Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Retour Plan du site -  MétéoPolitique Finance - Corruption - Commission Charbonneau

Des gens d'affaires mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

Liste non exhaustive, présentée par ordre alphabétique et régulièrement mise à jour.

Éthique et corruption

 

Liste des gens d'affaires
 par ordre alphabétique

ACCURSO, Antonio "Tony"

AÏSSA, Riadh ben 

ALLAIN, Patrick

ALLOISO, Domenic

ANCTIL, Pierre

ARCURI, Domenico

ARMITAGE, St-Clair Martin

ASHKAR, Bahjat

ARSENAULT, Michel

AUBUT, Marcel

AUDETTE, Jacques

AUGER, Michel

ASSELIN, Maxime

ASSELIN, Pierre

BATTAH, Jean

BEBAWI, Sami Abdellah

BÉDARD, Normand

BADRAS, Jules Cesar

BEDJAOUI, Farid

BENOIT, Luc

BENTIVEGNA, Aurélio - Léonardo, Pina et Anthony

BERGEVIN, Michel

BERTRAND, Me Jean

BIANCAMANO, Gaétan

BIBEAU, Marc-A.

BISSONNETTE, Benoit

BLACK, Hans Peter

BLANCHET. Christian

BORSELLINO, Giuseppe

BORSELLINO, Joe

BOUCHARD, Yannick

BOUDREAULT, Louis-Georges

BOULAY, Dave

BOULET, Vincent

BOYER, Yvon

BRISSON, Sylvain

BRODEUR, Johanne

BROUSSEAU, Normand

BRUNET, Robert "Rob"

 BRUNO, Francesco

CADOTTE, Yves

CAMMALLERI, Domenico

CARBONNEAU, Éric

CAROLA, Joseph

CATANIA, Antonino

CATANIA, Paolo  de Catcan

CATANIA, Paolo  de
 Construction Frank Catania

CHAGNON, Claude

CHALIFOUX, Michel

CHASSÉ, Sylvie

CHAUMONT, Steve

CHEVALIER, Alfred

CHOQUETTE, Maurice

CLOUTIER, Gilles

CLOUTIER, Robert-N

CONTE, Tony

CORETTI, Luigi

CORNEAU, Sylvain

CORRIVEAU, Jacques

CÔTÉ, André

CÔTÉ, Christian

COTTON, Richard

COUSINEAU, Gilles

CRISPIN, Bruno

D'AOUST, Martin

DE CASTRIS, Dominic

DE MAISONNEUVE, André

DESBOIS, Roger

DESCHAMPS, Marc

DESJARDINS, Claude, Danièle et Jacques

DESJARDINS, Guy

DESROCHERS, Mario

DI GIROLAMO, Johnny

DORAIS, Sébastien

DUBOIS, Normand

DUCHESNE, Claude

DUCROIX, Daniel

DUFOUR, Jean-Yves

DUFRESNE, Jocelyn

DUHAIME, Claude

DUHAIME, Pierre

DUPLESSIS, Serge

DUPONT, Yvan

DUPRÉ, Jean-Paul

DUPUIS, Jocelyn

DUPUIS, Lucien

DUROCHER, André 

ELBAZ, Yohann

EL KHAYAT, Mohamed

ÉMOND, Michel

FAMERY, Michel

FARLEY, Louis

FAUCHER, Marcel

FAVA, Franco

FEDELE, Pasquale

FILIATREAULT, Alain

FIORINO, Francesco

FONTAINE, Rosaire

FORTIER, Marc-André

FORTIN, André

FORTIN, Donald

FORTIN, Jacques

FORTIN, Patrick 

FOUQUET, Guy

FRADET, Benoît

GAGNON, Laval

GANTCHEFF, George

GARIÉPY, Gilles

GAUTHIER, Daniel

GAUTHIER, Jean

GAUTHIER, Joël

 GÉLINAS, Marc-André

GENDRON, Marc

GHORAYEB, Charles

GIGUÈRE, Joseph

GIULIANI, Giuliano 

GUÏTÉ, Jean

ISMAIL, Mohammad

JOBIN, Guy

KEAYS, William

KYRES, Constantine Andreas

LABBÉ, Michel

LABERGE, Normand

LACASSE, Sylvain

LADOUCEUR, Carl

LAFORTUNE, Louis-Pierre

LAFRANCE, Éric

LAFRANCE, René

LALLI, Lee

LALONDE, Michel

LAMARCHE, Pierre

LAMBERT, Pierre-L

LAMARRE, Jacques

LAMONTAGNE, Jostran

LANGLOIS, Émile

LAMPRON, Martin

LAPOINTE, Gaétan

LAPOINTE, Jean-François

LAPOINTE, Martin

LAPOINTE, Robert

LAPORTE, Patrice

LAROCQUE, Jean-Guy

LAROUCHE, Serge

LAURIN, Daniel

LAVALLÉE, Daniel

LAVALLÉE, Jean Johnny

LAVALLÉE, Lyan

LAVALLÉE, Patrick

LAVALLÉE, Pierre

LAVOIE, Jacques

LAVOIE, Sébastien

LAVOIE, William

LECLERC, Michel

LEIZEROVICI, Gilbert

LEFRANÇOIS, Marc

LEMAY, Luc

LEROUX, Jean

LÉTOURNEAU, Daniel

LORTIE, Yves

LUSSIER, Marc

MAGI, Antonio Tony

MARCHAND, Louis

MARQUIS, Claude

MARTEL, Mario-W.

MARTIN, Éric

MATTOCK-PORTER, Pamela

MATHIEU,André

MATHIEU, Patrice

  MATTEO, Lino Pasquale

MERGL, Anthony

MERGL, Michael "Mike"

MERGL, "Ronnie" René

MEUNIER, Charles

MICHAUD, France

MICHON, Louis-Victor

MILIOTO, Nicolo

MINICUCCI, Franco

MOFFET, Pierre

MOLLUSO, Joseph

MONTGRAIN, Benoît

MORAND, Jacques

MOREAU, Dany

MORIN, Gaétan

MORIN, Luc

MORIN, Normand

MORRIS, Jeremy

MORROW, André

MOSCATO, Leonardo

MOURET, Jean-Loup

NADON, Valmont

NIDING, Daniel

NUCCIO, Guiseppe

OLECHNOWICZ, Kazimir

OUELLET, Christian

PAPINEAU, Pierre

PARADIS, Gaétan

PATRICE, Pascal

PAULHUS, François

PEIRERA, Kenny

PERREAULT, François

PERRINO, Pietro

PIAZZA, Joseph

PLESSIS-BÉLAIR, Jean

PLOURDE, François

PORTER, Dr. Arthur

POULIN, Bernard

RAYMOND, Pierre

ROBERGE, Jean

ROBERT, Réjean

ROBIDAS, Jean-François

ROCHETTE, Daniel

ROIREAU, Marcel

RONDEAU, Charles

ROUSSEL, Jean-Pierre

ROY, Jacques

ROY, Stéphane

SALIM, Joseph

SAURIOL, Jean-Pierre

SAURIOL, Rosaire

SCIASCIA,
Accursio-Alex

SÉGUIN, René

SERVANT, Michel

SHAH,Ramesh

 SHOIRY, Pierre

ST-CYR, Denis

TALBOT, Robert

THÉBERGE, Gilles

THÉBERGE, Nicolas

THÉBERGE, Yves

THÉORÊT, Famille

TREMBLAY, Éric

TREMBLAY, Jean-Claude

TRÉPANIER, Bernard

TRUDEL, Normand

VAILLANCOURT, Guy

VEILLEUX, Simon

WALLACE, Kevin

WEINBERG, Ronald

XANTHOUDAKIS, John

ZAMBITO, Lino

YUN, Bunkorn

 

Sans vouloir porter atteinte à leur réputation, il y a des gens d'affaires soupçonnés, accusés ou condamnés pour collusion, fraude ou corruption.  Les médias ont été alertés par des corps policiers qui enquêtent sur la pratique éthique des affaires entre compagnies ou avec l'État.  La liste couvre surtout ceux ayant contribué sans le vouloir à la création d'une commission d'enquête dans l'industrie de la construction au Québec ou des commandites au fédéral.  Certains noms apparaissent à cause de l'importance de leur témoignage devant une commission d'enquête ou dans un procès.  Il faut faire attention de ne pas accuser des gens de crimes qu'ils ou elles n'ont pas commis.

Accurso,T

Antonio "Tony" ACCURSO

En attente de plusieurs procès pour corruption, collusion et évasion fiscale. Le premier procès est annulé à cause d'un des jury. Accurso était le principal propriétaire de Dessau, Construction Louisbourg, Simard-Beaudry Construction, Gastier et plus de 40 entreprises filiales ou liées.  

 




47

Riadh Ben AÏSSA

Dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin" de SNC/Lavalin, il es accusé de fraude, de détournement de fonds, etc...
Il n'était pas seulement le grand patron de SNC-Lavalin en Afrique du Nord. À titre de responsable de la division construction de la firme, il était aussi chargé de dossiers majeurs au Québec, dont le contrat de construction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), évalué à 1,3 milliard de dollars.

En novembre 2014, emprisonné à Montréal il devient délateur pour la Gendarmerie Royal du Canada GRC. Le 19 novembre il est libérer de prison sous conditions d'ici son procès en 2017

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

Alain,P

Patrick ALAIN

Employés de l'entreprise
Civ-Bec - Condamné avec ses complices par le tribunal le 31 mars 2017. Il est en attente de sa sentence.

 
 

Complices avérés

Patrick Alain
Jules César Badra
Pasquale Fedele

William Lavoie de Travaux routiers majeurs (TRM) est le fils de Jacques Lavoie

48

Domenic ALLOISO

ATA Construction
Le 22 octobre 2012 l'entreprise est dénoncé devant la commission Charbonneau à l'effet de faire partie d'un cartel de fixation de prix en collusion depuis 2000

Construction ATA

74

Pierre ANCTIL


Il a été Vice-président directeur et membre du bureau du Président au sein du Groupe SNC-Lavalin, assumant les responsabilités pour la division d’investissement et la gestion du portefeuille de compagnies d’infrastructure et de concessions. En 2014 il est président et chef de la direction de Fiera Axium Infrastructure. Il est aussi membre du conseil d’administration de Gaz Métro.

 
 

Complices allégués

Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

49

Domenico ARCURI

En 2012, plusieurs entreprises de Domenico Arcuri, dont Construction DAMC, une division de Construction Mirabeau, et Ital Gelati, ont été ciblées par des incendiaires. Le sujet a été abordé à la Commission Charbonneau

Michel ARSENAULT

ex-président de la FTQ, nommé par certains témoins de la Commission Charbonneau quant à des dossiers du Fonds de solidarité de la FTQ. L'ensemble de la preuve le disculpe sauf d'avoir accepté certaines gratuités.
 

136

St-Clair Martin ARMITAGE

Le 17 juin 2014, le consultant en PPP s'est rendu à la Justice québécoise, suite à un avis inscrit au site de l'organisation internationale de police INTERPOL puisque le suspect était recherché par l'Unité permanent anti-corruption du Québec en lien avec des accusations de complot pour fraude et abus de confiance dans le cadre d'un processus d'octroi d'un contrat alors qu'il était employé par le Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

70

Bahjat ASHKAR

Ex-propriétaire de BAFA Consultants vendue à la firme de génie Leroux Beaudoin Hurens et associés (LBHA). Contributeur à la Caisse du maire de Laval Gilles Vaillancourt. Le 15 février 2016 la firme à plaidée coupable d'avoir contribué illégalement au financement d'un parti politique.

Complices allégués

Jean Leroux
Steve Chaumont
 

AubutM

Marcel AUBUT

Avocat et homme d'affaires ayant trempé dans plusieurs projets litigieux. Il a été lobbyiste pour un propriétaire immobilier qui était en collusion avec la SIQ.

 
 


Complices allégués

51

Jacques AUDETTE

Ex-avocat chez Fasken Martineau mis en accusation par l'UPAC pour fraude à la ville de Mascouche. Procès en mars 2017 annulé basé sur les délais à procéder.

 
 


Complices allégués

Pour l'enquête Opération Gravier:
Gaétan Biancamano
Christian Blanchet
Sylvie Chassé

André De Maisonneuve
Claude Duchesne
Serge Duplessis
Rosaire Fontaine
Pierre Lamarche
Jean Leroux
Richard Marcotte
Pierre Raymond
Luc Tremblay
Normand Trudel

52

Michel AUGER

Ex-directeur services urbains de Québec pour CIMA+
Identifié à la Commission Charbonneau en tant que collusionneur pour CIMA+
En mai 2017 le comité de discipline de l'Ordre des ingénieurs se penche sur son cas.

 
 

Maxime ASSELIN


Trouvé coupable par l'Ordre des ingénieurs du Québec pour avoir manqué d'honneur et d'intégrité dans une situation d'appels d'offres à Gatineau et d'avoir participé à un système collusionnaire.

 

 
24

Pierre ASSELIN

Firme incriminée par Michel Lalonde de Génius dans le cadre de la Commission Charbonneau en janvier 2013.  Selon le site d'Industrie Canada, M. Asselin occuperait le poste de vice-président exécutif, Canada pour AECOM Tecsult.

 
 



Badra,JC

Jules César BADRA

L'homme d'affaires est reconnu comme un expert de la fausse facturation. Revenu Québec a déjà saisi plusieurs de ses biens pour récupérer 6 millions$. Le 31 mars 2017 il a été condamné avec ses complices. Il est en attente de sa sentence.

 
 

Complices avérés

Patrick Alain
Jules César Badra
Pasquale Fedele

William Lavoie de Travaux routiers majeurs (TRM) est le fils de Jacques Lavoie

Jean BATTAH

Fondateur d'Octane, via son appellation précédente (Communications CJB), ainsi qu’une autre firme Groupe Cible impliqués dans la vente d'élections clefs en main.

 
53

Sami Abdellah BÉBAWI

Dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin" de SNC/Lavalin l'ex-vice-président de SNC-Lavalin est accusé de fraude et d'extorsion. Après s'être caché quelques temps, il se rend à la justice canadienne le 12 février 2015.

 
 

Complices allégués

Pierre Anctil
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

/table>

Bédard,Normand

Normand BÉDARD


PDG de Sintra jusqu'en 2011, Collusion et corruption avec le Ministère du transport du Québec et la ville de Laval. Arrêté et accusé de collusion/corruption dans le cadre de l'Opération Honorer de l'UPAC à Ville Laval. Il a plaider coupable et négocier sa sentence de 12 mois de détention à domicile le 19 avril 2017

 
 

Complices allégués

Mario DESROCHERS
Daniel DUCROIX
Gilles THÉBERGE
Nicholas THÉBERGE

55

Farid BEDJAOUI

Représentant de SNC/Lavalin. Il est inculpé pour fraude dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin",

 
 

Complices allégués


Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

Benoit,L

Luc BENOIT


En 2008, Tecsult a rejoint Aecom, le plus grand groupe de génie-conseil au monde. Et Luc Benoît son PDG à l'intention d'en tirer profit disait-il en 2009

 
  



 

Bentivengna

BENTIVEGNA, Aurélio - Léonardo, Pina et Anthony

Propriétaires de Bentech construction. La compagnie aurait bénéficié de passe-droit de la part de François Thériault, fonctionnaire de la ville de Montréal.  La famille tente de camoufler leur agissements criminelles sous une série de compagnies à numéro, pour obtenir des contrats du gouvernement

57

Michel BERGEVIN

Dirigeant de l’entreprise Excavation Bergevin et Laberge. Arrêté par l'UPAC le 12 décembre 2013.

 


01

Me Jean BERTRAND

Avocat et collecteur de fonds pour le parti Le Pro des Lavallois. Mis sous arrêt par l'UPAC et témoin à la Commission Charbonneau. Le procès a avorté à cause des délais.

 
 


58

Gens d'affaires, politiciens, politiciennes et fonctionnaires coupables et condamnés pour diverses formes de fraudes

 
 

14

Marc-A. BIBEAU

Il était actionnaire majoritaire de Schokbeton. Il est président et chef de la direction de Beauward Centre d'Achats et membre du conseil d'administration de Power Corporation du Canada. Collecteur de fonds et ami personnel de l'ex-premier ministre du Québec Jean Charest, il porte le sobriquet d'éminence grise du Parti Libéral du Québec. Selon l'UPAC, il aurait blanchit de l'argent électoral et aurait abusé du bien public en faveur de sa soeur Suzanne Bibeau.

 


 

163

Benoit BISSONNETTE

Fraude par un consultant informatique qui travaillait pour la ville de Montréal.

 

130

Hans Peter BLACK

Gestionnaire de portefeuille d'Interinvest, d'Amorfix et autres. Banni par la Haute autorité financière du Québec pour mauvaise pratique. Banni du New Hampshire aux États-Unis et déclaré coupable de fraude envers des investisseurs. Ce bon ami du Dr Philippe Couillard déclare faillite et s'en sort.

59

Christian BLANCHET

Propriétaire de
Construction CJRB de Terrebonne dénoncé par Lino Zambito lors de son témoignage à la Commission Charbonneau. Arrêté par l'UPAC. Le procès qui lui était intenté est déclaré non lieu à cause des retards entre le moment de l'arrestation et la tenue du procès.

 
 

Complices allégués

0

Giuseppe BORSELLINO 

président du Groupe Petra (Immobilier)

61

Joe BORSELLINO

principal dirigeant de Construction Garnier
Témoin récalcitrant à la Commission Charbonneau

03

Yannick BOUCHARD

ex-vice-président au développement national pour Genivar. Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013, accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval

 

 

Maintenant nommé WSP Global
64

Louis-Georges BOUDREAULT

Arrêté par l'UPAC, Louis-Georges Boudreault un ex-bénévole exemplaire du Parti Libéral du Québec fut honoré par le premier ministre Jean Charest en 2010. Il a été accusé d'abus de confiance et de participation à une infraction dans le dossier de collusion et corruption à la ville de Mascouche.

62

Dave BOULAY

Identifié à la Commission Charbonneau en tant que collusionneur pour Dessau.  Il était directeur, gestionnaire de projets, région d'Ottawa, Génie civil. Il a été congédié et trouvé coupable par l'Ordre des Ingénieurs du Québec.

 

 

Vincent BOULET


Ex-président de la firme Noram Experts-conseils.  En mars 2010, la firme a été avalée par Roche ingénierie.   Coupable de comportement indigne et de conflit d’intérêts par l'Ordre des ingénieurs du Québec

Yvon BOYER

Propriétaire de l'entreprise 9193-1170 QUÉBEC INC. Actionnaire avec Luc Morin de Développement B&L Inc

98

Sylvain BRISSON

Baie-Comeau, le directeur général du groupe-conseil TDA, a reçu 11 constats d’infraction du Directeur Général des Élections du Québec

Complice allégué

Jean-Claude Tremblay

BrodeurJ

Johanne BRODEUR

Ingénieure chez Genivar. Dénoncée à la Commission Charbonneau, pour avoir contribuer illégalement à du financement politique et d'avoir pratiqué de la fraude en faussant des factures. Le 14 septembre 2015 le comité de discipline de l'Ordre des ingénieur rend une sentence de culpabilité sur quatre chefs d'accusations de contribution illégal à un parti politique et d'avoir faussé une facture de l'entreprise Construction R.L..

La sentence fut d'un mois de radiation pour la fraude et 1 000$ d'amende pour chacune des 4 contributions illégales.


Maintenant nommé WSP Global
28

Normand BROUSSEAU

Il a été 1er vice-président d'une firme incriminée dans le cadre de la Commission Charbonneau en janvier 2013. 

Le 19 septembre 2017, il est arrêté par l'UPAC pour fraude et corruption envers la ville de Montréal.

 

Nouveau nom de l'entreprise
 

Complices allégués

LANGLOIS, Émile
vice-président de Teknika HBA maintenant EXP.

MARCIL, Robert
ex-directeur de la réalisation des travaux à la Ville de Montréa

MOREAU, Dany
vice-président de SM

OLECHNOWICZ, Kazimierz
ex-PDG de la firme CIMA+

POULIN, Bernard
président de la firme de génie SM

THÉBERGE, Yves
ex-vice-président de CIMA+

TRÉPANIER, Bernard
ex-solliciteur de fonds pour le défunt parti Union Montréal

ZAMPINO, Frank
ex-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-maire de Saint-Léonard

"Rob" BRUNET

Superviseur pour Constructions Renaissanceet Revêtement Renaissance de Beaconsfield dans l'ouest de Montréal, il a été arrêté avec plusieurs autres personnes. Les accusations portent sur l'intention commune d'extorsion, de vol de plus de 5 000$, de harcèlement, de complot de fraude et de recyclage des produits de la criminalité.  L'UPAC à procédé aux arrestations le 11 septembre 2015.  

116

Francesco BRUNO

L'homme d'affaires dirigeant de la compagnie BT Céramique, s'est reconnu coupable d'évasion fiscale, en février 2011, dans un stratagème de fausses factures afin de permettre à son entreprise et à celles de Tony Accurso d'éluder de l'impôt. Il est en attente d'un autre procès


65

Yves CADOTTE

 



Personne incriminée par Michel Lalonde de Génius dans le cadre de la Commission Charbonneau en janvier 2013. M. Cadotte occupait le poste de vice-président principal chez SNC. Le directeur général des élections poursuite l'ingénieur pour 245 000$

 

 

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

31

Domenico CAMMALLERI

des Pavages CSF et Signa plus, et entretiennent des liens d'affaires avec Construction DAMC

Éric CARBONNEAU

 

Chargé de projet pour la compagnie Pomerleau dans le dossier de l'échangeur Turcot à Montréal, il est arrêté par l'UPAC le 30 septembre 2014

 

Joseph CAROLA

 

Ex-PDG de Beaver Alsphalt, accusé de collusion dans un cartel de l'Asphalte au Québec

35

Antonino CATANIA

Ex-président de Catcan, il est le père de Paolo Catania, nouveau président de l'entreprise Catcan et cousin de Paolo Catania de Frank Catania construction et Groupe Catania

En état d'arrestation le 20 mars 2012 Il fait face à des chefs d'accusation pour complot, fraudes envers le gouvernement et abus de confiance par un fonctionnaire public.

Complice allégué

Paolo Catania

13

Paolo CATANIA
cousin de Paolo Catania ci-dessous


En attente de pocès. Propriétaire de Catcan Inc.
Principaux dirigeants: Tony Catania junior et Paolo Catania Compagnies liées : 6 Exemples: Entreprises CATCAN Mécanique Catro inc. Développement CATCAN. Noël Rochette & Fils. Gestion en construction D.C.M. inc.

Complice allégué

Antonino Catania

10

Paolo CATANIA

Principal dirigeant de Construction Frank Catania et associés et
Catania groupe immobilier
. Arrestation par l'UPAC. Le procès procède en mars 2017

 

 

68

Michel CHALIFOUX

de Sani-Laurentides ou Sani-Nord

15

Claude CHAGNON

Vice-président de MLC Associés inc.

Dénoncé le 16 mai 203 par Jean Roberge directeur de la ville de Laval

Complice allégué

Robert-N. Cloutier

32

Sylvie CHASSÉ

Secrétaire exécutive de Transport et Excavation Mascouche et arrêtée par l'UPAC, accusée pour complot, avoir influencé un fonctionnaire municipal, abus de confiance et fraudes envers le gouvernement. Son dossier a été inclus dans les négociations entre la défense et le procureur du gouvernement pour obtenir un plaidoyer de culpabilité de son conjoint Normand Trudel. Finalement le procureur du gouvernement n'a pas déposé d'accusations. Elle avait aussi été poursuivie par le DGEQ pour financement illégal du parti politique de Richard Marcotte l'ex-maire de Mascouche. Elle a payé 5 000$ d'amende.

 

 

Complices allégués

Pour l'enquête Opération Gravier:
Jacques Audette
Gaétan Biancamano
Christian Blanchet
André De Maisonneuve
Claude Duchesne
Serge Duplessis
Rosaire Fontaine
Pierre Lamarche
Jean Leroux
Richard Marcotte
Pierre Raymond
Luc Tremblay
Normand Trudel

 
17

Steve CHAUMONT

Impliqué par André Durocher, un témoin à la Commission Charbonneau.  Le 15 février 2016 la firme à plaidée coupable d'avoir contribué illégalement au financement d'un parti politique.

Complices allégués

Bahjat Ashkar
Jean Leroux

Chevalier

Alfred CHEVALIER

Notaire et impliqué dans la vente terrains à Laval avec Giuseppe Borsellino

84

Maurice CHOQUETTE

Contrôleur financier de la firme de génie-conseil Axor
Coupable d'avoir fait des contributions illégales à des partis politiques.
Voir ici


 

Complices allégués

Yvan Dupont
Jacques Grenier

85

Gilles CLOUTIER

Développement des affaires pour Roche. Organisateur d'élections municipales clef en main. Responsable d'un cartel de collusion dans l'industrie du déneigement et blanchiment d'argent dans le cadre du financement des partis politiques. On doit maintenant ajouter l'agression sexuelle

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan Côté
Mario-W. MARTEL
France MICHAUD

Gaétan MORIN
Denis ST-CYR
Sergio PAVONE
Simon Veilleux

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo
        

02

Robert-N. CLOUTIER

Parti politique Pro des Lavallois et MLC Polytech construction. Le 9 mai 2013, accusées entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Il est décédé le 5 mars 2014



Complice allégué

Claude Chagnon

36

Tony CONTE

ex-Conex Construction, décédé et mis en cause à la commission Charbonneau

Conex Construction

Sylvain CORNEAU

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) accuse Sylvain Corneau, un dirigeant de la firme Roche au Saguenay-Lac-Saint-Jean, d'avoir enfreint la Loi électorale pour financer les campagnes du maire de Saguenay, Jean Tremblay, et du député péquiste de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier
18 juillet 2014

 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan Côté
Mario-W. MARTEL
France MICHAUD

Gaétan MORIN
Denis ST-CYR
Sergio PAVONE
Simon Veilleux

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo
        

09

Luigi CORETTI

Malgré qu'il soit l'ami de bien des policiers à Montréal, en mars 2013, il en est à sa troisième arrestation par l'UPAC. Le propriétaire et président de BCIA, en faillite, n'a pas respecté les conditions de libération et son procès a été annulé à cause des délais.

C orriveau,J

Jacques CORRIVEAU

Ex-président de firmes de communication et ex-organisateur du Parti Libéral du Canada. À la Commission d'enquête sur le programme de commandites et les activités publicitaires, le commissaire John Gomery avait affirmé, dans son rapport, que Jacques Corriveau avait été l'acteur central d'un système élaboré de pots-de-vin dans le cadre du scandale des commandites. Le 1er novembre 2016, il a été trouvé coupable sur 3 chefs d'accusation



André CÔTÉ

Identifié à la Commission Charbonneau en tant que collusionneur pour Roche.  A transgressé la loi électoral du financement des partis politiques.

 
 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
Marc-Yvan CÔTÉ
Mario-W. MARTEL
France MICHAUD

Gaétan MORIN
Denis ST-CYR
Sergio PAVONE
Simon VEILLEUX

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo
        

CôtéC

Christian CÔTÉ

Ex-propriétaire d'Enviram et Plania, une firme rachetée par Dessau une des filiales de l'empire de Tony Accurso.

Dessau: l'entreprise a fêté ses 50 ans de réussite commerciale en 2007 en présence de Jean Charest. Quelques semaines plus tôt, le rapport d’enquête sur l’effondrement du viaduc de la Concorde était déposé sans blâme pour les concepteurs de l’époque, Desjardins-Sauriol, soit l’ancêtre de Dessau.

 

Complices Allégués à Saint-Jérôme

Érick Frigon
Marc Gascon
Éric Lachapelle
Pierre Ratté


 

Cotton

Richard COTTON

G & B Cotton: son président, Richard Cotton, a avoué devant la Régie du bâtiment du Québec que son entreprise avait eu recours à de fausses factures pour payer certains employés au noir.


Gilles COUSINEAU

Ex-directeur administratif de Pluritec. Il a reconnu avoir commis 23 infractions pour avoir aidé des employés de sa firme à servir de prête-nom pour verser des contributions au Parti Libéral du Québec et au Parti Québécois. Il a payé des amendes s'élevant à 23 475$ et son entreprise ne pourra avoir de contrat public au Québec durant les trois prochaines années. 11 juillet 2014

Bruno CRISPIN

Ex-directeur en infrastructures municipales pour la firme de génie-conseil Dessau. Condamné par l'Ordre des ingénieurs du Québec à 20 000$ 'amende.

 



167

Martin D'AOUST

Vice-président infrastructures chez Catania construction, impliqué dans la fraude du dossier Faubourg Contrecoeur à Montréal. Il a été mis sous arrêt en 2012 par l'UPAC.

Desbois

Roger DESBOIS

Ingénieur à la retraite de Tecsult.  Il était le "bagman" ou le «principal opérateur» du système de collusion chez les entrepreneurs de Laval.


129

Claude, Danièle et Jacques DESJARDINS

Propriétaires d'Asphalte Desjardins Inc., Blainterre Inc. et Asphalte Jean-Louis Campeau Inc., dénoncé à la Commission Charbonneau par Lino Zambito

DesjardinsG

Guy DESJARDINS

Ex-directeur général de Asphalte Desjardins, il est propriétaire des entreprises Guy Desjardins et de Les constructions et pavages Tremblant. Il a été arrêté en mai 2013 lors d'une importante frappe de l'UPAC qui visait l'ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt et arrêté en 2014 pour fraude fiscale. Le 11 juillet 2017 il plaide coupable à des accusations de complot, de fraude dépassant 5000 $ et de corruption dans les affaires municipales. Il écope d'une sentence d'un an d'emprisonnement dans la communauté

 

 

Deschamps

Marc DESCHAMPS

Trésorier d'Union Montréal et ex-trésorier de la Coalition Avenir Québec. Allégations d'avoir falsifié les rapports destinés au Directeur général des élections. Il est aussi impliqué dans l'affaire Faubourg Contrecoeur. Témoin à la Commission Charbonneau le 22 mars 2013

DeMaisonneuve,A

André DE MAISONNEUVE

Dirigeant chez BPR-Triax au moment de son arrestation par l'UPAC. Il a négocié une plaidoirie de culpabilité et a reçu une sentence de 18 mois à purger dans la collectivité.

 



 

DesrochersM

Mario DESROCHERS
 

A été responsable de Sintra pour la région de Laval.  Le 9 mai 2013, il est arrêté et accusé de corruption à ville Laval. Le 11 juillet 2017 il plaide coupable à des accusations de Il est condamné à 12 mois d'emprisonnement dans collectivité.

Dépliant explicatif

 

Complices avérés

BÉDARD, Normand
THÉBERGE, Gilles

Complices allégués

DUCROIX, Daniel
THÉBERGE, Nicholas

Johnny DI GIROLAMO


Prêteur sur gages lié à Constructions Renaissance et Revêtement Renaissance de Beaconsfield dans l'ouest de Montréal, il a été arrêté avec plusieurs autres personnes. Les accusations portent sur l'intention commune d'extorsion, de vol de plus de 5 000$, de harcèlement, de complot de fraude et de recyclage des produits de la criminalité.  L'UPAC à procédé aux arrestations le 11 septembre 2015.  

 

Sébastien DORAIS

Président de Construction Dorais, est arrêtés, le 14 décembre 2012) par l'Unité permanente anti-corruption-UPAC. Il est soupçonné d'avoir participé à un complot avec le maire Michel Lavoie, pour que le contrat pour la construction d'une caserne des pompiers soit octroyé à Construction Dorais même si cette dernière dépassait par 300 000 $ les estimés de la municipalité

DuboisN

Normand DUBOIS

Fraudes et fausses factures par le président de Construction MC Dubois



 

DuchesneC

Claude DUCHESNE

(promoteur immobilier) : fraude, complot, influencer un fonctionnaire municipal, abus de confiance, pots-de-vin dans le dossier de la ville de Mascouche

 

 

Complices allégués

Pour l'enquête Opération Gravier:
Jacques Audette
Gaétan Biancamano
Christian Blanchet
Sylvie Chassé

André De Maisonneuve
Serge Duplessis
Rosaire Fontaine
Pierre Lamarche
Jean Leroux
Richard Marcotte
Pierre Raymond
Luc Tremblay
Normand Trudel

DucroixD

Daniel DUCROIX

Président de Sintra Canada, accusé de collusion dans un cartel de vente d'asphalte


 

Complices allégués

BÉDARD, Normand
DESROCHERS, Mario
THÉBERGE, Gilles

THÉBERGE, Nicholas

121

Jean-Yves DUFOUR

L'ex-maire de Saint-David-de-Falardeau, est le propriétaire des Services industriels HPL, une des entreprises visées par les perquisitions de la Sûreté du Québec. Il n'y a pas encore d'accusations formelles.

92

Jocelyn DUFRESNE
 

Propriétaire de plusieurs entreprises dont Dufresne Asphalte, il a été arrêté en 2013 par l'UPAC dans le cadre de la collusion et corruption à ville de Laval. Depuis il a été accusé de parjure devant la Commission Charbonneau le 4 juillet 2017 il plaide coupable et écope d'un an d'emprisonnement ferme.



 

 

 

DuhaimeC

Claude DUHAIME

Commissionnaire de pots-de-vin pour pour Construction DJL inc.

DJL est la filiale québécoise d'une grande firme française de construction routière, Eurovia.  Celle-ci a déjà été trouvée coupable, en Europe, dans une affaire de collusion dans le secteur des panneaux de signalisation routière.

 

 


 

Complices allégués

Jean-Paul Dupré, ex-président
Marcel Roireau
, président
Nicolas Hains, Ingénieur

16

Pierre DUHAIME

En attente de procès, ex-PDG de SNC/Lavalin, mis sous arrêt par l'UPAC dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin"

 

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

Serge

Serge DUPLESSIS

Ex-vice-président aux affaires corporatives chez Dessau, il a été arrêté en ­octobre 2012 par l'UPAC qui cherchait à démanteler un réseau de partage de contrats municipaux sur la Rive-Nord de Montréal. Duplessis faisait ainsi déjà face à des accusations de fraude, complot et abus de confiance avant même son arrestation. Dans le cas de la ville de Mascouche la juge a retiré les accusations à cause de délais trop long. Reste les autres cas.  Par contre il est radié à vie par l'ordre des ingénieurs du Québec.

 

 
56

Yvan DUPONT
 

Président de Groupe Axor,
de Partenariat d'énergie Hydro-Canyon inc. et de 158473 Canada Inc.



 

Complices allégués

Maurice Choquette
Jacques Grenier

DupreJP

Jean-Paul DUPRÉ

ex-Président de DJL construction, partie prenante du cartel de l'asphalte et du financement illégal de partis politiques.



Complices allégués

Claude Duhaime
Ghislaine Dujmovic
Marcel Roireau, président
Nicolas Hains, Ingénieur

DupuisJ

Jocelyn DUPUIS

Ex-directeur de la FTQ-Construction. Il a tenté de faire avorter son procès, mais le juge a refusé. Sentence 1 ans de prison mais sera portée en appel

71

Lucien DUPUIS

    08
Co-Propriétaire de Dupuis, Routhier, Riel, groupe conseil ayant fusionné avec CIMA +. Il versait 2% de la valeur des contrats au maire de Laval, Gilles Vaillancourt

L'ingénieur confirme que Gilles Vaillancourt était au courant de la collusion /corruption à ville de Laval

Complices allégués

Michel AUGER
Louis FARLEY
Laval GAGNON
Pierre MOFFET
André MATHIEU
Kazimir OLECHNOWICZ
François PLOURDE
Yves THÉBERGE

Durocher

André DUROCHER
 
  08

Témoin s'étant auto-incriminé à la Commission Charbonneau. Ex- propriétaire d'Excavation Panthère, en faillite depuis l'automne 2011


Yohann ELBAZ


Dans le cas de Yohann Elbaz, ce sont 16 chefs d'accusations criminelles qui ont été autorisés par le Bureau de lutte à la corruption et à la malversation du Directeur des poursuites criminelles et pénales, notamment pour fraudes et fraudes envers le gouvernement, abus de confiance par un fonctionnaire public, commissions secrètes et recyclage des produits de la criminalité


 

Complices allégués

Riadh Ben Aïssa
Dr Philippe Couillard
Pierre Duhaime

Yanai ELBAZ
Jeremy Morris
Dr Arthur T. Porter

Mohamed EL KHAYAT

Le codirigeant de l'entreprise Informatique EBR, est arrêté deux fois par l'UPAC et
accusé d'abus de confiance, fraude, complot ainsi qu’utilisation et fabrication de faux document, avec ses présumés 7 autres complices. Avril 2016 le procès est en audition

76

Michel ÉMOND

Inculpé dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin".

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

MichelFamery

Michel FAMERY ing.

Décision de l'Ordre des ingénieurs du Québec: suspension de 10 mois du droit de pratique et paiement des dépenses de procédures. Décision publié le 13 janvier 2016

 
 

Farley,L

Louis FARLEY


Le 9 mai 2013, il est arrêté par l'UPAC et accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Le 11 juillet 2017 il plaide coupable et reste en attente de sa sentence.  L'Ordre des ingénieurs du Québec a suspendu le droit de pratique de l'ingénieur tant qu'il refusera de répondre de ses actes devant le Conseil.

 

 
42

Marcel FAUCHER


Haut dirigeant chez BPR ingénierie.  L'Ordre des ingénieurs du Québec a confirmé le 5 janvier 2016 l'existence d'un système de partage des contrats à Québec entre 2005 et 2010 en radiant deux ex-dirigeants de la firme de génie-conseil BPR pour une période de 18 mois.

Fava

Franco FAVA

Ancien dirigeant de Neilson Excavation de la région de Québec et collecteur de fonds pour le Parti Libéral du Québec. Dénoncé dans plusieurs dossiers tels que la nomination de juge et de la collusion à la CSST. De plus, Radio-Canada a appris que Marc-André Fortier, pdg de la Société immobilière du Québec (SIQ) de 2003 à 2008, et les collecteurs de fonds libéraux William Bartlett, Franco Fava et Charles Rondeau se seraient partagé près de 2 millions de dollars dans le cadre de prolongation de baux.

 
 


Complices allégués

Fedele,P

Pasquale FEDELE


Président de CivBec

Poursuite de Revenu Québec et arrestation par l'UPAC à propos de collusion et corruption dans la région de la Montérégie (plusieurs villes) Déclaré coupable par un tribunal le 31 mars 2017. Il est en attente de sa sentence

 
 

Complices avérés

Dans le dossier de la Montérégie
Patrick Alain
Jules César Badra
Marc Baillargeon
Louis-Philippe Lacroix
Thierry Lacroix
Yannick Lacroix
Jacques Lavoie
William Lavoie de TRM Construction fils de Jacques Lavoie

 
153

André Durocher

Alain FILIATRAULT

Ex-propriétaire de Filiatrault, McNeil & Associés, firme d'ingénierie, le beau-fils de l'ex-ministre libérale Michelle Courchesne

115

André Durocher

Francesco FIORINO

Comptable agréé C.A. arrêté avec Tony Accurso pour fraude envers l'Agence de revenu du Canada

Fontaine,R

Rosaire FONTAINE


de Saint-André-d'Argenteuil. Ingénieur BPR-Infrastructure à Québec et PR-Triax dans Lanaudière. Deux arrestations par l'UPAC, une pour fraude à Boisbriand et l'autre à Mascouche. Il a été déclaré coupable dans les deux cas

 

 
Fortin

André FORTIN

PDG de Construction Frank Catania & Associés Inc.
Mis sous arrêt par l'UPAC en 2012


 

123

Donald FORTIN

Sous-Enquête et suspendu de la Commission de la Construction du Québec CCQ

Jacques FORTIN

Ex-vice-président de Dessau, Jacques Fortin a reconnu avoir aidé 4 employés de Dessau inc et deux employés de Gestrans Inc. à servir de prête-nom pour effectuer des dons au Parti Québécois. M Fortin a été condamné à débourser une somme de 19 000$ et son entreprise ne pourra obtenir de contrat public au Québec au cours des trois prochaines années. 11 juillet 2014

124

Patrick FORTIN

vice-président de la firme québécoise Loran technologies. À déjà été architecte principal d’IBM durant près d’une décennie. Arrêté par l'UPAC, pour fraude, le 10 mars 2015

125

Guy FOUQUET      08

Mentionné à la Commission Charbonneau
Vice-président aménagement Développement durable du Groupe S.M. International


 

 

Complices allégués

Laval Gagnon
Jean Guité
Bernard POULIN

69

Laval GAGNON


Ingénieur chez Cima+, le 9 mai 2013, il est arrêté par l'UPAC et accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Le 11 juillet 2017 il plaide coupable et attend sa sentence pour septembre 2017. Il était en audition devant le comité de discipline de l'Ordre des ingénieurs les 16 et 19 juin 2017

 

166

Daniel GAUTHIER


Présidait la firme d'urbanisme Groupe Gauthier Biancamano Bolduc (GGBB), une filiale de la firme de génie-conseil Dessau (vendue à Stantec). Plaide coupable à complot et fraude dans le dossier du Faubourg Contrecoeur à Montréal

 

 
GantcheffG

George GANTCHEFF

Propriétaire d'édifice locatif en collusion avec la Société Immobilière du Québec (SIQ) et des collecteurs de fonds du Parti Libéral du Québec.

Complices allégués

169

Gilles GARIÉPY

Haut cadre de la firme IBM au Québec est arrêté par l'UPAC.

109

Jean GAUTHIER

Notaire et ami et proche du maire Gilles Vaillancourt.  Il s’occupait avec l'avocat Jean Bertrand des campagnes de financement du parti PRO des Lavallois depuis 1985.  Le 9 mai 2013, il est arrêté et accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Il subira 2 ans d'emprisonnement  dans la communauté.

 
Joël

Joël GAUTHIER

Ex-directeur général du Parti Libéral du Québec poursuivi par l'Autorité des marchés financiers

Marc-André GÉLINAS

directeur général pour AECOM/Tecsult en Outaouais
Témoin à la Commission Charbonneau il admet la collusion 3 septembre 2013



 

Gendron

Marc GENDRON

Fondateur de la firme Gendron Lefebvre vendu à Tecsult en 1993 et maintenant propriété de AECOM. Collusion avec Gilles Vaillancourt de Laval. Il était aussi collecteur de fonds pour le parti politique Le Pro des Lavallois de Gilles Vaillancourt




 
Giguère

Joseph GIGUÈRE

Propriétaire de Construction Doncar, dénoncé par Lino Zambito lors d'un témoignage à la Commission Charbonneau

34

Jacques GRENIER

de Groupe Axor
Financement illégal du Parti Québécois voir ici

Complices allégués

Maurice Choquette
Yvan Dupont

120

Charles GHORAYEB


Il est actionnaire majoritaire de Commerce Al-Shark International qui faisait de fausses factures pour la firme d'ingénierie Dessau. Il est aussi propriétaire des Emballages Châteauguay dans le parc industriel de la municipalité et du restaurant Capiche à Mercier.

155

Giuliano GIULIANI

De Giuliani Inc., dénoncé par Lino Zambito, témoin à la Commission Charbonneau. Arrêté par l'UPAC en mai 2013

Giuliani, présidée par Giuliano Giuliani, en plus d'être un gros joueur à Laval, il a été entre 2002 et 2009 le troisième plus important contracteur dans le port de Montréal, avec 16 millions de dollars en contrats

144

Jean GUITÉ

Ex-vice-président au développement de Groupe SM a reconnu avoir aidé des employés de sa firme à servir de prête-nom pour verser des contributions aux Parti Libéral du Québec et au Parti Québécois. Guité a plaidé coupable à 27 constats d'infraction pour avoir aidé, en mai et juin 2009, des employés du Groupe SM à effectuer des dons «autrement qu'à même leurs propres bien». Il a payé des amendes totalisant 74 200$. La firme ne pourra obtenir de contrats public au Québec au cours des trois prochaines années. 11 juillet 2014

 

Complices allégués

Guy FOUQUET
Bernard POULIN

77

Mohammad ISMAIL

Inculpé pour fraude dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin.

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

72

Guy JOBIN

De Equilux ingénierie. Le 9 mai 2013, il est arrêté et accusées entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Le 11 juillet 2017 il plaide coupable et écope de 2 ans moins 1 jour de prison à purger dans la collectivité

 

William KEAYS

ex-employé de la firme d'ingénierie Genivar. Il a été déclaré coupable de fraude électorale pour avoir fait du financement illégal au profit du Parti libéral du Québec (PLQ).

 

 
KyresC

Constantine Andreas KYRES

Inculpé pour fraude et violence dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin",

78

Michel LABBÉ

ex-Vice-président du bureau de Québec de SNC/Lavalin, inculpé pour fraude dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin"

Complices allégués

Voir aussi ses complices:
Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

Laberge,N

Normand LABERGE
 

Ex-directeur du département informatique au ministère de la Justice. Après sa carrière au public, il est devenu, en 2008, vice-président de la firme Dartech. L'UPAC perquisitionne au ministère et dans les entreprises.



25

Sylvain LACASSE
 

Firme incriminée par Michel Lalonde de Génius dans le cadre de la Commission Charbonneau en janvier 2013. Claulac a été fondée par Claude Lacasse en 1981. M. Lacasse a passé le flambeau à son fils Sylvain au milieu des années 90 selon le site internet de la firme.


La firme est maintenant
une filiale de SM International

Carl LADOUCEUR

 

Il est l’actionnaire majoritaire de Carl Ladouceur Excavation inc. une entreprise située au 1640 St-Elzéar Ouest à Laval. Il réside à Saint-Adolphe-d’Howard. En février 2011, Carl Ladouceur Excavation avait été identifiée comme une entreprise qui avait contribué pour un montant de 1 000$ au « trésor de guerre » du parti PRO du maire Gilles Vaillancourt. Carl Ladouceur Excavation avait obtenu au moins trois contrats de déneigement de la ville pour 256 000 $. Il détient également le contrôle majoritaire de Carl Ladouceur Construction inc. et de Vision Plus-Inspection Camera inc.

 

Il a été arrêté en 2013. Le 11 juillet 2017 il a plaidé coupable à des accusations de complot, de fraude dépassant 5 000$ et de corruption dans les affaires municipales.  Le tribunal le condamne à 18 mois de détention dans la collectivité Dépliant explicatif

 
Lafortune,LP

Louis-Pierre LAFORTUNE

Ex-vice-président chez Grues Guay. Par une décision des jurys à son procès il a été déclaré coupable sur le chef 1 (complot en vue de recycler des produits de la criminalité). La juge Johanne St-Gelais l'a condamné à une peine de 12 mois d'emprisonnement à purger dans la collectivité. Il est aussi accusé par la GRC et Revenu Canada dans une autre cause.

LafranceR

René LAFRANCE

Au moment de son arrestation René Lafrance était agent immobilier affilié à Re/max. Il a été conseiller municipal à Châteauguay de 1987 à 1991 et de 1995 à 2003. Il s’était présenté comme candidat à la mairie à deux reprises. Il a tenté de corrompre l'administration municipale de Châteauguay et condamné par la cour à 30 mois de prison

103

Éric LAFRANCE

fils de René Lafrance. En plus d’être pompier, il est copropriétaire de deux entreprises, soit le commerce Armoires Option, à Châteauguay, et Les constructions Khéops inc. Les policiers ont d’ailleurs perquisitionné dans le local d’Armoires Option et arrêté le suspect

Lalli

Lee LALLI

Promoteur immobilier, impliqué dans la collusion et corruption à Montréal dans l'arrondissement Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce

 

21

Michel LALONDE

Co-fondateur de Génius Conseil Inc (alias Groupe Séguin Experts-conseils Inc. un des fondateur est René SÉGUIN. Les actifs de Génius sont vendu à Beaudoin Hurens en 2015

Complice allégué

René Séguin

Pierre LAMARCHE

Arrêté par la police de l'UPAC sous 6 chefs d'accusation : fraude, complot, avoir influencé un fonctionnaire municipal, abus de confiance, fraude envers le gouvernement. Le 18 mai 2017 une juge retire les accusations à cause des délais trop longs avant procès.

 
 
99

Maître Pierre-L. LAMBERT

Arrêté par l'UPAC dans le cadre de l’opération Honorer en mai 2013.  Il était avocat chez Dunton Rainville, ex-gouverneur de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval et ex-secrétaire de la Cité du savoir à Laval et président de la Caisse populaire des Mille-Îles

73

Jacques LAMARRE

L'ex-PDG de SNC/Lavalin Jacques Lamarre savait que ses VP faisaient du financement politique illégal. Il était aussi au courant des malversations et la corruption à travers le monde puisque plusieurs des corrupteurs relevaient directement de son bureau.

 
 

Complices allégués

Pierre Ancil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Riadh Ben Aïssa
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace
+ 107 ingénieurs

44

Jostran LAMONTAGNE


Vice-président de
BPR L'Ordre des ingénieurs du Québec a confirmé le 5 janvier 2016 l'existence d'un système de partage des contrats à Québec entre 2005 et 2010 en le radiant du droit de pratique pour une période de 18 mois.

 

Martin LAMPRON

Le président de Construction Martha de Rougemont, Martin Lampron, a été arrêté le 29 mai 2015 par l’Escouade de protection de l’intégrité municipale (EPIM) de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) pour un cas de fraude envers la Société de transport de Montréal (STM) et de la firme Solarcan portes et fenêtres.

 
12

Émile LANGLOIS

Il aurait fait de la collusion avec des firmes d'ingénierie et financée illégalement le parti politique du maire Régis Labeaume de Québec.


Nouveau nom de l'entreprise

Complices allégués

Normand Brousseau

Lapointe,G

Gaétan LAPOINTE

Chargé de projet pour EBC construction. Dénoncé en tant que corrupteur de fonctionnaire lors d'un témoignage à la Commission Charbonneau.

Lapointe,JF

Jean-François LAPOINTE

Incriminer pour collusion dans la région de Québec devant la Commission Charbonneau. Maire de Lac-Delage entre 1995 et 2005 et ingénieur associé à Dessau ingénierie. L'Ordre des ingénieurs du Québec l'a radié pour 18 mois

 

 

 
Lapointe,M

Martin LAPOINTE
 

Ex-conseiller du groupe Roche et ex-vice-président du Groupe BPR. À plaidé coupable devant l'Ordre des ingénieurs du Québec. En août 2016, il est en attente de sa sentence.

 

 
30

Robert LAPOINTE

Président et propriétaire de Construction Artic Beluga

Nommé à la Commission Charbonneau comme ayant bénéficié des largesses de l'ingénieur Robert-J. Marcil

Patrice LAPORTE

L'ex-vice-président de Dessau a reconnu avoir versé un pot-de-vin de 25 000 $ pour obtenir le lucratif contrat de gestion du nouveau Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce, dans l’arrondissement de l’ex-maire Michael Applebaum à Montréal.

 

 

 
Larocque,JG

Jean-Guy LAROCQUE

De Laboratoire de Béton a été dénoncé devant la Commission Charbonneau d'avoir contribué à de la corruption de fonctionnaire.

 

LaroucheS

Serge LAROUCHE

p.-d.g. de Ganotec. Témoin à la Commission Charbonneau. À fait de la fausse facturation pour payer de la collusion


Laurin

Daniel LAURIN

Propriétaire de construction 4 saisons. Dénoncé par Lino Zambito lors d'un témoignage devant la Commission Charbonneau

Daniel LAVALLÉE

Arrêté le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. L’accusé de 55 ans est président de Lavallée & Frères, entrepreneur général dans le domaine de la construction et du déneigement. Daniel Lavallée s’avère être l’oncle du maire par intérim de Laval en 2013 Alexandre Duplessis. Patrick Lavallée a incité l'entrepreneur Pierre Allard à faire partie du cartel de collusion à Laval

 

Pas de procès pour Daniel Lavallée mais son entreprise admet avoir participé à la corruption puisque le 28 octobre 2016 l'administrateur du Programme de remboursement volontaire (PRV) annonçait que l'entrepreneur général en construction, Lavallée & Frères (1959) Ltée, incluant les entreprises liées Gestion Daniel Lavallée inc. et Gestion M. Lavallée inc., déposera une proposition de remboursement au regard des contrats obtenus à Laval entre 1997 et 2016.

LavalléeJ

Jean "Johnny" LAVALLÉE


Ex-président de la FIPOE et de la FTQ-Construction, impliqué dans des relations d'affaires avec le Fonds de solidarité de la FTQ


Lyan LAVALLÉE

Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. L’homme de 59 ans est président de l’entreprise lavalloise Ciments Lavallée, qui faisait autrefois partie de l’empire de Tony Accurso. Ciments Lavallée, qui se spécialise dans les trottoirs et bordures, a récemment été achetée par Investissements Hexagone, dont deux des fils d’Accurso sont actionnaires. Ils ne siègent toutefois pas au conseil d’administration, formé de cinq membres indépendants et quatre membres actionnaires. Le nom de Lyan Lavallée a notamment été cité à la commission Charbonneau par l’ex-directeur des travaux publics de la Ville de Montréal, Robert Marcil, qui a avoué être allé chasser le chevreuil dans les années 2000 avec le résident de Rosemère.

Opération Honorer

 


 

160

Patrick LAVALLÉE

Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. L’homme de 40 ans serait impliqué au sein de l’entreprise Dufresne Asphalte. Lors de son témoignage à la Commission Charbonneau, André Durocher, de la firme Excavations Panthère a révélé que Patrick Lavallée avait représenté deux entreprises de Laval, Poly-Excavation et Jocelyn Dufresne, lors d’une rencontre de collusion réunissant une vingtaine d’entrepreneurs au Ramada Inn de Blainville, le 10 mai 2008.

Le 11 juillet 2017, il a plaidé coupable à des accusations de complot, de fraude dépassant 5 000$ et de corruption dans les affaires municipales. Il est condamné à 2 ans moins 1 jour de détention dans la collectivité
 

 
20

Pierre LAVALLÉE

Nommé à la Commission Charbonneau

Il a du témoigner à la Commission Charbonneau les 18 et 19 mars 2013. Il a ensuite démissionné de la présidence et du poste de chef de la direction de BPR-Infrastructure Inc.
Membre du conseil d'administration de l'Ordre des ingénieurs du Québec.


 


 
Lavoie,Jacques

Jacques LAVOIE

Fondateur de l'entreprise
CivBec - Condamné avec ses complices par le tribunal le 31 mars 2017. Il est en attente de sa sentence.

 
 

Complices avérés

Patrick Alain
Jules César Badra
Pasquale Fedele

William Lavoie de Travaux routiers majeurs (TRM) est le fils de Jacques Lavoie

126

Sébastien LAVOIE

Arrêté par l'UPAC et en attente de procès. Complice avec son père Michel Lavoie, ex-maire de St-Rémi-de-Napierville et propriétaire de Transport M.J. Lavoie.

Lavoie,William

William LAVOIE

Président de Travaux routiers majeurs (TRM) et fils de Jacques Lavoie de CIVBEC arrêté en 2012 pour fraude présumé

1. Le MTQ berné par le fils d'un homme arrêté par l'UPAC - 20 juin 2016

2. Le fils de l'un des patrons dans le même domaine - 21 août 2013

Travaux Routiers Majeurs TRM
francoisM

Marc LEFRANÇOIS

De Poly, Poly-Excavation, Gestion Léo Lefrançois. Le 4 juillet 2017 a plaidé coupable ayant participé dans un système de collusion et corruption

 

Michel LECLERC

Propriétaire de Terramex
Témoin à la Commission Charbonneau. Il a confirmé l'existence d'un cartel et y avoir participé. Le bureau de la concurrence du fédéral a laissé tombé les accusations suite à des preuves contaminées.

128

Gilbert LEIZEROVICI

Un entrepreneur au cœur de l’enquête de fausse facturation menée par l’UPAC à l’Hôpital général juif de Montréal. Il est aussi dans la mire de l’Agence de revenu du Québec. Début mai 2017 il passe aux aveux et écope de 18 mois de prison et près d'un demi-million$" d'amendes.

 
 

Complice avéré

Kotiel Berdugo - cadre de l'Hôpital général juif de Montréal

Complices allégués

Philippe Castiel: ex-directeur de la planification et du développement immobilier. Avait une compagnie avec Gilbert Leizerovici. Démission forcée. En 2004 il était propriétaire d'Inspection plus MP

Jeffrey Field: qui était sous la supervision de Kotiel Berdugo, a quant à lui été congédié en janvier 2014.

André Ibghy: l’ex-directeur de l’Hôpital juif de réadaptation

Dany Journo: ex-dirigeant de l'hôpital, a quitté ses fonctions discrètement

Ilan Reich: vice-président et actionnaire d’Axxys Construction. Il est également à la tête de la filiale Amiante National Asbestos

157

Luc LEMAY

Vice-président et estimateur chez Dufresne Asphalte. Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. C'est  une entreprise de génie civil ayant pignon sur rue à Laval et spécialisée dans les travaux d’égout, drainage, réfection de trottoirs, de bordures et de pavage. Il plaide coupable et le 11 juillet est condamné à 21 mois de prison.

 

 
26

Jean LEROUX

Il est incriminé par Michel Lalonde de Génius dans le cadre de la Commission Charbonneau en janvier 2013. Jean Leroux  fait partie des personnes arrêtées lors de la frappe de l'UPAC à Mascouche. Il est notamment accusé de fraude.

 

Complices allégués

Pour l'enquête de l'UPAC à Terrebonne

Jean-Marc Robitaille, maire

Michel Morin, conseiller municipal et président de la Régie d'aqueduc

Luc Papillon, Directeur général adjoint, puis directeur général de la ville de Terrebonne

Six autres individus, dont plusieurs faisaient affaire avec la Ville et dont les noms sont caviardés sur les documents de la Cour.

 

132

Daniel LÉTOURNEAU

Haut cadre chez IBM et arrêté en tant que suspect dans une histoire de fixation de prix, de corruption et de collusion entourant l'octroi d'un contrat informatique du ministère du Revenu du Québec.

05

Yves LORTIE


Des haut gradés à l'éthique empoussiéré, chez Génivar-WSP-Global


Maintenant nommé
WSP Global

Marc LUSSIER

De Soter inc.a été dénoncé devant la Commission Charbonneau d'avoir contribué à de la corruption de fonctionnaire.

Magi

Antonio "Tony" MAGI

Promoteur immobilier et entrepreneur en construction

 

Louis MARCHAND

L'entrepreneur avoue qu'il a fait du financement de partis politiques de façon illégale.

114

Claude MARQUIS

Ingénieur responsable du bureau de Gatineau pour Genivar (WSP Global)


 

Maintenant nommé
WSP Global

86

Mario-W. MARTEL

Président du Groupe ROCHE
ingénierie conseil de Québec, arrêté par l'UPAC en mars 2016

 
 

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo
        


 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan CÔTÉ
France MICHAUD
Gaétan MORIN
Denis ST-CYR
Sergio PAVONE
Simon VEILLEUX
Plus 45 ingénieurs condamnés par l'Ordre des ingénieurs pour comportement portant atteinte à la réputation du statut d'ingénieur.

Martin

Éric MARTIN

Propriétaire de Civex

 

95

André MATHIEU

Accusé de collusion dans le dossier de Gatineau

Ordre des ingénieur 9 juin 2014: infractions reprochées

2ième accusation du comité de discipline. Audiences du 10 au 21 juillet 2017


 

Complices allégués

Michel AUGER
Lucien DUPUIS
Louis FARLEY
Laval GAGNON
Pierre MOFFET
Kazimir OLECHNOWICZ
François PLOURDE
Yves THÉBERGE

Patrice MATHIEU

Ex-vice-président de la firme Aecom-Tescult, Patrice Mathieu a reconnu, le 3 septembre 2013, devant la commission Charbonneau avoir comploté avec les autres grandes firmes de Québec, entre 2006 et 2011, afin de garder les prix élevés des contrats octroyés par les villes de Québec et de Lévis. En septembre 2016 l'Ordre des ingénieurs le suspend du droit de pratique pour 18 mois.

 




 

Lino Pasquale MATTEO


Ex-administrateur de CINAR. Il est déclaré coupable par un jury et a pris le chemin de la prison fin mai 2016.  Le 22 juin 2016 il a reçu sa sentence finale de 8 ans de pénitencier. Il est en attente d'une décision d'appel et d'une sentence dans le dossier Mount Real.



102

Anthony MERGL

Le président de Nepcon Construction, aujourd'hui décédé, avait été arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013.  Il était accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. En 2015 sa compagnie et ses frères font face à l'impôt du Québec.

MerglM

Michael "Mike" MERGL

Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. En 2015 sa compagnie et ses frères font face à l'impôt du Québec. Le 11 juillet il plaide coupable et est en attente de sentence le 20 septembre 2017

 

 
148

Ronnie "René" MERGL

2e actionnaire et vice-président de Nepcon, témoin à la Commission Charbonneau. Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Il est le frère de Anthony et Mike. En 2015 sa compagnie et ses frères font face à l'impôt du Québec.

Charles MEUNIER

Firme incriminée par Michel Lalonde de Génius dans le cadre de la Commission Charbonneau en janvier 2013. Sur le site internet de l'entreprise, M. Meunier ne figure plus dans l'organigramme. Il a déjà été responsable du développement des affaires

87

France MICHAUD

vice-présidente de la firme d'ingénierie-conseil Roche au moment des faits reprochés. Elle est trouvée coupable de fraudes, d'abus de confiance et d’actes de corruption dans les affaires municipales. Devant le Directeur général des élections, elle avait déjà admis avoir financé illégalement un parti politique.
 

La sentence à été prononcée le 6 juillet 2016 ici

 

 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan CÔTÉ
Mario-W. MARTEL
Gaétan MORIN
Denis ST-CYR
Sergio PAVONE
Simon VEILLEUX

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo        

MichonLV

Louis-Victor MICHON

Propriétaire, de Déneigement Malvic et de J. L. Michon Transports. a commis des actes de collusion dans le cadre d'un appel d'offres de la Ville de Montréal. 

MiliotoN

Nicolo MILIOTO

président de Construction Mivela. Qualifié de témoin récalcitrant à la Commission Charbonneau. L'en treprise Mivela Construction, longtemps dirigée par M. Trottoir, change de nom pour Irebec Inc. Malgré les témoignages à la Commission Charbonneau le Bureau de la concurrence fédéral ne déposera pas d'accusations.

18


Franco MINICUCCI


On parle de lui à la Commission Charbonneau
propriétaire et président du Groupe MINDEV Inc.

 

MoffetP

Pierre MOFFET

Dénoncé à la Commission Charbonneau en tant que collusionneur pour CIMA+

Début mai 2017 - audition d'une plainte par l'Ordre des ingénieurs du Québec contre l'ingénieur. Il est suspendu du droit de pratique pour une durée de 12 mois.

 

Complice avéré

Michel AUGER: ex-directeur services urbains de Québec pour CIMA+

 

Complices allégués

Lucien DUPUIS: Co-Propriétaire de Dupuis, Routhier, Riel, groupe conseil ayant fusionné avec CIMA+
Louis FARLEY: vice-président de CIMA+
Laval GAGNON: ex-directeur Services urbains chez CIMA+
André MATHIEU: ingénieur chez CIMA+
Kazimir OLECHNOWICZ: ex-PDG de la firme CIMA+
François PLOURDE: vice-président chez CIMA+
Yves THÉBERGE: Ex-ingénieur et vice-président de CIMA + coupable - 2 ans d'emprisonnement

154

Joseph MOLLUSO

Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval.  Il a été président de Construction Louisbourg. L’entrepreneur a été un des bras droits les plus importants de Tony ­Accurso. Comme Accurso il demeure à Deux-Montagnes.

Le 11 juillet 2017 il plaide coupable. Le 20 septembre 2017 Il écope de 24 mois d'emprisonnement

 


Me Benoît MONTGRAIN

 

L'avocat Benoît Montgrain, ex-président de la firme Feralux et de l'Agence BMP de Longueuil aurait été un des collusionneurs avec Daniel Niding, président de Métal Pole-Lite, une entreprise spécialisée dans la fabrication de lampadaires.


Jacques MORAND

 

Notaire, impliqué dans une histoire de vente et de fausse signature dans l'immobilier. Voir dossier de Lee LALLI

Chez SMi depuis janvier 1993, M. Moreau occupe maintenant le poste de Vice-président Infrastructures et agit à toute occasion auprès de nos clients comme chargé de projet ou directeur de projet pour l’exécution d’études d’opportunité et d’avant-projet, de plans et devis ainsi que pour la surveillance des travaux et la gestion de projet.

Le 19 septembre 2017, il est arrêté par l'Unité permanente anti-corruption du Québec pour fraude et corruption envers la ville de Montréal.

 

 

Complices allégués

MARCIL, Robert
ex-directeur de la réalisation des travaux à la Ville de Montréal

BROUSSEAU, Normand
vice-président de la firme de génie HBA Technika

OLECHNOWICZ, Kazimierz
ex-PDG de la firme CIMA+

POULIN, Bernard
président de la firme de génie SM

THÉBERGE, Yves
ex-vice-président de CIMA+

TRÉPANIER, Bernard
ex-solliciteur de fonds pour le défunt parti Union Montréal

ZAMPINO, Frank
ex-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-maire de Saint-Léonard

MorinG


Gaétan MORIN

 

Ingénieur chez Roche Conseil
arrêté et accusé de fraude.

 
 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan CÔTÉ
Mario-W. MARTEL
France MICHAUD

Denis ST-CYR
Sergio PAVONE
Simon VEILLEUX

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo
        

38

Luc MORIN

Propriétaire de l'entreprise I.D. PRO-GEST INC

Actionnaire avec Yvon Boyer de Développement B&L Inc
 

Sentence: neuf mois à purger dans la collectivité et assigné à résidence sauf pour le travail



83

Normand MORIN

Ex-président de SNC/Lavalin

 
 
MorrisJ

Jeremy MORRIS

l'Unité permanente anticorruption (UPAC) a annoncé l'arrestation de Jeremy Morris, accusé dans le scandale de fraude au Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il serait un résident des Bahamas, responsable de la compagnie Sierra Asset Management.

Sierra Asset Management

Morrow,A

André MORROW

Président de Morrow Communication (MW3). Accusé d'avoir blanchi une facture pour Union Montréal. Le démenti devant la commission Charbonneau : il a été payé pour rien faire!



162

Leonardo MOSCATO

Il a été président de Construction Timberstone inc, et Construction Léomar inc. des firmes très connue à Laval.  L’entreprise a été citée pendant la Commission Charbonneau comme faisant partie de la liste des 74 compagnies de construction aperçues par la GRC dans le stationnement du Café Consenza, le repaire de la mafia montréalaise, entre 2002 et 2006. L’entreprise avait fait aussi les manchettes en 2009 pour des travaux bâclés d’asphaltage à Laval. 


Arrêté par l'UPAC, le 9 mai 2013, il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval.  Le 11 juillet 2017 il a plaidé coupable à des accusations de complot, de fraude dépassant 5 000$ et de corruption dans les affaires municipales.  Le tribunal le condamné à un an de détention dans la collectivité.

Jean-Loup MOURET

L'homme d'affaires et ses nombreuses entreprises dont Amteck sont impliqués dans le scandale de la corruption à l'Hôpital universitaire McGill. Revenu Québec et Canada le poursuivent.

104

Valmont NADON

Valmont Nadon Excavation
Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013 était accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Il est décédé le 10 mai 2015. Sa compagnie est toujours active sous la gouverne de Ghislaine Nadon et le verdict de culpabilité d'avoir fraudé Revenus Québec.

NidingD

Daniel NIDING

Le président de Metal Pole-Lite, sous enquête par le Bureau de la concurrence. Il est question de collusion pour fermer le marché des lampadaires de rue et routes en collusion avec Maître Benoît Montgrain.



118

Guiseppe NUCCIO

Propriétaire de Triforce de Laval
Entreprise en construction en collusion avec un cadre d'Hydro-Québec


TRI FORCE
 

63

Kazimir OLECHNOWICZ

 

Il est président de l'entreprise, ing. très impliqué dans la fondation Marcel Vaillancourt, le père de Gilles l'ex-maire de Laval. Il avait 8 ingénieurs à son service pour bien faire rouler la collusion et la corruption

Le 19 septembre 2017, il est arrêté, menotté et accusé par l'Unité permanente anti-corruption du Québec (UPAC)

 

Complices allégués
dans l'Opération Fronde ville de Montréal

MARCIL, Robert
ex-directeur de la réalisation des travaux à la Ville de Montréa

MOREAU, Dany
vice-président de SM

OLECHNOWICZ, Kazimierz
ex-PDG de la firme CIMA+

POULIN, Bernard
président de la firme de génie SM

THÉBERGE, Yves
ex-vice-président de CIMA+

TRÉPANIER, Bernard
ex-solliciteur de fonds pour le défunt parti Union Montréal

ZAMPINO, Frank
ex-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-maire de Saint-Léonard


 

Complices allégués

Michel AUGER
Lucien DUPUIS
Louis FARLEY
Laval GAGNON
Pierre MOFFET
André MATHIEU
François PLOURDE
Yves THÉBERGE

 
113

Christian OUELLET

Ex-directeur général du parti Union Montréal, employé de Roche et collecteur de fonds pour le Parti Libéral du Québec. Témoin à la Commission Charbonneau

 

Elio

Elio PAGLIARULO

Ex-propriétaire de Pâtisserie Pagel et d'entreprise illégal de prêt usuraire

Papineau

Pierre PAPINEAU

De la firme Comerco Courtage (assurances des compagnies de construction)

ParadisG

Gaétan PARADIS

Un entrepreneur en construction de Saint-Jean-sur-Richelieu qui faisait également de l’organisation politique pour les libéraux de Jean Charest. Il a été arrêté par l'UPAC

 

168

Pascal PATRICE

Ex-directeur associé, environnement, chez Catania
Accusé de fraude dans le dossier Faubourg Contrecoeur de Montréal. Le tribunal lui a refusé une requête de non-lieu jugeant qu'il y avait assez d'éléments pour un verdict de culpabilité. Il refait surface le 14 septembre 2017 à Montréal dans une magouille grossière dans les activités de déneigement de la ville.

06

François PAULHUS

Un des responsables du système de collusion chez Genivar


Maintenant nommé
WSP Global

Kenny PEIRERA

Propriétaire de Ménage Nova Inc. Collusion et corruption avec un cadre d'Hydro-Québec


07

François PERREAULT

François Perreault était vice-président senior pour l'ouest du Québec chez Génivar depuis 1989. Arrêté par l'UPAC, il est accusé de Fraude, fraudes envers le gouvernement, complot, abus de confiance, corruption dans les affaires municipales, recyclage des produits de la criminalité. Le 11 juillet 2017 il plaide coupable et est condamné à purger 2 ans moins 1 jour de détention dans la collectivité.

 
 
PerrinoP

Pietro PERRINO

Propriétaire et investisseur dans plusieurs entreprises ayant bénéficié du programme FIER et impliqué dans le scandale de la faillite de BCIA et ses liens mafieux. Il est secrétaire général associé au ministère du Conseil exécutif du Québec (Conseil des ministres) et a depuis décembre 2015 une permanence en tant que haut fonctionnaire au Comité exécutif.



27

Joseph PIAZZA

On parle de lui à la Commission Charbonneau
Entrepreneur général en génie civil de 1995 à 2001. La firme était administrée notamment par Johnny (Giuseppe) et Joseph Piazza. Lorsque la société a fermé, Joseph a fondé TGA Montréal inc. qui fait des affaires à Montréal, à Laval et dans la couronne nord. Lino Zambito a déclaré à la commission Charbonneau que Joseph Piazza aurait truqué un contrat de réfection de conduite d'eau en organisant les soumissions. Déclaration Surprenant Zambito en octobre 2012

Jean-Plessis Bélair

Jean PLESSIS-BÉLAIR
 

Un ancien dirigeant de la firme Dessau inc., a aidé deux employés de la firme à verser des contributions illégales au Parti Libéral du Québec

91

François PLOURDE

Vice-président chez Cima Plus chargé par le président des relations de financement politique avec le Parti Québécois


 

Complices allégués

Michel AUGER
Lucien DUPUIS
Louis FARLEY
Laval GAGNON
Pierre MOFFET
André MATHIEU
Kazimir OLECHNOWICZ
Yves THÉBERGE

 
19

Dr. Arthur PORTER

ex-patron du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Ciblé par la Sûreté du Québec, la coqueluche des politiciens, ami de Philippe Couillard ex-ministre de la santé du Québec et de Stephen Harper Premier ministre du Canada, est accusé de fraudes. L'homme d'affaires médecin était emprisonné au Panama et il luttait contre son extradition.

le 7 juillet 2015 l'UPAC confirme le décès du 30 juin 2015
en prison au Panama et en clinique d'oncologie jusqu'au décès
Arrêté au Panama en mai 2015
Mandat d'arrestation
émis le 27 février 2013
 
108

Pamela
MATTOCK-PORTER


Conjointe du Dr Arthur Porter, accusé de la vente d'informations privilégiées qui ont permis au consortium mené par SNC-Lavalin d'obtenir des contrats pour la construction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et du blanchiment d'argent. À la fin de 2014 elle est en prison au Québec en attente de son procès.



Arrêtée au Panama le 25 mai 2014
Elle a plaidé coupable
le 5 décembre 2014
04

Bernard POULIN

président de Groupe SM International Inc.
Mentionné à la Commission Charbonneau et perquisitionné dans le cadre de l'enquête sur les compteurs d'eau et du Faubourg Contrecoeur à Montréal

Complices allégués

Guy Fouquet
Jean Guité

RaymondP

Pierre RAYMOND

Ingénieur de Consultants Aecom (ex-Tecsult) arrêté par la police de l'UPAC sur six chefs d'accusation, dont fraude, complot et abus de confiance. N'aura pas de procès à cause des délais trop long déclare la juge.

 

 


RobergeJ

Jean ROBERGE

A participé à un système de collusion lorsqu'il était à la tête de la firme d'ingénieurs Équation Groupe Conseil, de 2002 à 2007

Réjean

Réjean ROBERT

Rapide-Chèque

Fausses factures pour Dessau et Genivar

117

Jean-François ROBIDAS

Vice-président de la firme en informatique EBR
Mis-sous-arrêt le 11 mars 2015

29

Daniel ROCHETTE


Maintenant nommé WSP Global
RoireauM

Marcel ROIREAU

Président de la compagnie DJL, réfute devant la commission Charbonneau d'avoir fait de la collusion avec Sintra. Par contre d'autres témoins l'incrimine. En mai 2017 le Bureau de la concurrence fédérale renonce à déposé des accusations.

Complices allégués

Claude Duhaime
Jean-Paul Dupré, ex-président de DJL
Nicolas Hains, Ingénieur

Charles RONDEAU

Radio-Canada a appris que Marc-André Fortier, pdg de la Société immobilière du Québec (SIQ) de 2003 à 2008, et les collecteurs de fonds libéraux William Bartlett, Franco Fava et Charles Rondeau se seraient partagé près de 2 millions de dollars dans le cadre de prolongation de baux.

Complices allégués

164

Jean-Pierre ROUSSEL

Comptable au service de Nepcon, Mergad et autres entreprises de la famille Mergl, dont Anthony, René et Michael, collusionnaires et corrupteurs à ville de Laval. Il est accusé de fraude fiscale par Revenu Québec en juin 2015.


101

Jacques ROY

Ex-gestionnaire sous-traitant aux villes de Saint-Constant et Châteauguay en Montérégie. Suite à une tentative de corruption à Châteauguay il écope d'une sentence de 14 mois d'emprisonnement et de deux ans de probation.

79

Stéphane ROY

L'ex-vice-président aux finances de la division de construction chez SNC-Lavalin, Stéphane Roy, a été arrêté par la Sûreté du Québec dans le cadre de l'enquête sur l'attribution des contrats pour la construction du Centre universitaire de santé McGill. Il est aussi accusé de fraude dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin" en Afrique.

 

 

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Joseph Salim
Ramesh Shah
Kevin Wallace

80

Joseph SALIM

vice-président principal et directeur général de la division Hydro. Il est congédié en janvier 2013 en raison de commissions non conformes dans un projet de réfection d'un barrage en Angola, dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin".  Mars 2013 : Il poursuit SNC-Lavalin pour congédiement abusif et réclame 1,25 million de dollars à l'entreprise. SRC 24 oc 2013

 

 

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Ramesh Shah
Kevin Wallace

152

Jean-Pierre SAURIOL

Président du Groupe Dessau et des filiales associées. Impliqué dans les cartels de collusion à Montréal, Laval et Rive-Sud. Le 11 juin 2013 il démissionne de la présidence de Dessau

En plus de la collusion et de la corruption, il avait autorisé le financement illégal des partis politiques du Québec

 

 

40

Rosaire SAURIOL

Ex-vice-président développement des affaires du Groupe Dessau et des filiales associées. Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013.

En plus de la collusion et de la corruption, il avait autorisé le financement illégal des partis politiques du Québec. En 2017 il est en attente de procès et de sentence

20 septembre 2017
Les chefs d'accusation de complot, de complot en vue de commettre une fraude, fraude et corruption dans les affaires municipales sont tombés. Finalement il doit verser une amende de 200 000$.

 

134

Accursio-Alex SCIASCIA

président et un des propriétaires de la firme Pavages A.T.G, il est soupçonné par des experts de faire partie d'un présumé cartel du trottoir actif à Montréal

SéguinR

René SÉGUIN

Il fonde sa firme d'ingénierie Groupe Séguin en 1980. Revenu Québec. En 1992 il plaide coupable de fraude fiscale. Le nouveau président participe à une collusion de fraude dans l'industrie de la construction

Complice allégué

Michel Lalonde

135

Michel SERVANT

Corrupteur et collusionneur
en immobilier. Ne pas confondre avec un représentant du même nom du Bureau d'avocat Lavery

 

81

Ramesh SHAH

Représentant aux ventes de SNC/Lavalin inculpé pour corruption dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin".

 

 

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Kevin Wallace

08

Pierre SHOIRY

Président de Genivar maintenant sous le nom de WSP Global. En juillet 2016 il quitte la direction des opérations. N'a toujours pas été importuné malgré la fausse facturation, collusion et corruption des acolytes sous sa direction.

 

 


Maintenant nommé
WSP Global

Denis ST-CYR

Incriminé de collusion et corruption devant la Commission Charbonneau. Il était vice-président infrastructures urbaines et employé de Groupe Roche depuis 25 ans.  Il a aussi quitté le conseil d'administration en octobre 2013.

 

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo
        

 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan CÔTÉ
Mario-W. MARTEL
Gaétan MORIN
Sergio PAVONE
Simon VEILLEUX

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo        

Talbot,R

Robert TALBOT

Avocat pour la famille Vaillancourt de Laval.  Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013, il est accusé entre autres de fraude, d'abus de confiance et de corruption dans les affaires municipales à Laval. Le procès n'aura pas lieu pour cause de délais trop longs.


 

Gilles THÉBERGE

Ex-employé de l'entreprise de construction Sintra Inc. et Valmont Nadon. Confirme la collusion et corruption dans le domaine de l'asphalte dans les villes et au Ministère du Transport du Québec et du système de collusion et commission à la ville de Laval.


 

Complices allégués

BÉDARD, Normand
DESROCHERS, Mario
DUCROIX, Daniel
THÉBERGE, Nicholas

Nicholas THÉBERGE

Ex-responsable de la région de Laval pour l'entreprise de construction Sintra inc. Il est dénoncé lors de la Commission Charbonneau. L'Ordre des ingénieurs le poursuit et le 2 juin 2017 impose une radiation temporaire de 8 mois et impose des amendes de  4 000$ pour chacun des chefs d'accusation.


 

Complices allégués

BÉDARD, Normand
DESROCHERS, Mario
DUCROIX, Daniel
THÉBERGE. Gilles

Theberge,Y

Yves THÉBERGE

 

Ex-ingénieur et vice-président de CIMA + impliqué dans la corruption à Montréal. Pour ce fait il est arrêté et accusé le 19 septembre 2017.

Il est arrêté en 2013 sous plusieurs chefs d'accusation à ville de Laval.  Il a reçu 3,25 millions$ quand il a quitté CIMA +.

Accusé par le Comité de discipline de l'Ordre des ingénieurs du Québec en avril 2017, il démissionne et est condamné à des radiations temporaires, si jamais il voudra redevenir membre de l'Ordre.

Le 11 juillet 2017 il plaide coupable dans le dossier de corruption à ville Laval et est condamné à purger 2 ans moins 1 jour en détention dans la collectivité.

 

Complices avérés

Louis FARLEY: vice-président de CIMA+
Laval GAGNON: ex-directeur Services urbains chez CIMA+

 

Complices allégués

Michel AUGER: ex-directeur services urbains de Québec pour CIMA+
Lucien DUPUIS: Co-Propriétaire de Dupuis, Routhier, Riel, groupe conseil ayant fusionné avec CIMA+
Robert MARCIL: ex-directeur de la réalisation des travaux à la Ville de Montréal
Pierre MOFFET: vice-président de CIMA+

Dany MOREAU: vice-président de SM
André MATHIEU: ingénieur chez CIMA+
Kazimir OLECHNOWICZ: ex-PDG de la firme CIMA+
François PLOURDE: vice-président chez CIMA+

Bernard POULIN: président de la firme de génie SM
Bernard TRÉPANIER: ex-solliciteur de fonds pour le défunt parti Union Montréal
Frank ZAMPINO: ex-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-maire de Saint-Léonard

139

Famille THÉORÊT

Roxboro Excavation, collusion lors de soumissions publiques

Tremblay,É

Éric TREMBLAY

ex-grand patron de Genivar à Québec, l'ingénieur Éric Tremblay, a annoncé en juillet 2013, qu'il quittait l'entreprise après 24 ans de service.  En 2016 il est radié du droit de pratique pour 20 mois par l'Ordre des ingénieurs du Québec.

 
Y
 



Maintenant nommé
WSP
107

Jean-Claude TREMBLAY

Complice allégué

Sylvain Brisson

 

112

Bernard TRÉPANIER

Collecteur de fonds pour le parti de Gérald Tremblay, Union Montréal et vendeur d'élections clef en main. Ses clients étaient des firmes d'ingénierie-conseil du Québec. 

le 19 septembre 2017, il est a nouveau arrêté, menotté et accusé de fraude envers la ville de Montréal par l'UPAC dans le cadre de l'Opération Fronde

Une première arrestation en 2012 et un procès en cours dans le Scandale Faubourg Contrecoeur. Le procès est reporté pour cause de maladie. Témoignage difficile à la Commission Charbonneau. Fait partie de la bande des Six de Montréal. En procès en octobre 2017

 

Complices allégués
Dossier Fronde ville de Montréal

MARCIL, Robert
ex-directeur de la réalisation des travaux à la Ville de Montréa

MOREAU, Dany
vice-président de SM

OLECHNOWICZ, Kazimierz
ex-PDG de la firme CIMA+

POULIN, Bernard
président de la firme de génie SM

THÉBERGE, Yves
ex-vice-président de CIMA+

TRÉPANIER, Bernard
ex-solliciteur de fonds pour le défunt parti Union Montréal

ZAMPINO, Frank
ex-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-maire de Saint-Léonard


 

Complices allégués

Dans le dossier Faubourg Contrecoeur
Paolo Catania
Martin D’Aoust
Martial Fillion
Pasquale Fedele

André Fortin
Daniel Gauthier
Pascal Patrice

Frank Zampino
Autres dossiers
Tony Accurso
Michel Lalonde
Robert-J. Marcil
Rosaire Sauriol
Frank Zampino

 
Trudel,N

Normand TRUDEL

Ex-président propriétaire de Transport et Excavation Mascouche et de plusieurs filiales dans les Basses-Laurentides. Arrêté par l'UPAC en avril 2012, il était accusé de fraude, de complot et d’abus de confiance. Il n'y a pas eu de procès mais une négociation avec le procureur du gouvernement pour obtenir un plaidoyer de culpabilité à certaines des accusations initiales.

 

Complices avérés

Pour l'enquête Opération Gravier:
André De Maisonneuve
Rosaire Fontaine
Luc Tremblay

 


 

Guy VAILLANCOURT

Arrêté par l'UPAC le 9 mai 2013.  Il était le président de la compagnie Vaillancourt Meubles ltée, tenu par plusieurs membres de la famille. Il était accusé d'avoir aidé son frère Gilles ex-maire à commettre des actes criminels à Laval. Sa culpabilité ne sera jamais prouver devant un tribunal à cause de l'arrêté Jordan de la Cour Suprême.

 

Simon VEILLEUX


Ingénieur ex-président de FBG Consultants, à Beauceville filialisé au Groupe Roche. Aurait participé à la collusion à Gaspé.

 

 

 

Complices allégués

Sylvain CORNEAU
André CÔTÉ
Marc-Yvan CÔTÉ
Mario-W. MARTEL
Gaétan MORIN
Denis ST-CYR
Sergio PAVONE

Ici pour voir les principaux propriétaires dont: Serge Dussault et Mario-W. Martel et les administrateurs. Le Groupe Roche devient Norda Stelo        

 
82

Kevin WALLACE

Directeur développement des marchés chez SNC/Lavalin, inculpé pour fraude dans le cadre du scandale des "Pots-de-vin de SNC/Lavalin"

 

 

Complices allégués

Pierre Anctil
Sami Abdellah Bebawi
Farid Bedjaoui
Ives Cadotte
Pierre Duhaime
Michel Émond
Mohammad Ismail
Michel Labbé
Jacques Lamarre
Normand Morin
Stéphane Roy

Joseph Salim
Ramesh Shah

141

Ronald WEINBERG


Ex-propriétaire de CINAR et voleur des droits d'auteurs des dessins animées de Claude Robinson. Déclaré coupable par un jury il a pris le chemin de la prison fin mai 2016. Le 22 juin 2016 il a reçu une sentence de 9 ans de pénitencier.



170

John XANTHOUDAKIS

Ex-dirigeant CINAR et déclaré coupable par un jury il a pris le chemin de la prison fin mai 2016. Le 22 juin 2016 il a reçu une sentence de 8 ans de pénitencier.



142

Lino ZAMBITO

Il était le principal propriétaire d'Infrabec, Infrabec investissement, Infrabec location, etc.  Il avait témoigné devant la Commission Charbonneau et était considéré comme délateur.

Il a été condamné le 10 novembre 2015 à une peine de prison de deux ans moins un jour avec sursis à purger à domicile, assortie de 240 heures de travaux communautaires et d'une probation de trois ans.

 

 

 
143

Bunkorn YUN

propriétaire de 6119697 Canada inc.

 
 

Ci-dessous: des textes en lien direct avec le sujet:

  Des gens d'affaires
mêlés à des histoires douteuses sur le plan de l'éthique

  Politiciens et politiciennes
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

Employés.es de l'État
Ayant un sens de l'éthique en conflit avec l'intérêt de l'ensemble de la population

  Vers la Fiche:
Corruption et Éthique

Où sont passé l'honneur et l'éthique des politiciens et politiciennes?

  Éthique des gens d'affaires : de quoi à avoir honte

Coupables

  Le vrai du faux!