux publics à la Ville de Montréal qui était chargé de la formation des comités de sélection.

Les firmes de génie remettaient à Union Montréal une ristourne de 3 % sur la valeur de leurs contrats. Elles allaient chercher cet argent liquide sur les extras réclamés par les entrepreneurs. M. Lalonde estime que Genius a ainsi donné de 50 000 à 100 000 $ par année à Union Montréal de 2005 à 2009, soit un montant global de 250 000 à 500 000 $.

M. Lalonde a nommé les firmes qui faisaient partie de ce vaste complot pour détrousser les contribuables, en plus de nommer des « responsables » de la collusion au sein de chacune d’elles. Il s’agit d’Yves Cadotte (SNC-Lavalin), Rosaire Sauriol et Serge Duplessis (Dessau), Yves Théberge (CIMA +), Pierre Asselin (Tecsult), François Perreault (Genivar), Bernard Poulin et Dany Moreau (SM), Charles Meunier (BPR), France Michaud (Roche), Sylvain Lacasse (Claulac) et Normand Brousseau (Teknika HBA).

Normand Brousseau est aussi un ancien dirigeant de l'Association des ingénieurs-conseils du Québec.

Teknika HBA change sa dénomination pour Exp.

Communiqué de presse en langue de bois

Avril 2011, Teknika HBA, une firme de génie-conseil établie au Québec et présente évidemment à Drummondville, a annoncé qu'elle a changé sa dénomination sociale pour devenir exp., et ce, conjointement avec les autres entreprises membres de Trow Global dont elle fait partie depuis 2008

Selon un communiqué de presse émis par Marc Tremblay, vice-président principal et directeur général, Est du Canada chez exp., ce changement d’identité permettra de mieux représenter l'étendue des services et la portée géographique de l'organisation.

Il a rappelé que la société mère, Trow Global Holdings Inc., est l’une des firmes de génie-conseil et de gestion de projet qui se distingue le plus en Amérique du Nord par sa croissance rapide.

«C'est une démarche excitante dans l'évolution de notre organisation», a déclaré M. Tremblay en invoquant que Teknika HBA est solidement implantée au Québec depuis 1928.

Plus d'une trentaine d'entreprises donc de partout à travers le Canada et deux autres aux États-Unis ont donc adopté l'identité de la marque exp.

À cet égard, Normand Brousseau, 1er vice-président développement des affaires, marchés nationaux et internationaux, nous a confirmé que Construction Teknika HBA, Experco International, Les Laboratoires Shermont, Les Services Conseils Teknika et, bien sûr, Teknika HBA sont au nombre des entreprises qui agiront dorénavant sous la nouvelle nomenclature de la compagnie, à savoir Les Services exp Inc..

M. Brousseau a indiqué que dans un avenir plus ou moins rapproché les lettres géantes HBA apparaissant au sommet de l'édifice du 150, rue Marchand, seront éventuellement remplacées par celles de exp.(GM)

Organisations:  

Fondée en 1928, Teknika HBA est une firme multidisciplinaire comptant plus de 1000 employés répartis dans 25 bureaux au Québec. Elle est active en consultation, ingénierie et ingénierie construction, principalement dans les domaines de l'énergie, de l'ingénierie des infrastructures publiques et privées, du transport, du bâtiment, de  l'industrie, de l'environnement et du développement durable, des sols et matériaux, de l'aménagement et de l'urbanisme et de la gestion de projet. Teknika HBA s'est jointe en 2008 à Trow Associates pour former Trow Global afin de former une entreprise plus de 3 000 employés répartis dans plus de 100 bureaux au Canada, aux États-Unis et à l'international.

Selon la Chambre de commerce et d'industrie de Drummond

ANNÉE DE FONDATION :
1928

NOMBRE D'EMPLOYÉS :
165

DESCRIPTION :
Exp fournit des services-conseils professionnels, techniques et stratégiques portant sur les milieux bâtis et naturels dans six marchés principaux : bâtiment, développement durable, énergie, industriel, infrastructures, et sols et environnement.

SECTEUR :
Génies conseils

COORDONNÉES :
LES SERVICES EXP INC.
150, rue Marchand,  Bureau 600
Drummondville (Québec)
J2C 4N1

Téléphone : (819) 478-8191
Téléphone sans frais : 1-888-553-8191
Télécopieur : (819) 478-2994
www.exp.com

 

Sources: La Presse/Gesca pour Power Corporation du Canada; Le trait d'Union pour Transcontinental Inc.

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Publication : 3 avril 2014

  Pour faire parvenir ce texte à d'autres :  

 

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Des gens d'affaires
mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

Normand Brousseau, ingénieur chargé de la collusion pour HBA
Normand Brousseau, 1er vice-président développement des affaires, marchés nationaux et internationaux Teknika HBA était une filiale de Trow Global
Normand Brousseau de HBA

Normand Brousseua de Tecknika
Normand Brousseua de Trow Global

 

Notes & Références encyclopédiques:

01

À propos d'Émile Langlois - Sur MétéoPolitique

Retour au texte

02

 
 
 
 
 

À propos de Michel Lalonde de Génius et ses déclarations devant la Commission Charbonneau - Sur MétéoPolitique

 
 
 

 
 
 
 
 

Retour au texte

03

 

À propos de Robert Marcil, l’ex-directeur des travaux publics à la Ville de Montréal. - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Corruption - Gens d'affaires - Haut de page