Retour à : Plan du site - MétéoPolitique - Finance - Éthique & Corruption - Commission Charbonneau

Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction

Analyses & Opinions

Jacques DUCHESNEAU
L’ancien chef de police de Montréal et ancien patron de l’Unité anticollusion du Ministère du Transport du Québec

 

Tous les textes de ou à propos de Jacques Duchesneau sur cette partie du site

05  Retour à la liste

 

Commission Charbonneau: collusion du PQ pour empêcher de possibles révélations troublantes sur leurs pratiques?

Collusion entre le Parti Québécois, l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec et l'Association de la construction du Québec dans une tentative pour empêcher des citoyens et citoyennes à  déposer devant la Commission des témoignages colligés. Une nouvelle tentative pour dénigrer Jacques Duchesneau. Le Parti Québécois se tire dans pied

04   Retour à la liste

Ce qui a mené à la Commission d'enquête. Le legs de Jean Charest

Commission Charbonneau: d'un show de boucane à une vraie commission. Chronologie d'une demande d'enquête par la population du Québec

03  Retour à la liste

Lise PAYETTE
Chroniqueure

 

La juge Charbonneau présente la Commission et en appelle au peuple

Le message aussi était clair. Elle nous a assurés qu'elle allait travailler pour nous, le peuple. Elle est allée jusqu'à nous demander de l'aider si nous croyions posséder des informations qui lui seraient utiles pour mener sa commission à terme. Le rapport entre elle et nous sera direct. Je voudrais tant qu'on comprenne bien que c'est NOTRE commission, celle que nous avons réclamée, celle que nous avons arrachée de force à Jean Charest

01   Retour à la liste

Roderick A, MACDONALD
Titulaire de la Chaire F. R. Scott en droit constitutionnel et en droit public
de l'Université McGill

Commission d'enquête - Des enquêtes ou des inquisitions?

La crise de l’industrie de la construction devrait nous inciter à poursuivre deux objectifs: découvrir ce qui s’est passé pour que nous puissions poursuivre en justice les malfaiteurs et corriger les abus au sein de nos instances gouvernementales et politiques. Pour faire de bonnes politiques publiques, il faut s'interroger sur les objectifs et sur les moyens d'y parvenir de manière efficace. Il ne faut surtout pas se sentir lié par un outil juridique — ici, une commission d'enquête publique — sans avoir considéré si ce moyen est le meilleur pour atteindre le but recherché.

Retour : Plan du site - MétéoPolitique - Finance - Corruption - Commission Charbonneau - Haut page