Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires

Jeremy J. Morris et ses conflits d'intérêts

12 mars 2013, l'Unité permanente anticorruption (UPAC) a annoncé l'arrestation de Jeremy Morris, accusé dans le scandale de fraude au Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il serait un résident des Bahamas, responsable de la compagnie Sierra Asset Management.

 

Celui qui aurait comploté avec l'ancien directeur général CUSM, le Dr Arthur Porter, a été arrêté par le Service des enquêtes sur la corruption de la Sûreté du Québec à l'aéroport Montréal-Trudeau alors qu'il revenait au pays des Bahamas.

Associé de Sierra Asset Management, Jeremy J. Morris a comparu, au palais de justice de Montréal, où il a fait face à plusieurs accusations de fraude.

Il a été remis en liberté après avoir déposé 75 000$ en caution. Étant donné qu'il n'est pas citoyen canadien, il s'est vu accorder le droit de quitter le pays.

Pots-de-vin

Sierra Asset Management est soupçonnée d'avoir facilité le transfert de pots-de-vin dans le cadre de la construction du CUSM.

Pierre Duhaime, l'ancien président déchu de SNC-Lavalin, Riadh Ben Aïssa, l'ancien vice-président de Construction de SNC-Lavalin, Yanaï Elbaz, ancien directeur au redéploiement à la planification et à la gestion immobilière du CUSM, ont tous été arrêtés et accusés dans cette histoire de fraude, fraude envers le gouvernement, abus de confiance et commissions secrètes.

D'après les mandats d'arrêt, le projet de construction du CUSM serait entaché d'irrégularités, plus précisément dans l'octroi des contrats de construction.

Pierre Duhaime et Riadh Ben Aïssa sont soupçonnés d'avoir versé une importante «somme d'argent pour obtenir des contrats quant aux affaires ou à l'entreprise du CUSM».

Riadh Ben Aïssa qui faisait déjà face aux mêmes chefs d'accusation que M. Duhaime, est détenu en Suisse dans une autre affaire de corruption, de fraude et de blanchiment d'argent en Afrique du Nord. En 2014 il est toujours en attente de son extradition vers le Canada.

En septembre 2012, les enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) avaient procédé à des perquisitions dans les bureaux du centre hospitalier.

Sierra Asset Management inc.

Le siège social de la compagnie est dans un édifice appartenant à la Compagnie Bancaire Helvétique, une succursale d'une banque gérée par un associé du Dr Arthur Porter, Hermann-Josef Hermanns. La banque est située à quelques pas de la clinique médicale du Dr Porter. Le nom de la compagnie "Sierra" rappelle aussi le nom du lieu d'origine de monsieur Porter, le Sierra Leone en Afrique où sa famille est propriétaire d'une mine de diamanst.

En 2011, lorsque le Dr Porter dirigeait le CUSM et présidait le comité fédéral....., il déclara au journaliste du National Post que sa relation avec monsieur Hermanns en était une d'affaires et qu'il s'agissait de plusieurs projets. Un des projets qui s'est retrouvé devant un juge en cour est celui d'une compagnie de production d'électricité solaire.  

Sierra se révèle un mystère pour les vérificateurs comptables. On sait qu'un paiement d'environ 22,5 millions a été fait par SNC/Lavalin mais les auditeurs ne trouvent aucune preuve du travail fait par Sierra. Pourtant elle a signé un contrat avec SNC/Lavalin en 2009 pour aider la firme à obtenir le contrat de la construction du Centre universitaire de Santé de McGill, dirigé par le Dr. Arthur Porter. Il se peut que la compagnie n'ai été qu'une boite aux lettres afin que l'argent de SNC/Lavalin passe à la clique de Porter.

Les compagnies résidant aux Bahamas ne sont pas requises de rendre publics les noms des propriétaires et administrateurs des compagnies.

Dans une entrevue au journal National Post Hermann-Josef Hermanns dit qu'il avait l'impression que la compagnie mise sur pied semblait être une société de portefeuille dont le Dr Porter voulait se servir pour ses affaires personnelles.

 

Complicité directe ou indirecte

Dr Arthur Porter : ( 01 ) Les accusations portées contre lui sont en lien avec la construction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), dont il a été directeur général jusqu'en décembre 2011. D'une valeur de 1,3 milliard de dollars, c'est l'un des plus grands projets de construction au pays. Depuis il est en prison au Panama combattant son extradition au Canada. Il nie toutes les allégations le visant.

Yanaï Elbaz ( 02 ) ex-directeur de la planification et de l'implantation du CUSM : Il était considéré comme le bras droit d'Arthur Porter. Outre l'UPAC, la commission Charbonneau s'intéresse à des rencontres que l'entrepreneur Paolo Catania, accusé de fraude, de complot et d'abus de confiance, aurait eues avec cet homme.

Pierre Duhaime ( 03 ), ex-président de SNC-Lavalin : La fraude alléguée aurait été commise entre 2009 et 2011 à l'endroit du Centre universitaire de santé McGill. Il a été arrêté le 28 novembre, à Montréal, par l'escouade Marteau, puis libéré, avant d'être accusé formellement de complot, de fraude et d'usage de faux documents le 11 février 2013. Pierre Duhaime a démissionné de ses fonctions de PDG de SNC-Lavalin en mars 2012 empochant d'indécentes primes.

Yohann Elbaz: ( 04 ) Avocat frère de Yanaï Elbaz

Pamela Porter: ( 05 ) conjointe de Dr Arthur Porter accusée d'avoir participé à une fraude.

Riahd Ben Aïssa, ( 06 ) ex-vice-président de la division construction à SNC-Lavalin : Il est soupçonné de corruption, de fraude et de blanchiment d'argent en lien avec des contrats conclus en Afrique du Nord. M. Ben Aïssa serait associé à des transactions douteuses de près de 139 millions de dollars. Il a été arrêté et emprisonné en Suisse en avril 2012. il est en attente d'une extradition vers le Canada.

Aucune accusation de l'UPAC à leur sujet: Jean Charest et Monique Jérôme-Forget ont mis sur pied un système d'octroi de contrats en Partenariat public-privé (PPP) qui avantageait des compagnies et des personnages frauduleux. Le retour d'ascenseur se faisait par des contributions financières au Parti Libéral du Québec.

Aucune accusation de l'UPAC à son sujet: Philippe Couillard ( 07 ) ex-ministre de la santé a cautionné l'embauche de son bon ami Dr Arthur Porter avec qui il voulait se lancer dans une firme de consultant. Il siégeait avec lui au CNARS du gouvernement fédéral canadien et a été impliqué dans des investissements dans une mine. Aujourd'hui, en 2014, il est chef du Parti Libéral du Québec et Premier ministre du Québec.

Sources: TVA Nouvelles pour Québecor, Globe & Mail pour Thomson Reuters, National Post

Choix de photos, fusion de textes, mise en page, références et titrage par : JosPublic
Publication : 15 mars 2013

 

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Des gens d'affaires
mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

 

Notes & Références encyclopédiques:

01

 

À propos du Dr Arthur Porter, ex-directeur du Centre Universitaire de Santé de McGill (CUSM) et partenaire d'affaires du Dr Philippe Couillard - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

02

 

À propos de Yanaï Elbaz, ex-directeur de la planification et de l'implantation du CUSM - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

03

 

À propos du sens de l'éthique de Pierre Duhaime ex-président de SNC/Lavalin qui affirmait que le rapport Duchesneau était faux et que le Québec n'avait pas besoin d'une commission d'enquête.

 

Retour au texte

04

 

À propos de Maître Yohann Elbaz, frère de Yanaï Elbaz et impliqué dans des transactions frauduleuses entourant le CUSM - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

05

À propos de Pamela Porter, conjointe du Dr. Arthur Porter - Sur MétéoPolitique

Retour au texte

06

 

À propos de Riahd Ben Aïssa, ex-vice-président de la division construction à SNC-Lavalin - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

07

 

À propos du Dr Philippe Couillard,  ex-ministre de la Santé, Président du Parti Libéral du Québec et Premier Ministre du Québec en 2014 et ex-partenaire d'affaires de Dr Arthur Porter - Sur MétéoPolitique

 

Retour au texte

Retour à : Plan du site -  MétéoPolitique - Finance - Fiche: Corruption & éthique - Gens d'affaires - Haut de page