Moteur de recherche en page d'accueil de MétéoPolitique

Jacques Duchesneau dans le cadre de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction

Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Finance - Corruption - Commission Charbonneau - Analyses et Opinions

Jacques DUCHESNEAU
 Ex-chef de police de Montréal et
ancien patron de l’Unité anticollusion du
Ministère du Transport du Québec et participant en tant que témoin à la
Commission Charbonneau
Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction

Jacques Duchesneau dans le cadre de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction
07

Le rapport de Jacques Duchesneau caché pour 100 ans par la classe politique refait surface

Des politiciens sans scrupules s’en sont mis plein les poches durant des années au Québec, selon le fameux rapport de Jacques Duchesneau qui devait rester secret pendant 100 ans et dont l'Agence de presse QMI a réussi à obtenir une copie.

04

Appels d'offres truqués à Londres: des peines qui font rêver Duchesneau

«Ils frappent fort et ce genre de sanction a un effet dissuasif important. C'est ce dont le Québec a besoin plutôt que de notre "UPAC pas de dents"», selon Jacques Duchesneau.

03

Jacques Duchesneau maintient la pression sur les corrompus

M. Duchesneau a comparé la guerre à la corruption et à la collusion à «une course à relais». Les journalistes d’enquête ont d’abord débusqué des problèmes. Lui-même et son équipe ont pris la suite en révélant de larges pans d’un système bien ancré au sein du ministère des Transports. C’est maintenant au tour de la Commission Charbonneau à prendre le relais, a-t-il expliqué.

02

10 + 1 questions avec Jacques Duchesneau

Parce qu'on a fait dire n'importe quoi à mon rapport. On a dit entre autres choses que les fonctionnaires du ministère des Transports sont tous des «pas bons». Le sous-ministre m'a même dit que des journalistes de Québec attendaient les employés le matin pour leur demander: «Avez-vous honte de venir travailler ici?». Je leur devais à eux, les fonctionnaires, de rétablir les faits

01

Confidences de Jacques Duchesneau: Un tough

«Pendant 30 ans, comme policier, j'avais dit la vérité. Je devais dorénavant empaqueter la vérité. Pour moi, c'était une torture. Je ne veux plus faire de politique, c'est tellement clair pour moi

 

 

Le rapport Duchesneau: rapport de l'Unité anti-collusion du Ministère des transports du Québec

PDF 72 pages

29 septembre 2011 - Le rapport a été publié par le directeur de l'Unité anticollusion (UAC), Jacques Duchesneau. L’Unité anticollusion (UAC) a pour mission de prévenir la collusion dans l'attribution de tous les contrats dans lesquels le Ministère a une participation financière directe ou indirecte. L’unité déploiera à cette fin des mécanismes de détection de situations préjudiciables qui contribueront à favoriser la pratique loyale des affaires et la saine concurrence au sein des marchés.

02

Jacques DUCHESNEAU à la rescousse de la ministre Boulet

L’ancien chef de police de Montréal Jacques Duchesneau, un partisan d’une enquête publique sur la construction, a accepté de prendre la tête d’une « unité anti-collusion » au ministère des Transports dont le rôle sera de s’assurer de la rectitude des milliers de contrats accordés chaque année

01

Ministère du Transport du Québec - contrat anti-collusion

Le ministre des Transports du Québec et Jacques Duchesneau signent un contrat d'une durée de 24 mois renouvelable à la demande du ministre pour une période de 12 mois ; Duchesneau est chargé de constituer et diriger l'Unité anti-collusion du ministère. Le texte est disparu des sites internet.

 

Chronologie de l'Unité anticollusion du ministère des Transports

Voici les grandes dates de l'Unité anticollusion du ministère des Transports depuis sa création. Ci-dessous, Jacques Duchesneau sont directeur.